MGG / Actualités jeux vidéo / Les bars eSport à la loupe /

Le Meltdown Paris - Les bars eSport à la loupe

Les bars eSport à la loupe
Le Meltdown Paris
  • Introduction
  • Le Meltdown Montpellier
  • Le WarpZone Rennes
12

Le Meltdown Paris a été le premier bar eSport à ouvrir en France et c'est notamment sous son impulsion que d'autres se sont aperçus qu'il existait un créneau dans ce domaine. Mais le staff derrière l'entreprise parisienne n'en est pas resté là, ils ont mis en place une véritable franchise internationale avec des lieux de rendez-vous eSport situés dans les grandes capitales européennes comme Berlin et Londres, mais également depuis peu d'autres grandes villes françaises comme Lille, Montpellier, Bordeaux ou bien Aix-en-Provence. C'est donc tout logiquement que nous nous sommes tournés tout d'abord vers eux afin d'en apprendre davantage sur ce phénomène qui prend de plus en plus d'ampleur.

 

Interview de Yann-Cédric « Ashiara » Mainguy par Millenium Mac Coy


[M] Mac Coy : Bonjour, peux-tu revenir sur les origines du Meltdown Paris. D'où est venue l'idée de sa création, pourquoi Paris, et les difficultés que vous avez pu rencontrer lors de la création d'un tel lieu dans la capitale ?

Yann-Cédric « Ashiara » Mainguy : Au début nous souhaitions juste nous inspirer de ce qui se faisait aux USA avec les barcrafts courant 2011. Nous avons décidé d'organiser notre premier barcraft en janvier 2012 en partenariat avec Millenium d'ailleurs. Ce dernier s'étant très bien passé, nous avons souhaité en organiser d'autres, mais les bars classiques nous refusant l'accès nous avons décidé rapidement d'ouvrir notre propre bar.

Nous avons choisi Paris, car nous y habitions et, car c'était une ville qui correspondait bien à ce que nous recherchions, des fans d'eSport en pagaille (nous avions d'ores et déjà une petite communauté qui nous suivait). Pour ce qui est des difficultés elles ont été très nombreuses, d'ordre administratives surtout, et puis en se battant un peu on y arrive (clin d’œil).

 

Pourquoi avoir choisi d'ouvrir un bar dédié au sport électronique et combien de personnes ont participé au projet à sa création ? Comment ce nombre d'employés a-t-il évolué au fil du temps ?

Pour le projet barcraft nous étions trois ayant eu l'idée et nous avons rapidement reçu l'aide de trois autres personnes. Quand nous avons décidé de lancer le bar certains n'ont pas pu nous suivre, d'autres personnes nous ont rejoint. Nous avons monté le bar à trois puis nous avons rapidement recruté un premier employé en CDI (le bar ne nourrissait qu'une personne jusque-là, deux des associés ayant un autre travail à côté).

Ensuite nous avons eu plusieurs extras, et nous avons pu salarier les deux autres associés au bout d'un an. Puis nous avons réussi à recruter de nouvelles personnes au moment de l'ouverture du nouveau bar à Paris. Maintenant au total cette société fait vivre 18 personnes (sans compter les franchises qui ne font pas partie de la même société) à Paris, Berlin et Londres.

 

Vous avez déménagé une fois afin de vous agrandir, quelles sont les modifications qui ont été apportées lors de ce mouvement et comment avez-vous évolué au fil des années afin de coller plus aux attentes de vos clients ?

Le déménagement avait deux buts primordiaux : premièrement, agrandir et donc s'ouvrir à un plus large public, et deuxièmement ouvrir dans un quartier plus accueillant vis-à-vis des bars (problèmes de voisinage). Nos bars sont en perpétuelle évolution. Nous nous remettons sans cesse en question pour savoir si ce que nous proposons plaît, si nous devons continuer dans telle ou telle voie (surtout vis-à-vis des événements organisés au bar), quelles améliorations à faire sur le matériel, le mobilier, la déco etc., etc., c'est un travail de tous les instants et le fait d'avoir multiplié les cerveaux nous permet de multiplier les idées (sourire).

 

 

La franchise Meltdown est internationale, pourquoi avoir choisi de la rejoindre et qu'est-ce que cela vous apporte ?

Nous n'avons pas choisi de rejoindre la franchise, nous l'avons créée (clin d’œil). Nous avons d'abord ouvert à Paris et voulant prouver que notre concept pouvait s'exporter nous avons souhaité nous ouvrir à Berlin puis à Londres, deux capitales européennes reconnues pour leurs communautés actives. Cela nous a apporté beaucoup de visibilité, d'expérience dans la création d'entreprise et l'ouverture de bar, ainsi que la gestion de personnels très différents.

