Menu
Millenium / Actualités jeux vidéo / Starcraft 2 /

WCS SC2 Global Finals 2015 : Rogue

WCS SC2 Global Finals 2015 : Rogue
0

La BlizzCon approche à grand pas et, avec elle, les finales des WCS. La rédaction vous propose tout au long du mois d'octobre de passer en revue les forces et chances de victoires des 16 qualifiés.

WCS SC2 Global Finals 2015 : Rogue

La BlizzCon approche à grands pas et avec elle les finales annuelles des World Championship Series. Les 16 joueurs de la saison, classés en fonction des points WCS qu'ils ont obtenus durant l'année, s'affronteront afin de tenter de remporter les 100 000 $ de récompense réservés au vainqueur. La rédaction Millenium vous propose de revenir sur le parcours et les chances de victoires de chacun d'entre eux. Intéressons-nous aujourd'hui au joueur Zerg, Lee « Rogue » Byung Ryul.

 

 

Élément clé de Jin Air Green Wings, Rogue n'est pourtant pas le premier joueur auquel on pense lorsque l'on évoque l'équipe ailée, éclipsé par les ombres imposantes de ses coéquipiers Maru et sOs. Bien qu'au second plan il y a encore de cela un an, le Zerg est depuis parvenu à se faire un nom au milieu des meilleurs joueurs Zerg au monde parmi les soO, ByuL et autres Life.

Depuis le début de l'année, Rogue est le seul joueur Zerg à avoir atteint à chaque fois le top 8 en Code S (sur les trois saisons), et deux fois en SSL. Pour autant, le malheureux n'a pour le moment aucune victoire à son actif, et ne parvient que trop rarement à grimper les arbres des playoffs qui se dressent devant lui, en témoignent également ses top 16 en KeSPA Cup (oui, toutes). Aux abonnés absents des tournois occidentaux (seule exception : les IEM Katowice 2014 où il finit - je vous le donne en mille - dans le top 16), Rogue n'est pas ce que l'on pourrait appeler un baroudeur, et semble trop habitué au cocon coréen pour avoir la capacité de vraiment surprendre aux Global Finals.

 

 

Cependant son salut, paradoxalement, pourrait bien venir de son premier adversaire, le pourtant redouté Maru. Coéquipiers, il est bien souvent compliqué d'être absolu lorsque l'on sait que les deux s'entrainent ensemble très régulièrement. Le prince Terran est d'autant plus lui aussi peu habitué des scènes étrangères et l'on a encore en tête sa dernière expérience des Global Finals (qui certes date de 2013) où il apparaissait au premier abord peu serein.

Mais ce serait trop vite oublier que Maru est loin d'être un pleutre en TvZ, et Rogue doit encore certainement avoir les fesses toutes rouges après sa claque prise lors du Ro8 de la dernière GSL face à l'ex-Prime. Pas gauche en ZvT non plus, le Zerg devra montrer son plus beau jeu pour au moins s'extirper du Ro16, et enfin atteindre la deuxième branche d'un arbre bien difficile à gravir.

 

Rogue pour un hold-up

Il ne manque pas grand-chose à Rogue pour enfin parvenir à briller, mais rien dernièrement ne laisse présager d'un quelconque résultat pour cette BlizzCon. Opposé dès le départ à Maru, le Zerg devra montrer un jeu impeccable et sans bavure s'il veut nourrir l'espoir de monter sur la scène d'Anaheim. En revanche, si celui-ci parvient à nous faire mentir, non content de nous démontrer que l'on avait tous tort, il se pourrait bien que la fin de l'histoire soit sacrément différente. Mais ne nous voilons pas la face : le bourreau de Rogue s'appellera Maru.

Performance attendue : éliminé dès les huitièmes de finale (Ro16)


etoilepleineetoilepleineetoilevideetoilevideetoilevide

 

Et vous, quel est votre avis sur le futur parcours de Rogue? Que pensez-vous de ses chances pour remporter les Global Finals ?


0

L'actu

En Continu

11:25 Les données marquantes du bilan 3ème trimestre Activision-Blizzard
18:20 Blizzcon 2018 : principales annonces, résultats esport
16:07 Zeratul, nouveau commandant en Coop
20:54 Blizzcon 2018 : toutes annonces de la cérémonie d'ouverture
09:51 Mike Morhaime remplacé par J. Allen Brack en tant que président de Blizzard
18:05 Offre de stage : Community manager
11:21 Warcraft III : notre dossier pour le 16e anniversaire
10:51 L'héritage de WarCraft III et son avenir
09:10 WarCraft III dans l'esport
08:24 WarCraft III : de l'idée au concret

Articles

recommandés

Notre interview de l'équipe Blizzard Hearthstone sur la mécanique Brutalité
Test de Book of Demons, un reskin de Diablo en carton !
Test de GRIS : un jeu haut en couleurs

Guides

à découvrir

Le Guide de la Campagne
Optimiser sa connexion et son ping
Guide Protoss : Premières stratégies