MGG / Actualités jeux vidéo / League of Legends (LoL) /

Les bas salaires de l'Europe en 2015

Les bas salaires de l'Europe en 2015
17

Suite aux départs de Huni et Reignover pour le championnat nord-américain, Rekkles est revenu sur les différences financières entre l'Europe et le reste du monde.

Les bas salaires de l'Europe en 2015

 

Hier, Fnatic a officialisé les départs de Seung-hoon « Huni » Heo et Yeu-jin « Reignover » Kim de son équipe League of Legends. Dans son communiqué, la structure a indiqué avoir essayé de faire rester les deux Coréens en négociant et en offrant un salaire plus élevé, sans succès. « Le montant pour garder les deux acolytes en orange et noir serait, d'après Fnatic, d'un ordre de grandeur plus élevé que ce qu'ils étaient prêts à payer ». 

Nombre de fans ont réagi sur les réseaux sociaux quant à l'aspect financier qui a, entre autres, motivé leurs départs. Ce sujet a également beaucoup été débattu sur Millenium, avec plus d'une cinquantaine de commentaires. Dans l'après-midi, le botlaner de Fnatic, Martin « Rekkles » Larsson, a répondu aux questions de ses spectateurs pendant son stream et a exprimé son opinion sur le départ de ses coéquipiers. En tant qu'acteur direct du milieu, le jeune Suédois a les pieds sur Terre et explique la dure réalité de la situation économique actuelle de l'Europe.

 

 

Des salaires trois fois moins élevés en Europe

 

« Ce que les gens ne comprennent pas actuellement, c'est que l'Europe est très en retard sur le plan financier par rapport aux autres régions ». C'est sur ce triste constat que Larsson commence sa tirade, précisant que « les salaires que les structures versent en Europe sont presque trois fois inférieurs aux montants que payent toutes les structures en Amérique du Nord et en Corée-du-Sud. Par conséquent, garder les joueurs est difficile de manière générale ». S'il modère ses propos par la suite, revoyant le ratio à la baisse, plus proche des 2,5, ces données n'en restent pas moins édifiantes.

 

Rekkles exprime son avis sur les récents départs de l'équipe Fnatic LoL


La grande disparité des salaires au sein d'un même championnat, voire d'une même équipe, est déjà un fait connu et qui a été mis sous le feu des projecteurs. À la fin du Summer Split, on apprenait qu'outre le salaire minimum de 10 000€ par split — qui sort de la poche de Riot Games, la structure SK Gaming versait seulement 600€ par mois à ses joueurs, étant l'une des plus petites rémunérations des League of Legends Championship Series Europe. Ces faibles montants peuvent encourager des joueurs à accepter des contrats plus juteux dans d'autres régions, comme l'ont récemment fait, par exemple, Dennis « Svenskeren » Johnsen ou Lennart « Smittyj » Warkus.

 

 

Le paradoxe Fnatic

 

Que les plus modestes structures européennes ne parviennent pas à garder leurs joueurs n'a jamais vraiment surpris ni choqué, mais le fait que ce soit Fnatic, l'équipe qui domine l'Europe de la tête et des épaules depuis des années, qui s'avoue vaincu sur le plan financier a de quoi inquiéter. Comme l'indique Rekkles, « Fnatic est la meilleure structure en Europe en terme de salaire et de stabilité, mais n'importe laquelle des structures nord-américaine ou sud-coréenne moins bien loties peut quand même battre Fnatic (sur le plan financier, ndlr). Cela n'a pas de sens ». « C'est donc très difficile, de manière générale, de garder les joueurs en Europe et si j'étais à leur place je prendrais exactement la même décision » conclue le Suédois.

 

Le 3 novembre, Maurice « Amazing » Stückenschneider parlait du salaire des joueurs après que Team Dignitas ait revendu sa place en LCS pour 1 million de dollars. Traduction : « C'est fou que Riot prenne en charge la majorité du salaire des joueurs pros dans les plus petites équipes - pas chez Origen ou Fnatic évidemment. »

 

« La réalité c'est qu'une carrière de joueur dans l'eSport est super courte, poursuit Rekkles. Vous voulez donc évidemment gagner le plus d'argent possible. Vous voulez battre le fer pendant qu'il est chaud, vous voyez ce que je veux dire ? ». S'il est parfois reproché à des joueurs professionnels de Football de se faire transférer vénalement, les critiques qu’essuient Huni et Reignover paraissent particulièrement virulentes aux yeux de certains experts de la scène compétitive de LoL, compte tenu de la conjoncture actuelle.