Nous avons aussi appris à nous adapter à de nouvelles communautés. Enfin pour nos partenaires la visibilité et la crédibilité ont aussi été deux facteurs importants. Ensuite nous avons décidé de créer la franchise Meltdown pour que n'importe qui puisse ouvrir son propre eSport bar.

 

Le bar a déjà déménagé une fois, est-il envisagé de bouger prochainement ou bien d'en ouvrir un autre dans la capitale ou en banlieue? Si non, pourquoi ?

Pour le moment notre local nous plaît, nous avons des perspectives d'évolutions locales, mais pas de déménagement de prévu ailleurs dans la capitale. Enfin nous ne souhaitons pas (à l'heure actuelle) ouvrir d'autre bar à Paris ou proche banlieue pour ne pas cannibaliser la population de nos bars.

 

Les bars eSport se développement beaucoup en France, comment expliques-tu cela et comment vois-tu l'avenir de ce type de lieu ?

De nombreuses personnes souhaitent se lancer dans ce domaine, car ils voient ce que nous avons accompli à Paris et veulent le reproduire dans leur ville. C'est tout à fait compréhensible, le monde de la nuit et les jeux vidéo étant deux univers très attractifs pour les jeunes.

Malheureusement les choses ne sont pas aussi faciles et il est très compliqué d'arriver à se lancer, obtenir un financement, obtenir toutes les autorisations administratives, comprendre comment faire fonctionner un tel établissement afin de le rendre pérenne, se faire connaitre localement etc. C'est d'ailleurs ce que nous proposons à nos franchisés, une aide de l'idée à la réalisation du projet ainsi qu'un suivi continu après l'ouverture afin de les aider à atteindre leur rêve.

Pour l'avenir je pense que les ouvertures vont s'accélérer au rythme de l’expansion de l'eSport. Si notre domaine continue de se développer alors il sera possible d'ouvrir ce genre de bar dans de plus en plus de petites villes, ainsi que même plusieurs fois par ville peut-être. Par contre si l'eSport dégringole nous n'atteindrons jamais la masse critique nécessaire à la pérennité d'un tel bar dans les plus petites villes (comprendre moins de 200 000 habitants).

 

Le bar a un partenariat avec O'Gaming et sponsorise des joueurs comme Stephano ou Luffy, est-ce que vous envisagez de développer vos activités en vous appuyant sur un site internet ou bien en devenant une véritable multigaming ?

Nous allons bientôt sortir une nouvelle version de notre site internet qui était jusque-là disponible à l'adresse : www.meltdown-paris.com. Il sera maintenant disponible à l'adresse www.meltdown.bar.

Vous pourrez y découvrir de nombreuses fonctionnalités plutôt sympas, mais ce n'est pas une fin en soit. En ce qui concerne l'univers des multigaming ce n'est pas un objectif non plus. Nous avons la chance de sponsoriser ces deux très bons joueurs, car ce sont avant tout des amis que nous voulons aider et joindre leur image à la nôtre, car nous partageons les mêmes valeurs de fête et de rapprochement vis-à-vis de la communauté.

 

Si tu souhaites ajouter un dernier mot.

Personnellement je souhaiterais remercier toutes les personnes qui ont permis à ce projet de voir le jour puis de se pérenniser. Amis, famille, anciens et actuels employés. Sans vous nous n'en serions pas là. Enfin en ce qui concerne le Meltdown nous souhaiterions remercier chaque personne qui s'est d'ores et déjà rendue dans un bar Meltdown, chaque personne qui en a parlé autour de lui, liké ou RT nos messages sur les réseaux sociaux, merci pour tout ! Enfin bien entendu merci à toi pour cette interview (clin d’œil).

 

La tête sur les épaules et une expérience de plusieurs années en poche, le Meltdown Paris est une affaire qui tourne la preuve avec son développement rapide et les nombreux emplois qu'il a pu créer. Le développement de la franchise est également une réussite, reste à savoir les évolutions prochaines du milieu eSport et, par voie de conséquence, celles qu'auront les différents bars de l'hexagone. Une chose semble acquise, le Meltdown est voué à devenir encore plus grand tant son succès ne se dément pas.

