Menu
OpTic en conflit ouvert avec MLG
3

Hier soir les joueurs de la structure OpTic sont entrés en conflit ouvert avec la MLG.

OpTic en conflit ouvert avec MLG

Depuis quelques semaines les joueurs professionnels Call of Duty sont exposés à des attaques de Ddos répétées aux Etats-Unis. La saison Advanced Warfare était jusqu'alors plutôt épargnée par ce fléau, mais depuis mi-juillet certains joueurs ne peuvent tout simplement plus participer aux matchs de Pro League. Alors que des améliorations étaient espérées après la trêve et le Gfinity Summer Championship, les joueurs américains ont pu constater que les problèmes de Ddos étaient toujours d'actualité.

Certains joueurs et structures accusent la MLG d'un manque flagrant de suivi et de recherche de solutions pour contourner ce problème. Karma accuse ouvertement la ligue d'obliger les équipes à jouer les matchs de Pro League peut importe le déroulement ou le résultat. Pour protester contre les décisions de la MLG, OpTic a organisé hier soir sa mutinerie.

 

« C'est le dernier match d'OpTic Gaming en Pro League » Crimsix

 

Alors que le match reporté entre OpTic Gaming et OpTic Nation devait être joué hier soir, les joueurs ont lancé la rébellion. Crimsix a d'abord annoncé que ce match serait le dernier de la saison pour OpTic en MLG. Les deux équipes de la structure se sont entendue pour jouer un showmatch pour les fans, une seule règle, les seules armes autorisées sont le couteau et l'écrasement.

Les équipes OpTic ont donc disputé un Hardpoint, une SnD, et un Uplink au couteau pour finir sur un match nul 1-1 et un forfait collectif sur le stream MLG.tv. Les menaces de la structure américaine sont à prendre au sérieux du côté de la MLG, OpTic Gaming dispose d'assez de pro points pour être seedé lors des derniers évènements de la saison : UMG DC, les Playoffs de la saison 3 et les World Finals en octobre. Le Greenwall peut donc se permettre de boycotter la Pro League.

Une action qui pourrait entraîner d'autres équipes et dégrader sérieusement l'image de la Major League Gaming. Adam Apicella, un responsable de la MLG a annoncé sur twitter que la ligue discute actuellement avec les équipes concernées et qu'une déclaration sera faite dès que possible.


Les joueurs US attendent Black Ops 3 comme une délivrance.
   
3
Zangdaard il y a 4 ans

Ce qui est bien dans cette action c'est que Optic a pris ses responsabilités. Seul cette équipe avait les moyens de mettre un coup de pression de cette ampleur sur les dirigeants MLG . Esperons quand même maintenant qu'une solution soit vite trouvée pour bloquer ces Ddos au risque de voir la pro league ne pas redemarré pour sa saison 4...

Skypper il y a 4 ans

Optic a eu raison. Les Ddos il faut faire avec, une protection ça coûte cher. Mais obliger les équipes à jouer dans de mauvaises conditions c'est pas pro. Quand il y a une émeute dans un stade on oblige pas les joueurs à évoluer avec les émeutiers et les fumigènes

NBK il y a 4 ans

Il faut parvenir a ces problèmes récurrents de DDOS un gros point négatif de l'esport online..

L'actu

En Continu

12:20 Offre de stage rémunéré : Community manager
15:14 Sièges [M] en solde jusque ce soir
11:06 Nos recrutements du moment
09:08 Millenium History par Jack
20:00 Comment fonctionne le glitch ?
15:00 Guide eSport BO3, spécialiste Outrider
15:00 Guide eSport BO3 : le spécialiste Ruin
10:02 DreamHack Leipzig, les résultats
02:13 Censor, Apathy et Saints chez Engima 6
20:05 Le guide Black Ops 3

Articles

recommandés

MHW Iceborne : Journal des développeurs 6, patchs & événements à venir
WoW Shadowlands : A Bastion, le PNJ Pelagos est désormais désigné par le pronom "il"
Vitality lance son premier tournoi Valorant

Guides

à découvrir

Le mode Zombie sur Advanced Warfare
Localisation de tous les Intels sur AW
Advanced Warfare le Guide du Multi