Menu
Millenium / Actualités jeux vidéo /

Far Cry 5 : Test (PC, PS4, Xbox One)

Far Cry 5 : Test (PC, PS4, Xbox One)
0

Après Far Cry Primal, le spin-off de 2016, Ubisoft ramène la licence dans le monde moderne avec ce cinquième épisode canonique. Nous avons pu mettre les pieds chez les rednecks et tenter de contrer les desseins de la secte Le Projet d'Eden's Gate. Voici nos impressions.

Far Cry 5 : Test (PC, PS4, Xbox One)
85

Une note c'est bien. Mais savoir d'où elle vient, c'est mieux ! Découvrez notre test en détails, ci-dessous.

La licence Far Cry est née en 2004, développée par le studio Crytek et déjà éditée par Ubisoft. Dès 2005, un premier spin-off sortira (Far Cry: Instincts), la vie de la licence ayant été confiée au studio Ubisoft Montréal. C'est de là-bas que seront désormais développés tous les épisodes de la série, qu'ils soient canonique ou spin-off.

Les épisodes Far Cry canoniques, c'est d'abord une identité basée sur, toujours plus ou moins, le même pitch : un type lambda, seul, se retrouve embarqué contre son gré dans une guerre contre toute une armée. Au fur et à mesure de ses rencontres et des affrontements qui souvent en résultent, il monte en compétences pour devenir, le terme est à la mode dans les télé-réalités, une machine de guerre. Ici au sens propre du terme, il finit par tuer, plus ou moins finement, des centaines de méchants, tous plus vilains les uns que les autres.

Pour beaucoup de joueurs, dont votre serviteur, la première rencontre avec Far Cry s'est faite avec le troisième opus et son célèbre antagoniste Vaas, qui une fois encore pour beaucoup, reste le méchant emblématique de la série et l'un des méchants préférés toutes licences confondues. La barre ayant d'entrée été mise haut, le quatrième épisode a laissé de très bons souvenirs mais Pagan Min, tout sadique qu'il soit, n'a pas tracé un sillon aussi profond que Vaas dans les mémoires.

Far Cry 5, après l'Himalaya, c'est le retour dans un monde plus "commun" : le Montana américain et ses environnements qui pourraient être situés dans énormément de pays dans le Monde, rien de mieux niveau immersion. Dans le comté de Hope County (une province plutôt d'après la taille de la carte), Joseph Seed a développé une secte apocalyptique et règne en tyran. Le joueur incarne "l'officier", un adjoint du shériff qui va tenter de contrer Seed et ses sbires.

Trailer de lancement de Far Cry 5
  • Genre : Action FPS
  • Date de sortie : 27 mars 2018
  • Plateforme : PC, PS4, Xbox One
  • Développeur : Ubisoft Montréal
  • Éditeur : Ubisoft
  • Prix : 52,99€
  • Testé sur PS4

Plus près de toi Mon Dieu

Cela fait quelques temps maintenant que Joseph Seed, ses frères Jacob et John ainsi que leur petite soeur Faith sont arrivés à Hope County. Ils ont rapidement imposé leur culte, Joseph se proclamant dépositaire de la Vérité : Armaggedon, l'Apocalypse, le Jugement Dernier approchent. Lors de ce qu'ils appelent l'Effondrement, toutes celles et ceux qui n'auraient pas alors avoué et expié tous leurs péchés dans d'atroces souffrances seraient voués aux tourments éternels de l'Enfer. Heureusement, les Seed sont là pour aider les habitants et se font une joie de les accompagner à expier, sans toutefois omettre d'y ajouter une petite pointe de sadisme.

Rapidement, la majorité des habitants se sont convertis au culte du Projet d'Eden's Gate et seules quelques poignées d'irréductibles résistent encore et toujours à l'envahisseur. Comme de bien entendu, le Père Joseph Seed convainc ses ouailles que le Monde entier est contre eux et qu'il faut prendre les armes. En guise d'avertissements, ces braves croyant vont donc, ravager, détruire, assassiner des familles entières, exposer des corps torturés, le tout pour convaincre les derniers réticents de l'absolue nécessité de se convertir. Une secte dans toute sa splendeur.