 

Traduction : « Les gens ne devraient pas blâmer ces deux-là pour avoir choisi cette solution qui était à des années-lumière de l'offre de Fnatic. Cette mentalité est la bonne façon de garder les salaires à leur niveau actuel, qui est bien trop bas selon les bruits qui courent. »

 

Traduction : « Huni et Reignover ont déjà remporté deux splits et ont fait un top 4 au Mondial, je pense que c'est raisonnable de leur part de vouloir encaisser de l'argent » 


Loin des investissements de fils de milliardaire Chinois ou des copropriétaires d'une équipe de NBA, l'Europe semble bien derrière les principales autres régions. Fnatic, à ce propos, a précisé dans le communiqué du départ de Huni et Reignover ne pas avoir eu d'investisseur et « avoir procédé à des achats et à des augmentations de salaires calculés, afin de rester à flot depuis 11 ans ». Une recette qui fonctionne très bien sur le plan sportif étant donné les récents résultats de ses différentes équipes, notamment sur League of Legends et Counter-Strike: Global Offensive, mais qui ne permet pas d'aligner les billets pour faire rester ses joueurs vedettes qui seraient tentés de mettre les voiles.

L'Europe trouve son unicité dans la pluralité des pays qui la constitue. Si à première vue cette caractéristique ne semble être dérangeante que pour la communication entre joueurs, elle entrave également le développement économique du secteur. S'il est facile à une société coréenne ou américaine d'investir dans une équipe, le démarchage des sponsors locaux est bien plus difficile en Europe.

 

Somme toute beaucoup de fans voient dans l'exode de joueurs une forme de trahison ou un manque de valeurs et de reconnaissance envers l'écurie qui leur a permis d'exploser au grand jour, mais avec un minimum de recul et en vue des courtes carrières d'un joueur professionnel dans l'eSport en 2015, force est de constater que les joueurs se doivent de réfléchir à leur avenir et ne peuvent pas décemment fermer les yeux sur une rémunération plus conséquente. De plus, dans le cas présent, Huni et Reignover ont déjà rempli le contrat sportif au terme de cette excellente saison chez Fnatic. Faire mieux en 2016 semblait fortement compliqué. Quoi qu'il en soit, les ambitions des deux Coréens ne semblent pas à la baisse, puisqu'ils ont déclaré vouloir réitérer leurs exploits, cette fois en LCS NA. Reste à savoir si l'Europe réagira en 2016 afin d'offrir des rémunérations plus conséquentes à ses acteurs principaux.

 

17
Balteur
Quida il y a 8 ans

"Quoi qu'il en soit, les ambitions des deux Coréens ne semblent pas à la baisse, puisqu'ils ont déclaré vouloir réitérer leurs exploits, cette fois en LCS NA. "<br /> <br /> Ca c'est surtout de la com'. Parce que bon, on ne va pas en NA pour la compétition : le ladder y est dégueulasse (sinon ils recruteraient américains... y'a plus d'étrangers qu'autre chose), et y'a 0 discipline. Suffit de voir leurs "télé-réalités" pour s'en rendre compte. Ca n'écoute qu'à moitié le coach, ça passe son temps sur son portable durant les préparations, ça stream x heures par jour, etc.... En somme un climat adapté à huni aka le mec qui veut pas train...<br /> <br /> C'est pas pour rien que ça constitue une maison de retraite pour la plupart des coréens et étrangers. Suffit de voir les résultats et les conséquences des précédents imports. Piglet & co.

Aelnor il y a 8 ans

@Sbourf Je ne vais pas rentrer dans des considérations financières, mais l'achat de Func montre surtout les limitations de l'esport en ce moment. Tu imagines le PSG ou l'OM acheter un équipementier pour faire ces maillots? Fnatic en est la uniquement parce que l'entreprise estime pouvoir gagner plus comme ça que via le sponsoring propose par un équipementier !!!

Aelnor il y a 8 ans

@Sbourf Je ne vais pas rentrer dans des considérations financières, mais l'achat de Func montre surtout les limitations de l'esport en ce moment. Tu imagines le PSG ou l'OM acheter un équipementier pour faire ces maillots? Fnatic en est la uniquement parce que l'entreprise estime pouvoir gagner plus comme ça que via le sponsoring propose par un équipementier !!!

