MGG / Actualités jeux vidéo /

Test : Xbox One X

Test : Xbox One X
0

Nous avons eu l'occasion de réaliser le test de la Xbox One X, cette console de nouvelle génération veut dominer le marché avec sa puissance à partir du 7 novembre. Découvrez ici de quoi il retourne.

Test : Xbox One X

Review : Xbox One X


Initialement intitulée Project Scorpio, la Xbox One X clame haut et fort être la console la plus puissante du marché afin de séduire les joueurs, et il faut dire qu'en terme de hardware elle en impose. La dernière née de Microsoft arrive dans les magasins ce 7 novembre 2017 au prix de 499€, et nous avons donc réalisé son test en prenant en compte différents aspects de la bête. Si vous avez déjà mis les mains sur une console récente vous devriez vous familiariser instantanément avec la Xbox One X, après tout elle partage exactement la même interface, le même gamepad et les mêmes fonctionnalités que ses deux ancêtres, et plutôt que de toutes les lister à nouveau nous allons nous concentrer sur le hardware, les nouveautés et les jeux 4K. Découvrez tout cela ci-dessous.

 

Trailer d'annonce de la Xbox One X

 

Contenu et accessoires


Commençons par un petit état des lieux du contenu de la boite. La console étant déjà relativement chère par rapport à la concurrence et les coûts visiblement compressés au maximum, il n'est pas surprenant de découvrir qu'il n'y a que le minimum vital :

- Console de jeu Xbox One X - 1TO
- Câble d'alimentation
- Gamepad sans fil (et deux piles)
- Câble HDMI haute capacité

On regrettera simplement l'absence d'un câble USB spécial pour brancher la manette (modèle commun aux Xbox One et PS4) si vous n'en possédez pas déjà un vous allez devoir vous préparer mentalement à changer des piles.

 

Xbox One X

 

Petit mais costaud


Il n'y a pas que les performances dans la vie, il y a l'esthétique et la connectique aussi. En la matière la Xbox One X mise entièrement sur le fonctionnel : étonnamment légère et de relativement petite taille (24x30x6 centimètres) elle est significativement plus petite que la première génération de Xbox One qui il faut le dire est assez massive. Qui plus est, elle a abandonné l'énorme grille peu esthétique sur le dessus qui faisait guise de piège à poussière. À la place nous avons droit à une surface parfaitement lisse d'un noir mat des plus sobre et discret et à trois grilles d'aérations positionnées sur les cotés et à l'arrière de la console. Vous allez bloquer un de ceux sur les cotés si vous souhaitez gagner de la place en la plaçant sur la tranche, mais elle semble avoir été conçue avec cette possibilité en tête. Le reste de la console est du même acabit, rectangulaire et sans fioritures. On ne peut pas la décrire comme étant belle, mais elle ne devrait pas non plus choquer qui que ce soit avec son aspect utilitaire.

La plus grosse transition par rapport aux précédentes Xbox est la disparition complète du boitier d'alimentation séparé, et c'est un point positif d'avoir moins de câbles et d'éléments qui trainent. Cela facilite son transport, mais cela peut aussi être une malédiction cachée à long terme : avoir une alimentation séparée permettait d'avoir une source de chaleur (et de pannes) bien séparée du reste des composants, ce qui permettait de garder tout le monde un peu plus au frais. Certaines consoles comme la PS4 ont occasionnellement souffert de surchauffes à cause de leur alimentation interne. Nous ne nous sommes pas aventurés à faire des tests de tolérance sur du matériel de prêt, et ce genre de défauts ont tendance à ressortir uniquement à terme et sur de nombreuses machines, mais il vaut mieux que vous gardiez la chose en tête si vous jouez dans un lieu naturellement très chaud ou que la console est placée dans un endroit mal aéré. N'allez cependant pas croire que Microsoft a pris le refroidissement à la légère, les très puissants composants de la Xbox One X (que nous détaillerons un peu plus loin) sont refroidis par watercooling puis la chaleur est évacuée par un ventilateur silencieux.