Les autorités ayant eu vent de ces atrocités ont décidé d'arrêter Joseph Seed. Vous voilà donc, adjoint du shériff, dans un hélicoptère, en compagnie du shériff, d'une autre adjointe et d'un marshal. Il faut intervenir durant une messe nocturne et passer les menottes au Père. La tension est à son maximum mais malgré les cris et la colère des personnes présentes, Joseph Seed se laisse faire, non sans rassurer tout le monde d'un "Dieu ne laissera pas faire". Les représentants de l'ordre et leur prisonnier arrivent toutefois jusqu'à l'hélicoptère qui parvient à décoller. La vindicte populaire se déchaine alors et des dizaines de personnes enragées se jettent sur l'appareil. L'un d'eux, accroché sur le pare-brise, se décide même à se lancer dans le rotor. Son corps lacéré par les pales se répand partout mais le mal est fait : le moteur s'enraye et l'hélicoptère retombe et se crashe. Le père Joseph Seed, sain et sauf, est alors récupéré par ses ouailles tandis que le marshal et vous vous sauvez pour sauver votre peau, laissant le shériff et l'adjointe aux mains des adeptes de la secte. Grâce à votre radio, vous êtes guidé par un certain Dutch qui vous guide jusqu'à sa planque. Il vous expliquera alors tous les tenants et les aboutissants ainsi que tout ce que vous avez à faire pour vaincre les Seed et sauver la région.

Millenium

Jésus revient, Jésus revient

Au moment où le joueur prend la main, les habitudes reviennent vite. Les habitués de la licence retrouveront immédiatement leurs marques. Tout comme les habitués des jeux Ubisoft d'ailleurs. Peut-être même comme tous les habitués de jeux en vue FPS et en open-world. Disons les choses tout de suite, Far Cry 5 ne révolutionne en rien le gameplay de ce genre vidéoludique. Mais là où certains verront un manque d'audace pourtant certain, nous, adeptes du verre à moitié plein, préféreront reconnaître l'expertise du studio pour des mécaniques qui fonctionnent à la perfection. Ainsi, loin des soucis de prise en main, nous pouvons nous jeter immédiatement à coeur perdu dans l'aventure. C'est sans même réfléchir que nous appuyons sur le joystick gauche pour courir, sur le rond pour nous baisser, sur le triangle pour switcher entre les armes, sur R1 pour afficher la roue de sélection des armes ou encore sur le joystick droit pour faire une exécution silencieuse. Toutes (ou presque) les actions sont connues et la manette se prend comme on enfile sa bonne paire de charentaises. On est bien, en terrain connu.

Prenant (peut-être) en compte que le héros est adjoint au shériff et a certainement suivi une formation au combat, Ubisoft Montréal a jugé bon que beaucoup de "mouvements" anciennement soumis à la montée en expérience soient désormais disponibles dès le début ou presque. Il est ainsi tout de suite possible de se livrer aux joies des exécutions par le haut et par le bas ou de lancer des couteaux, toujours très silencieux et létaux. Le grappin est lui accessible dès le premier point de talent acquis.

Far Cry 5 ne dispose pas d'arbre de compétences mais d'une série de talents à activer au fur et à mesure du glanage des points de talents. Ils sont répartis en cinq catégories (Survivaliste, Renégat, Assassin, Survivant et Chef), chacune possédant 10 talents. Les points de talents se récupèrent durant l'aventure en exécutant certaines actions et en réalisant des défis. Les défis sont quant à eux de quatre sortes : Assaut (concerne les éliminations et les armes utilisées), Monde (distance parcourue en wingsuit ou encore temps passé en co-op), Mercenaires (nombre d'éliminations réalisée par vos acolytes) et Chasse (nombre et races d'animaux chassés et dépecés). Ils sont prédéfinis et se remplissent tout seul.

