Menu
Millenium / Actualités jeux vidéo /

Point sur l'avancée du statut de l'eSport

Point sur l'avancée du statut de l'eSport
20

Nous vous évoquions récemment les développements de la consultation publique qui avait lieu dans le cadre de la loi « République Numérique ». La suite des discussion a eu lieu mercredi dernier au ministère des Sports.

Point sur l'avancée du statut de l'eSport

Nous vous évoquions récemment la consultation publique qui avait lieu dans le cadre de la loi « République Numérique » et ses développements concernant l'avenir du sport électronique du point de vue législatif.

La suite des discussions a eu lieu mercredi dernier au ministère des Sports entre les représentants du ministère d'un côté, et Rémy Chanson et Mathieu Dalon de l'autre, qui venaient y présenter la situation aux pouvoirs publics.

Llewellys a profité de la Dreamhack pour débriefer les principaux enseignements de cette entrevue qui semblent maintenant rediriger le sport électronique vers une autre tutelle que celle des Sports, peut-être celle de l'économie numérique, en changeant au passage de dénomination.

 

Le point sur l'avancée des discussions

 

Effectivement, les échanges avec le ministère des Sports a montré une réticence très claire de ce dernier à accueillir l'eSport dans ses rangs tel l'égal du sport que l'on peut qualifier de traditionnel (football, basketball, etc). Le manque de performance physique et la nécessité pour le ministère de promouvoir l'eSport s'il l'acceptait comme sport sont les principales raisons qui poussent cette institution à vouloir laisser notre pratique s'attacher à d'autres secteurs tels que la culture ou le numérique. 

Pour autant, les personnes présentes ont reconnu le travail effectué et la croissance incessante du sport électronique et sont loin d'être fermées à l'aider sous d'autres formes. Par exemple, il est possible de reprendre avec eux les modèles juridiques de contrats de joueurs professionnels utilisés dans le sport pour les adapter. Leur vision des choses, qui semble actuellement très ancrée, est donc de voir l'eSport comme un objet autre à part entière.

Bien évidemment, toutes les questions soulevées lors de cet entretien au ministère sont également celles que l'on retrouve dans les différents débats qui existent depuis plusieurs années déjà. Il est impossible à l'heure actuelle de donner des réponses uniques et définitives, mais les discussions et partages d'opinions restent primordiales pour faire avancer la juridiction de l'eSport. 

 

Axelle Lemaire, à droite, veut aider l'eSport à être reconnu en France

 

Si l'entrevue de la semaine passée n'a pas été fructueuse dans les faits, puisqu'elle se résume principalement à la très grande réticence du ministère des Sports à accepter l'eSport parmi les siens, elle est bien évidemment loin d'être inutile. Les représentants gouvernementaux ont pu écouter les problématiques liés au sport électronique directement depuis la bouche d'acteurs reconnus du milieu, ce qui leur permet à présent d'appréhender les choses comme il se doit.

Personne ne peut nier à l'heure actuelle le flou qui règne sur la volonté des différentes organisations liées à l'eSport. Du côté du gouvernement, difficile donc de réellement savoir de quoi il en retourne. Il reste donc extrêmement important d'instaurer ce dialogue qui permettra d'y voir plus clair dans les intentions de chacun et des intérêts communs à défendre.

20
piki il y a 1 an

En dernière raison pour expliquer pourquoi nous choisir comme votre marché go commercial cs, juste garder à l'esprit que nous avons été dans les affaires de la vente de biens numériques pour plus de 8 ans, et nous avons travaillé avec les clients pour trouver les meilleurs prix , la meilleure marchandise, et en temps de dissonance, nous travaillons toujours à trouver les meilleures résolutions. Ne pas prendre des risques avec d'autres sites, mettre votre foi en l'équipe de csgo4sale.com et vous serez récompensé avec tout ce que nous offrons.

limarwinn il y a 2 ans

Un des soucis je pense est de définir quel jeu vidéo pourrait faire partie du e-sport officiel et reconnu et quel jeu ne le pourrait pas afin de tout mélanger et ne pas tomber dans en effet le jeu créé par rapport à un statut. Il faudra peut-être passer par le biais d'associations assez grosses et nationales, qui seraient arbitres, juges et organisatrices, mais du coup, on y perd la spontanéité, la liberté, liées aux choses numériques. On se retrouverait avec toutes les contraintes administratives et le côté "à but non lucratif" de ces associations (fédérations, nationales, régionales, départementales), et aux plafonds limités en terme d'entrées-sorties d'argent. Mais si de grosses entreprises-sponsors comme Google, Apple, Samsung, Dell, LDLC, Blizzard, et bien d'autres créent des structures officielles et unifiées, les états, que ce soit la France ou ailleurs, seraient bien obligés de reconnaitre le statut de l'e-sport de manière officielle. Un autre soucis interne aux jeux vidéos, c'est que chacun défend sa petite chapelle, il y a les gens de LOL, les gens de CODA? les gens de SC2, les gens de wow etc, mais aucune unité de la part des communautés (mis à part les trolls qui sont partout). Bref, c'est complexe, c'est sûr, mais les appuis devraient venir des sociétés qui développent ces jeux en priorité. Elles représentent de l'argent, beaucoup, et seraient plus écoutées que les joueurs eux-même ou que les passionnés.

Fresh Sondis il y a 2 ans

Hearstone c'est du bingo numerique

Tananka il y a 2 ans

Merci pour ton feedback en tout cas Llewellys. Toujours supporter et fervent admirateur des talents dans ce domaine.

