MGG / Actualités jeux vidéo / Mortal Kombat XI /

Mortal Kombat X, PS4, Xbox One, PC

Mortal Kombat X, PS4, Xbox One, PC
1

Après 4 ans d’absence, la licence Mortal Kombat revient fracasser des os. Cette nouvelle itération est-elle aussi bonne que la précédente ?

Mortal Kombat X, PS4, Xbox One, PC

Mortal Kombat X : Le Test

 

Après un reboot très bien accueilli par la presse comme par les joueurs, Mortal Kombat revient en 2015 pour alimenter des consoles next-gen assez pauvres en jeux de combat. Après Mortal Kombat 9 et Injustice, NetherRealm va-t-il asseoir définitivement sa réputation de maître du jeu de combat fun ? Réponse ici.

 

Mortal Kombat X - Trailer de lancement

 

Fiche du jeu

Titre du jeu : Mortal Kombat X

Genre : Combat

Développeur : NetherRealm Studios

Site officiel : Ici

Plateformes : PS4, Xbox One, PC (plus tard sur PS3/360)

Prix : Entre 50€ et 70 selon les plateformes

Testé sur : PS4

 

 

La traversée du désert


La licence Mortal Kombat a une histoire plutôt tumultueuse. Enchaînant les périodes de gloire et de défaite, Mortal Kombat était au fond du trou en 2009. Midway, le développeur originel de Mortal Kombat s'effondre après l'échec d'un Mortal Kombat vs DC Universe qui fait suite à d'autres échecs répétés. Mortal Kombat est mort, mais pas encore enterré. Mais voilà que la majorité des effectifs de Midway, rachetés par Warner, décident de former un studio : NetherRealm, bien décidé à faire renaître sa licence Mortal Kombat. Sorte de reboot de la série, Mortal Kombat 9 arrive en 2011 et atteint parfaitement ses objectifs. La côte de la licence est plus haute que jamais.

Le jeu est très bon et parvient à donner un coup de jeune à la série tout en marchant dans les traces de ses prédécesseurs. Avec Mortal Kombat 9, NetherRealm a réussi le tour de force d'offrir une des meilleures expériences solo dans un jeu de combat. Le solo, ce n'était pas un bête mode arcade avec deux trois cinématiques agrémentées d'un mode versus. MK9 avait un mode histoire de 7/8 heures, une tour des défis haute de 300 étages et des tonnes de modes débiles pour s'amuser (test your might/luck). Et c'est à ça que se greffaient les modes arcade et versus. Autant dire qu'il y avait de quoi faire. Les combats étaient moins rigides que par le passé et les fatality avaient atteint un niveau de gore sans précédent. Le seul vrai bémol étant la qualité de l'expérience online, pas assez fournie, surtout comparée au contenu solo. Mais voilà que NetherRealm revient avec un dixième épisode extrêmement attendu, censé marcher sur les traces de son aîné et corriger ses maigres défauts.

 

Ils ont attendu 4 ans pour se battre alors ça a intérêt à valoir le coup.

 

Pareil, mais en mieux


Mortal Kombat X est la suite logique de Mortal Kombat 9, dans son gameplay comme dans son contenu, mais on va voir qu'il apporte aussi pas mal de nouveautés. Au niveau des modes, on retrouve globalement la même chose que dans le précédent, à savoir un mode histoire, des modes de jeux fun seul ou à plusieurs. La principale différence étant le changement d'interface. Désormais, tout est sous forme de tours. Il y a cinq tours principales : Klassique (équivalent du mode arcade), testez votre chance (des combats avec des altérations aléatoires), testez votre force (du bourrinage de boutons), sans fin (faire le plus de combats sans mourir) et enfin survivant (gagner le plus de combats en gardant la même barre de vie). La tour des défis de 300 étages a disparu, et laisse sa place aux tours vivantes. Comme le dit le jeu lui-même, les tours vivantes sont des tours uniques qui changent avec le temps. Cela permet de renouveler les défis et de donner envie au joueur de rester le plus longtemps possible sur MKX. Il y a enfin les défis de tour, sortes de défis aléatoires que l'on envoie à nos amis. Le but étant finalement de comparer ses scores et de montrer à tous ses potes qui a la plus grosse sur Mortal Kombat X.

