MGG / Actualités jeux vidéo /

3dRudder, Test

3dRudder, Test
1

L'occasion nous a été donnée de tester le 3dRudder, un périphérique de contrôle qui permet de se déplacer dans les applications 3D et notamment en réalité virtuelle, libérant ainsi les mains pour autre chose.

3dRudder, Test

Nous avons récemment pu mettre la main, enfin les pieds, sur le 3dRudder, ce nouveau périphérique permettant de contrôler les mouvements avec les pieds. Celui-ci nous promet de nouvelles sensations dans les jeux 3D et en VR grâce à un mouvement plus naturel améliorant la façon de jouer et permettant une meilleure immersion. Nous étions donc impatients de voir cela par nous-mêmes.

Développé à la base pour les designers afin de leur permettre de se mouvoir dans leurs créations, tout en libérant leurs mains afin de laisser libre cours à leur créativité, le 3dRudder a ensuite étendu le champ de ses applications. C'est ainsi que très rapidement il s'est tourné vers le monde du jeu vidéo en 3D et qu'il a trouvé dans la réalité virtuelle une immense aire de jeu.

Depuis 4 ans maintenant, la petite startup provençale d'Aix-en-Provence soutenue par l'Union Européenne et la région PACA, peaufine son bébé et récolte chaque année depuis 3 ans des prix de l'innovation au cours du CES (Consumer Electronic Show). Elle détient même désormais une antenne à New York.

3dRudder VR Teaser

Contenu et Accessoires

Nous allons commencer ici par le commencement : le contenu de la boîte. Tout d'abord on précisera que celle-ci est munie d'une poignée permettant de transporter facilement l'engin. A l'intérieur, le 3dRudder, bien sûr, entièrement protégé par de la mousse et accompagné de son câble USB de 2 mètres ainsi que d'un petit flyer vous remerciant de votre achat et vous expliquant qu'il suffit de se connecter sur www.3dRudder.com/start et de suivre les instructions à l'écran pour installer très facilement et rapidement votre nouveau périphérique. Et il faut reconnaître que ce n'est pas faux, en quelques minutes et sans prise de tête le tour est joué : il suffit de télécharger puis d'installer le Dashboard, d'initialiser le 3dRudder puis de procéder aux mises-à-jour et c'est terminé.

Le 3dRudder se présente comme un petit disque de 34 cm de diamètre reposant sur une base arrondie lui permettant de basculer comme un culbuto afin de bénéficier des 4 axes sans efforts. Cette base est protégée par un revêtement en caoutchouc, tout comme la surface du dessus est revêtue de cuir rouge synthétique antidérapant du plus bel effet, et facilement nettoyable. Il ne faut pas oublier qu'il est destiné à accueillir nos semelles après tout. Petit détail, une étiquette avec un dessin symbolique nous rappelle qu'il ne faut pas se mettre debout dessus, c'est vrai qu'il vaut toujours mieux prévenir pour éviter tout procès par la suite en cas de chute malencontreuse ou de matériel détérioré.

Du point de vue de la connectique, rien de plus simple là encore, un unique câble USB 2 permet à la fois de communiquer avec l'ordinateur et d'alimenter le 3dRudder. Et sa longueur de 2 mètres est a priori largement suffisante puisqu'il n'est pas destiné à être déplacé en cours d'utilisation.

Millenium
Millenium
Millenium
Millenium

Mais comment que ça marche ?

Une fois le Dashboard téléchargé et installé, il faut encore le mettre à jour (sans mettre les pieds sur le 3dRudder) afin de bénéficier des dernières améliorations, mais aussi d'ajouter le paramétrage d'autres jeux. Il ne reste alors plus qu'à bien se positionner avec un angle des genoux proche des 90° afin de pouvoir non seulement appuyer à la fois sur l'avant et sur l'arrière du périphérique, mais aussi pour qu'il soit le plus plat possible.

