MGG / Actualités jeux vidéo / Call of Duty / ESWC Zénith COD 6 au 8 mai 2016 /

Preview - ESWC Zénith COD 6 au 8 mai 2016

ESWC Zénith COD 6 au 8 mai 2016
Preview
  • Présentation
  • Les Groupes
  • Les Playoffs
  • Support Kit
  • L'ESWC Zénith de l'intérieur, nos photos de l'event.
  • Nos vidéos de l'ESWC
2

ESWC COD 2016 : Preview

 

Comme chaque année, l'ESWC est l'occasion pour le public français de voir sur leur territoire les meilleures équipes mondiales et surtout américaines. Peu enclines à se déplacer sur le vieux continent, c'est une des seules opportunités de les admirer au cours d'un évènement que la plupart des joueurs attend avec impatience face au meilleur public au monde. Avec trois équipes présentes cette année, le pays de l'Oncle Sam devrait à nouveau truster les premières places. Millenium arrivera t-elle à bousculer la hiérarchie ? Les européens créeront-ils la surprise ? Quid des rosters français ? Retrouvez notre preview du tournoi.

 

OpTic et Rise Nation, les favoris américains

 

Vainqueur la saison passée malgré une défaite surprise en poule face aux Barrage eSports de Bance et Urban, les OpTic Gaming sont de retour pour tenter le doublé. Après une saison AW riche en titre, le GreenWall a connu un début de saison Black Ops 3 un peu plus compliqué avec notamment une défaite en finale du Totino's Invitational face aux Rise Nation et en demi-finale de l'UMG South Carolina contre Luminosity. Vainqueur sans contestation de la phase online de la première saison de CWL NA, Scump, Karma, Formal et Crimsix ont confirmé en playoffs mais se sont à nouveau fait peur face à TSM puis face à Rise. Actuellement septièmes de la seconde saison CWL avec un bilan de 2 victoires pour 2 défaites, l'équipe la plus populaire au monde devra faire attention aux mauvaises surprises dans une compétition où même les plus petites équipes voudront briller. Opposés aux champions d'Europe Millenium, aux Espagnols de Giants et aux français de Supremacy en phase de poule, OpTic ne devrait pas connaître trop de difficultés pour atteindre la phase finale en s'appuyant entre autre sur l’expérience de ses joueurs et notamment Crimsix qui tentera cette année l'improbable exploit de remporter ce tournoi pour la quatrième fois en quatre éditions.

 


Alors qu'une nouvelle rivalité OpTic / FaZe était également attendue sur Black Ops 3, une équipe formée au début de la saison ne cesse d’impressionner et arrive en France en tant que favoris aux cotés d'OG. Alors qu'Octane, Loony, Slacked et Classic avaient tous réussi une bonne saison AW individuellement mais avec très peu de titre, BO3 les a propulsé à un tout autre niveau avec déjà deux victoires et une seconde place en trois LANS. Vainqueurs surprise du premier tournoi de la saison au nez et à la barbe du GreenWall, les Rise ont su confirmer avec une deuxième victoire à l'UMG South Carolina mais aussi en CWL avec une seconde place en saison régulière et aux playoffs. Avec une seule défaite en trois lan, cette équipe s'annonce particulièrement difficile à battre et ne surprendrait plus personne si elle venait à remporter le premier gros évènement à portée internationale de l'année.
Placés dans la poule des Allemands de Killerfish, des Anglais de Splyce et des ex-TCM de chez LDLC, Octane et les siens devraient eux aussi passer assez aisément cette première phase mais devront en autre se méfier des Splyce qui pourraient les priver de la première place du groupe et ainsi leur donner un quart de final compliqué.


Une mission pour Millenium, bousculer la hiérarchie mondiale


Championne d'Europe la saison passée avec une équipe franco-anglaise, la structure violette a connu une intersaison mouvementée qui aura débouché sur le recrutement de la dreamteam européenne composée de Madcat, Tommey, Swanny et Jurd. Vainqueur des trois premières LANS auxquelles elle a participé, l'équipe s'était faite surprendre au mois de mars face à Epsilon durant l'EGL avant de se reprendre de la meilleure des manières en remportant les playoffs de la première saison de CWL EU. Partis défier Optic Gaming et les Australiens au Crown Melbourne Invitational, les joueurs Anglais ont montré un niveau de jeu remarquable durant tout le tournoi au point d'accrocher les Américains en finale. Avec un niveau de jeu équivalent ce weekend, l'équipe mettrait toute les chances de son côté pour réussir une performance de premier ordre et pourquoi pas faire mieux que la deuxième place de M il y a trois ans. Confrontés aux ogres d'Optic Gaming dès la phase de groupe, les Millenium devront en plus se sortir des griffes des Supremacy et des Giants pour espérer passer la première journée de compétition.

