Menu
Millenium / Actualités jeux vidéo / Warcraft 3 / WarCraft III dans l'esport /

Une histoire à la française - WarCraft III dans l'esport

WarCraft III dans l'esport
Une histoire à la française
  • WarCraft III dans l'esport - Partie 1
  • WarCraft III dans l'esport - Partie 2
  • Classements des joueurs
11

Dans le domaine du sport électronique, et en dehors de la Corée du Sud qui est un cas à part, notre beau pays n’a jamais eu à rougir face à ses voisins. Avec l’Allemagne et les pays Scandinaves, la France tient depuis des années une place importante dans le paysage Occidental, et en particulier dans le domaine du RTS. La tendance est loin d’être à la baisse avec les années qui s’égrainent : naissance de Gaming House, webs TV spécialisées, équipes professionnelles de stature internationale, BarCraft/Bars esports, etc.

Tout cela ne serait rien sans ces personnes qui ont, à travers les années, donné de leur temps et de leur énergie à faire en sorte que nous en soyons là où nous en sommes aujourd’hui.

« I Don’t Want To Miss A Thing »

La grande partie de notre histoire débute peu après la sortie de Reign of Chaos. Le Cybercafé Armageddon, à Paris, dispose d’une équipe professionnelle depuis 1997 essentiellement tournée vers Counter-Strike et Unreal Tournament.

Quelques mois après la sortie de WarCraft III, en 2002, une section sur le nouveau RTS en vogue voit le jour sous la houlette de Rémy « Llewellys » Chanson. Avec lui, six joueurs : Rodhan, Kharn, OvErMiNd, Valhalla, InToX et ToD, auxquels viendront s’ajouter peu de temps après Blatty (que l’on connait bien chez Millenium puisqu’il y stream de temps en temps), FaTC et Shore.

[aT]ToD - Warcraft 3
[aT]ToD

La première saison venait de se terminer lorsque l’armaTeam se lança dans l’aventure WC3L. Dès leur première apparition en Saison II, les aT se hissent en finale (qu’ils perdent contre SK mais vous devriez le savoir si vous avez lu la partie précédente), performance qui sera réitérée lors de la saison IV (cette fois perdue contre les 4K). Nous ne sommes que quelques mois seulement après la sortie du jeu et déjà la barre sera trop haute pour toutes les futures équipes françaises qui suivront, aT est au top, et restera l’éternelle référence en termes de niveau atteint.

En 2003-2004 les équipes de haut niveau en France ne se bousculent pas au portillon. En fait, en dehors d’aT, deux vont réellement sortir du lot : les Netingame (NG) composés entre autres de NG19-Jayce, NG69-MiToU, NG97-RouaF et NG99-KimKyd, mais surtout les Netco qui comprennent alors FaTC (pas encore aT), ChobO, ArMoR, DK et OkaiN. Ces derniers deviendront plus tard XSArena (du nom du cyber), puis sTar et ajouteront dans leur rang Psionic et le jeune joueur Wolf, ancien de chez CsT, autre équipe française de bon niveau. Durant leur période WC3L (de la saison II à la saison IV) aT et sTar entretiendront leur rivalité.

La WGT.CL est alors la ligue principale en France, et les grandes équipes tentent de se qualifier pour la prestigieuse WC3L pour se mesurer au top européen. Pendant ce temps l’armaTeam recrute Deco, et s’américanise avec l’arrivée de Shortround, puis Sabre et Raz en guise de paire 2v2, venant gonfler les rangs d’une équipe déjà impressionnante.

WGTour, portail de référence sur StarCraft et WarCraft III - Warcraft 3
WGTour, portail de référence sur StarCraft et WarCraft III

Ça bouge !

Voyant une toute nouvelle scène WarCraft III active et prometteuse, les grandes écuries se réveillent en 2004 et les choses s’accélèrent, attention il va y avoir du défilé de noms ! Ainsi en février 2004, c’est à aAa d’ouvrir sa section consacrée en recrutant quelques-uns des ex-joueurs de chez NG : Bishop, Ik1, Jayce, Nwar, RouaF et Ze ouvrent une nouvelle page du livre de l’équipe au triple A. Dans le même mois, RushTime (dont le site d’actualités spécialisé RTS découlera) fusionne avec Factory et accouche d’un roster Factory.w3 composé de FurY, Naoned, KayO, Wormouze, Demo, Chemist, Shiki et Tagnael (emmenés notamment par AlucarD).