Millenium

Je vous salis ma rue

Comme à son habitude, Ubisoft nous a abreuvé depuis quelques semaines de dizaines de vidéos, spoilant d'autant l'univers qu'il a créé. Le Montana, c'est vert, très vert. Les paysages alternent entre vallées remplis de champs et montagnes plus ou moins escarpées, mais toujours verts. La carte est vaste, la plus grande de la licence selon le studio. Les différents environnements sont suffisamment diversifiés pour modifier le gameplay et éviter la lassitude. Que l'on infiltre un village sis au milieu de champs tout plats ou que l'on attaque un avant-poste niché dans la montagne, les approches seront bien évidemment diférentes. On évite ainsi l'écueil de toujours utiliser l'alliance jumelles (pour repérer et marquer toutes les cibles) / fusil de sniper, toujours préjudiciable pour le plaisir de jeu.

Hope County est séparé en cinq zones. La première est la petite île sur laquelle vit Dutch. C'est elle qui sert de didacticiel et qui nous permet de découvrir les différents moyens d'augmenter la jauge de résistance de chaque zone. Les trois suivantes sont dominées par l'un des Seed : celle de Jacob, celle de John et celle de Faith. Chacune contient des acolytes à recruter (les experts), des missions principales et annexes, des avant-postes à libérer et des propriétés de la secte à détruire. Il y a aussi tout un tas de civils à libérer. Chaque action réalisée gonfle la jauge de résistance et quand celle-ci est complète, il est temps d'affronter le boss de la zone. Et une fois les trois boss de zone éliminés, il ne restera plus qu'à partir sur la cinquième et dernière zone et rencontrer Joseph Seed. Cette mécanique est reprise de Ghost Recon Wildlands.

Millenium

Agneau de Dieu, qui enlève le péché du monde

Pour nous aider durant nos pérégrinations, il est possible de recruter des acolytes, des experts dans leur domaine. C'est là la première nouveauté principale apportée par Far Cry 5. Il y en a neuf, de toutes sortes et chacun a sa spécialité. Il y a par exemple Boomer le chien (vu souvent dans les dernières vidéos), qui marque les cibles et les attaques à la demande, Hurk Drubman Jr., lourdaud bas du front mais dévoué et qui ne se sépare jamais de son lance-roquette, ou encore Jess Black, spécialiste de l'inflitration et de l'exécution à l'arc. Il est par ailleurs possible d'embaucher d'autres combattants, la plupart des civils que vous libérez, mais ces derniers sont "moins efficaces" que les experts. Il est possible d'avoir à ses cotés jusqu'à deux acolytes en même temps. En pointant une cible, il est possible de demander une exécution. Attention toutefois à ne pas trop en abuser, nous avons été témoins de certaines positions ennemies qui se libéraient un peu trop "toute seule". C'est-à-dire qu'après avoir tiré seulement un ou deux coups de feu, notre allié a fait tout le job en un temps record.

L'autre nouveauté de Far Cry 5 est que l'un des combattants qui lutte avec vous peut être un autre joueur. Oui, Far Cry s'ouvre à la coopération. Cet ami que vous invitez dans votre partie prend la place d'un de vos experts et vous aide dans votre partie. Ubisoft n'ayant pu nous fournir qu'un seul jeu, nous n'avons pas pu tester cette fonction. Mais même si la co-op avec un ami, c'est toujours sympa, l'ADN de la licence Far Cry c'est un peu "Vous contre le reste du monde". Maintenant, ne faisons pas notre mauvaise tête et beaucoup de joueurs trouveront certainement cette fonctionnalité à leur goût.

Millenium

Au commencement, Dieu créa les cieux et la terre

Dernière nouveauté d'importance dans ce Far Cry 5, le mode Arcade. C'est un éditeur de niveau grâce auquel chacun peut laisser libre cours à son imagination et s'adonner aux joies de la création. Les premières cartes sont fournies par les développeurs en attendant que les joueurs mettent en ligne leurs propres créations. De nombreux éléments sont tirés des précédents jeux de la licence ainsi que d'autres jeux emblématiques d'Ubisoft comme les Assassin's Creed ou encore Watch_Dogs. Les variations possibles sont pour le moins infinies.