Le petit détail qu'on appréciera pour finir cette section est le bouton d'allumage de la console en façade qui demande une véritable pression. Il nous épargne cette fois le traumatisme de l'allumage de la console par erreur au moindre contact comme on pouvait en avoir avec la Xbox One et la PS4.

 

Connectique


Pouvoir passer des câbles selon son bon vouloir et brancher tout ce qu'on veut est une passion étrange que la force des choses a poussé de nombreux gamers à partager, mais sur console à moins d'acheter des périphériques exotiques cela reste très marginal. Nous avons donc un port USB 3.0 en façade cette fois (un deuxième aurait été le bienvenu dans certains cas). À l'arrière c'est du très classique, pour citer les principaux nous avons deux ports HDMI, un In et un Out, un port Ethernet, deux ports USB 3.0 pour des disques durs externes. Détail amusant, pas de prise Kinect nulle part, il faudra un adaptateur pour la brancher.

 

Xbox One X Xbox One X Xbox One X
Avant Arrière Côtés

 

 

Hardware : le (futur) règne du 4K HDR


Entrons à présent dans le vif du sujet, après une pseudo génération de consoles améliorées, j'ai nommé la Xbox One S et surtout la PS Pro, Microsoft décide de riposter en étant le premier à dégainer une machine qu'on peut véritablement décrire comme faisant partie de la nouvelle génération. Elle se veut bien plus plus puissante que la concurrence et son argument choc est de proposer de la 4K native, à titre de comparaison la PS4 Pro qui propose aussi du 4K se contente d'upscale, ce qui a un sérieux impact en terme de qualité visuelle. De plus le HDR (pour High Dynamic Range) qu'on pourrait décrire comme une amélioration globale des couleurs et de l'image est au programme sur le papier. Sous sa coque en plastique mat elle cache des composants spéciaux dignes d'un PC Gaming, mais entièrement dédiés au jeu, ce qui fait généralement une grosse différence. Voici la liste des principaux éléments :

 

Xbox One X

 

Fiche technique :

- CPU : 8 cœurs x86 custom cadencés à 2.3 GHz
- GPU : 40 unités de calcul custom à 1172 MHz
- RAM : 12 go GDDR5
- Bande passante mémoire : 326 Go/s
- Disque dur : 1 To SATA3
- Lecteur : Blu-Ray 4K Ultra HD

 

C'est du lourd, en dehors du disque dur qui utilise le summum du SATA, ce choix n'est pas surprenant puisque la console a désespérément besoin d'espace de stockage vu le poids des jeux actuels sur Xbox, à savoir pas moins de 45 GO pour Assassin's Creed Origins et près de 100GO pour Forza 7. Autant dire que même avec 1TO vous ne pourrez installer qu'une poignée de jeux à la fois, comme dans notre preview nous ne pouvons que regretter l'absence d'un second TO. Il vous faudra passer par des disques durs externes pour accroitre votre capacité de stockage (la console a deux ports USB additionnels à l'arrière) Un SSD aurait été le bienvenu dans une telle machine pour harmoniser les performances mais il ne fait nul doute que le prix aurait augmenté en conséquence sans même pouvoir offrir autant de capacité de stockage. Il en résulte des chargements généralement un peu plus courts que sur les Xbox One des générations précédentes, mais la différence n'est pas non plus époustouflante. C'est littéralement du côté visuel qu'il faudra tourner notre regard pour découvrir la transition.

 

Xbox One X

 

Le lecteur Blu-Ray permet aux joueurs encore amoureux des boites ou affligés par une connexion pourrie (ou par des data caps dans certains pays) de profiter de la console. Néanmoins cela ne les sauvera pas des téléchargements de mises à jour gargantuesques et des packs de textures Ultra HD pour tous les jeux sortis ces dernières années. Autant dire que sans la fibre vous allez forcement souffrir quoi que vous tentiez. Vous pourrez aussi vous servir du lecteur Blu-Ray pour regarder des films sur votre télévision si vous boudez Netflix.

