Menu
Millenium / Actualités jeux vidéo / League of Legends (LoL) / Worlds LoL 2018 : Infographies et récaps' /

Worlds LoL 2018 quarts de finale : récaps' des matchs de Fnatic

Infographies et récaps'
Worlds LoL 2018 quarts de finale : récaps' des matchs de Fnatic
Fnatic vs EDG
  • Cloud9 vs Afreeca Freecs
0

Nos émotions ont encore été malmenées aujourd'hui dans les derniers quarts de finale de ces Worlds League of Legends. Mais ils l'ont fait ! Les Fnatic sont venus à bout des EDward Gaming après 4 games pleines de rebondissements et avancent en demi-finale !

Worlds LoL 2018 quarts de finale : récaps' des matchs de Fnatic

Crédits photo : LoL Esports

Notre coeur tiendra-t-il jusqu'à la fin de ces Championnats du Monde League of Legends ? Probablement pas. Après l'exploit hier des G2 Esports qui se sont payés la tête des grands favoris du tournoi, les Royal Never Give Up, aujourd'hui, ce sont les Fnatic qui jouaient leur place en demi-finale face aux EDward Gaming.

Retrouvez le récap' de ce Bo5 passionnant qui s'est conclu sur la victoire de nos Européens !

Game 1

League of Legends

Fnatic part sur une composition early dans laquelle la Élise de Broxah doit trouver des ganks pour mettre en avance son équipe et snowball la partie. Malheureusement, l’early est largement en faveur d’EDG qui joue de manière très agressive sur toutes les lanes et même dans la jungle, ce qui lui permet de nullifier l’impact de Broxah. Caps subit une énorme pression et des ganks qui l’empêchent de faire quoi que ce soit, et seul Bwipo avec son Swain arrive à s’en sortir. Dès la 17ème minute, EDG trouve un 3 pour 1 et vient conclure cette domination de l’early game.

EDG contrôle alors parfaitement cette partie avec une avance de 8k gold à 20 minutes et une Leblanc en 4/0/5. Fnatic n’arrive pas à rebondir face à l’avance de son adversaire qui récupère en plus 3 dragons infernaux.

À la 24ème minute EDG trouve un Ace dans la jungle de Fnatic en ne perdant que leur support, et enchaine avec un Nashor qui achève cette partie. Après une petite digression à la toplane où Scout one-shot le Ezreal de Rekkles, EDG vient enfoncer la T3 mid, puis pousse pour finalement prendre la game face à une équipe Fnatic impuissante. Scout s’offre même le luxe d’un Mejai à 25 stacks pour finir cette game en beauté.

Game 2

League of Legends

Fnatic réussit une draft plus ouverte avec notamment un Xhin dans les mains de Broxah, un pick plus puissant qui semble mieux lui correspondre. Rekkles est sur Sivir, et on peut aussi noter Bwipo sur un Victor top assez inhabituel. Fnatic a besoin de scale pour faire face à la draft très offensive de EDG qui mise sur les rotations avec un combo Galio/Shen. Dans un premier temps Fnatic se défend des agressions à répétition, notamment à la botlane. Malgré tout, leur early est encore un peu faible face à la rapidité d’EDG pour décaler.

Mais à la 15ème minute de jeu, tout change : Fnatic se rebelle, et trouve un excellent fight dans la rivière près du dragon, avec à la clé un ace en leur faveur. Les Européens commencent à prendre le large à partir de ce moment. Fnatic a construit une avance de 5k gold à 20min et montre une deuxième partie extrêmement convaincante notamment au niveau de leurs teamfights.

A la 22ème minute, Rekkles active l’ulti sur Sivir pour engager EDG, Fnatic suit et prend le kill sur Alistar pour ensuite se diriger vers un Nashor. Bwipo élimine Haro sur son Lee Sin pendant que son équipe tue le Nashor, il réussit même à survivre grâce à un très bon flash. Les noir et orange, en plus de l’objectif, viennent trouver 3 kills pour venir crucifier EDG. À la 26ème minute, l’équipe EU vient se poser à la botlane et après avoir percé la T3, ils concrétisent leur avance en prenant cette game.

Caps est élu MVP sur une Irelia très solide tout au long de la partie, montrant sa capacité à rebondir après une première partie difficile.

Game 3

League of Legends

La troisième game est bien plus longue. Fnatic doit scale pour pouvoir gagner le late game avec les picks de Yasuo et Sivir pour Caps et Rekkles. De son côté, EDG possède un meilleur early avec une Camille jungle qui peut se permettre des ganks très tôt. Le rythme en early est bien plus lent que dans les deux autres parties. Ce n’est seulement qu’a la 11ème minute qu'EDG arrive à prendre le first blood au mid en échange de la first brick pour Rekkles. EDG prend l’avantage en misant cette fois-ci sur la midlane en tuant plusieurs fois le Yasuo de Caps, impuissant face à la vitesse d’exécution de Camille et de Tahm Kench.

À la 17ème minute, les EDG prennent un excellent fight avec 2 kills, enchaînent en posant l’Herald au mid et prennent la T1 puis la T2. À la 20ème minute la formation chinoise possède une avance de 3k gold et malheureusement Caps se retrouve en 1/4 face à une Syndra en 3/1. Fnatic décide donc de temporiser la game pour laisser le temps à Sivir de scale et à Yasuo de rattraper un peu son retard. Ce choix se révèle payant, puisqu’à la 27ème minute l’équipe prend un drake infernal et poursuit avec un excellent fight : Rekkles fait pleuvoir les dégâts avec sa Sivir qui reste intouchée, iBoy vient se crasher au milieu de Fnatic avec un ultime trop ambitieux, c’est un 4 pour 1 en faveur de Fnatic. Les européens foncent vers le Nashor qu’ils sécurisent. Un Nashor qui est cependant en demi-teinte, puisque qu’aucune T3 n’est prise et qu’ils restent toujours derrière aux golds.

