Menu
Millenium / Actualités jeux vidéo / League of Legends (LoL) / Worlds LoL 2018 : Infographies et récaps' /

Worlds LoL 2018 quarts de finale : récaps' des matchs de G2 Esports

Infographies et récaps'
Worlds LoL 2018 quarts de finale : récaps' des matchs de G2 Esports
G2 Esports vs RNG
  • kt Rolster vs Invictus Gaming
0

On a tremblé, on a vécu un véritable ascenseur émotionnel aujourd'hui pendant le quart de finale des Worlds League of Legends opposant les G2 Esports au colosse chinois, RNG. Mais, au terme d'un Bo5 exceptionnel, ce sont bien les européens qui remportent leur place en demi-finale !

Worlds LoL 2018 quarts de finale : récaps' des matchs de G2 Esports

Si vous vivez dans une grotte, vous avez probablement raté l'un des plus beaux moments de ces Championnats du Monde League of Legends jusqu'à maintenant. La qualification des G2 Esports en demi-finale et l'élimination des grands favoris de la compétition, les Royal Never Give Up. Retrouvez le récap' de ce Bo5 passionnant, lors duquel les limites de nos européens ont été repoussées jusqu'à l'exploit.

Le roi est tombé, vive l'Europe !

Game 1

League of Legends

Dès la phase de draft, la stratégie était bien définie pour les deux équipes. RNG prend une composition orientée vers l'early game, et G2 choisit une composition split-push qui nécessite du temps pour être efficace.

Malgré le First blood récupéré par Jankos, la différence de niveau entre la botlane chinoise et la botlane européenne est trop importante, et le Snowball se met en place. Uzi récupère tourelle après tourelle, dragon après dragon. G2 fait de son mieux pour gagner du temps face à la machine chinoise, mais un excellent flash de Ming va permettre à son équipe de trouver un teamfight immaculé. C'est à ce moment que la partie bascule définitivement entre les mains de RNG, qui enchaîne immédiatement avec une première tentative de Nashor qui sera repoussée.

Malheureusement G2 ne réussira pas à contester le second Baron. RNG ne s'arrêtera pas là. Ils gagnent un dernier teamfight et finissent immédiatement la partie en 30 min, une victoire dominante des grands favoris du tournoi.

Game 2

League of Legends

Après une première partie démoralisante pour G2, l'avenir des samouraïs semble s'assombrir lorsque RNG recommence à étrangler la bot lane de G2 avec une première Téléportation et d'un dive, une fois à 4e minute et une seconde fois à la 8e, forçant la bot lane de G2 à jouer sur la défensive.

RNG semble avoir un contrôle total sur le déroulement de la partie, jusqu'à ce que G2 tente de multiples agressions en mid lane. Ces trades finissent toujours de la même manière, chaque équipe repart avec un kill. Jankos ira même jusqu'à se sacrifier pour récupérer le Hérault de la Faille. RNG conserve une légère avance en Gold.

La partie explosera réellement lorsque Wunder se fait rattraper en bot lane par 3 membres de RNG. Le top laner européen sort alors un outplay magnifique avec sa Akali lui permettant de s'enfuir en passant dans la jungle de RNG. C'est alors que Ming utlise son flash juste devant lui pour lui barrer la route, mais il lui offre un kill à la place. Uzi ne tardera pas à tomber juste derrière, sous les coups de Perkz sur sa Irelia.

G2 continue à jouer agressivement, certain de leurs plays échouent fortement, mais l'équipe européenne semble s'être débarrassée de ses peurs et les samouraïs jouent avec confiance.

Wunder se fait catch à nouveau et Rng se dirige vers le Nashor. Mais Perkz, confiant en ses prouesses mécaniques, va en 1 contre 5 gagner assez de temps pour que son équipe puisse le rejoindre. Le teamfight explose, Uzi se positionne mal, et il se fait oblitérer par Jankos. Wunder, à nouveau en vie, utilise sa téléportation dans le dos des joueurs chinois afin de les achever.

Dans la foulée, G2 récupère un Nashor, et roule sur RNG pour obtenir leur première victoire.

Un partout, balle au centre !

Game 3

League of Legends

Galvanisés par leur victoire, les samouraïs invadent RNG au niveau 1 et viennent trouver le premier sang sur Uzi. La superstar chinoise n'est pas découragée pour autant, et gagne le 2v2 en botlane sans forcer au niveau 3. Les solos lanes qui étaient en faveur de G2 jusqu'à présent dans cette série, tombent toutes aux mains de RNG. Karsa démontre sa dextérité avec Lee sin en trouvant occasion après occasion. Avec toutes ses lanes perdantes, Jankos ne peut pas s’aventurer dans sa propre jungle sans se faire tuer par ses adversaires.

RNG profite de cet avantage pour achever rapidement G2, en utilisant Uzi pour sécuriser tous les objectifs. Hérault de la faille, tourelles, tout y passe. C'est finalement Karsa, toujours sur l'offensive, qui vient porter le coup final sur l'échine de G2. RNG en profite pour détruire la base de G2 et finit la game en 25 petites minutes.

Un véritable stomp. Le résultat de ce quart-de-inale semble être joué d'avance suite à cette performance écrasante de l'équipe chinoise.

Oui mais...

Game 4

League of Legends

G2 le dos au mur sort une draft proactive : Nocturne, Ryze, Tahm Kench. G2 veut gagner en utilisant sa mobilité pour devancer leurs opposants dans les rotations. Mais la grande surprise de la draft, c'est l'échange au dernier moment entre Perkz et Wunder qui inversent leurs champions. Perkz récupère Aatrox et Wunder sera sur Ryze annulant ainsi le match-up Poppy/Aatrox qui est nettement en faveur de Poppy.

