Menu
Millenium / Actualités jeux vidéo / League of Legends /

Back to... SK Telecom T1 domine la Corée

Back to... SK Telecom T1 domine la Corée
0

Noël c'est dans... 12 jours ! Aujourd'hui, dans votre calendrier de l'Avent League of Legends, Millenium revient sur la domination de SKT T1 en Corée du Sud.

Back to... SK Telecom T1 domine la Corée

 

Plus que 12 jours avant la très attendue fête de Noël ! Ces derniers instants avant de se retrouver en famille autour du sapin de Noël peuvent sembler interminables, mais pour remédier à cela, la rédaction Millenium LoL a prévu son propre calendrier de l'Avent. Si nous n'avons malheureusement pas encore trouvé le moyen de faire apparaître des chocolats sur votre bureau (nos tout meilleurs techniciens sont encore sur le coup), nous vous proposons cependant de revenir sur l'actualité League of Legends qui a marqué l'année 2015. Aujourd'hui, retour sur... SK Telecom T1 qui domine la Corée du Sud en 2015.  

 

SK Telecom T1 est la première équipe coréenne à avoir remporté le Championnat du monde de League of Legends, en saison 3. Pour être plus précis, c'est l'équipe K, composée d'Impact, bengi, Faker, Piglet et PoohManDu qui a porté les couleurs coréennes sur le toit du monde. En 2014, les équipes S et K de SK Telecom T1 ont fait face à un championnat très disputé. Ni l'une ni l'autre de ces équipes n'arrivera à se qualifier au Mondial, dépassé par les deux équipes sœurs de Samsung et par NaJin White Shield. À l'aube de la saison 5, les règles changent. Il est désormais impossible à une structure de posséder deux équipes ! Fini les équipes White et Blue et Samsung, adieu aux équipes Shield et Sword de NaJin, au revoir aux équipes Arrow et Bullets de KT Rolster etc. Cette grosse modification a, entre autres, entraîné un exode de certains des meilleurs joueurs, en majorité vers la Chine. 

 

Certaines équipes ont perdu tous leurs joueurs, onT recomposé de nouvelles compositions toutes neuves ou ont laissé tomber une équipe au profit de l'autre. La structure SKT a connu une évolution particulière, procédant à une sorte de fusion entre ses deux équipes. De l'équipe K, inchangée depuis la saison 3, Impact et Piglet sont partis, afin de jouer en LCS NA et PoohManDu a arrêté la compétition. Restaient alors bengi et Faker, qui ont été rejoints par certains joueurs de l'équipe S : le toplaner MaRin, le midlaner Easyhoon et la botlane Bang - Wolf.

 

L'équipe LoL de SK Telecom T1 en 2015. Plus qu'un cinq, un vrai collectif.

 

Cette nouvelle équipe va instaurer une mécanique assez nouvelle : l'utilisation de plusieurs joueurs à certains postes. Il était en effet courant que les équipes coréennes aient des remplaçants, mais ils n'étaient pas directement intégrés au jeu. La LCK se jouant en Bo3, SK Telecom T1 n'a pas hésité à tester cette façon de gérer ces joueurs ! Au poste de support, Piccaboo — qui a rejoint la structure en décembre 2014 —  et Wolf vont donc alterner les parties, tandis que Faker et Easyhoon vont se partager la midlane. Les joueurs et leur coach KkOma vont alors se positionner à la deuxième place de la saison régulière du printemps, avec 11 victoires et 3 défaites en Bo3, pour un total de 23 victoires et 9 défaites. La seule équipe à les devancer est GE Tigers, équipe fraîchement construite. Notons que SKT n'a jamais perdu deux matchs contre la même équipe. 

Viennent les playoffs de la saison printanière. En LCK, le format est un « Roi de la colline ». En fonction de la place obtenue lors de la saison régulière, les équipes obtiennent une place différente dans l'arbre. Ainsi, GE Tigers était directement en finale tandis que Faker et ses coéquipiers étaient directement qualifiés pour la demi-finale. 

CJ Entus, arrivé à la 3position de la saison régulière, a rejoint SKT après avoir écrasé Jin Air Green Wings sur le score de 3 à 0 (sadplane.jpg). L'équipe des papis de l'eSport, composée de Shy, Ambition, Coco, Space et MadLife, a remporté les deux premières parties du Bo5 ! SK Telecom T1 devait réagir ! 

Après avoir fait jouer Easyhoon lors de la première partie et Tom, jungler novice, pendant les deux premières parties, SKT a aligné son équipe type : MaRin, Bengi, Faker, Bang et Wolf. Dès lors, les SKT ont repris le jeu à leur compte. Après une partie de 70 minutes et 36 secondes — la 7e partie compétitive la plus longue de l'histoire —, SK Telecom T1 est revenu à égalité. Deux partout, balle de match partout ! Faker va alors mener son équipe à la victoire avec un score de 15/1/10 sur sa LeBlanc, encore invaincue à l'époque.

 

Faker, légende de League of Legends. Photo Riot esports - Flickr.


En finale, les entraîneurs de l'équipe vont redonner leur chance à Tom et Easyhoon. Les joueurs feront honneur à leur titularisation. D'un violent 3-0, cette équipe composée à 80% de joueurs de SKT T1 S va balayer les GE Tigers et remporter la LCK Spring. Pour la première fois de sa carrière, Faker remporte un tournoi sans même prendre part à la finale. Avec 600 points, Easyhoon est le MVP incontestable des playoffs et obtient même le titre mérité de meilleur joueur de la finale. 

 

 Easyhoon, second midlaner de l'équipe LoL de SKT T1, a prouvé sa valeur. Photo Riot esports - Flickr.

 

 

En été, la domination de l'équipe s'est accentuée. SKT a remporté 17 de ses 18 Bo3 dans la saison régulière. Seule l'équipe CJ Entus a réussi à arracher une victoire ! Au total, les coéquipiers de MaRin ont remporté 35 parties et n'en ont concédé que 6. 

 

Comme vous l'avez compris, cette première place a octroyé une qualification directe en finale des playoffs. SKT n'avait qu'un match à jouer et a été confronté aux KT Rolster de Ssumday, dont le niveau de jeu a grandement augmenté depuis le transfert du support Piccaboo. Malheureusement pour lui, Piccaboo n'aura pas réussi à prendre la moindre manche à ses anciens coéquipiers. SKT, qui a aligné son équipe type, va enchaîner les parties, dominant chaque instant. Faker va humilier Nagne, s'illustrant avec sa Riven mid. 

 

SK Telecom T1 a montré sa domination totale de la ligue coréenne et s'est donc qualifié de manière impériale pour le Mondial 2015.


Faker rising, le trailer - League of Legends
   
0

L'actu

En Continu

09:34 Open Tour playoffs : Solary bat Supremacy et continue son ascension
18:30 Hanwha Life Espot recrute Tempt et Bono
11:47 Les récompenses de fin de saison 8 arriveront d'ici le 12 décembre !
10:01 Début du Black Friday Udemy
20:33 Un teaser en japonais donne la date du début de la saison 9 LoL
20:05 Djoko libre d'explorer de nouvelles options pour 2019
17:54 Le « Mage haut en couleur » sera annoncé le 19 novembre
17:51 Tous les changements de la pré saison !
17:43 Présaison : les changements dans la jungle
17:41 Présaison : Changements sur les sbires

Articles

recommandés

Ca risque de bouger en LCK !
Un teaser en japonais donne la date du début de la saison 9 LoL
Tier List des champions en Saison 8

Guides

à découvrir

Tier List des champions en Saison 8
Les 14 champions gratuits de la semaine !
Le Mercato bat son plein !