Les deux équipes se rendent coup pour coup et, à la 36ème minute, Ray sur Poppy trouve un excellent ultime lors d’un teamfight sur la midlane. C’est un 2 pour 0 en faveur d'EDG qui à son tour vient récupérer le baron Nashor. Fnatic décide de jouer agressif face à l’équipe chinoise en possession du Nashor et ils trouvent eux aussi 2 kills au mid. L’espoir grandit pour Fnatic, qui fonce au mid pour terminer la game. Mais après avoir pris l’inhibiteur, EDG montre une défense de grande qualité, Scout tue Caps, et Fnatic recule. EDG parvient à faire le Dragon Ancestral après cette action et la tension est alors à son paroxysme. Rekkles est full stuff, Yasuo a rattrapé une bonne partie de son retard mais EDG reste en avance aux golds.

C’est à la 46ème minute que la game va se débloquer, Fnatic tente un baron Nashor steal par Haro, qui y laisse la vie tout comme Ray ! Fnatic voit la lumière au bout de la lane et fonce au mid pour terminer une game épuisante pour les deux équipes. Fnatic prend la tête 2-1 dans ce BO !

Game 4

League of Legends

On retrouve deux compositions explosives pour cette 4ème game, notamment au mid avec un match-up 100% skill entre Leblanc (Caps) et Syndra (Scout). Si une des deux équipes arrive à snowball, s’en sera fini pour l’autre. EDG mise là-dessus, ils n’ont pas le droit à l’erreur et réussissent le first blood à la bot lane. Scout réussit de son côté à solo kill « Baby Faker », montrant tout le potentiel de sa Syndra. L’équipe chinoise se trouve en meilleur posture dans un early plus dominant avec notamment un 3 pour 2 dans la rivière à la 12ème minute et la nullification de l’impact de l’Herald ensuite à la mid lane.

À la 20ème minute, c’est Fnatic qui est devant avec 1k gold d’avance mais la pression se fait plus ressentir du côté d'EDG qui attaque inlassablement nos Européens. Les équipes se rendent encore une fois coup pour coup. Mais heureusement, grâce à l’avance du très bon Swain de Bwipo, Fnatic trouve un bon teamfight au mid encore une fois. Le mid-game est plutôt chaotique avec des kills et des agressions de chaque côté, Fnatic reprend du poil de la bête en jouant aussi plus agressif pour tenter de débloquer la situation, quitte à y laisser des plumes. Chacune des deux équipes peut faire basculer la partie avec une bonne action, l’atmosphère est tendue.

C’est à la 30ème minute que tout bascule. Fnatic obtient un très bon baron Nashor, et EDG, qui arrive trop tard, perd 4 de ses membres en plus du baron. Les européens ont pris l’ascendant et ils descendent pour prendre les inhibiteurs du top et du mid. Fnatic n’a plus qu’à asséner le coup de grâce. Léquipe se regroupe au bot sur les dernières défenses chinoises et Caps met la pression avec les sbires de siège au mid. La vague européenne se fracasse sur les Chinois qui sont submergés dans cet ultime teamfight ! Fnatic remporte la partie, et avec elle, une place en demi-finale !

Fnatic réalise un excellent BO5 donc, dans lequel les joueurs ont réussi à rebondir malgré une première game très difficile. Bwipo est excellent sur tout le BO, Caps fait du Caps en alternant entre l'excellent et le moyen d’une game à l’autre, et Rekkles s’affirme encore une fois avec notamment deux picks Sivir très solides. L’Europe affiche sa domination avec 2 équipes en demi-finale (G2 et Fnatic). On se prépare pour une demi-finale EU (Fnatic) vs NA (C9), qui s’annonce d’avance bouillante.

esport-lol

Worlds LoL 2018 : IG Champion du Monde ! 3-0 vs Fnatic

Fin du rêve, Fnatic s'écroule en finale contre iG, surclassés par des adversaires vraisemblablement trop fort pour eux...

Voir la suite
0

L'actu

En Continu

08:37 [LIVE] LCK Spring Split 2020 : kt Rolster vs APK prince
22:45 LEC 2020 : MAD Lions avance en demi-finale
17:36 Faker devient le joueur ayant joué le plus de matchs en LCK
14:00 Meilleures compositions du patch 10.7 : Les snipers dominent
13:37 LPL Spring Split 2020 : RNG fait tomber le colosse eStar
11:24 La Tier List des champions TFT mise à jour avec le 10.7
17:00 LEC - Spring Split 2020 : Preview des playoffs
12:00 PBE 10.8 : Un up pour les items jungle
11:36 Les skins du premier avril sont disponibles
11:24 Découvrez le splashart de Zyra de l'Assemblée édition prestige

Articles

recommandés

Notes de patch 10.7 : La refonte de Fiddlesticks arrive
Découvrez le nouveau kit de sorts de Fiddlesticks
Tier List des champions en Saison 10

Guides

à découvrir

Tier List des champions en Saison 10
Guide pour Fiddlesticks Jungle en S10
Meilleures compositions du patch 10.7 : Les snipers dominent