Menu
Millenium / Actualités jeux vidéo /

Test Carcassonne sur Switch

Test Carcassonne sur Switch
0

Asmodee Digital, filiale numérique de l'éditeur français de jeux de société Asmodee a sorti la version Switch de Carcassonne. Déja présent sur d'autres plateformes telles que le PC ou les mobiles, ce best-seller des jeux de plateau arrive donc sur la dernière de Nintendo. Découvrez notre test.

Test Carcassonne sur Switch
80

Une note c'est bien. Mais savoir d'où elle vient, c'est mieux ! Découvrez notre test en détails, ci-dessous.

Carcassonne est né en 2000 de l'esprit du créateur allemand de jeux de société Klaus-Jürgen Wrede. Son jeu a, dès 2001, obtenu les titres de Spiel des Jahres et Deutscher Spiele Preis (Jeu de l'année et Prix du jeu allemand dans la langue de Goethe), deux des récompenses les plus prestigieuses dans le domaine des jeux de société. Carcassonne a depuis connu un certain nombre d'extensions et de rééditions. Il a surtout rencontré un immense succès, puisque ce sont des millions de boîtes qui se sont vendues de par le monde.

Dès 2007, Carcassonne a franchi la barrière du numérique puisqu'il a été adapté pour Xbox 360. Ce sont par la suite des versions pour mobiles et tablettes qui ont vu le jour. Le jeu arrive aujourd'hui sur Switch et c'est cette nouvelle adaptation que nous vous présentons ici.

Trailer de Carcassonne
  • Genre : Jeu de plateau
  • Date de sortie : 6 décembre 2018
  • Plateforme : Switch
  • Développeur : Asmodee Digital
  • Éditeur : Asmodee
  • Prix : 19,99€

Il est venu le temps des cathédrales

Si vous ne connaissez pas Carcassonne, faisons un premier point sur son fonctionnement et ses règles. Le principe est simple, c'est un jeu de création et d'occupation de terrain. Chacun des joueurs (de 2 à 5 avec les règles de bases et 6 avec extension) va piocher une tuile et la poser sur la table. Sur chaque tuile est représentée une partie de terrain qui peut être une route, une intersection, une partie de ville ou une abbaye. Il peut ensuite revendiquer la possession de ce qu'il vient de poser en y plaçant un de ses sept partisans (ou "mepples"). Celui-ci devient alors un voleur s'il est placé sur une route, un chevalier s'il est placé dans une ville, un moine s'il est placé sur une abbaye et un paysan s'il est placé sur un pré.

Lorsqu'une ville, une route ou une abbaye est complétée, les joueurs procèdent à son évaluation, c'est-à-dire au comptage des points, et les attribuent aux joueurs qui en ont revendiqué la possession. Enfin, lesdits joueurs récupèrent leurs partisans afin de pouvoir les réutiliser ailleurs. Une fois que toutes les tuiles ont été posées, les joueurs comptabilisent les derniers points sur les parties de terrain non complétées afin de déterminer qui est le vainqueur.

Carcassonne a connu de nombreuses extensions -plus d'une vingtaine- qui ont chacune apporté une modification des règles. Elles ont à chaque fois ajouté de nouvelles tuiles (auberges et cathédrales par exemple) et parfois de nouveaux partisans. Il faut noter aussi que les joueurs ont d'eux-mêmes apporté des modifications non-officielles, mais néanmoins courantes, aux règles. La plus connue est celle qui permet au joueur dont c'est le tour de tirer non pas une, mais trois tuiles puis d'en choisir une à poser, réduisant de fait le paramètre du hasard.

Millenium
Millenium

C'est la tuile !

Une fois le soft et la première partie lancés, le tutoriel est proposé. Plutôt succinct et peu clair, il expose les rudiments du placement de tuile et de partisan. Nous ne saurions que trop vous conseiller de consulter les règles avant de lancer vos premières parties. Celles-ci sont d'ailleurs consultables dans les options, et chacune des trois extensions (L'Abbé et La Rivière, offertes et Auberges et Cathédrales contre 6,99€) a aussi sa petite explication.

