Menu
Millenium / Actualités jeux vidéo / League of Legends (LoL) /

Back to... Spring Split 2015 LoL

Back to... Spring Split 2015 LoL
3

Noël c'est dans... 20 jours ! Aujourd'hui, dans votre calendrier de l'Avent League of Legends, Millenium revient sur le Spring Split 2015 en Europe.

Back to... Spring Split 2015 LoL

 

Plus que 20 jours avant la très attendue fête de Noël ! Ces derniers instants avant de se retrouver en famille autour du sapin de Noël peuvent sembler interminables, mais pour remédier à cela, la rédaction Millenium LoL a prévu son propre calendrier de l'Avent. Si nous n'avons malheureusement pas encore trouvé le moyen de faire apparaître des chocolats sur votre bureau (nos tout meilleurs techniciens sont encore sur le coup), nous vous proposons cependant de revenir sur l'actualité League of Legends qui a marqué l'année 2015. Aujourd'hui, retour sur... le Spring Split 2015 en Europe.

 

Nettoyage de printemps

 

Pour répondre aux doléances des joueurs et s'adapter au nombre grandissant de joueurs pouvant prétendre au meilleur niveau, Riot Games a changé les règles des League of Legends Championship Series. Dès le segment printanier, ce serait donc deux équipes de plus qui rejoindraient le championnat, portant le nombre de participants de 8 à 10. Avec cette nouvelle mesure et dans le but de réduire l'intensité d'une saison, Riot Games a également modifié le nombre de rencontres entre les équipe. En 2014, chaque équipe affrontait les autres quatre fois par split, désormais il n'y aurait qu'un match aller-retour. Chaque équipe n'aurait donc que 18 rencontres à disputer, contre 28 auparavant. Cette diminution du nombre total de match a permis l'abolition des interminables Super Weeks. En somme, moins de match mais plus de diversité ; de quoi satisfaire les spectateurs !

 

Lucas Simon-Meslet, aka Cabochard, faisait ses débuts en LCS en tant que titulaire. Photo Riot esports - Flickr.


Autre reproche qui était fait au format précédent, le manque d'intérêt du segment printanier. Contrairement à son succEsseur dont les premières places mènent au championnat du monde, le Spring Split ne permettait que l'accès à une légère dotation pour les quatre premières places des playoffs. Pour remédier à cela, deux systèmes ont été mis en place. L'équipe qui termine à la première place des playoffs aura le privilège, en plus de remporter les 50 000 dollars déjà offerts depuis la première saison des LCS, de participer à la nouvelle compétition internationale : le Mid-Season Invitational. Deuxième innovation, inspirée du fonctionnement coréen, la mise en place d'un système de points qui comptent pour se qualifier au Mondial. Autant de raisons de se donner à fond dès le début d'année !


Place au jeu

 

Cette saison a commencé sur les chapeaux de roues. Dès la première rencontre, le ton était donné. Fnatic, équipe totalement remaniée et dont on vous parlait dans la troisième case de ce calendrier de l'Avent, a impressionné en écrasant une équipe d'Alliance pourtant fortifiée suite à l'arrivée de Martin « Rekkles » Larsson. Ce match d'ouverture donnera la tendance, entre une équipe de rookies qui ne sortira jamais du top 2 et une équipe de vétérans, alors constituée de WickdShookFroggen, Rekkles et Nyph, stagner à la 7position jusqu'à la fin de la saison.

 

Forg1ven et nRated, meilleure botlane autoproclamée, by far. Photo Riot esports - Flickr.

 

L'équipe qui a dominé la saison régulière est SK Gaming. Avec un taux de victoire de 83%, l'équipe n'a connu que 3 défaites en 18 rencontres – contre Fnatic, H2k et Unicorns of Love – et est arrivée à la première place, à l'aube des playoffs. Alors grands favoris, les SK Gaming vont pourtant s'écrouler. Après que les équipes asiatiques des IEM World aient trouvé la clé pour paralyser SK Gaming : bannir Graves et Lucian afin de museler le Grec Forg1ven, Unicorns of Love – récemment qualifié pour les LCS, 5e de la saison régulière et qualifié en demi-finale après avoir tenu Gambit Gaming en échec – reproduit le schéma et élimine les coéquipiers du MVP du Spring Split sur le score de 3 à 2. De l'autre côté de l'arbre, H2k écrase Copenhagen Wolves 3-0 en quart de finale. Ryu et ses coéquipiers rejoignent donc Fnatic en demi-finale. Ce Bo5 sera très disputé. Les H2k dominent d'abord 1-0 puis 2-1 et ont donc deux balles de match. Mais les joueurs en noir et orange vont se retrousser les manches et les deux dernières parties seront à sens unique. 