RNG commet aussi sa première grosse erreur de draft en prenant un Galio alors que Nocturne est présent dans la partie. En effet l'ultime de Galio ne peut être utilisé lorsque celui de Nocturne est actif.
Les européens, conscients de leur avantage stratégique vont utiliser parfaitement leur composition. Hjarnan et Wadid perdent encore leur lane, mais cette fois-ci, ils ne donneront aucun kill. Au contraire, ils vont abandonner la lane régulièrement pour aller aider leur équipe dans les rotations. Jankos utilise parfaitement son nocturne et prend l'ascendant sur Karsa, allant même jusqu'à le tuer dans sa propre jungle, se vengeant ainsi de la partie précédente. G2 récupère dans la foulée un Hérault de la Faille.

Karsa essaye de surprendre Perkz en top lane, mais le reste de G2 est à proximité et prêt à rendre coup pour coup. L'équipe européenne récupère trois kills dans cette action. Cet échec ne semble pas décourager RNG qui, quelques minutes plus tard, va à nouveau engager sur Perkz qui est tout seul. Le midlaner croate sur son Aatrox sort alors un outplay seul contre trois personne et abat Karsa. Le reste de son équipe arrive à temps pour nettoyer le teamfight. Perkz fini par tomber, mais G2 est à 12 kills pour seulement 1 côté RNG. Les européens enchaînent avec un Nashor, et finissent la partie sans aucune difficulté.

On va jusqu'en game 5 pour cette confrontation, Silver Scrapes résonne dans l'arène coréenne, l'ambiance est électrique. Une rumeur parcours la foule : est-ce que G2 peut faire un miracle ? RNG va-t-il chuter contre l'équipe européenne?

Game 5

League of Legends

RNG acculé, remplace Karsa par Mlxg afin de se donner toutes les chances possibles, et dès la phase de draft l'équipe chinoise sort le grand jeu. Ryze le champion signature de Xiaohu et le ban nocturne, qui est enlevé des mains de Jankos, La Sivir est confisquée par Uzi. G2 décide de répondre avec une composition encore plus agressive : Olaf, Leblanc, Aatrox, tout est prit pour dominer l'early-game.

Jankos démarre la partie sur les chapeaux de roue avec un superbe gank en Bot lane sur Uzi. G2 réussit à bloquer la lanterne de Tresh en posant une multitude de wards dessus. Hjarnan sort de cette altercation avec un seul et unique point de vie, la chance semble sourire aux européens.

G2 ne s'arrête pas là et Jankos continue d'infliger le Ragnarök sur ses ennemis, créant ainsit un énorme avantage pour son équipe.
La partie est sous le contrôle des samouraïs pour l'instant. Cependant, RNG ne compte pas les laisser faire aussi facilement. L'équipe initie un gank sur la botlane de G2, mais l'ensemble de l'équipe européenne est prêt à répondre. Ils annihilent Ming, et derrière Perkz arrive, récupère un doublé sur Uzi et MLXG et enchaîne sur un solo-kill contre Xiaohu.

Perkz délivre un véritable numéro de magie faisant disparaître coup après coup chacun des membres de l'équipe chinoise.
La partie semble remportée pour G2, mais RNG n'a pas dit sont dernier mot, un énorme teamfight de la part d'Uzi et Xiaohu vient stopper net G2 dans leur élan. Trois fois d'affilée G2 essayera de prendre un combat et trois fois d'affilée c'est RNG qui l'emporte.
G2, sentant la partie leur filer entre les doigts, décide de tenter le tout pour le tout et force le Nashor, l'équipe européenne sécurise l'objectif en y laissant quelques plumes.

G2 fait alors preuve d'une patience absolue en attaquant la base de RNG sur trois fronts, sans chercher le combat. RNG essaye de forcer le destin avec un dernier teamfight. Mais G2 domine l’escarmouche et vient abattre les favoris du tournoi.

Les joueurs, les casters personne ne semble y croire et notre rédaction vous écrit ces mots les mains encore tremblantes.

G2 s'est élevé, G2 nous a prouvé sa force, G2 transcende nos attentes . Cette victoire marque peut être la fin d'une dynastie. Vitality a été vengé, et l'Europe avance en demi-finale.

esport-lol

Worlds LoL 2018 : IG Champion du Monde ! 3-0 vs Fnatic

Fin du rêve, Fnatic s'écroule en finale contre iG, surclassés par des adversaires vraisemblablement trop fort pour eux...

Voir la suite
0

L'actu

En Continu

08:37 [LIVE] LCK Spring Split 2020 : kt Rolster vs APK prince
22:45 LEC 2020 : MAD Lions avance en demi-finale
17:36 Faker devient le joueur ayant joué le plus de matchs en LCK
14:00 Meilleures compositions du patch 10.7 : Les snipers dominent
13:37 LPL Spring Split 2020 : RNG fait tomber le colosse eStar
11:24 La Tier List des champions TFT mise à jour avec le 10.7
17:00 LEC - Spring Split 2020 : Preview des playoffs
12:00 PBE 10.8 : Un up pour les items jungle
11:36 Les skins du premier avril sont disponibles
11:24 Découvrez le splashart de Zyra de l'Assemblée édition prestige

Articles

recommandés

Notes de patch 10.7 : La refonte de Fiddlesticks arrive
Découvrez le nouveau kit de sorts de Fiddlesticks
Tier List des champions en Saison 10

Guides

à découvrir

Tier List des champions en Saison 10
Guide pour Fiddlesticks Jungle en S10
Meilleures compositions du patch 10.7 : Les snipers dominent