Sbourf il y a 8 ans

Je note aussi qu'on nous explique fnatic a pas les moyens de payer ses joueurs juste après avoir racheté Func et avoir commencé a mendier dans un indiegogo

wallagain il y a 8 ans

Ouais c'est surtout que culturellement on en a rien a cirer de l'e-sport. Le jour ou ca deviendra populaire et je parle plus large que les geeks la situation sera bien différente !

Aelnor il y a 8 ans

La pluralité européenne est un faux argument. Certains sports se sont plus développés en Europe qu'aux USA ou ailleurs. C'est un casse tête pour les commerciaux mais certainement pas une limitation. Le soucis c'est que pour l instant l'e-sport europeen n'arrive pas a attirer des annonceurs a la hauteur. On y arrivera mais il faudrait pas que d'ici la l’Europe devienne un championnat de 2nd division comme au basket.

Krasux il y a 8 ans

J'aimerais bien connaître le salaire des joueurs CS:GO Fnatic et compagnie par rapport à leur team LoL, les structures préfèrent peut-être plus investir dans un jeu que l'autre, c'est bien dommage en tout cas, si ça continue l'Europe va finir avec des Youngbuck à chaque poste.

noext il y a 8 ans

ça prend en compte quoi exactement la diff de salaire ? parce si on prend rien en compte un informaticien payé 30k€ en france sera payé au moins 90k$ au usa , là aussi on retrouve un ratio de 3, ça veut rien dire des chiffre balancés comme ça

noext il y a 8 ans

ça prend en compte quoi exactement la diff de salaire ? parce si on prend rien en compte un informaticien payé 30k€ en france sera payé au moins 90k$ au usa , là aussi on retrouve un ratio de 3, ça veut rien dire des chiffre balancés comme ça

FloowZ il y a 8 ans

Comme j'ai pu le dire dans l'autre article, ces histoires de salaires déséquilibrés vont tout simplement tuer l'E-sport avant qu'il ne soit vraiment né. Il faut Riot impose une règle tout comme l'UEFA le fait avec les clubs de foot afin de limiter les abus financiers. L'argent est un soucis dans le sport et principalement dans le foot, mais il ne faut pas oublier que le foot est le sport le plus populaire au monde et que malgré tout il reste impact vis à vis de son image. De plus cela créer des énormes différences dans les championnats. Le rugby qui est aussi très populaire commence à prendre cette route de l'argent, mais c'est un sport déjà très populaire, ce qui n'est pas le cas de l'E-sport.

FloowZ il y a 8 ans

Comme j'ai pu le dire dans l'autre article, ces histoires de salaires déséquilibrés vont tout simplement tuer l'E-sport avant qu'il ne soit vraiment né. Il faut Riot impose une règle tout comme l'UEFA le fait avec les clubs de foot afin de limiter les abus financiers. L'argent est un soucis dans le sport et principalement dans le foot, mais il ne faut pas oublier que le foot est le sport le plus populaire au monde et que malgré tout il reste impact vis à vis de son image. De plus cela créer des énormes différences dans les championnats. Le rugby qui est aussi très populaire commence à prendre cette route de l'argent, mais c'est un sport déjà très populaire, ce qui n'est pas le cas de l'E-sport.

FloowZ il y a 8 ans

Comme j'ai pu le dire dans l'autre article, ces histoires de salaires déséquilibrés vont tout simplement tuer l'E-sport avant qu'il ne soit vraiment né. Il faut Riot impose une règle tout comme l'UEFA le fait avec les clubs de foot afin de limiter les abus financiers. L'argent est un soucis dans le sport et principalement dans le foot, mais il ne faut pas oublier que le foot est le sport le plus populaire au monde et que malgré tout il reste impact vis à vis de son image. De plus cela créer des énormes différences dans les championnats. Le rugby qui est aussi très populaire commence à prendre cette route de l'argent, mais c'est un sport déjà très populaire, ce qui n'est pas le cas de l'E-sport.