Un didacticiel est présent pour nous prendre en mains (ou en pieds, mais on l'a déjà faite celle-là) et nous apprendre de manière très simple les 8 actions possibles offertes par la machine. En mode déplacement, cela consiste tout d'abord à faire basculer le socle sur l'avant pour avancer, sur l'arrière pour reculer, et à gauche ou à droite pour straffer dans le sens correspondant. Mais cela ne s'arrête pas là, on peut aussi faire tourner le socle vers la gauche ou la droite avec les deux pieds afin d'enclencher une rotation. Enfin, en appuyant (une légère pression suffit) sur la pointe du pied gauche et sur le talon du pied droit, cela provoque un déplacement vers le haut, et inversement pour un déplacement vers le bas. Cela est vraiment très intuitif et ne vous prendra pas plus d'une minute pour acquérir les rudiments.

L'étape suivante consiste généralement à passer par la démo d'Airboard Arena proposée par le Dashboard. Celle-ci, reprend le principe du jeu éponyme que l'on peut télécharger gratuitement et qui nous place, d'après notre ombre, sur un disque circulaire ressemblant comme deux gouttes d'eau au 3dRudder. Nous devons alors passer le plus vite possible entre des portes, l'occasion d'apprendre à maîtriser les différents mouvements (avant, arrière, gauche, droite, rotation dans un sens ou dans l'autre, haut et bas). Cette démo peut être réalisée avec ou sans la réalité virtuelle, après tout le principe de fonctionnement du 3dRudder n'est pas lié à l'utilisation de la VR, il fonctionne tout aussi bien sur un écran classique. Pour sortir de l'application, il suffit d'enlever les pieds de la planche, un menu avec différentes options (levels, play, exit) apparaît et il suffit alors de remettre les pieds sur le 3dRudder pour amener le curseur sur notre choix pendant quelques secondes afin de valider celui-ci.

Airboard Arena, le jeu, reprend le même principe avec une balle à envoyer à travers les portes à l'aide des contrôleurs VR tenus, eux, avec les mains. Au même titre qu'Airboard Arena, 3dRudder propose également deux autres jeux téléchargeables gratuitement : Gun-Gun, un petit shooter très simple et sans grand intérêt si ce n'est d'exploiter les fonctionnalités du 3dRudder, et The Whale que nous n'avons pas pu tester, le fichier téléchargé étant systématiquement corrompu.

Millenium

Technique

Le fonctionnement du 3dRudder repose sur la présence de 6 senseurs avec une unité de mesure d'inertie, de pression, d'angle et de rotation. C'est ainsi qu'il peut capter les différentes directions mais également gérer la vitesse et les accélérations car oui, il est possible de marcher mais aussi de courir avec tout un panel de vitesse dépendant de l'angle donné. Et si le résultat obtenu par les mouvements de vos pieds ne vous convient pas, vous pouvez modifier la vitesse dans le Dashboard, tout comme l'accélération et l'amplitude du point mort.

De la même manière, les 8 actions sont adressables afin de les faire correspondre aux touches clavier désirées, généralement ZQSD (ou WASD) combinées avec A, E (ou Q, E), espace et shift, mais toute autre combinaison est envisageable et paramétrable. Des profils sont déjà configurés dans le Dashboard pour de nombreux jeux 3D et en VR, et il suffit alors de les sélectionner dans un menu déroulant et de les appliquer pour bénéficier du 3dRudder dans son jeu préféré sans avoir aucune affectation de touche à faire. Il reste cependant possible de modifier ces réglages, notamment les différentes sensibilités si celles prédéfinies ne vous conviennent pas. Le Dashboard peut ainsi jouer le rôle d'émulateur de clavier mais aussi de joystick ou de souris, ouvrant la voie à des utilisations dans les jeux mais aussi dans de nombreuses autres applications.

Grâce aux paramétrages du Dashboard, tous les jeux 3D, SteamVR (à condition de ne pas activer la beta) et de l'Oculus Store sont donc théoriquement compatibles avec le 3dRudder, même ceux prévus pour une utilisation en roomscale puisque les 4 axes permettent de se déplacer à 360° et qu'il est également possible de gérer la hauteur. Il est toutefois préférable qu'ils soient nativement pris en charge pour être certain que cela fonctionne bien, nous reviendrons sur un exemple à ce sujet un peu plus tard.

