Menu
Millenium / Actualités jeux vidéo / Borderlands /

Test Borderlands GOTY Edition sur PC

Test Borderlands GOTY Edition sur PC
0

Découvrez notre test de la version Enhanced de Borderlands 1 ! Profitez du plaisir d'exploser du Skag avec des gros flingues en 4K.

Test Borderlands GOTY Edition sur PC
69

Une note c'est bien. Mais savoir d'où elle vient, c'est mieux ! Découvrez notre test en détails, ci-dessous.

A la fois drôle et attachante, l’aventure proposée par Borderlands nous propulsait dans un monde glauque offert avec le sourire. Mais aujourd’hui nous allons surtout parler de son grand frère, Borderlands 1, à l’occasion de la refonte des textures dans cette nouvelle version GOTY Enhanced.

Guide Borderlands GOTY : Comment corriger les bugs sur PC ?

Beaucoup de joueurs ont fait l'expérience de bugs audio, de fuites de mémoire et autres problèmes sur la nouvelle version de Borderlands 1. Heureusement nous avons trouvé la solution pour vous !

  • Genre : Shooter/looter, Action-RPG, Hack'n Slash, FPS
  • Date de sortie : 3 avril 2019
  • Plateformes : PC, PS4, XBox One
  • Développeur : Gearbox Software
  • Editeur : 2K
  • Prix : 29,99€
  • Testé sur PC

Une formule qui fonctionne !

Borderlands 1 reste fidèle à lui-même, et seules les textures ont changé pour cette nouvelle version, l’histoire et le monde post-apocalyptique, quant à eux, n'ont pas bougé d'un pouce. On retrouve donc rapidement ce qui fait le charme de la série : la folie des personnages jouables, les requêtes bizarres et inattendues des PNJ, le gameplay nerveux et dynamique d’un shooter proche du hack’n slash mais aussi des boss toujours aussi agréables à dézinguer. Une formule qui fonctionne toujours très bien et pourquoi les joueurs sont en attente d'un troisième opus.

Borderlands

Des personnages attachants

Si les personnages du 1 se distinguent moins que dans le deuxième opus en termes de gameplay, ils gardent tout de même une personnalité propre qui peut donner envie de refaire le jeu avec chacun d’eux. Tout d’abord Roland, un personnage attachant et sérieux qui peut faire apparaitre une tourelle (certes peu impressionnante) pour canarder les adversaires et protéger ses alliés. Mordercaï, un sniper qui se balade avec son oiseau de compagnie Sanguine qu’il peut envoyer pour attaquer ses adversaires. Un personnage délicat et létal à longue portée qui offre un gameplay totalement différent des autres personnages. Lilith, la sirène et seule personnage de sexe féminin jouable. Elle est spécialisée dans les dégâts élémentaires et peut à l’aide de son hyperphase se déplacer très vite pour appliquer des dégâts élémentaires. Attention, tout de même les bruits de course de Lilith sont pour le moins … bizarres, disons que tout cela sonne comme si elle pratiquait une autre activité. Et enfin Brick, le plus fou et violent de la bande. Si vous aimez les hurlements et les grosses mandales qui explosent (oui oui, des coups de poings qui explosent) dans la tête de votre adversaires, Brick est fait pour vous !

Les 4 personnages jouables de Borderlands 1 - Borderlands
Les 4 personnages jouables de Borderlands 1

L’union fait la force

Borderlands est avant tout pensé pour être traversé en co-op. L’aventure est d’autant plus intéressante et drôle que les explosions, les dégâts élémentaires et les hurlements se multiplient. Jouer à Borderlands seul est faisable, mais laisse de côté, à notre humble avis, la meilleure partie du jeu. Jouer à plusieurs c’est à la fois s’entraider pour défaire des boss redoutables et à la fois rentrer dans les véhicules de vos amis pour les renverser et les faire hurler. Vous pourrez également décider de laisser la folie de Borderlands 1 s’emparer de vous pour corser l’aventure et mettre des bâtons dans les roues de vos amis en vous mettant devant eux ou en détruisant leur champ de vision avec des explosions pendant qu'ils combattent : sel garanti. Les manières de s’amuser sont multiples et la coopération libère le plein potentiel du jeu.

