Menu
Tous nos guides complets
Test Iris.Fall sur PC
0

L'étrange puzzle game de NEXT Studio sort sur PC alors allons voir ce que dissimule cet étrange théâtre abandonné.

Test Iris.Fall sur PC
82

Une note c'est bien. Mais savoir d'où elle vient, c'est mieux ! Découvrez notre test en détails, ci-dessous.

Développé par NEXT Studios, les Chinois derrière Death Coming, Iris.Fall change de registre avec un puzzle game d'aventure au sein d'un théâtre abandonné. Éditée par Zodiac Interactive, cette "aventure dans un conte de fées sombre" qui était initialement annoncée pour novembre 2018, avant d'être légèrement repoussée, sort aujourd'hui sur PC. Champion IPA (Indie Pitch Arena) de la Global Mobile Game Confederation (Pékin 2018), primé 3 fois à la DevGAMM! 2018 à Minsk (Grand Prix, Excellence en Art Visuel, Meilleur Jeu de Bureau), ainsi qu'à plusieurs autres reprises pour sa qualité artistique (Game Connection Developpement, CAFA...), Iris.Fall est principalement axé autour de jeux d'ombre et de lumière, dans un style graphique charmant. Le jeu nous invite à un voyage introspectif parmi les multiples attractions et automates disséminés en ce lieu étrange et quelque peu surnaturel, alors ne nous faisons pas prier et accompagnons Iris dans son exploration.

Trailer de Iris.Fall
  • Genre : Puzzle Aventure
  • Date de sortie : 7 décembre 2018
  • Développeur : NEXT Studios
  • Éditeur : Zodiac Interactive
  • Plateforme : PC
  • Prix : 12,49 €

Il est difficile d'attraper un chat noir dans une pièce sombre, surtout lorsqu'il n'y est pas (Proverbe Chinois)

L'histoire d'Iris.Fall débute par le cauchemar de la jeune Iris dans son lit. Lorsqu'elle se réveille en sursaut et apeurée, un chat noir l'observe avant de s'enfuir. Elle décide alors de partir à sa poursuite jusqu'à se retrouver devant l'entrée d'un vieux théâtre abandonné dans lequel s'engouffre le félin. Prise dans son élan, elle continue de le suivre alors qu'il s'est arrêté devant la partie effondrée d'un escalier. C'est à ce moment-là qu'un inquiétant nuage chargé en particules remonte l'escalier jusqu'à Iris et que ses couleurs disparaissent, plongeant la suite de votre aventure dans un monde monochrome, tout en nuances de blanc et de noir.

L'escalier étant en partie écroulé, le chat ne peut poursuivre son avancée. Mais cela ne le décourage aucunement, et dès que vous l'approchez, il utilise un livre posé au sol dont le pouvoir est de le téléporter dans son ombre projetée sur le mur. Et comme l'ombre d'une poutre suspendue s'y trouve aussi, il peut traverser tranquillement jusqu'à l'autre bord où se trouve également un livre lui permettant de revenir dans le monde normal. Pour continuer à le suivre, vous aurez compris qu'il va vous falloir en faire de même. Vous devrez utiliser cette faculté pour vous enfoncer toujours plus profondément dans ce théâtre en train de s'écrouler, tout en résolvant les énigmes permettant d'accéder à la pièce suivante.

Mais pourquoi ce lieu ne vous semble-t-il pas si étranger ? Et pourquoi ce chat cherche-t-il à vous entraîner toujours plus loin, vous montrant systématiquement le chemin avant de vous attendre ? Et quelle est cette ombre que vous apercevez et qui semble également vous accompagner ? Tant de questions dont le voile se lèvera petit à petit et qui trouveront leurs réponses au bout de votre voyage.

Les livres ont leur importance ici - Top Jeux
Les livres ont leur importance ici

De l'ombre jaillit la lumière

Pour nous conter son histoire, NEXT Studios a choisi des graphismes entre 2D (le monde de l'ombre) et 3D (le monde de la lumière) sous forme de dessins crayonnés en nuances de noir et de blanc du plus bel effet. Même les parties "cinématiques" se rapprochent davantage de la BD animée que de l'animation. Et le moins que l'on puisse dire est que les artistes derrière Iris.Fall ont été pour le moins inspirés. On comprend aisément que le titre ait pu être primé, en grande partie pour sa qualité graphique. Chaque pièce, chaque scène, fait penser à un tableau dans lequel nous nous trouvons immergés pour notre plus grand plaisir. Il y a d'ailleurs un passage où, hasard ou coïncidence, on se retrouve, à proprement parler, à devoir nous déplacer dans des tableaux.

