MGG / Actualités jeux vidéo / Dragon Age : Inquisition /

DA3 : Les Crocs d'Hakkon : PC, One

DA3 : Les Crocs d'Hakkon : PC, One
0

Bioware sort son premier DLC pour Dragon Age: Inquisition, voyons ensemble ce que ça vaut.

DA3 : Les Crocs d'Hakkon : PC, One

Dragon Age: Inquisition - Les crocs d'Hakkon : Test

 

Les crocs d'Hakkon est le premier DLC pour Dragon Age: Inquisition, sorti le 24 mars 2015 sur PC et Xbox One et qui arrivera le 4 mai prochain sur PS3, PS4 et Xbox 360. Dans ce test, vous n'apprendrez que des choses sur le DLC en lui-même, pour des infos à propos du jeu original, nous vous redirigeons vers le test de Raiden.

 

 

Fiche du jeu

Titre du jeu : Les crocs d'Hakkon

Genre : Action, RPG, Aventure

Développeur : Bioware

Plateformes : PC, ONE (PS3, PS4 et 360 le 4 Mai)

Prix : 14,99€

 

 

Les crocs d'Akon


Pour cette extension, Bioware a joué la carte du background, avec une quête principale axée sur votre prédécesseur et l'histoire qu'il cache. Vous et vos compagnons arrivez dans une nouvelle région de Thédas, le Cirque des Dorsales du givre, qui abrite les Alvars, une tribu d'ex-Alamanaris restée aux anciennes traditions. L'Inquisiteur va devoir trouver les secrets que recèle cette zone, notamment à propos d'Améridan, le précédent Inquisiteur qui a sauvé Orlaïs il y a huit cents ans (à une vache près) lors du terrible second enclin, sous le règne de l'Empereur Drakan.

Vos recherches seront longues et fastidieuses, la carte du Cirque des Dorsales est plutôt grande et grouille de quêtes, de petits papiers intéressants ou même d'anciens artefacts datant de l'ère de Drakan. Elle vous charmera aussi par son ambiance magique et variée : vous passerez d'une forêt luxuriante à des falaises entourées d'une mer déchaînée ou encore des grottes sombres et glacées. Tout ceci est bien sûr agréablement réalisé grâce au moteur Frostbite 3 et à une direction artistique toujours au top.

 

Le cirque des Dorsales du givre regorge d'endroits merveilleux.

 

 

Les aventuriers ne vont jamais tout droit.


Concrètement, ce DLC n'apporte rien au gameplay de base, si ce n'est l'ajout d'une compétence d'Inquisiteur. Nommée Égide de la Faille, celle-ci vous permettra de placer un bouclier magique en zone autour de vous pour renvoyer les projectiles. Celui-ci sera bien sûr très efficace contre les ennemis du coin, notamment les Crocs d'Hakkon, un culte ancien dont les différentes croyances envers Hakkon leur ont enlevé le mot « Paix » de la caboche. Ces derniers sont souvent armés avec des arcs longs et aiment bien utiliser la magie, il faudra rapidement s'habituer à  utiliser ce bouclier si l'on ne souhaite pas décéder rapidement. D'ailleurs, la région du DLC exige le niveau 20 minimum (certaines zones abritent même des monstres de niveau 26), il est donc fortement conseillé d'avoir fini l'histoire principale avant de s'attaquer à cette aventure qui vous prendra dix bonnes heures pour être complétée dans son intégralité et de chopper tous les loots possibles dans cette région de Thédas, comme les plans d'armes d'Hakkon ou l'armure du chasseur de dragons (pas aussi bien qu'espéré malheureusement).

 

Dans le vieux temple, vous devrez constamment faire attention à votre température corporelle sous peine de subir des dégâts. Cette mécanique est prise en compte lors des combats.

 
Le DLC n'est cependant pas parfait, et il subsiste quelques problèmes et manques. Tout d'abord, aucune musique n'a été rajoutée : elle est même toujours en retrait, ce qui est un point noir du jeu original alors qu'il aurait été agréable d'avoir un thème pour les Alvars ou même pour Améridan. Ensuite, nous avons subi quelques soucis, notamment sur le boss de fin, dont le script de déclenchement se situait sur un chemin précis que nous n'avons, bien sûr, pas emprunté. Ce problème ne devrait pas arriver dans un Open World, même si Dragon Age : Inquisition est un peu particulier, vu que ce ne sont que de grandes zones ouvertes. Mais le principe est le même et le joueur devrait pouvoir emprunter le chemin qui lui sied sans se retrouver face à un problème de script qui lui demandera de recharger sa partie.

 

Intervilles s'est propagé jusqu'en Thédas.

 

En conclusion

 

Les Crocs d'Hakkon est un bon premier DLC pour Dragon Age : Inquisition. Celui-ci ne prolonge pas l'aventure principale, mais offre une carte de quêtes remplie et plutôt grande. De plus, le scénario traite d'une époque intéressante, au moment du second enclin (le plus dévastateur) et de la période de l'empereur Drakan. Il vous fera aussi découvrir le peuple Alvars avec ses traditions. Un must-have pour tout fan de la série et de l'univers. Le grand soin apporté à l'histoire laisse, en revanche, le reste en retrait, avec très peu d'ajouts de gameplay et toujours cette musique discrète. Pour 15€, vous en aurez tout de même pour votre argent et ce DLC vous occupera dix bonnes heures, on vous le recommande donc chaudement.

Les plus et les moins

La carte et tout ce qu'elle contient Il serait temps de faire péter le son Bioware
La direction artistique toujours au top Des bugs de script
L'Histoire avec un grand H    
Bon rapport qualité/prix    
0
Howler

Editor

L'actu

En Continu

20:05 Le prochain Dragon Age victime d'un énorme leak, et ce que l'on y découvre donne envie !
21:15 DA inquisition : Palais des perles noires
19:19 Dragon Age Inquisition : DLC multi
18:08 Test de DA3 : Les Crocs d'Hakkon
10:31 Dragon Age Inquisition - Patch 6
14:23 Dragon Age Inquisition : DLC disponible
14:20 Dragon Age Inquisition : Un gros patch
11:03 Live Dragon Age Inquisition jeudi soir
10:37 Dragon Age 3 : Trailer de lancement
10:26 Dragon Age 3 Inquisition : Le Test

Guides

à découvrir

Quels decks jouer en Standard actuellement ?
Calendrier des prochaines sorties de jeux vidéo : février 2024
Quels sont les meilleurs personnages sur Genshin Impact ?