Enfin, le 3dRudder est également équipé de son : un bip permet d'indiquer les phases de synchronisation et lorsqu'il est prêt à être utilisé. Ses dimensions sont de 340 x 72,5 mm pour un poids de 2,7 kg (le modèle testé, sans doute un ancien modèle, ne pesait que 1,8 kg) et un prix de 139 € (40 € de moins qu'au départ). Il est compatible avec Windows 7, 8 (si certains l'utilisent encore) et 10 en version 64 bits et fonctionne avec les casques de réalité virtuelle HTC Vive, Oculus Rift, et Windows Mixed Reality. Ne vous fiez pas au "Unleashed mode for Oculus" à appliquer spécifiquement pour le casque de Facebook auquel fait encore allusion le site de 3dRudder, celui-ci est devenu caduque dans les dernières versions du Dashboard qui propose désormais directement deux VR Unleashed : un pour le Vive et les casques WMR, et un pour le Rift.

3dRudder Official Trailer

Plusieurs utilisations possibles

Comme nous venons de le voir, les applications permises par le 3dRudder couvrent un vaste champ. Cela peut être simplement une application de bureau ou de graphisme en 3D ou en VR, en passant bien entendu par les jeux en 3D ou en VR.

Nous pouvons en effet utiliser le 3dRudder simplement pour des applications Windows comme aller par exemple sur internet. On utilisera alors la fonction d'émulation de souris du Dashboard. On peut facilement la déplacer dans tous les sens (haut, bas, droite et gauche) mais aussi faire défiler les pages vers le haut ou le bas grâce à la rotation, ainsi qu'effectuer des clics grâce aux fonctions haut (clic gauche) et bas (clic droit). On peut même utiliser le double clic en maintenant la position haut plus longtemps, voire le clic de maintien pour pouvoir par exemple déplacer une fenêtre. Il faut avouer que cela fonctionne très bien, seule la distinction entre le clic et le double-clic est difficile à trouver, on a tendance à systématiquement double-cliquer. Cette fonction permet ainsi d'utiliser son ordinateur sans les mains (à condition bien sûr de ne rien vouloir saisir), ce qui plaira à ceux aimant par exemple grignoter en même temps, mais surtout à ceux privés provisoirement, ou de manière plus définitive, de l'usage partiel ou total, d'un ou plusieurs membres supérieurs, qui retrouveront grâce au 3dRudder, un accès plus libre au monde numérique, surtout en couplant le 3dRudder avec de la reconnaissance vocale. C'est ainsi que 3dRudder a obtenu le prix de l'innovation au CES 2017 dans la catégorie Computer Accessibility.

3dRudder en Emulation Souris

Autre application possible, se déplacer simplement dans des environnements 3D pour agir dessus (Tilt Brush ou Rhino 3D par exemple) ou visiter (Google Earth ou The VR Museum of Fine Art, par exemple). Fallout 4 VR n'étant pas encore pris en charge sur Oculus Rift dans la première version du Dashboard que nous avons essayé (beta 0.0.0.1-0.5.3.1), nous avons tout de même pu le lancer comme un environnement 3D dans lequel nous pouvions nous déplacer et même jouer. Nous étions par contre aussi capables de nous élever librement dans les airs tout comme nous enfoncer dans le sol pour voir les graphismes par dessous. Cela n'était donc pas très fonctionnel sur le plan du jeu mais montre que n'importe quel environnement 3D, à condition que le déplacement libre soit prévu dedans, est compatible. En passant par le mode prévu pour le HTC Vive, cela fonctionnait déjà un peu mieux, mais il y avait un petit problème de positionnement en hauteur et la rotation n'était pas possible, ce qui était plus qu'handicapant.