La Krypte fait également son retour dans Mortal Kombat X. Le principe est simple : au fur et à mesure des combats, on récupérera des pièces que l'on va dépenser dans cette krypte. La manière d'y accéder a évolué depuis l'épisode précédent. On évolue ce coup-ci à la première personne à la manière d'un dungeon-crawler façon Legend of Grimrock. On se balade entre des tombes dont on choisira de révéler les secrets pour quelques deniers, ou non. Divisée en plusieurs secteurs, cette krypte interminable réserve son lot de passages secrets plutôt agréables et qui rendent l'expérience assez originale pour ce qui est finalement un gigantesque magasin de collectables. Ajoutons à ça le fait que cette krypte n'est pas sûre et que vous pourrez vous faire attaquer à tout moment, votre unique moyen de défense étant la pression d'un bouton au bon moment (oui, c'est une QTE). En résulte une des meilleures manières de collecter des objets de l'histoire du jeu vidéo, rien que ça.

 

Vu le succès de la tour d'MK9, NetherRealm a décidé de mettre des tours partout.

 

Copains d'avant


Quitte à se concentrer sur le contenu solo, autant parler du mode histoire. Celui de Mortal Kombat 9 racontait l'éternelle histoire du tournoi Mortal Kombat qui finissait avec le combat contre Shao Kahn et bla bla bla et bla bla bla. L'histoire de Mortal Kombat X se situe une vingtaine d'années après celle-ci, alors que Kotal Kahn dirige le Nether. Des accords régissent la paix entre les mondes et tout se passe bien. Mais c'était sans compter le retour du Dieu Ancien Shinnok, ramené à la vie par des forces éparpillées entre les mondes. Le Royaume Terre est en danger, et on prendra donc en commande une bonne partie des personnages du jeu, durant huit heures environ, pour découvrir ce qui se trame réellement et briser quelques os par la même occasion. Pour la première fois dans l'histoire de Mortal Kombat, on voit vraiment une évolution dans les personnages. Johnny Cage a mûri, Jax est à la retraite et c'est l'occasion aussi de découvrir de nouvelles têtes. On retrouve la fille de Johnny Cage et Sonya Blade, Cassie, la fille de Jax et des tonnes d'autres personnages tous aussi cools. Mon coup de cœur personnel vient quand même à l'homme de main de Kotal Kahn, le tireur Erron Black, figure de la classe incarnée. L'histoire ne vole pas haut, mais se laisse suivre et permet d'enchaîner les combats correctement.

Petite nouveauté, les cinématiques sont désormais agrémentées de QTE qui viennent dynamiser la formule. Les cut-scenes sont d'ailleurs très bonnes au niveau de la mise en scène et on a réellement l'impression de vivre de bonnes scènes d'action. Il faut dire que la plastique next-gen du jeu fait son petit effet. Trois bémols restent à retenir à propos de l'histoire. Tout d'abord, le fait que les cinématiques soient à 30fps enlève un peu de dynamisme et, sans chipoter, ça se voit à l’œil nu. Le deuxième bémol c'est l'inégalité entre les textures, souvent durant les mêmes plans. On peut parfois avoir des personnages qui respirent la next-gen qui discutent dans un hélicoptère PS3 qui vole entre des immeubles tout droit sortis de la génération PS2. Le dernier point noir, c'est la présence d'un bon paquet de personnages dans le mode histoire mais qui sont complétement écartés du casting. On se bat contre l'emblématique Baraka, contre Kabal, Sindel ou encore Rain. Alors, sachant qu'ils ne sont pas dans le DLC à venir, pourquoi cet oubli ? Les personnages avaient déjà leurs textures et patterns, on les a combattus comme on combattrait n'importe quel autre personnage du jeu.