L’équipe Magic (issue du Magic Café, cyber de Marseille dirigé par un certain Bjoran) voit le jour avec des joueurs comme rOm, YoDa, et Bishop puis Sayen, tandis que WeiRd réunit Send0h, blaST, Philo, Edko et Raven (Sayen y fera d’ailleurs par quelques fois la navette).

Au milieu de tous ces mouvements, de nouvelles ligues voient le jour en plus de la WGT.CL : la LW3FR (Ligue Warcraft 3 France) et la Ligue Pandaria. Ces championnats seront de véritables viviers à talents, s’étalant sur plusieurs divisions, et réuniront un grand nombre d’équipes françaises, des plus amatrices à celles quasi-professionnelles. Plus que de simples tournois, elles permettront de faire connaitre beaucoup de joueurs, et faire vivre la communauté au travers de résumés des journées publiés par les divers sites d’actualités (WGTour, Esports.fr, RushTime.net, Warcraft 3 France, Judgehype, etc.), de lots et parfois de phases finales offline.

En mars, le prodige russe Deadman rejoint aT alors que dans le même temps GeNThO part. Deux mois plus tard, une autre grande structure française annonce la création de son roster WarCraft III : les GoodGame, qui reprendront ni plus ni moins que des ex-sTar : GG14-ChobO, GG15-Psionic, GG16-Warmat, GG17-SaD, GG18-Wolf, GG20-OveR et GG21-ArMoR.

L’armaTeam fait encore parler d’elle et voit les choses en grand. Entre avril et juin, elle « fait venir » trois Coréens : Sweet, ShowTime et FoV, rien que ça (ce dernier remportera d’ailleurs l’ESWC dans la foulée). L’été, le manque de communication et les « promesses non tenues » de la part du staff Factory envers l’équipe WarCraft III aboutira à une scission. La line-up est gardée et Factory.w3 devient No Joke (NJ), puis plus tard Magic Joke (MJ) suite à la fusion avec les … Magic. Vous arrivez à suivre ?

Une nouvelle ère se dessine

En septembre 2004, l’avenir s’assombrit pour les aT qui voient ToD rejoindre FoV chez les Four Kings pour une aventure en Corée du Sud. Deadman est quant à lui remercié, ses problèmes de comportement auront raison de Llewellys qui décide lui aussi de raccrocher « [stoppant] l’eSport et tout ce qui va avec ». aT n’est plus et c’est là un très gros coup dur pour la scène française qui voyait en l’équipe un symbole et un modèle à suivre. Chacun des anciens joueurs part donc de son côté : InToX rejoint aAa où un certain LinKin (eLquA) fait désormais bonne impression, Blatty part chez oTp, Deco chez GG et Shore chez rS.

LinKin (puis eLquA) - Warcraft 3
LinKin (puis eLquA)

Nous sommes à la fin de l’année 2004 lorsque le talentueux joueur Night-Elf Wolf, du haut de ses 14 ans, se sent pousser des ailes et quitte la structure GoodGame pour MYM, puis Mousesports en février 2005. En avril, les GG se voient amputés de Deco, Ange, YoDa, ArMoR, Psionic et Over, ne laissant que ChobO et SaD. Dans une dernière tentative de relancer un équivalent à l’armaTeam, les GoodGame frappent fort en récupérant FaTC, Shore, Blatty (avec la mort d’oTp) et Wolf (qui quitte alors Mousesports). Si sur le papier cela laissait présager du meilleur (et ce fut finalement plutôt le cas individuellement avec diverses qualifications et podiums), l’équipe échouera dans son objectif implicite malgré sa qualification en Saison VIII de la WC3L et jettera même l’éponge en cours de saison WGT.CL. Début 2006, Blatty abandonne WarCraft III définitivement et ChobO est parti chez AoD. Les seuls joueurs restant chez GG sont alors Wolf et FaTC.

Wolf, 15 ans,face au meilleur joueur du monde, Moon, aux WEG III - Warcraft 3
Wolf, 15 ans,face au meilleur joueur du monde, Moon, aux WEG III

En France, le championnat qui a le vent en poupe désormais s’appelle la WC3F et est organisée par l’ESL. Contrairement aux LW3FR et consorts, la WC3F ne comporte qu’une seule division, réunissant uniquement l’élite française, parmi lesquels EFC – pour European Fight Club – qui gravit alors peu à peu les échelons. Les joueurs se nomment NeDiaR, TheBesT, DaYWalKeuR (JouRMarCheuR), CasTIe, et seront rejoint par hArdGamer (hG), PsYkO, RoKSoR, Lege, eLquA, Sayen, TrqR, KleeneX et même Wolf viendra donner un coup de main pour les qualifications WC3L, sans succès.