Une histoire en demi-teinte

L’histoire de Borderlands 1 est bien pensée mais n’est pas très bien exploitée dans ce premier opus. Pourquoi ? Concrètement l’histoire est bonne : vous êtes des chasseurs de l’arche accomplissant des missions pour les habitants des différentes zones que vous explorez. Une fois les missions faites et la confiance des personnages gagnées vous pourrez récupérer des fragments de clés servant à ouvrir une arche. Les arches renferment des trésors incroyables et attirent nombres d’ennemis parmi lesquelles les bandits qui vous feront face durant toute l’aventure. Si les idées et la progression fonctionnent bien, des défauts sont à noter. Les personnages parlent peu et les cinématiques sont très peu présentes, coupant court à l'immersion. Les dialogues sont succincts et la profondeur des personnages reste en suspens pour la majorité d’entre eux (mais vous pourrez profiter pleinement de CL4P-TP). La progression bien qu’agréable, est quant à elle plutôt redondante : courir, tirer, tuer tels adversaires ou ramasser tels objets et revenir. Cependant cela va de pair avec les gènes hack’n slash de la licence. Encore une fois, faire l’aventure à plusieurs diminue cet effet de redondance !

Borderlands

Une patte graphique unique

La toute première chose qui frappe quand on regarde pour la première fois une image de Borderlands, c’est son style graphique, au doux nom de celshading / toon-shading. Ce style très particulier permet d’avoir un jeu unique et renforce le côté poste-apocalyptique du jeu. De plus, ce côté crayonné contrebalance la violence à outrance qui fait la force du gameplay. Cependant le celshading est à la fois une force et une faiblesse dans le sens où il devient intemporel sans non plus atteindre les sommets d'un Assassin’s Creed 2 sorti la même année. Borderlands 1 souffre aussi d’un manque de couleur, même pour un jeu post-apo. Le marron et le beige seront le thème principal pour 80% du jeu et si vous voulez des couleurs un peu plus vives sur votre écran il faudra électrocuter ou mettre feu à vos ennemis.

Borderlands
69

Cette version de Borderlands ne change pas fondamentalement le jeu, elle offre juste plus de plaisir à vos yeux avec des textures de qualité. Le gameplay et l’univers, mais surtout l’humour trash du jeu qui ont fait de celui-ci un succès en 2009 sont toujours là malgré quelque bugs audio dans cette version. Néanmoins Borderlands 1, même s’il reste plaisant à jouer, reste plus un coup de pub en attendant la sortie de Borderlands 3 qu’un jeu revisité. Si vous possédez déjà le jeu sur Steam, alors vous pourrez y rejouer gratuitement, dans le cas contraire il vous faudra débourser 30 euros pour une version qui n’a pas été assez peaufinée. Certains bugs peuvent même nuire à votre progression laissant un goût amère en milieu de parcours (bugs qui doivent être corrigés sous peu selon Gearbox). Si vous aimez Borderlands et que vous n’avez jamais eu l’occasion de faire le 1 ou que vous cherchez un jeu de tir bourrin avec de l’humour et en coop, nous vous le recommandons fortement (seulement si vous avez déjà parcouru tout Borderlands 2). Mais si vous cherchez une perle rare et un jeu qui vous chamboule avec une histoire magique et un univers captivant, Borderlands n’est peut-être pas ce que vous cherchez.

Un gameplay agréable et efficace
Un excellent jeu co-op
Un humour et un univers unique
Une patte graphique propre au jeu
Des personnages avec des styles de jeu différent
Des tonnes d'armes
Un excellent doublage en français
Tous les DLC inclus
Des bugs parfois importants pour cette version Enhanced
Des couleurs fades à la longue
Des missions qui manquent parfois d'inspiration
Quelques boss peu mémorables
Des cris de personnages usant sur des sessions de jeu longues
0

L'actu

En Continu

15:19 Guide Borderlands GOTY : Comment corriger les bugs sur PC ?
11:25 Test Borderlands GOTY Edition sur PC
15:45 Borderlands : premier jeu à être concerné par le filtre hors-sujet de Steam
01:25 Le système de loot sur Borderlands 3 sera optimisé
15:39 Borderlands 3 : La Date de sortie, un trailer, et une exclusivité Epic
15:16 Borderlands 3 : On connait les différentes éditions du jeux
12:16 Borderlands 3 : la date de sortie dévoilée par erreur sur Twitter ?
20:23 Borderlands 3 : Découvrez le premier trailer de gameplay !
19:00 Borderlands 3 : Suivez l'annonce de Borderlands 3 en live
19:19 Borderlands 3 : Teaser, annonce le 28 mars ?

Articles

recommandés

Retrouvez l'intégralité des cartes de l'extension MTGA, War of the Spark
WoW : Le Jardin des nobles est disponible du 22 au 29 avril ! A vos oeufs !
HotS : un teasing du nouveau héros du Nexus mènerait à Anduin Wrynn

Guides

à découvrir

Première Tier List L'Eveil des Ombres : les decks les plus performants
Guide du Démoniste Destruction de Tides of Vengeance