Tananka il y a 2 ans

Que quand l'argent sera suffisamment important dans ce domaine tout le monde voudra que cela rejoigne sa chapelle. Ajourd'hui sur SC2 on est quand meme proche des tournois ATP de Tennis dans l'organisation, proche de n'importe quel sport dans le mental (peux etre la boxe) et proche de n'importe quel type de sport international avec les voyagee et l'organisation que cela reclame.

eTorAken il y a 2 ans

Je trouve qu'Internet manque de reportages sur les conditions d'entraînement des joueurs. Ça ferait réfléchir nos dirigeants.

lorindil il y a 2 ans

Soyons honnête, les "excuses" du ministère sont RI-DI-CULES. Globalement ils ont peur des mêmes dérives que dans le sport (argent, dopage,etc), mais c'est avant tout leur image arriérée qu'ils ne veulent pas écorner. <br /> Et l'excuse du jeu vidéo basé sur de l'argent et encore plus stupide. C'est encore un organisme d'état qui autorise ou non la sortie d'un bien culturel sur le marché Français et ca ne passerait pas dans de nombreux autres pays.

sapheal il y a 2 ans

Si le billard ou les échecs sont considérer comme un sport pourquoi l'esport ne le sera pas aussi. Dans tous les cas il y a pas de performance physique.

FloowZ il y a 2 ans

Tant mieux que l'e-sport ne soit pas intégré par le ministère des sports car ça n'en est pas un.

FloowZ il y a 2 ans

Tant mieux que l'e-sport ne soit pas intégré par le ministère des sports car ça n'en est pas un.

FloowZ il y a 2 ans

Tant mieux que l'e-sport ne soit pas intégré par le ministère des sports car ça n'en est pas un.

FloowZ il y a 2 ans

Tant mieux que l'e-sport ne soit pas intégré par le ministère des sports car ça n'en est pas un.

FloowZ il y a 2 ans

Tant mieux que l'e-sport ne soit pas intégré par le ministère des sports car ça n'en est pas un.

FloowZ il y a 2 ans

Tant mieux que l'e-sport ne soit pas intégré par le ministère des sports car ça n'en est pas un.

Psyence il y a 2 ans

J'aime beaucoup le travail effectué par Axelle Lemaire sur le numérique, ça fait plaisir de voir quelqu'un de bien bosser sur le sujet, quant on voit les lacunes des politiques durant plusieurs années. Le fait qu'elle soit assez jeune est sans doute l'un des facteurs de sa compétence sur le sujet. Elle va me manquer quand elle va partir pour son congé maternité. :(<br /> <br /> Pour le ministère de la culture, Fleur Pellerin n'a pas l'air top top vu les bourdes qu'elle peut faire dans son domaine et en particulier sur le jeu vidéo. Du coup je ne suis pas très optimiste pour le moment.<br /> <br /> C'est rigolo de savoir que les personnes avec qui discutaient Lwl connaissent Starcraft par exemple. Ils connaissaient Stephano ? XD<br /> <br /> La création d'un statut pour l'esport est en effet complexe, car j'avais déjà imaginé ce scénario où un jeu gamble arriverait.

Romanus il y a 2 ans

si on remplace Esport par Jeux Numérique ça marche? avec des règles comme pour le sport. ça serais dommage car mondialement reconnu et le mot est entré dans les meurs...

bebertlecornichon il y a 2 ans

Moué ... pas gagné quoi.<br /> Merci pour le débriefing et pour la démarche raisonnée. <br /> <br /> "Changer le nom" ... un nom utilisé mondialement, qui va surement changer parce que le ministère des sports français le voudrait ;)

bebertlecornichon il y a 2 ans

Moué ... pas gagné quoi.<br /> Merci pour le débriefing et pour la démarche raisonnée. <br /> <br /> "Changer le nom" ... un nom utilisé mondialement, qui va surement changer parce que le ministère des sports français le voudrait ;)

Ryan317a2 il y a 2 ans

Franchement je trouve que l'esport est bien comme il est actuellement et je pense que ça devrait rester comme ça. Le problème n'est pas pour les viewer mais bien pour les pros question administration avec les institutions, en temps que viewer on s'en fous je pense, on peut regardé des matchs en live et progresser en regardant des pros, on sait bien que même pas 1% des joueurs devient pros

Ryan317a2 il y a 2 ans

Franchement je trouve que l'esport est bien comme il est actuellement et je pense que ça devrait rester comme ça. Le problème n'est pas pour les viewer mais bien pour les pros question administration avec les institutions, en temps que viewer on s'en fous je pense, on peut regardé des matchs en live et progresser en regardant des pros, on sait bien que même pas 1% des joueurs devient pros

L'actu

En Continu

02:30 Comment voler sur Battle for Azeroth ? Une nouvelle condition ajoutée !
02:28 WoW BFA : Nouvelles cartes et écrans de chargement
02:12 De nouveaux modèles, dont un... Lama ?
02:08 Le Raptor Albinos Rapide, nouvelle monture des fronts de guerre
02:00 WoW BFA : Races alliées, montures, vol, modèles et nouveaux haut-faits...
01:04 [LIVE] Overwatch League : London Spitefire vs San Francisco Schok
23:14 Pokémon GO : L'événement de Type Roche a débuté !
22:19 [Dossier] OW : "Ptiwiki" : ‹‹ Je me suis donné deux ans pour réussir ››
22:08 Pokémon GO : Kabuto, Amonita et Ptéra disponibles en shiny !
21:29 Fortnite Celebrity Pro-am, Ninja, Gotaga, Skyyart & Kinstaar à l'E3 !

Articles

recommandés

Test State of Decay 2 : World War zzz...
Test de Jurassic World Alive : est-ce vraiment une copie de Pokémon GO ?
Les meilleurs decks à jouer depuis les nerfs

Guides

à découvrir

Tier List des champions en Saison 8
La Tier List des Decks Bois Maudit
Guide du Paladin Vindicte