Tous ces niveaux peuvent être joués en solo, en co-op ou en multijoueurs. Les modes disponibles sont les classiques Deathmatch et Team-Deathmatch, auxquels s'ajoutent Avant-Postes (qu'il s'agira d'investir sans se faire détecter et sans déclencher l'alarme), Assaut (éliminer tous les ennemis de la carte, ceux-ci arrivant par vagues), Chasseur de Prime (exécuter les cibles désignées puis rejoindre la zone d'extraction) et l'étrange mode Journey (labyrinthe torturé duquel il faut sortir).

Millenium
85

Far Cry 5 rejoint dignement la liste des précédents épisodes de la série. On y retrouve ce qui en a fait le succès : de l'action, de l'exploration, un méchant charismatique et un gameplay au poil. Avec 140 missions à remplir, 20 avant-postes à conquérir et 42 propriétés à détruire, le jeu propose une durée de vie d'environ 25 heures. Les complétistes joueront encore peut-être 7 ou 8 heures afin de libérer les derniers prisonniers, remplir les derniers défis ou encore débloquer les dernières armes.

Ce nouvel épisode ne renouvelle pas le genre et c'est ce qui plaira ou lassera, en fonction de votre attachement à la licence. On sait dès le début vers quoi le jeu tend et comment y parvenir. Les changements viennent de l'histoire et de son montage. Contrairement aux Far Cry 3 et 4 où l'on avait parfois l'impression d'être perdu dans le scénario, le 5 propose de nombreuses cutscene, parfois un peu trop longues, qui maintiennent le fil entre l'histoire et le joueur. Se succèdent ainsi des flash-backs et des trips hallucinatoires avant le retour dans le feu de l'action. L'avancée dans le jeu se passe au gré des rencontres avec les différents antagonistes et des doutes qui s'insinuent quant au rôle que l'on joue dans les évènements. C'est le réel point fort de Far Cry 5.

Scénario et ambiance prenants
Gameplay toujours au top
Joseph Seed est bien badass
L'aide bienvenue des experts
Durée de vie
Mode Arcade et ses possibilités de création infinies
Graphismes au niveau des productions actuelles sans plus
Gameplay manquant peut-être d'innovations
OST totalement oubliable
top-jeux

Rejoignez Millenium TOP Jeux

Rejoignez l'équipe dédiée au jeu vidéo généraliste sur Millenium, que cela soit pour corriger, tester, faire des news ou des guides.

Calendrier des sorties de jeux
0

L'actu

En Continu

23:17 Ninja passe la barre des 150 000 spectateurs pour son "premier" stream YouTube
22:21 WoW : Découvrez les splendides images contenues dans le Press Kit de Shadowlands
22:11 Bras de fer hebdomadaire : Decks, rassemblement
22:09 WoW Shadowlands : Le Démoniste Démonologie pourra interrompre les sorts !
22:04 Un changement soudain de la playlist sur Warzone
22:01 WoW Shadowlands : Les Vulpérins auront accès à de nouvelles couleurs d'yeux
21:56 WoW Shadowlands : Les Orques s'offrent un vaste panel de nouvelles personnalisations
21:46 WoW Shadowlands : Les Elfes du Vide pourront avoir les couleurs de peau des Elfes de sang
21:41 WoW : Le treizième Build de Shadowlands est en ligne sur l'Alpha
21:37 WoW : Le Théâtre de la Souffrance et les Confins de l'Exil s'offrent un écran de chargement

Articles

recommandés

Découvrez les skins d'arme Feu ancien de Valorant
PS5 : Sony aurait encore des annonces de gros jeux en réserve

Guides

à découvrir

Retrouvez notre Tier List des decks pour les Cendres de l'Outreterre !
Calendrier des sorties de jeux