Sur le plan des jeux, commençons par les jeux 3D qui peuvent aussi profiter des fonctions du 3dRudder. Sont par exemple pris en charge Overwatch, League of Legends, World Of Warcraft, DotA, Star Citizen, Borderlands 2, Portal 2, War Thunder, World of Tanks, CS : GO, Steep… Nous avons essayé Overwatch et cela marche très bien. Outre les touches ZQSD, la rotation droite permet de recharger, la rotation gauche de lancer l'ulti, le mouvement vers le haut de sauter, et celui vers le bas d'exécuter un coup en mêlée (touche V). La souris est toujours utilisée pour viser et tirer, et le clavier pour les autres capacités. Avec un peu d'entraînement, on peut très bien s'en tirer et peut être même être plus efficace en évitant de se mélanger les doigts dans les touches. Nous avons également essayé le 3dRudder avec LOL, et nous faisons ici le même constat, voire en mieux, puisque le 3dRudder sert pour les sorts (avant pour Z, Arrière pour R, rotation gauche pour A et droite pour E, et haut et bas pour D et F), ce qui est plutôt pratique et efficace. Sur ce plan, 3dRudder a également reçu le prix de l'innovation au CES 2017 dans la catégorie Gaming.

Star Citizen avec le 3dRudder

Enfin, reste l'utilisation du 3dRudder en réalité virtuelle et notamment pour les jeux. Après tout, la première récompense qu'il a reçu était le prix de l'innovation au CES 2016 dans la catégorie VR. Le nombre de jeux VR pris en charge a là aussi bien augmenté depuis les débuts. Les critiques reposant sur l'insuffisance de l'offre de jeux qui pesaient sur le 3dRudder n'ont désormais plus vraiment lieu d'être, que ce soit en VR ou non d'ailleurs. On peut notamment citer en réalité virtuelle des jeux comme Arizona Sunshine, The Blu, Serious Sam VR, Fallout 4 VR, Doom VFR, Killing Floor Incursion, The Talos Principle VR, Dead Effect 2 VR, Narcosis… Et les mises à jour en apportent sans cesse de nouveaux. En passant par exemple à la version beta 0.0.0.1-0.5.4.0, sont venus se rajouter Raw Data et Fallout 4 VR pour Oculus Rift, en plus de l'OpenVR 1.12 (le nouveau SteamVR).

Nous nous sommes donc empressé d'essayer le nouveau mode de Fallout 4 dédié à l'Oculus Rift. Et bien cette fois-ci plus aucun soucis, et c'est bien pour cela qu'il vaut mieux que le jeu soit pris en charge pour se lancer dedans. Le déplacement est assez intuitif et l'effet de masque dont nous parlions dans le test Fallout 4 VR permet de bien gérer le motion sickness. Seul bémol, la rotation était un peu sensible et avait tendance à s'enclencher involontairement, générant un effet étrange et un peu dérangeant. Sans doute faudrait-il ici revoir un peu les réglages pour plus de confort. Les mains, elles, servent aux armes et aux menus comme en situation classique, on peut même utiliser aussi les contrôleurs pour le déplacement en parallèle au 3dRudder.

Nous l'avons également essayé avec Doom VFR. Dans notre test, nous lui reprochions notamment l'impossibilité de tourner, en tout cas sur Oculus Rift, et l'absence de déplacement libre en dehors des mods ad hoc, et bien le 3dRudder permet de résoudre ces inconvénients. Par contre, une des richesses de gameplay résidait dans les finishs à base de téléportation pour exploser littéralement les ennemis. Et bien cela reste tout à fait d'actualité puisque l'on peut très bien conjuguer le déplacement libre du 3dRudder avec la téléportation à l'aide des contrôleurs. Par contre, le jeu est rapide, très rapide, et il est très difficile d'arriver à maîtriser les mouvements qui partent vite dans tous les sens. Quelques réglages permettent de calmer un peu le jeu mais cela peut être au prix de l'efficacité. Quand bien même, si Doom VFR avait opté pour la téléportation et renoncé au déplacement libre c'était en partie pour éviter le motion sickness, et le 3dRudder ne change rien à cela, c'est au contraire s'il accélère encore plus les mouvements. En tout cas, cela faisait longtemps que votre serviteur n'avait pas eu une telle suée sous son casque.