Ladite télévision (ou écran PC) a tout intérêt à posséder à être un écran 4K, en ce point précis repose le meilleur argument de la Xbox One X ainsi que la principale critique qu'on puisse lui adresser. Microsoft a fait le pari de passer directement aux résolutions dites Ultra HD plutôt que de consolider le 1080p que les consoles de la précédente génération étaient loin de pouvoir afficher confortablement. Là où une Xbox One peine parfois à tenir ses 30FPS sur du 1080p, la Xbox One X en affiche autant sur du 4K et réussi presque toujours à les maintenir, tout en offrant des graphismes bien plus détaillés en général. Les 60FPS sont aussi gérés en plus du 4K sur certains jeux, mais ce n'est pas une généralité. Les plus gourmands préférant sacrifier la fluidité sur l'autel de la résolution.

Comme nous l'avons mentionné, le hic étant qu'à l'heure actuelle seule une très petite minorité de joueurs disposent d'écrans 4K, leurs prix ainsi que leurs performances se sont améliorés et ils sont accessibles, mais ils ne le sont pas aux bourses les plus modestes. Au risque d'enfoncer des portes ouvertes, pour profiter pleinement de l'affichage des jeux en 4K il faudra l'écran adapté. Rien ne vous interdit d'utiliser un écran conventionnel avec la console ce qui vous permettra de profiter de textures plus fines ainsi que d'options graphiques supérieures, mais le gain reste néanmoins limité. On aurait apprécié qu'une option soit offerte pour avoir droit au 60FPS en 1080p cher à beaucoup de joueurs, ce qui rendrait les jeux plus fluides et agréables à l’œil, malheureusement cela ne semble pas au programme pour le moment. Peut être que comme pour la rétrocompatibilité il y aura une prise de conscience de la part de Microsoft à l'avenir ainsi qu'un ajout de cette fonction, mais rien n'est moins sûr puisqu'elle semble dépendre grandement des choix faits par les développeurs et éditeurs tiers.

 

Xbox One X

Le casse tête de la check list : 4K ou/et HDR ?


Cela ne fait que très peu de temps que les développeurs se préoccupent du 4K dans leurs jeux, que cela soit au niveau des textures ou de l'optimisation. Cela leur demande d'investir des moyens et du personnel et cela alourdit le poids des jeux après tout. On peut donc légitimement s'inquiéter de l'exploitation du fameux 4K par la Xbox One X s'il est tout simplement non-existant sur ses jeux préférés. Heureusement Microsoft a mis les petits plats dans les grands, car non seulement les studios à sa charge ou en partenariat ont déjà assuré la transition, mais c'est aussi le cas de très nombreux studios tiers qui ont suivi le mouvement.

Voici une liste provisoire et non exhaustive de jeux améliorés pour la Xbox one X (liste officielle) :

- Forza 7
- Assassin's Creed: Origins
- Gears of War 4
- Middle Earth : Shadow of War
- Titanfall 2
- Rise of the Tomb Raider
- Diablo 3 Ultimate Evil Edition
- Halo 5
- Star Wars Battlefront 2

Après en avoir testé quelques uns, les améliorations ne sont pas forcement aussi perceptibles d'un titre à l'autre et les gains les plus importants sont sur les titres récents qui ont été développés avec les nouvelles capacités de la console en tête. Nous avons aussi pu confirmer à nouveau de légers ralentissements à l'occasion dans des situations assez extrêmes en terme d'affichage pour Shadow of War par exemple. Dans le cas d'Assassin's Creed: Origins qui est le titre le plus récent de la liste, l'amélioration et pour lequel nous avons effectué la première moitié du test sur Xbox One classique et la seconde sur Xbox One X, l'amélioration est vraiment perceptible au niveau des détails, des textures et des visages. Les éclairages y gagnent aussi, tout comme les vues panoramiques à l'extérieur. Le résultat est globalement très satisfaisant et il faut se tourner vers les PC Gaming haut de gamme et des mods graphiques pour obtenir beaucoup mieux. Les PC dominent cependant largement en terme d'images par seconde et de vitesse de chargement, mais nous ne sommes alors clairement plus dans la même gamme de budget, ce n'est plus 500€ mais le triple voire quadruple.