L'ensemble de l'œuvre que l'on découvre ici repose sur des mécanismes plus ou moins complexes nécessitant de trouver le moyen de les activer pour ouvrir le passage vers l'étape suivante. On retrouve régulièrement des marionnettes et autres automates, mais aussi des créations mécaniques plus élaborées avec toujours la présence de cet œil que l'on retrouve un peu partout dans le théâtre. De là à faire un lien avec le prénom supposé de l'héroïne, il n'y a pas mille lieues. Supposé, car le jeu est en effet totalement dénué de paroles ou même de texte, seule de la musique nous accompagne dans un style très forain ne dénotant pas avec les manèges et théâtres de marionnettes qui peuplent cet endroit délabré. Toujours très à propos, celle-ci n'est toutefois pas omniprésente et elle sait aussi s'arrêter pour laisser place à de simples bruitages comme des voix qui susurrent ou des mécanismes qui s'enclenchent. À noter que les sons se retrouvent étouffés lorsque l'on passe dans l'ombre, détail relativement bien pensé.

De nombreux mécanismes sont au rendez-vous - Top Jeux
De nombreux mécanismes sont au rendez-vous

Côté technique, l'incrustation du personnage ainsi que du chat ou des ombres dans les décors fonctionne très bien, si ce n'est que les membres du personnage ont tendance à "pénétrer" certains objets, notamment les livres de transition entre les deux mondes. C'est d'ailleurs toujours au niveau de ces livres qu'un autre problème se pose. Il faut se placer au bon endroit pour pouvoir les utiliser et cela est parfois un peu délicat à réaliser. Rien d'insurmontable, mais un peu dérangeant. Un autre grief que l'on peut faire au titre, c'est l'absence de contrôle de la caméra. Il faut se contenter de l'angle proposé par le jeu. Il n'est pas inapproprié, bien au contraire, mais on a tendance à vouloir ausculter un peu les alentours pour mieux se repérer et cela fait rager à chaque fois de ne pas pouvoir le faire. Sinon, rien à redire sur la qualité de gestion des lumières avec prise en compte de la taille, mais aussi de la distance des objets pour retranscrire leur ombre. Un très bon travail a été effectué sur les ombres chinoises.

Mais quelle est cette ombre qui vous suit ? - Top Jeux
Mais quelle est cette ombre qui vous suit ?

Le Livre de la Vérité

Au niveau du gameplay, il s'agit de trouver le moyen de poursuivre toujours plus loin notre chemin en résolvant les énigmes qui débloqueront les passages nécessaires à cela. Il peut s'agir par exemple de créer une ombre à l'aide d'un objet que l'on devra récupérer puis mettre dans notre sacoche pour ensuite le déposer à un endroit précis permettant de projeter son ombre sur un pan de mur qui nous permettra, une fois passé dans le monde de l'ombre, de l'utiliser pour atteindre notre objectif. Il sera en effet indispensable de toujours penser à jongler entre les deux mondes qui cohabitent et interagissent entre eux, ce qui convient très bien à l'univers dans lequel on évolue et où l'illusion est reine.

Mais il y a aussi des casse-têtes classiques à base de codes à trouver, de pièces à placer correctement, d'escaliers à orienter dans le bon sens... Et même de sortes de Rubik's cube. Les auteurs ont fait preuve d'ingéniosité pour créer les puzzles. Toujours intelligents, ceux-ci ne sont pas si évidents à résoudre, surtout qu'aucune explication ne nous est jamais donnée et que c'est à nous de comprendre ce qu'il faut faire avant même de chercher comment le faire. Et même si vous piétinez pendant un long moment, rien ni personne ne viendra vous dire où chercher. Attention donc à toujours garder votre sang-froid et à ne pas vous énerver trop vite dans ce cas. La seule assistance dont vous disposez, ce sont de petits points blancs indiquant où une interaction est possible. Mais si vous voulez relever le défi maximal, vous pouvez très bien désactiver ces indices dans le menu. Bien que suffisamment complexes, les puzzles restent tout de même accessibles, et chacun devrait donc finir par trouver la solution.