Les uns partent, les autres restent

StarCraft II est annoncé en 2007, et en août, GoodGame met la clé sous la porte, tandis qu’aAa ferme (une première fois) sa section WarCraft III et que WeiRd n’est plus. Dans le même temps, d’anciens joueurs EFC et d’ailleurs s’unissent pour donner naissance à Cyberdream, on y retrouve notamment Raven, Lege, PhiL, RoLL, ZeLL et YoGo.

Alors reconnue pour sa section World of WarCraft et plus récemment Counter-Strike, Millenium recrute eLquA en unique représentant de WarCraft III, ainsi que WoLFoU en manager. La lineup sera complétée par nOmaz et PsYkO dans un premier temps, puis en octobre, KleeneX, PhiL et Lege viendront rejoindre les rangs, offrant à l’équipe la possibilité de jouer la WC3F (par l’intermédiaire de Cyberdream).

Prêt à en découdre en WC3F et WCIP (ligues ESL), Millenium se renforce du joueur Night-Elf en forme, hG dès décembre, avant de voir partir eLquA en février 2008. À la fin de cette même année, c’est un jeune joueur Humain qui fait sensation qui viendra se joindre à l’aventure, un certain Stephano.

Un podium 100% Millenium lors de la finale de l'ESWC France 2009 (Stephano, PsYkO et hG) - Warcraft 3
Un podium 100% Millenium lors de la finale de l'ESWC France 2009 (Stephano, PsYkO et hG)

Peut-être dans l’optique de préparer une transition sur StarCraft II, déjà sur toutes les lèvres, aAa rouvre sa section WarCraft III en mai 2009 avec Monster, SyDe, Vince, EveR, BeNSeN et beez. La manœuvre portera ses fruits puisque Monster deviendra Champion de France en 2010 (devant son coéquipier SyDe) et 2011 tandis que de son côté, SyDe (huhu) terminera deuxième aux WCG France 2009 (troisième en 2008). Enfin en août, Millenium ajoute YoGo à son roster, ainsi que ToD qui viendra porter le maillot violet spécialement pour son retour en WCG France, qu’il remportera.

YoGo et NeX, un duo de choc - Warcraft 3
YoGo et NeX, un duo de choc

Comme Stephano sur StarCraft II, ToD aura dominé, de 2004 à sa (ses) retraite(s), la scène française d’une main de maître. Quasiment chacune de ses participations en LAN se terminaient par une victoire finale du joueur Humain, et s’il n’aura remporté « que » deux fois la Coupe de France, il sortira vainqueur de toutes les éditions des WCG France de 2004 à 2009.

En 2010, StarCraft II sort et … la suite, vous la connaissez :)

Cet enchainement d’informations dans un ordre chronologique ne laisse guère la place au ressenti des joueurs. C’est pourquoi nous sommes allés à la rencontre de différents acteurs de la scène afin de savoir ce qu’a représenté WarCraft III pour eux, et quelle influence pensent-ils que le jeu a pu avoir sur la scène esport en France et dans le monde.