  • Introduction
  • Le Meltdown Paris
  • Le Meltdown Montpellier
  • Le WarpZone Rennes
12
MGG
Aymolle il y a 7 ans

Et celui de Bruxelles, même s'il n'est peut-être pas spécialisé de L'eSport malgré son nom, il méritait quand même une petite place ici pour les belges ! (Honte à Squeeze, il aurait pu le tester !)<br /> [url]http://www.hyperionesportbar.com/[/url]<br /> Si ça tente des gens (sérieux) je suis partante pour une fois tester ce bar ouvert depuis septembre me semble.<br /> <br /> Edit: En tout cas, il y a le trail pour le championnat *Imagine Dragons <3* donc me semble quand même pour l'eSport et LoL

Climp il y a 7 ans

Pour reprendre l'idee de mon VDD, comme Millenium est la seule entite qui se bouge poue l'eSport, un truc qui pourait etre sympa et qui irait bien avec ce topic, ca serait de le completer au fil de l'eau avec d'autres bars. <br /> Je sais pas si c'est jouable en revanche mais ca apporterait pas mal de contenu.

Darkoneill il y a 7 ans

Je suppose que l'article va évoluer et que les autres bars e-sports comme ceux de Lille ( je crois qu'il y a le "barcraft" et un "meltdown" ) , de Nante ( le "GameOver" d'après ce que j'ai compris ), de Lyon ( "Respawn" ), etc etc..<br /> <br /> Ce serai bien de mettre dans les commentaires le nom du bar e'sport et sa situation géographique si vous en connaissez qui ne se trouvent pas dans la liste ( et qui n'ont pas été cité dans les commentaire => pour les Meltdown on va pas tous les référencer y'en a trop XD ) <br /> <br /> -Respawn ( Lyon )<br /> -Cooldown ( Grenoble )

Mac_Coy il y a 7 ans

Ah je vois le problème, on aurait certainement du choisir un autre bar que celui de Montpellier alors, hors franchise Meltdown, mais c était intéressant d avoir l avis de franchises aussi je pense. Et non, on a rien touché de la part du Meltdown pour faire ce dossier.

Climp il y a 7 ans

Ben là le soucis, c'est que, hormis faire de la propagande pour le Meltdown, l’intérêt du thème est perdu.<br /> Ok, vous aimez Meltdown, Ok c'est les plus forts du monde, Ok ils doivent vous filer des billets, mais comme les autres le soulignent, être plus impartial aurait été de bonne augure. Sinon autant renommer le sujet et passer à "Les bars Meltdown passés à la loupe".<br /> Pour finir, oui, on sent qu'il y a du boulot derrière, que parler de chacun des bars de la France aurait été ridicule mais là ... full Meltdown quoi ... Ça me donne encore moins envie de visiter leurs bars.

Mac_Coy il y a 7 ans

Un dossier où l'on parle de tous les bars eSport qui existent en France un par un ? Oui je ne sais pas si ça aurait été plus pertinent, là on avait le premier bar de France (Paris), une récente ouverture (Montpellier) et un projet en construction (Rennes). Ça me semblait résumer assez bien le fonctionnement des bars.

Denser il y a 7 ans

Ouaip pas très efficace la loupe...

Petiroi il y a 7 ans

Parler des barcraft sans parler du GameOver ou du Respawn.<br /> Kthxbye

drac il y a 7 ans

Le warpzone c'est le meilleur !

IrishKoffee il y a 7 ans

Même pas un petit paragraphe sur celui de Lille, c'est une honte!

RyKiOw il y a 7 ans

Et le MeltDown Lille ? :(, le meilleur !

Passmwalpain il y a 7 ans

Et rien sur le Game Over ? :(

L'actu

En Continu

11:41 Fertilité Sims 4 : comment avoir des jumeaux et des triplés ?
11:30 GTA & Red Dead : Rockstar Games annule les remasters de deux licences mythiques
11:00 Javache Dofus Temporis 7 : Comment obtenir cet Altéré sur Osatopia ?
11:00 LoL : Tyler1 prouve que les soins sont encore un souci, avec un Kayn immortel !
10:55 Maintenance Dofus Temporis 7 : Arrêt des serveurs ce mardi 5 juillet 2022
10:30 ZEvent 2022 : Pourquoi Kameto et Gotaga n'y seront pas ?
09:51 Coxy Pokémon GO : Shiny, bonus... Bien profiter de l'heure vedette du 5 juillet 2022
09:32 Comment monter son niveau de Bestiologue et pourquoi ?
09:20 Après 1936 jours de galère, une équipe bat son Némésis
08:43 Tous les codes pour obtenir des tours gratuits le 5 juillet

Guides

à découvrir

League of Legends : Tier List des champions en Saison 12
Quels decks jouer pour l'extension "Au cœur de la Cité engloutie" ?
Calendrier des prochaines sorties de jeux vidéo : juillet 2022