 

 

Le top Européen peut créer la surprise

 

L'équipe la plus stable d'Europe depuis le début de la saison est aussi une des plus redoutables. Composée de son capitaine MarkyB, Peatie, Urban et Zer0, la Red Army a réussi un début de saison prometteur avec deux secondes places et une victoire en trois LANS. Vainqueur de la phase online de la CWL, l'équipe a cependant connu des difficultés en playoffs où elle s'est faite éliminer dès le premier tour. Après un échec cuisant aux playoffs, l'équipe semble être revenue dans de meilleures dispositions grâce à un début plus convaincant et avance donc vers l'échéance française avec un capital confiance rehaussé.
Au sein du groupe considéré comme le plus accessible de la compétition, Infused devra se sortir des griffes des Wysix, Hypergames et Vitality. Malgré cette facilité apparente, se qualifier ne sera pas chose aisée face à des V mal en point mais capables de beaucoup de choses devant leur public ainsi que des Hypergames qui surprennent actuellement avec cinq victoires en cinq matchs de CWL.

En constante évolution, l'équipe britannique des Splyce a déjà vu sa composition changer de nombreuses fois depuis le début de la saison. Formée sous l'impulsion de Joshh et Dominate, elle a vu le second nommé quitter le navire en début de première saison CWL durant laquelle elle a finit à la quatrième place avant de performer aux playoffs pour arracher la seconde position. Après le départ de Vortex et Hawqeh durant la dernière rostermania, Joee et Rated sont venus se joindre à Bance et Joshh pour la seconde saison CWL avec un premier bilan de quatre victoires pour une défaite. Formée de joueurs ayant tous déjà jouer au moins une fois l'ESWC, l'équipe tentera de réitérer une bonne performance et pourquoi pas vaincre les Américains.
Confrontés aux impressionnants Rise Nation, les Anglais devraient jouer la seconde place du groupe face aux LDLC de Shane et Watson ainsi qu'aux Allemands de Killerfish.

 

Les équipes françaises, condamnées à l'exploit

 

Nous pensions que l'arrivée de Black Ops 3 aurait pu créer un électro-choc dans une scène française à l'agonie sur Advanced Warfare. Il n'en ai rien et aucune équipe de l'Hexagone n'a su s'imposer dans le top 3 Européen depuis le déclin d'HyperGames il y a un an. Un constat inquiétant, signe d'un vide générationnel et d'une transition difficile entre les gloires du passé et une nouvelle génération qui n'arrive pas à s'imposer. Ainsi, la Team Vitality, bonne dernière de CWL, semble être la plus à même de créer un exploit et de s’immiscer dans le bracket de l'ESWC ce weekend. Broken, Gotaga, Wailers et Riskin vont devoir se surpasser devant leur public pour tenter de porter le drapeau tricolore le plus longtemps possible au Zénith. Les V évitent les Américains au tirage mais héritent d'Infused et HyperGames, deux des équipes les plus en forme en CWL EU.

 

 

De leur côté les Supremacy semblent déjà condamnés dans la poule de la mort aux côtés de Millenium et OpTic Gaming. Même tarif pour les Wysix, petit poucet du tournoi qui ne devrait pas passer les poules. La surprise pourrait bien arriver du côté des PuLse Gaming de TonyJ's, Veziok, Logan et Getsom, dans un groupe certes très relevé mais qui laisse place à l'exploit. Les FaZe sont tout à fait prenables sous un mauvais jour et Epsilon n'est pas non plus un exemple de régularité ces dernières semaine. Nous mettons une pièce sur PuLse !

  • Présentation
  • Preview
  • Les Groupes
  • Les Playoffs
  • Support Kit
  • L'ESWC Zénith de l'intérieur, nos photos de l'event.
  • Nos vidéos de l'ESWC
2
pipo59 il y a 5 ans

OOO un grand bravo de M face au optic ...

pipo59 il y a 5 ans

euu , la musique sur le stream fait mal au oreilles ... , RIP l'orga :p

L'actu

En Continu

20:00 Quoi de neuf sur Call of Duty ? #4 : la correction du MAC-10 et du Stimulant
19:32 Roadmap de la saison 1 Reloaded de Black Ops Cold War et Warzone
16:04 Le contenu de mi-saison 1 sur Black Ops Cold War et Warzone
17:00 Le MAC-10 et le DMR enfin patchés sur Warzone
11:13 Le détail du petit patch note d'hier soir sur Black Ops Cold War
19:01 Quand commence la Call of Duty League de 2021 ?
11:51 La nouvelle carte de Warzone serait-elle enfin découverte ?
11:10 Lockl34r appelle Activision a résoudre le bug du stimulant sur Warzone
19:48 Le mode Zombie de Black Ops Cold War sera gratuit pendant une semaine
13:22 Quelques leaks de la saison 2 de Black Ops Cold War ont été trouvés

Articles

recommandés

Le guide du top 1 sur Blackout
Guide des atouts sur Blackout

Guides

à découvrir

Les secrets de Shadows of Evil
Secret et guide Zombie Dernier Reich