FloowZ il y a 8 ans

Comme j'ai pu le dire dans l'autre article, ces histoires de salaires déséquilibrés vont tout simplement tuer l'E-sport avant qu'il ne soit vraiment né. Il faut Riot impose une règle tout comme l'UEFA le fait avec les clubs de foot afin de limiter les abus financiers. L'argent est un soucis dans le sport et principalement dans le foot, mais il ne faut pas oublier que le foot est le sport le plus populaire au monde et que malgré tout il reste impact vis à vis de son image. De plus cela créer des énormes différences dans les championnats. Le rugby qui est aussi très populaire commence à prendre cette route de l'argent, mais c'est un sport déjà très populaire, ce qui n'est pas le cas de l'E-sport.

FloowZ il y a 8 ans

Comme j'ai pu le dire dans l'autre article, ces histoires de salaires déséquilibrés vont tout simplement tuer l'E-sport avant qu'il ne soit vraiment né. Il faut Riot impose une règle tout comme l'UEFA le fait avec les clubs de foot afin de limiter les abus financiers. L'argent est un soucis dans le sport et principalement dans le foot, mais il ne faut pas oublier que le foot est le sport le plus populaire au monde et que malgré tout il reste impact vis à vis de son image. De plus cela créer des énormes différences dans les championnats. Le rugby qui est aussi très populaire commence à prendre cette route de l'argent, mais c'est un sport déjà très populaire, ce qui n'est pas le cas de l'E-sport.

FloowZ il y a 8 ans

Comme j'ai pu le dire dans l'autre article, ces histoires de salaires déséquilibrés vont tout simplement tuer l'E-sport avant qu'il ne soit vraiment né. Il faut Riot impose une règle tout comme l'UEFA le fait avec les clubs de foot afin de limiter les abus financiers. L'argent est un soucis dans le sport et principalement dans le foot, mais il ne faut pas oublier que le foot est le sport le plus populaire au monde et que malgré tout il reste impact vis à vis de son image. De plus cela créer des énormes différences dans les championnats. Le rugby qui est aussi très populaire commence à prendre cette route de l'argent, mais c'est un sport déjà très populaire, ce qui n'est pas le cas de l'E-sport.

FloowZ il y a 8 ans

Comme j'ai pu le dire dans l'autre article, ces histoires de salaires déséquilibrés vont tout simplement tuer l'E-sport avant qu'il ne soit vraiment né. Il faut Riot impose une règle tout comme l'UEFA le fait avec les clubs de foot afin de limiter les abus financiers. L'argent est un soucis dans le sport et principalement dans le foot, mais il ne faut pas oublier que le foot est le sport le plus populaire au monde et que malgré tout il reste impact vis à vis de son image. De plus cela créer des énormes différences dans les championnats. Le rugby qui est aussi très populaire commence à prendre cette route de l'argent, mais c'est un sport déjà très populaire, ce qui n'est pas le cas de l'E-sport.

Volkkk il y a 8 ans

En effet, c'est compréhensible.

L'actu

En Continu

14:24 LEC Summer Split Playoffs : G2 et Fnatic trop forts pour le reste de l'Europe
19:45 Un mois après la polémique, un nouveau skin de Faker va sortir sur LoL et il sera disponible pour presque tous les joueurs
14:30 Résumé de la semaine de reprise de la LCK et LPL , l'état des grâce des T1 n'a pas duré tandis qu'une équipe chinoise impressionne !
10:32 De meilleur champion du jeu à pire personnage en 1 seul patch, ou comment la scène compétitive peut détruire un héros de LoL !
18:17 "C'est un problème majeur pour le jeu", le directeur de LoL admet que Riot Games doit prendre des mesures contre certains comportements en jeu
14:22 LFL Summer Split : Team Vitality qualifiée, pas de playoffs pour Gentle Mates et Team Du Sud
18:17 "J'y jouais pendant des heures", les joueurs réclament le retour de ce mode adorée de LoL dans un version moderne
17:46 Cet élément mythique de LoL pourrait bientôt faire son grand retour
13:00 La meta compétitive de LoL a incroyablement évolué en deux ans... et pas forcément pour le meilleur !
19:53 Riot Games trompe les joueurs de LoL depuis des années, mais il y a une excellente raison derrière cela

Articles

recommandés

LoL — Patch notes 14.12 : Un nerf pour Twited Fate AD
"Je pense que c'est une blague", ce célèbre créateur de conteu ne comprend pas le prix des skins honorant Faker sur League of Legends
Après plus de 14 ans, Riot Games régle enfin l'un des plus gros problèmes de LoL

Guides

à découvrir

League of Legends : Tier List des champions en Saison 13
Guide pour Ahri Mid en S13
Guide pour Ashe ADC en S13