 

Vous la voyez, la Sindel ? Eh bien allez savoir pourquoi, elle n'est pas jouable.

 

Fatality, Brutality, Manchester City

Le gameplay, c'est peut-être là où Mortal Kombat X a subi le plus d'évolutions. En empruntant à Injustice ses interactions avec le décor, le jeu devient plus dynamique, plus fluide. Les combos, de manière générale, s'enchaînent plus facilement entre eux. On est en 2015, et Mortal Kombat a presque enfin perdu sa rigidité. Mais le sentiment que l'on ressent le plus lorsque l'on joue à MKX, c'est cette volonté de diversité, de proposer beaucoup au joueur. Pour chacun des 24 personnages proposés, on a à chaque fois 3 variations. Chaque variation offre son lot de combos différents, bien que certains se rejoignent entre les variations. On retrouve donc 3 façons de jouer par personnage, qu'on découvre à loisir afin d'élire celle avec laquelle on brisera des os. D'autant que MKX intègre pour le coup un paquet de nouveaux personnages jamais apparus dans la licence. Le coup de cœur de votre serviteur n'est autre que l'homme de main de Kotal Kahn (très cool à jouer dans sa variation Dieu de la guerre), le tireur Erron Black, dans sa variation Sniper. On retrouve bien évidemment les Fatality, LA marque de fabrique de Mortal Kombat. Ce sont vraiment elles qui profitent de la plastique next-gen de ce MKX. Inventives et ultra gore, elles vont feront peut-être même découvrir des recoins de l'anatomie humaine. Un peu plus simple à exécuter que par le passé, elles sont ici agrémentées des Brutality. Héritées d'Ultimate Mortal Kombat 3, elles consistent en une variante d'un finisher. Je m'explique. Si par exemple le dernier coup que je porte à un ennemi est une flèche, et si lancer une flèche est la condition requise pour la Brutality, la flèche va non seulement toucher l'ennemi mais en plus emporter son cœur avec elle. C'est comme si une Fatality s'exécutait naturellement pendant un combat et non après.

S'ajoutent encore à ça les Faction Kill, que l'on évoquera en temps voulu. Profitons-en désormais pour pousser un petit coup de gueule concernant la présence des micro-transactions. Il est désormais possible, moyennant quelques deniers, de simplifier les commandes des Fatality, ou encore (et là c'est pire) de débloquer tout le contenu de la krypte pour 20€. L'intérêt des Fatality, c'est d'humilier son adversaire. Mais sortir 99¢ pour un coup spécial que l'on galère à faire n'est-il pas un peu humiliant ? Bon, peu importe que ça devienne monnaie courante ou pas, cette pratique n'a absolument rien à faire dans un Mortal Kombat, et ruine en plus tout l'intérêt du jeu. À quoi bon payer un jeu 60€ si c'est pour ajouter 20€ et tout débloquer d'un coup. Mais arrêtons de parler des choses qui fâchent et parlons factions.

 

Le dirigeant du Nether Kotal Kahn et ses 3 variations.

 

Mortal Kombat Faction Warfare

On avait reproché au précédent opus son mode en ligne pas assez complet, autant dire qu'il y a eu bien des ajouts de ce côté-là. Toute la partie online de Mortal Kombat X est articulée autour du système de factions. Dès qu'on lance le jeu pour la première fois, on se voit invité à choisir une faction parmi cinq proposées. Chaque action effectuée dans n'importe lequel des modes de jeu va rapporter des points à votre faction. Des objectifs journaliers sont également mis en place pour faire gagner plus de points à votre faction. Votre choix de faction se reflète sur votre jeu de deux manières. Premièrement, votre écran titre sera modifié aux couleurs de votre faction. Et deuxièmement, votre faction vous attribue des Fatality uniques à la faction, appelées Faction Kill. Vous avez en ligne un système de salles comme dans le précédent jeu, mais également un matchmaking de salles plutôt pratique qui vous propose différents modes : versus, testez votre chance, roi de la colline, survivant, 3v3, 5v5 et Kombat de tour. Les salles sont plutôt bien fichues et la volonté d'aider notre faction rend l'expérience plus agréable.

