MGG / Actualités jeux vidéo / Call of Duty Advanced Warfare /

MLG CoD League Advanced Warfare S1

MLG CoD League Advanced Warfare S1
Bilan général
  • Bracket
  • Preview des playoffs
  • Bilan Saison régulière
  • Classement
  • Présentation
0

La saison 1 de cette Pro League MLG a maintenant fermé ses portes et alors que la saison 2 pointe déjà le bout de son nez, l'heure est au bilan.

MLG CoD League Advanced Warfare S1

La saison 1 de cette Pro League MLG a maintenant fermé ses portes et alors que la saison 2 pointe déjà le bout de son nez, l'heure est au bilan.

Tout d'abord, rendons hommage aux vainqueurs : OpTic Gaming. Le « géant vert » a une nouvelle fois su faire parler de lui et se hisser au plus haut niveau. Fait néanmoins sans précédent, outre la victoire, nous avons surtout assisté à une écrasante suprématie de cette équipe de stars qui est, rappelons-le, composée de Scump et Nadeshot, le duo inaliénable ainsi que de Formal et Crimsix les recrues de cette année. Sorti de la saison régulière en n'ayant perdu que 6 matchs et avec un ratio W/R incroyable de 86%, OpTic Gaming était l'équipe la plus attendue de ces phases de playoffs. Il faut bien admettre qu'aucune équipe en dehors peut-être de Team Kaliber qui a su faire une remontée extraordinaire dans un match d'une intensité incroyable lors de la finale Winner Bracket, n'a pu rivaliser avec ces joueurs dans une forme incroyable. Entre Scump qui a flirté à chacun des hardpoints avec les 40 voire même 50 bombes (48 lors du hardpoint versus Team Kaliber), les clutchs de Crimsix et les call toujours très bien sentis de Nadeshot, il existe à ce jour peu d'équipes à même de venir bousculer cet ogre en quête de victoire. Dans l'optique du qualifier régional et du CoD Championship, OpTic Gaming s'est affirmé non pas seulement comme une équipe de haut de tableau, mais comme l'équipe à battre.

 

 

Denial, qui termine second de cette compétition n'est pas une surprise, mais l'accession au podium s'est fait sinon dans la douleur, du moins dans la difficulté. Suite à leur défaite lors du premier jour de compétition contre EnVy Us, la meute Denial, composée de Clayster, JKap, Attach et Replays a su montrer son collectif et son envie de vaincre en remontant tout le loser bracket. La performance n'est pas des moindres puisqu'ils ont du successivement affronter Prophecy, Aware Gaming, Faze et enfin tK. Cependant, le slot de vainqueur de cette saison 1 MLG Pro League leur a été formellement refusé par OpTic Gaming via un 3-0 net et sans appel. Même si cette équipe était attendue au plus au niveau, ils ont su montrer une constance dans la performance ainsi qu'une envie de vaincre qui leur a permis de faire pencher les BO accrochés dans leur escarcelle. C'est donc une équipe à suivre avec toute l'attention nécessaire, ils savent aujourd'hui ce qui leur manque pour venir déstabiliser le haut du panier US sur Call of Duty.

 

Enfin, sans doute l'équipe la plus sous-cotée de la scène US : Team Kaliber. Tout juste sorti de la saison régulière avec 48% de win rate, l'équipe composée de Sharp, Goonjar, Theory et Loony n'était certainement pas attendue sur la troisième marche du podium. Pourtant, c'est aujourd'hui la seule équipe qui a su pousser OpTic Gaming à la 11e manche du 5e match. L'expérience de Sharp et Goonjar combinée à un jeu quasi extra terrestre de Loony lors de cette compétition ont permis à cette équipe de se placer à une très bonne place. Cette équipe qui vit dans l'ombre des stars MLG outre Atlantique, développe son jeu et arrive à créer la surprise sur un événement offline. Quel cela soit du à une sorte d’inconsistance en Online ou à cause de la longueur de la saison Pro League, il faut néanmoins compter sur cette équipe lors des prochains grands rendez-vous Offline.

 

En guise de conclusion, et dans l'attente des VOD de ces matchs, le véritable point d'orgue de cette compétition aura sans nul doute été le match opposant OpTic Gaming à Team Kaliber. De la violence des affrontements à la tension quasi dramatique de la SnD devant départager ces deux équipes, cela faisait longtemps que nous n'avions pu assister à un match non seulement d'un tel niveau, mais surtout d'une telle intensité. Advanced Warfare a su réussir sur cet aspect-là où finalement Ghosts a été tenu en échec. Cela augure de bien belles choses tant pour les qualifications au Call of Duty Championship que pour les phases finales qui verront s'affronter ce qu'il se fait de mieux sur Call of Duty.

 

0

L'actu

En Continu

15:14 Sièges [M] en solde jusque ce soir
11:06 Nos recrutements du moment
09:08 Millenium History par Jack
20:00 Comment fonctionne le glitch ?
15:00 Guide eSport BO3, spécialiste Outrider
15:00 Guide eSport BO3 : le spécialiste Ruin
10:02 DreamHack Leipzig, les résultats
02:13 Censor, Apathy et Saints chez Engima 6
20:05 Le guide Black Ops 3
17:20 Krnage ne reviendra pas sur Black Ops 3

Guides

à découvrir

Le mode Zombie sur Advanced Warfare
Localisation de tous les Intels sur AW
Advanced Warfare le Guide du Multi