Avant tout, WarCraft III c’est pour moi beaucoup de bons souvenirs. Après y avoir joué activement pendant pas loin de 8 ans, on forge forcément beaucoup de choses autour du jeu.
Pour en revenir au jeu lui-même, je pense qu’il est tout simplement fantastique. Blizzard a réussi le pari d’allier RTS classique avec une touche de RPG. Grâce à un dosage aux petits oignons, ils ont sorti un jeu ultra fun à jouer avec en plus un gros potentiel pour la compétition. C’est un jeu qui aura vraiment marqué les esprits.
Pour le mettre aussi en comparaison à StarCraft II et ne garder que ce qu’il me manque de son ancêtre illégitime, je dirais tout d’abord la proximité avec l’adversaire. Le niveau de mind-game dans le jeu est juste génial. Contrairement à StarCraft II où l’on fait au mieux dans un environnement où on est submergé de choses à faire, on peut plus facilement se focaliser sur ce que fait l’adversaire dans WarCraft III. Quand on l’a à l’œil, on observe la microgestion et hors-combat on essaie constamment de deviner comment se déplace l’adversaire. Je trouvais ça ultra prenant et ça me manque beaucoup.
Ensuite l’autre point c’est tout simplement le multijoueur (2v2, 3v3, 4v4, FFA) qui était ultra fun. Alors que malheureusement ces types de parties sont très ennuyeux sur StarCraft II...
Ce que WarCraft III a apporté à l’esport? J’ai dû mal à répondre à cette question. Peut-être aussi car la réponse est tout simplement : pas grand-chose. Pas qu’il n’y ait rien eu côté esport sur le jeu. Il aura même fait vibrer des milliers de personnes pendant des années ! Pas non plus que rien n’aura bougé pendant sa vie. Mais plutôt parce que ce n’est pas lui qui aura forcément fait bouger les choses.
Il faut dire qu’il est arrivé après Brood War qui a tout révolutionné en Corée du Sud et qui a continué son chemin pendant toute la période d’existence de son fils illégitime, à un niveau de compétition et de qualité de production que ce dernier n’aura jamais pu vraiment égalé. C’est donc plus sur le reste du monde qu’il faudrait se tourner. Mais du côté occidental il y avait CS 1.6 ou Quake (plus les restes de Brood War) avec des compétitions bien en place. WarCraft III était au second plan. Donc bien que les choses aient avancé avec lui, ce n’est pas forcément lui qui tenait les rênes.
Au final, les choses que j’ai vues arriver avec WarCraft sont plus subtiles (on ne parlera pas de WoW) Déjà, on a eu l'émergence de la Chine en tant que grosse puissance compétitive dans le jeu vidéo. Ensuite, il aura bien entendu été la rampe de lancement du MOBA en nous pondant le DotA premier du nom.
Pierre-Marie « YoGo » Humeau à propos de Warcraft III
Pour moi, WarCraft III c'est mon premier jeu esport. Un jeu avec une vraie vie (coucou Bnet 2.0 :/) un jeu fun que ce soit en solo, en 2v2, en 3v3, en 4v4 et encore mieux en FFA (coucou StarCraft II :/) et un jeu où les LAN, c'était encore une époque où il y avait une vraie ambiance (coucou les problèmes de net).
Bref pour moi WarCraft III restera le meilleur jeu auquel j'ai pu jouer, aussi bien pour le fun que compétitivement, c'est un jeu sur lequel j'ai fait énormément de rencontres (coucou YoGo, Wolf, SyDe, PsYkO/YellOwStaR, Stephano/Nhy et j'en passe!)
Une période que je regrette depuis la sortie de StarCraft II qui pour moi n'est pas du tout aussi intéressant que son grand frère!
Leif « neX » Boutin à propos de Warcraft III
WarCraft III est le premier jeu compétitif sur lequel je me suis vraiment investi, bien qu'ayant déjà regardé pas mal de Counter Strike et de StarCraft de haut niveau avant. J'ai tout de suite adoré le principe des héros, pour moi ça a été le mix parfait entre l'esprit et la qualité de Brood War et d'un RPG comme Diablo.
C'est aussi l'un des jeux qui a énormément participé au développement de l'esport en dehors de la Corée, il y a eu tellement d'événements mémorables et il a été joué en compétition pendant 8 ans. J'en garde d'excellents souvenirs et j'espère que le 4 sortira un jour.
Mateusz « hG » Pietrzak à propos de Warcraft III
  • WarCraft III dans l'esport - Partie 1
  • WarCraft III dans l'esport - Partie 2
  • Une histoire à la française
  • Classements des joueurs
11
Cheese il y a 6 mois

Tu oublies surtout que Valhalla menait 1-0 en Finale avant que tu ne cheese en utilisant l'exploit des bâtiments elf mal équilibré de l'époque Overmind :D Aussi il fut le 1er mondiale a avoir l'icone des 500 victoires UD, d'ailleurs il était souvent dans le top 5 du Ladder Européen ou il gagnait presque toujours contre MaDFroG qui était Night-Elf à l'époque (les replays des parties duraient 30-45minutes), c'est lorsqu'il à arrété que MaDFroG a vu une occasion de reprendre la place en tant que UD... ;)<br /> Valhalla avait aussi gagné en match amical contre Elky qui jouait depuis le corée avec un ping afreux en Night-Elf en + (c'était une race quand même très simple a joué et très puissante avant Frozen Throne qui a mieux équilibré le jeu).