Dans le mode faction il est également possible de s'attaquer à des tours temporaires qui mélangent les modes de jeux et ont déjà la réputation d'être assez corsées. Seul petit point noir : les serveurs de factions plantent souvent et il n'est pas rare d'avoir quelques problèmes sur le matchmaking également. À noter qu'il est possible de changer de faction à tout moment. Finissons ce test de Mortal Kombat X avec les achievements. Chaque fois que vous effectuez une action en combat (enchaînement, courir, x-ray, fatality, interaction avec le décor), vous remplissez des achievements qui vous permettent de personnaliser votre "carte de combat". Ce qu'il faut prendre en compte, c'est que les éléments que vous mettez sur votre carte de combat vont être affublés de facteurs, comme le gain d'XP, de pièces, ou d'FXP (expérience de faction). À vous de réussir à allier classe et efficace pour vous la péter au maximum en ligne.

 

Pour info, ma faction est la 3e. Oui, nous sommes lamentables.

 

Sans la révolutionner, Mortal Kombat X reprend la formule de son prédécesseur en l'améliorant assez pour justifier l’achat de ce nouvel épisode. Le contenu solo est encore une fois démentiel et le mode faction ajoute un plus indéniable à l'expérience multi. Le mode histoire est toujours aussi cool et bien mis en scène, la krypte est géniale et les Fatality profitent extrêmement bien de la nouvelle plastique du titre. Ajoutons à ça le renouvellement du casting, le système de variations de personnages ou encore l'ajout des Brutality et on obtient un jeu de très bonne qualité, tout comme son aîné. Par contre, il y a vraiment un moment où il faudra arrêter avec les micro-transactions, surtout lorsqu'elles sont aussi inutiles.

Les plus et les moins

Globalement c'est joli, y a plein de sang Des textures inégales, surtout dans le mode histoire
Beaucoup beaucoup beaucoup de sang

Les combattants qu'on combat en mode histoire mais absents du casting

Les variations, bonne manière de diversifier le gameplay  Les micro-transactions, va falloir arrêter
Le contenu solo très dense et de qualité    
La krypte en mode dungeon-crawler    
La dimension online étoffée grâce aux factions    
1
Skipion il y a 6 ans

Dans les moins , on pourrait ajouter que DvD continue de jouer comme un sac en prenant Subzero , le personnage de la camp :D

L'actu

En Continu

16:16 12 millions de Mortal Kombat 11 vendus, 73 millions pour la série au global
17:33 Patchnote du 26/01/2021 sur Mortal Kombat XI
15:48 WePlay Dragon Temple, le nouveau tournoi MK11 avec un crashprize de 60 000$
18:32 Mortal Kombat XI : un pack de skins tirés du film sur le jeu
16:43 Mortal Kombat 11 dévoile enfin le gameplay de Rambo
16:09 À quel prix pourrons-nous changer de version sur Mortal Kombat 11 Ultimate ?
15:00 Mortal Kombat 11 Ultimate propose une belle flopée de récompense pour la précommande !
15:36 Un nouveau Kombat Pack 2 avec le retour de Mileena sur Mortal Kombat
17:02 Mortal Kombat XI atteint les 8 millions de ventes d'après Ed Boon
12:03 Mortal Kombat X figurera dans la collection PS+ de la PS5 !

Guides

à découvrir

Tout savoir sur la Krypte de Mortal Kombat 11 (partie 1)
Guide Mortal Kombat 11 : Farm pièces, coeur, âmes, Koins, soul fragments