Doom VFR avec le 3dRudder

Dernière tentative à notre actif : Robo Recall. Les plus attentifs et perspicaces d'entre vous auront noté que le jeu n'est pas cité dans ceux pris en charge. C'est effectivement le cas. Par contre, il accepte les mods et c'est de cette manière que l'on pourra utiliser le 3dRudder. Il suffit de télécharger gratuitement deux fichiers sur Github et de les installer comme indiqué : rudder.robo (pour que le 3dRudder soit pris en charge) et locomotion3drudder.robo (le déplacement libre n'est pas prévu à la base). Il existe même un zip permettant d'en profiter sur HTC Vive. Dès lors, cela fonctionne parfaitement une fois appliqué le mod dans le menu in-game de l'holocentre. On retrouvera les inconvénients liés au motion sickness, mais dans des proportions bien moindres que pour Doom VFR, les moins sensibles n'y prêteront peut-être même pas attention.

Pour terminer, on précisera qu'il existe également des versions pro destinées à différents domaines d'activités (designers, jeux et loisirs, tourisme, culture, construction, immobilier, santé, éducation et bien sûr développement d'applications) : la Business Edition à 179 € comprend, outre le 3dRudder, un accès au Windows SDK (C#, C++, Python) et aux VR assets et plugins (Unreal Engine, Unity 3D, Stingray by Autodesk, Xenko) pour une intégration facilitée, ce à quoi la Design Edition à 279 € rajoute tous les plugins de CAD (DAO).

Millenium

Tout l'intérêt du 3dRudder, et c'est là que le concept est révolutionnaire, c'est donc de pouvoir utiliser ses mains sans se soucier des mouvements. Elles sont totalement libres et peuvent se consacrer exclusivement à d'autres actions telles que dessiner, attraper, pousser, tirer… le tout sans empêcher de se déplacer en même temps. C'est un gain de liberté énorme. L'autre gros point positif est que, du coup, on peut tout faire en restant assis, ce qui rend accessible la réalité virtuelle même à ceux qui disposent de trop petits espaces pour pouvoir profiter du roomscale. De plus, cela réduit le problème des câbles ainsi que de la fatigue et peut ainsi permettre de jouer plus longtemps.

Du côté des points négatifs, ce que l'on gagne en immersion de par la manipulation intuitive de l'objet, on le perd par le fait d'être assis alors que l'on est censé être debout en VR. De plus, pour bénéficier de la meilleure expérience, il faudra passer un peu de temps sur les réglages afin de les peaufiner en fonction de la sensibilité de chacun. Il faut aussi prévoir un temps d'adaptation avant de pouvoir utiliser le 3dRudder aisément et avec finesse, sans quoi on risque fort d'être victime du motion sickness et ça, il ne peut rien y changer. Enfin, si vous jouez sur un siège ou une chaise de bureau rotatif, le roulement induit sur celle-ci lorsque vous effectuez des rotations sur le 3dRudder peut déstabiliser. De même, pour utiliser au mieux le 3dRudder il est préférable de faire corps avec lui. Or, ce ne sera pas le cas si vous jouer en charentaises ou en claquettes dans lesquelles vos pieds auront tendance à se déplacer sans que le périphérique ne le ressente. Les pieds nus ou les chaussures fermés sont donc plutôt conseillés. Perdre le bon positionnement de ses pieds sur le socle a pour conséquence directe un moins bon contrôle. Et ça, la startup semble l'avoir compris si l'on regarde la prochaine version du 3dRudder présentée au CES 2018.