Un voyage dans le livre de la vérité - Top Jeux
Un voyage dans le livre de la vérité

Iris.Fall n'est toutefois pas qu'un jeu de puzzle, il nous conte également une histoire poétique dans un univers merveilleux et envoûtant où Iris, en prenant conscience qu'un lien semble exister entre ce lieu et elle, va devoir découvrir la sombre vérité qui se cache derrière tout cela. Sans cesse à cheval entre réalité et fantastique, le titre semble s'être inspiré d'œuvres classiques du genre comme Pinocchio pour le côté saltimbanques et marionnettes, mais aussi et surtout Alice au pays des merveilles avec la présence du chat, mais aussi de bien d'autres détails comme la scène de la chute vertigineuse d'Iris qui rappelle celle d'Alice vers Wonderland. Iris.Fall vous entraînera ainsi dans une aventure onirique tout au long de 8 chapitres qui, suivant le temps que vous mettrez à résoudre les énigmes, devraient vous occuper entre 3 et 4 heures. C'est peut-être un peu court, bien que pour un jeu de cet acabit, ce ne soit pas excessif, mais quand on passe un bon moment, on est toujours déçu que cela prenne fin. Et puis, vendu à 12,49 € avec une promotion de lancement à 9,99 €, il n'y a pas vraiment de quoi se plaindre.

En parlant de références à Alice au pays des merveilles ? - Top Jeux
En parlant de références à Alice au pays des merveilles ?
82

Intelligent, féerique, poétique, Iris.Fall aura su nous séduire et nous entraîner dans son univers onirique à la patte artistique inspirée. Même si la résolution de quelques petits soucis techniques sans grande importance auraient pu améliorer encore plus l'expérience de jeu, on rencontre une réelle satisfaction à venir à bout des ingénieux casse-têtes qui nous sont proposés. Le thème de l'ombre et de la lumière est ingénieusement exploité avec une très bonne gestion des ombres chinoises. On en aurait bien entendu aimé encore plus, mais on ne va pas bouder notre plaisir.

Grande qualité artistique
Musique de circonstance
Gestion des ombres projetées
Énigmes intelligentes
Les deux mondes et leur interconnexion
Histoire poétique
Quelques petits soucis de superposition avec le personnage
Placement parfois facétieux
Caméra incontrôlable
Peut mettre les nerfs à rude épreuve
Peut-être un peu court

Test de Just Cause 4 : Rico, chasseur de tempêtes

Rico Rodriguez reprend du service dans JC4, et doit de nouveau jouer les super-héros, avec en plus, des problèmes météorologiques. Va-t-il réussir ?

Calendrier des sorties de jeux
0

L'actu

En Continu

13:13 Aperçu de Iratus - Lord of the Dead : un nouveau rogue-like dark fantasy
12:48 Blood & Truth offre une démo jouable sur PSVR
10:33 The Witcher, série Netflix : Enfin un premier trailer
10:19 Mortal Kombat 11 : NightWolf se montre un peu plus
15:15 Sea of Thieves s'offre une promotion pour quelques jours
14:53 Sea of Thieves : Shrouded Spoils - quatrième extension de Sea of Thieves
11:22 Sea of Thieves : Developer Update du 17 Juillet 2019 - Mise à jour 2.0.5
10:57 Sea of Thieves : Twitch Rivals, 100 000$ à la clé pour les vainqueurs
10:56 Sea of Thieves : Black Powder Stashes, première mise à jour mensuelle
10:00 Preview de Blacksad: under the skin

Articles

recommandés

Project Scarlett, Xbox : date de sortie, Halo Infinite, toutes les infos
E3 2019 Google Stadia : date, prix, jeux, résumé de la conférence
Luigi's Mansion 3, Zelda LA... On a testé les prochains hits de la Switch

Guides

à découvrir

Calendrier des sorties de jeux
Monster Hunter World Iceborne : La liste des nouveaux monstres