MGG / Actualités jeux vidéo / Call of Duty Ghosts /

Merk : Le Captain America sur COD

Merk : Le Captain America sur COD
0

Cela va faire bientôt 7 ans que l'esport sur Call Of Duty est né. Pendant toutes ces années, un joueur s'est distingué en remportant beaucoup de compétitions. Découvrez-le dans cet article.

Merk : Le Captain America sur COD

Si la série des Call Of Duty est apparue il y a bientôt 11 ans avec COD 1er du nom, la scène « compétitive » sur consoles n'a fait son apparition que sur le 4e opus de la saga : Modern Wafare 1.

C'est justement sur ce jeu que le joueur nous intéressant a débuté sa carrière : Joe "Merk" Deluca. Même si les premiers gros évènements en offline ne sont apparus que sur Modern Warfare 2, Merk avait déjà fait ses preuves en online avec plusieurs tournois à son actif au point d'être recruté par la célèbre structure OpTic Gaming dès la sortie de MW2.

Le premier évènement auquel il aura participé est le MLG National Championship 2010, le plus grand évènement US à l'époque, au cours duquel il aura décroché un prometteur Top 4 et empoché au passage ses premiers gains en LAN soit 500$ (une somme qui peut paraitre dérisoire au vu du cashprize proposé par les évènements actuels mais qui restait très satisfaisant pour l'époque).

 

 

Il participa ensuite à l'Old Spice $10k en tant que pick-up pour Leverage mais n'obtient qu'une décevante 7e place. À la sortie de Black Ops, il reprit les compétitions avec OpTic et son exceptionnel palmarès commença véritablement à ses dessiner. En effet, il finit 2e du MLG $25k (1er évènement US sur BO1) puis enchaîna par la suite un Top 4 (MLG Raleigh), des Tops 3 (MLG Dallas, Anaheim et National Championship 2011)  mais surtout 2 victoires aux MLG Colombus et Orlando. On remarquera au passage qu'il n'aura pas fait pire qu'un Top 4 sur toute une saison dans une scène aussi relevée que celle des Américains.

 

 

La naissance d'une légende US


Mais le jour qui restera dans la mémoire de Merk durant toute sa vie est sûrement le 3 septembre 2011. En effet, c'est ce jour-là qu'en compagnie de Nadeshot, BigTymer et Vengeance il a remporté le Call Of Duty XP sur Modern Warfare (le plus gros évènement organisé sur la scène eSport COD en empochant au passage 100 000 $ et rentrant dans le cercle très fermé des joueurs à plus de 100 000 $ de cashprize sur une carrière.

 

Merk en compagnie de son ami de longue date : le célèbre Nadeshot

 

Il décida ensuite de quitter OpTic Gaming pour relever le défi de la structure ApeX dans le roster North America (le roster EU était notamment composé de Gotaga et Tommey à l'époque) avec Scumper, Rambo et BigT. Ce choix s'avéra payant puisque Joe remporta 3 évènements majeurs : l'EGL 5, la Machinima Frag Cup III ainsi que l'UMG Classics.

 

Cette Dream Team fut ensuite recrutée une nouvelle fois par OpTic et termina la saison en trombe en remportant l'EGL 7 ainsi que le 360 Icons et un Top 2 à l'EGL 8.

 

Tout semblait aller pour le mieux pour Merk dans cette équipe qui faisait rêver les fans du #GreenWall. Malheureusement pour eux, la sortie du nouvel opus Black Ops II allait changer la donne. Le 1er événement de la saison fut la 4e édition de la Machinima frag Cup et, pour la première fois depuis l'Old Spice sur MW2, Merk n'empocha aucun cashprize sur le tournoi et termina à une décevante 7e place. Si son équipe parvint à se relever pour gagner l'UMG Chicago, les joueurs retombèrent dans leurs travers avec une 6e place à l'UMG Dallas.

 

La DreamTeam Optic qui a fait rêvé de nombreux fans de l'organisation

 

Cette mauvaise passe s'arrêta heureusement très vite puisque les Optic enchaînèrent trois Top 3 à des évènements mondiaux tels que le COD Championship 2013, la MLG Anaheim et la Gfinity #1. Sevré de victoires depuis plusieurs malgré ces podiums, Merk prit la décision de quitter définitivement Optic Gaming pour rejoindre une autre équipe très appréciée par les Américains : la Team Envyus. Il termina la saison BO2 en finissant à un Top 4 à la 2e Gfinity et un Top 5 au dernier évènement sur cet opus soit l'UMG Dallas.

 

Merk plaçait donc beaucoup d'espoir sur le nouvel épisode de la franchise COD : Ghosts. Malheureusement pour lui, la saison commença un peu comme celle de BO2 avec commencé : un décevant Top 6 à la MLG Colombus ouvrit la saison de l'ex "Ange Vert". Il enchaîna ensuite avec ce qui sera sûrement la pire performance de la saison de son équipe : une déconcertante 10e place à l'UMG Philadelphia après un évènement durant lequel le T4 aura été très en dessous de son potentiel.

 

 

 

Le début de la fin pour Merk après 4 ans sur la scène compétitive ?


Eh bien non ! En effet, après le départ de Karma et Proofy du roster des "Boys In Blue", Merk et Rambo décidèrent de faire équipe avec Nameless et Study, deux joueurs bien connus de la scène US pour leurs belles précédentes performances. Ce choix s'avéra finalement payant car Envyus parvint à finir à la 2e place de 2 évènements très prestigieux : le COD Winter Invitational et surtout le COD Championship 2014 derrière les intouchables Complexity.

Malgré une concurrence plus en plus relevée, Merk et ses coéquipiers enchaînèrent trois Top 4 (playoffs de la première saison de MLG online, UGC Niagara et XGames) avant de décrocher la première victoire de Merk sur COD Ghosts : la Gfinity #3. Précisons entre temps qu'Envyus avait fait un Top 6 à la dernière MLG Anaheim.

 

Précisons aussi que, côté vie privée, Merk est fiancé avec la belle Maurisa Sanchez depuis plusieurs mois maintenant ce qui montre aussi une certaine aptitude à gérer aussi bien sa carrière de joueur-moteur de la scène eSport COD US que sa vie sentimentale.

 

Merk et sa fiancée avec qui il partage sa vie

 

Voilà donc en détail, le palmarès d'une des légendes de la scène eSport américaine et l'un des joueurs préférés des fans aux États-Unis. En effet, avoir passé 3 ans chez le #GreenWall et être le capitaine des "Boys In Blue" est souvent une garantie d'être reconnu à travers les US et même jusqu'en Europe. Si l'on ne prend en compte que le COD Championship, il est le 2e joueur à avoir remporté le plus de cashprize après Karma. Pour terminer voici un résumé de ses exploits en LAN :

 

Source de ce tableau

 

0
MGG

L'actu

En Continu

15:14 Sièges [M] en solde jusque ce soir
16:35 Le mode Zombie sur Advanced Warfare
14:05 Les Zombies de retour sur Black Ops 3
15:37 La gazette du Mercato de la scène COD
14:58 COD en bio : John Price
14:00 Fail Award : Krnage & Melo
13:03 Advanced Warfare le Guide du Multi
14:01 AW : Toutes les maps en vidéo
18:19 Krnage : J'ai voulu revenir chez [M]
11:58 MLG Pro League S1 : Le bilan

Guides

à découvrir

Optimiser sa connexion et son ping