Il est possible de jouer contre 1 à 5 IA dont le joueur règle la "force". Le jeu en propose quatre : Voisin Facile, Égoïste Féroce, Preneur de Risques et Conquérant. Le côté aléatoire du tirage de tuile fait que, souvent, une IA "faible" va ratatiner une IA "plus forte". Un peu comme dans la vraie vie quoi. Carcassonne est aussi jouable face à de vrais joueurs en local, de 1 à 5 aussi. Jusqu'à un total de quatre joueurs, chacun peut utiliser un joycon ou une manette et au delà, c'est "Joue et passe", c'est-à-dire que tout le monde se partage le même contrôleur. Ensuite il faut décider si on active une ou des extensions et enfin, on sélectionne parmi les options de jouabilité si, oui ou non, on joue avec les prés (et donc les paysans) et l'affichage des tuiles mortes et des tuiles restantes.

La partie proprement dite commence. Tour à tour, chaque joueur va placer la tuile du dessus de la pile et, s'il le souhaite, un partisan. L'avantage (ou pas selon les puristes), c'est le côté "facilitant" d'une édition numérique. Ainsi le jeu va indiquer les emplacements possibles selon la tuile tirée. Il va aussi calculer seul les points en cours et à la fin de la partie.

Enfin, il est à noter que les graphismes et les animations sont très bien rendus, que ce soit en 2D vue-de-dessus ou en 3D. Les petites musiques qui émaillent vos actions sont très sympathiques également.

Millenium
Millenium
80

Parfaite adaptation que cette version Switch de Carcassonne. Les sensations de jeu sont bien présentes et c'est avec plaisir que les néophytes et les joueurs aguerris aligneront les parties. Il est toutefois conseillé aux nouveaux venus de compulser les règles, par exemple sur le net, avant de se lancer, le tutoriel étant plutôt succinct.

La prise en main est immédiate et les parties s'enchaînent. Comme souvent avec les jeux qui ont rencontré un grand succès, Carcassonne est un jeu facile à appréhender mais d'une grande profondeur tactique. La possibilité de jouer seul contre l'intelligence artificielle, qui possède quatre niveaux de difficulté, représente l'un des points forts de ce portage. Il sera ainsi très confortable de peaufiner son jeu et ses tactiques dans son coin avant d'aller se confronter à un vrai joueur. Jouable en multi jusqu'à six joueurs en local, Carcassonne devrait rapidement envahir les Switch puisque proposé à 19,99€, il est moins cher et plus pratique que le jeu en boîte. À noter que le mode multijoueurs cross-plateforme et de nouvelles extensions seront proposés courant 2019.

Parfaite adaptation du jeu de plateau
Sur place ou à emporter
Possibilité de joueur en solo contre l'IA
Pas de possibilités de personnalisation des règles hormis les extensions disponibles
Certaines extensions sont payantes

Star Citizen : Calling All Devs du 10/12/18

Retrouvez le Calling all devs du 10/12/18 où la communauté peut interroger l'équipe de développement de Star Citizen tous les lundi. Aujourd'hui, petite séance de questions réponses sur les PNJ et les réglages du siège de pilotage

Calendrier des sorties de jeux
0

L'actu

En Continu

11:29 Minecraft Earth : liste des matériaux et blocs disponibles
11:26 Diablo 3 : Guide des Gemmes légendaires
11:20 Comment renverser trois tuyaux en une seule course sur Mario Kart Tour ?
11:16 WoW : Ji'arak est disponible jusqu'au 26 novembre à Zuldazar !
11:15 WoW : Wekemara est actif à Nazjatar du 20 au 26 novembre !
11:15 WoW : Les champs de bataille sont à l'honneur cette semaine en Azeroth
11:02 WoW : Les récompenses des MM+ augmenteront jusqu'au niveau 15 (au lieu de 10) à la Saison 4 !
10:51 Mercato : SKT se sépare de Clid
10:45 WoW : Pas de trait infini pour le Coeur d'Azeroth au Patch 8.3 finalement !
10:40 Des dizaines de cosmétiques ont été dataminés via la mise à jour 11.20

Articles

recommandés

Sindragosa, Brann, Finley et Élise arrivent dans Hearthstone Battlegrounds !
Patch note 9.23 de TFT : retour des Ranked et équilibrages de synergies et champions

Guides

à découvrir

Tier List des champions en Saison 9
Calendrier des sorties de jeux