MGG / Actualités jeux vidéo /

Indéscutable : Le label indépendant

Indéscutable : Le label indépendant
0

Les jeux indés ont développé une sorte de label vendeur, amenant avec lui de nouveaux risques et danger.

Indéscutable : Le label indépendant

Si les jeux indépendants ont réussi à se faire connaître un peu partout à travers la toile, au point d'en devenir un véritable phénomène, cela n'a pas eu que des bon côtés. Car avec l'avènement de systèmes de financement comme le Crowfunding et la dématérialisation , nombreux sont les problèmes qui pointent le bout du nez !

 

 

Le label « Indépendant »

 
Un peu à la manière des produits « écologiques », les titres indépendants ont été marqués d'une sorte de label, une manière de signifier à l'acheteur que le produit qu'il achète est un indé et qu'il y trouvera tout ce qui y est lié. Mais également, une manière de se vendre, utilisant les préjugés positifs que l'on a à l'encontre des softs du genre pour que le consommateur s'y intéresse. Alors certes, il n'existe pas un logo « Jeu indépendant » imprimé sur ces derniers, notamment parce qu'ils sont distribués par le biais de la dématérialisation.

Néanmoins, il existe un autre élément venu se substituer aux labels pour les produits dématérialisés, le tag. Vous l'avez peut-être déjà vu durant vos sessions de surf en ligne, il s'agit de ce ou ces mots utilisés pour le référencement sur les sites internet. On les retrouve pour les articles, mais également pour les différents titres en vente sur Steam par exemple. 

Il s'agit dès lors de mots servant de descriptions et pouvant d'une certaines manière définir un titre. Et parmi tous ces tags, on trouve le mot « Indépendant ».

 

Les jeux indépendants sur Steam

 

 

La foire à l'indé


Le gros problème avec ce système, c'est qu'il n'existe aucune autorité pour décider des limites à partir desquels on peut dire qu'un titre est indépendant. Car si l'absence de définition claire pour les softs du genre pose déjà plusieurs problèmes. Laisser la liberté de choisir si c'est indé ou non, sur des décisions parfois trop arbitraire, peut mener à des situations controversées. Dans l'extrême, que se passerait-il si des jeux comme Call of Duty ou GTA était classés indies ?

Alors, évidemment, ces cas-là sont bien trop flagrants pour qu'on les laisse arriver. Mais il existe des possibilités bien plus subtiles où ce genre de bavures pourrait arriver. Il s'agit d'un sujet qu'on peine déjà à définir, et cela pourrait avoir de fâcheuses conséquences.

 

 

Tromperie et mensonges


Mais là où le système est exploité à son paroxysme, c'est via le financement participatif ! Si l'on pense que faire une donation permet à un projet indépendant de naître là où il n'en aurait pas eu les moyens. Ce n'est pas toujours vraiment le cas. Il arrive parfois que de gros développeurs ou des maisons d'éditions demandent à de petits groupuscules de faire un kickstarter pour certains de leurs projets. La raison est simple, on peut exploiter le système et ça passera mieux si les gens pensent que c'est indépendant.

Il ne s'agit pas d'une simple association pour distribuer un titre, mais bel et bien d'une arnaque au consommateur, puisque l'idée de base et la direction du projet ne sont pas le seul fruit de l'équipe de développement. Un moyen simple afin de faire passer un titre tout en récoltant le beurre et l'argent du beurre alors qu'il suffirait d'indiquer clairement la participation de ces entreprises externes dans le projet. Quelque chose de certes plus subversif, mais de plus honnête.

 

Les tags que l'on peut ajouter sur Steam

 


Donc méfiez vous d'un soft dit « indépendant », car on peut se retrouver abusé plus vite qu'on ne le pense par différentes faiblesses des mécanismes mis en place. Quand vous achetez un titre, il ne faut pas le faire parce qu'il est indé, mais parce qu'il est intéressant. Parce que, peu importe comment on le nomme, un jeu reste un jeu.

 

0
MGG

L'actu

En Continu

11:36 Ouvrir un coffre-fort
11:10 Tower of Fantasy : tout sur la mise à jour 2.1, "Labyrinthe Déconcertant"
11:00 LoL : Le meilleur build pour le meilleur midlaner du patch 12.22 ne contient pas d'objet mythique ?
10:52 Nerfs de cartes, jetons du Collectionneur... Tout savoir sur la dernière mise à jour !
10:06 Les meilleurs decks pour abuser de l'événement Salle du Trône
09:41 CIC Esport & Gaming Business Awards : le best-of de la remise de prix du 9 novembre
09:30 FIFA 23 / FUT 23 Solution DCE : Trossard et Kovacic, prix, joueurs, guide complet
09:00 LoL : Un champion du monde en direction des LCS pour la saison 13 ?
08:04 Encore un roster low-cost pour TSM en LCS
06:45 SUTOM 30 novembre 2022 : Quel est le mot du jour ? (Solution avec indices et réponse)

Guides

à découvrir

League of Legends : Tier List des champions en Saison 12
Quels decks jouer pour l'extension "Meurtre au Château Nathria" ?
Calendrier des prochaines sorties de jeux vidéo : novembre 2022