 

Xbox One X

 

Cette transition 4K semble bien partie pour se démocratiser et s'étendre à de très nombreux éditeurs tiers, même s'il faudra juger au cas par cas de l'apport réel de la chose pour chaque jeu, ce qui sort largement du cadre de ce test car là où les choses deviennent amusantes, c'est qu'il faut aussi prendre en compte la gestion du HDR (un type d'amélioration graphique et visuel) qui est lui aussi bien mis en avant par la Xbox One X. Certains jeux qui gèrent le 4K ne gèrent pas le HDR, et parfois l'inverse. Ce sont deux choses séparées et il est tout à fait possible que certains jeux en particuliers que vous souhaitiez découvrir plus beaux que jamais sur Xbox One X n'aient pas fait la transition. Nous ne pouvons donc que vous conseiller d'être vigilant pour éviter une déception.

 

Xbox One X

 

L'avis de la rédaction

Petite, simple et efficace, la Xbox One X domine totalement la concurrence d'un point de vue technique en étant une machine surpuissante qui ouvre en grand la porte du 4K. Elle se positionne ainsi sur un nouveau créneau qui pourrait bien séduire les joueurs exigeants qui veulent jouer dans des conditions optimales aux derniers jeux AAA sans se prendre la tête avec un PC, pour peu qu'ils investissent dans un écran digne de ce nom pour aller avec. Même en procédant ainsi cela reste bien moins coûteux qu'une configuration gaming sur PC, mais des sacrifices sont faits en terme de FPS, de vitesse de chargement et surtout en terme de choix. Car même si le passage à la 4k HDR a l'air de se faire d'une façon rapide et massive, la Xbox One manque toujours d'exclusivités pour la mettre à pied d'égalité au niveau software. Au final notre avis est quelque peu mitigé par le fait que même si Microsoft nous propose une machine très séduisante, pour justifier cet investissement il vous faut remplir ces trois critères : ne pas avoir un PC de jeu récent, ne pas avoir de Xbox One et avoir un écran 4K.

Les plus et les moins

Le 4K HDR Pas d'option 1080p 60FPS
Des jeux plus beaux et plus fluides... ...mais qui pèsent une tonne à télécharger
Silencieuse Capacité de stockage un peu juste (750Go sur 1To)
Lecteur Blu-Ray 4k digne de ce nom Des gains très limités sur les temps de chargement
Petite, sobre et compacte Prévoir un écran 4K pour en profiter
Excellent rapport qualité prix    
0
Millenium Rédaction
MGG

L'actu

En Continu

08:00 Wild Hearts : Le Monster Hunter-like se montre un peu plus sur PS5, et ça donne envie !
07:30 Le clin d'œil sympa de Skyyart à la Karmine Corp
07:00 Inside Star Citizen : Lorville Revisited
06:50 SUTOM 27 janvier 2023 : Quel est le mot du jour ? (Solution avec indices et réponse)
21:30 Trophées Dead Space Remake : La liste complète pour PC, PS5 et Xbox Series
20:01 Hogwarts Legacy : Abraham Ronen, tout savoir du Professeur de Sortilèges
19:34 Cette sortie surprise du Game Pass est une petite claque !
19:07 Redfall : Date de sortie, gameplay et mauvaise nouvelle pour l'exclu Xbox Series
19:00 Minecraft Legends se montre en détails et révèle même sa date de sortie !
18:30 Forspoken s'offre une démo sur PC, de quoi tester si votre machine tiendra la route !

Guides

à découvrir

League of Legends : Tier List des champions en Saison 13
Quels decks jouer pour l'extension "La Marche du Roi-Liche" ?
Calendrier des prochaines sorties de jeux vidéo : janvier 2023