 

 Fnatic est synonyme de victoire sur League of Legends. Photo Riot esports - Flickr.


La finale fût tout aussi disputée que les deux demies. Fnatic s'imposera au terme de 5 parties disputées (0-1, 1-1, 2-1, 2-2 puis 3-2). Le top 3 de ce Spring Split est complété par H2k, qui a battu SK Gaming en petite finale. Le fait marquant est la jeunesse des équipes, puisque Fnatic a été reconstruit à 80%, à base de jeunes espoirs et que Unicorns of Love comme H2k sont des équipes qui évoluaient encore en Challenger Series quelques mois auparavant. Un renouvellement des joueurs confirmé par les maigres performances d'équipes comme Gambit Gaming, Elements ou SK Gaming. 

 

YellOwStaR au micro de Callystoo - League of Legends 
   
3
Khyuba il y a 4 ans

Le changement meta durant la mi-saison à détruit les SK Gaming surtout Forg1ven qui ne sera jamais un top adc mondial incapable de s'adapté aux metas ^^, fnatic une très belle saison mais bon pour moi le changement Rekkles pour Steelback y'a rien apporté d'incroyable dans le sens où Rekkles a rien foutu aux World comme d'hab quoi ^^, j'aurais aimé voir fnatic continue avec Steelback et non reprendre Rekkles ^^, le top 5 LCS Eu cette saison : Huni (Soaz) - Reignover (Amazing) - Febiven (Xpeke) - Niels (Rekkles) - Yellowstar (Kasing) ^^

Khyuba il y a 4 ans

Le changement meta durant la mi-saison à détruit les SK Gaming surtout Forg1ven qui ne sera jamais un top adc mondial incapable de s'adapté aux metas ^^, fnatic une très belle saison mais bon pour moi le changement Rekkles pour Steelback y'a rien apporté d'incroyable dans le sens où Rekkles a rien foutu aux World comme d'hab quoi ^^, j'aurais aimé voir fnatic continue avec Steelback et non reprendre Rekkles ^^, le top 5 LCS Eu cette saison : Huni (Soaz) - Reignover (Amazing) - Febiven (Xpeke) - Niels (Rekkles) - Yellowstar (Kasing) ^^

Khyuba il y a 4 ans

Le changement meta durant la mi-saison à détruit les SK Gaming surtout Forg1ven qui ne sera jamais un top adc mondial incapable de s'adapté aux metas ^^, fnatic une très belle saison mais bon pour moi le changement Rekkles pour Steelback y'a rien apporté d'incroyable dans le sens où Rekkles a rien foutu aux World comme d'hab quoi ^^, j'aurais aimé voir fnatic continue avec Steelback et non reprendre Rekkles ^^, le top 5 LCS Eu cette saison : Huni (Soaz) - Reignover (Amazing) - Febiven (Xpeke) - Niels (Rekkles) - Yellowstar (Kasing) ^^

L'actu

En Continu

20:19 Wild Rift : Premiers aperçus de Gameplay et présentation des premiers champions
17:30 Une interaction insolite entre l'ultime de Ryze & le passif de Zac
16:32 Focus sur la Méta patch 10.11 : Buff global des ADC, quelles sont les répercussions ?
11:21 Wild Rift : Un aperçu de gameplay prévu dans la soirée
11:00 Mercato : Retrouvez tous les transferts pour le Summer Split
10:59 LoL - Mercato LCK Summer Split : Smeb est de retour chez kt Rolster
10:00 LCS : Huni rejoint Evil Geniuses
21:01 Riot Games : "Sardoche Unbanned" Par Laure Bulii Valée
17:55 Guide pour Volibear Jungle en S10
15:47 SK Gaming dévoile son effectif pour le Summer Split 2020

Articles

recommandés

Mercato : Retrouvez tous les transferts pour le Summer Split
LoL - Patch 10.12 : Des changements sur les failles élémentaires et les runes
Tier List des champions en Saison 10

Guides

à découvrir

Tier List des champions en Saison 10
Guide pour Volibear Jungle en S10
Guide pour Ahri Mid en S10