OvErMiNd il y a 2 ans

Correction et ajout d’informations sur l’intro, l’équipe Armateam WC3 n’est pas apparu du jour au lendemain… il y a eu un grand tournoi organisé à la salle Armageddon à Paris, ce tournoi regroupé TOUS les meilleurs joueurs de France de l’époque et le vainqueur devait être la première recrue de cette fameuse nouvelle équipe.<br /> <br /> Tournoi remporté haut la main par le favori et meilleur joueur FR de l’époque : OvErMiNd, écrasant tout sur son passage et confirmant son statut de n°1.<br /> OvErMiNd devient donc le premier membre officiel de la nouvelle équipe Armateam et par la même occasion le 1er joueur français à obtenir un statut semi-pro dans l’esport en France. <br /> <br /> Petites infos en plus : <br /> InToX aura était de loin le 2eme meilleur joueur du tournoi malgré sa défaite en demi-finale contre OvErMiNd. (au passage InToX n’a jamais inventé la technique rush AOW, il l’a copié sur OvErMiNd qui l’a utilisé bien avant lui)<br /> <br /> Blatty éliminé par Valhalla en ¼, intègrera aussi l’équipe quelque temps après grâce à sa proximité avec Llewellys <br /> <br /> Rodhan, Kharn étaient simplement les mascottes de l’équipe ils n’ont quasiment jamais joué à WC3 et de toute façon n’avaient pas le niveau ( 2 joueurs de CS )<br /> <br /> Valhalla intègre l’équipe par défaut uniquement parce qu’il a réussi à atteindre la finale, ce n’était pas un très bon joueur et il ne fera d’ailleurs pas long feu dans l’équipe<br /> <br /> ToD n’aurait jamais dû rejoindre cette équipe car jugé trop faible par Llewellys, mais serra finalement accepté grâce au forcing d’OvErMiNd. <br /> Un choix qui s’avéra payant puisque le duo OvErMiNd/Tod restera en tête du ladder WC3 europe pdt 1 an … et par la suite ToD deviendra l’un des meilleurs joueurs au monde.<br /> <br /> PS : Oui je parle de moi à la 3eme personne… j’ai le droit, je suis une légende.

bATOubATi il y a 5 ans

Gros gros taff sur le dossier. Warcraft 3 en Pandaria c'était le bon temps !!!

velJa il y a 5 ans

putain mais mecy'a tout<br /> je me rapelle de tout !<br /> <br /> le hold up de Creolophus hahahaha ca c'était juste magique<br /> tu parle pas de l'AOW rush d'InToX :)<br /> <br /> super article tres complet comme d'hab

TrueFail il y a 5 ans

Tinker qui a eu la trique en écrivant l'article :D.

Sägrin il y a 5 ans

Ca fait plaisir de voir du w3! <br /> J'ai hâte de tester le monde w3 en construction sur sc2 ..

Bjoran il y a 5 ans

Félicitations et merci pour ce superbe article, très complet et intéressant.

mol_oko il y a 5 ans

Bel article aussi pour ceux qui n'ont pas connu cette époque :)

Romn1 il y a 5 ans

Best game ever ! Que de beaux souvenirs !

pipo59 il y a 5 ans

a WarCraft III <3

LMbe il y a 5 ans

vivement Warcraft 4 ^^ ou le mode war 3 sur sc2 ^^

L'actu

En Continu

11:24 WarCraft III : de l'idée au concret
18:38 Warcraft : Le commencement sera diffusé ce soir sur TFX !
11:21 Warcraft III : notre dossier pour le 16e anniversaire
17:10 Warcraft 3 Reforged : modèles des unités et héros des Orcs
16:40 Warcraft 3 Reforged : modèles des unités et héros des Humains
23:34 Nombreux artworks, portraits et autres dataminés sur Warcraft III Reforged
14:45 Vers une sortie officielle de Warcraft III Reforged avant le 28 novembre ?
19:40 J-56 avant la Blizzcon : Blizzard dévoile un magnifique poster commémoratif
13:30 Les données marquantes du bilan 2ème trimestre 2019 Activision-Blizzard
19:00 Warcraft 3 Reforged : skins d'unités et héros révélés à la ChinaJoy 2019

Articles

recommandés

Assassin's Creed Valhalla se dévoile un peu plus lors de l'Ubisoft Forward
Watch Dogs Legion : Trailer et gameplay

Guides

à découvrir

Warcraft III : notre dossier pour le 16e anniversaire