3dRudder Blackhawk Packaging - Millenium
3dRudder Blackhawk Packaging

3dRudder version 2 : le Blackhawk

Une Edition 2 du 3dRudder intitulée Blackhawk a été présentée à l'occasion du CES 2018 qui s'est tenu du 9 au 12 janvier 2018 à Las Vegas. Le cuir synthétique passe de la couleur rouge au bleu pour bien le différencier, mais surtout ce nouveau modèle incorpore un système de straps pour éviter de déraper et permettre ainsi plus de précision en cas d'action intense. Ces straps sont ajustables et peuvent être ouverts ou fermés selon les préférences de chacun. Le Blackhawk est également équipé de leds bleues servant d'indicateur d'état et donnant un aspect futuriste à l'engin. Il dispose également d'une fonction Active Dead Zone qui ajuste automatiquement la réactivité et la stabilité en fonction de la direction du mouvement, et de la vitesse (plus l'action est intense et plus la dead zone sera réduite pour gagner en réactivité). Et cette fonction pourra être directement adressable par les développeurs dans leur jeu.

Avec ce nouveau modèle, 3dRudder est encore une fois reparti avec un prix de l'innovation au CES 2018, cette fois-ci dans la catégorie Accessoires PC. Le Blackhawk devrait être commercialisé à partir du mois d'avril 2018 au prix actuel de la version 1, à savoir 139 €, alors que cette dernière passera à 99 €. Les détenteurs actuels de la version 1 n'ont toutefois pas été oubliés : un Kit Guides à 24 € (2 bases à fixer sur le haut du contrôleur et 2 guides à fixer sur les bases) et un Kit Straps à 19 € (ailes du Blackhawk) seront disponibles dès le mois de février 2018.

Le Blackhawk et ses ailettes - Millenium
Le Blackhawk et ses ailettes

L'Avis de la Rédaction

Une innovation incontestablement ingénieuse permettant de gagner en liberté et en possibilités d'actions. Le 3dRudder garantit une nouvelle expérience, en VR ou non, qui peut s'avérer enrichissante une fois l'engin maîtrisé et bien réglé. Il n'en demeure pas moins que le motion sickness reste toujours présent en VR, lorsque le déplacement libre n'a pas été correctement prévu. Un petit problème de dérapage sur la base peut enfin être observé, notamment lors d'actions intenses, mais le nouveau modèle Blackhawk ou les kits proposés pour le premier modèle devraient permettre d'y remédier.

Libère les mains pour d'autres usages
Concept génial
Idéal pour les petits espaces
Déplacement libre en VR
Tendance à glisser et à perdre le contact
... mais pas toujours si facile à maîtriser
Rotation à paramétrer correctement
... mais motion sickness toujours présent
top-jeux
Sorties VR de la semaine

La rubrique hebdomadaire qui fait le point sur les sorties VR qui nous semblent les plus intéressantes : semaines du 08 et 15/01/18.

Portail VR
1
Hazziel Zen
Nyam Hazz

Editor

Mario POMBO il y a 2 ans

Peut on se déplacer en diagonale?

L'actu

En Continu

08:00 Wild Hearts : Le Monster Hunter-like se montre un peu plus sur PS5, et ça donne envie !
07:30 Le clin d'œil sympa de Skyyart à la Karmine Corp
07:00 Inside Star Citizen : Lorville Revisited
06:50 SUTOM 27 janvier 2023 : Quel est le mot du jour ? (Solution avec indices et réponse)
21:30 Trophées Dead Space Remake : La liste complète pour PC, PS5 et Xbox Series
20:01 Hogwarts Legacy : Abraham Ronen, tout savoir du Professeur de Sortilèges
19:34 Cette sortie surprise du Game Pass est une petite claque !
19:07 Redfall : Date de sortie, gameplay et mauvaise nouvelle pour l'exclu Xbox Series
19:00 Minecraft Legends se montre en détails et révèle même sa date de sortie !
18:30 Forspoken s'offre une démo sur PC, de quoi tester si votre machine tiendra la route !

Guides

à découvrir

League of Legends : Tier List des champions en Saison 13
Quels decks jouer pour l'extension "La Marche du Roi-Liche" ?
Calendrier des prochaines sorties de jeux vidéo : janvier 2023