Menu
Millenium / Actualités jeux vidéo / League of Legends (LoL) /

LoL - Rift Rivals 2019 EU vs NA : Résumé de la finale

LoL - Rift Rivals 2019 EU vs NA : Résumé de la finale
2

Sans grande surprise, l'Europe et ses trois représentants : G2, Fnatic et Origen se sont imposés 3 à 1 en grande finale des Rift Rivals édition 2019, prouvant une nouvelle fois que le vieux continent sera toujours meilleur que l'Amérique.

LoL - Rift Rivals 2019 EU vs NA : Résumé de la finale

Hier soir s'est jouée la finale de l'édition 2019 des Rift Rivals, après une première journée dominée par l'Europe et une deuxième place sous le signe de la rédemption Nord-Américain. Pourtant, sous le soleil de Los Angeles, c'est encore une fois le vieux continent qui s'est imposé contre son adversaire de toujours, une nouvelle preuve que l'Europe sera toujours bien supérieure à l'Amérique.

Fnatic for the win

Contrairement au MSI les héros de la soirée, ce n'étaient pas nos G2 Esports mais bien Fnatic. Les anciens champions d'Europe semblent plus forts que jamais dans ce début de split et ils se sont assurés de nous le prouver, encore, sur le sol américain. Contre des Cloud9 privés de leur ADC Zachary “Sneaky” Scuderi, les orange et noir ont contré d'une main de maître leur botlane Gragas / Morgana en s'appuyant sur le combo Karma / Soraka pour le duo Rekkles / Hylissang. La Nidalee de Blaber envoyée dans la jungler pour l'occasion ne changera rien, l'Europe sécurise la première map.

On l'a remarqué depuis le début de ces Rift Rivals, Origen n'est pas là pour rigoler. Le troll, ça va deux minutes pour eux, ils sont là pour détruire l'Amérique et retourner manger des brocolis. Pas de picks étranges ou exotiques, pas de plays inutilement risqués pour le show. On domine les lanes et on explose une pauvre Team SoloMid qui ne trouve aucune réponse à la macro impeccable des vices champions d'Europe. 30 minutes, GG go next, trois balles de match pour l'Europe.

Et là, ce fut le drame

Enfin, le drame, c'est un bien grand mot. Disons simplement qu'on aurait aimé un bon 3-0 des familles, déjà pour profiter du reste de notre samedi soir pour jouer à TFT et aussi pour humilier l'Amérique. Encore une fois. Mais nos artistes en ont décidé autrement. Eux, les grands vainqueurs du MSI 2019, la meilleure équipe que l'Europe n'ait jamais connue, la dream team, s'est incliné contre la Team Liquid. Le remake de la finale du MSI a tourné à l'avantage des champions de l'Amérique. Et pour le coup, il n'y a pas eu de troll, les G2 ont joué sérieusement et se sont simplement fait surclassés par une Team Liquid vraiment solide qui sauve l'honneur de sa patrie.

Munie d'un combo Gragas / Yasuo devastateur, la Team Liquid n'avait qu'un seul objectif en entrant dans la faille : mettre Caps au fond et prendre une game à l'Europe, au moins une. Le vétéran de la jungle Américaine s'est assuré de mettre dans les meilleures conditions possibles son midlaner qui n'avait plus qu'à snowball cette partie, le tout, saupoudré d'un score de vision de plus de 80 pour CoreJJ. Rien que ça.

C'est alors que les Fnatic entrent à nouveau sur scène. La tête haute. Et pour mettre un terme à la fête, Rekkles et sa bande se sont employés à faire parler leurs mécaniques. Un Bwipo instoppable sur son Aatrox et un Veigar pour Némésis dans le but de contrer le Azir de Bjergsen. Leur stratégie a marché à la perfection, on regrettera cependant le int du jeune midlaner des Fnatic sur son choix de skin. En vrai, il aurait pu prendre Veigar Boss de Fin, pour coller au moment. Avouez que ça aurait eu de la gueule.

L'édition 2019 des Rift Rivals se conclut donc sur une nouvelle victoire de l'Europe contre l'Amérique et sur un vicieux steal du trophée par Nukeduck. Prochaine étape internationale, les Worlds 2019 pour montrer encore une fois que EU > NA.

esport-lol

Worlds 2019 : FunPlus Phoenix décroche le titre

La grande finale des Worlds League of Legends est finie. Au terme d'un Bo à sens unique, la formation chinoise s'impose 3 à 0 face aux européens de G2 Esports. Le phœnix laisse l'Europe en cendres.

2
Skyword572 il y a 9 mois

Pour le choix du skin de Nemesis, il faut s'en prendre à Veigarv2 ^^' Joke à part, les RR ont été aussi intéressant que les all stars... Un jour, peut-être, y aura-t-il un enjeu?

Skyword572 il y a 9 mois

Pour le choix du skin de Nemesis, il faut s'en prendre à Veigarv2 ^^' Joke à part, les RR ont été aussi intéressant que les all stars... Un jour, peut-être, y aura-t-il un enjeu?

L'actu

En Continu

13:21 [LIVE] LCK Spring Split 2020 : kt Rolster vs T1
12:06 [LIVE] LPL Spring Split 2020 : Top Esports vs Bilibili Gaming
10:52 European Masters 2020 : Découvrez les groupes du main event
20:43 Finale Spring Split LFL 2020 : GamersOrigin remporte le Split
10:00 PBE 10.8 : Un nerf pour Kalista & Sett
08:00 LCS Spring Split 2020 : TSM avance, Clap de fin pour 100 Thieves
18:00 League of Legends : L’esport à la maison par Laure "Bulii" Valée
12:29 Des sanctions plus sévères pour les joueurs amateurs de dodge
11:01 La LCK adopte le système de franchises en 2021
20:00 LEC 2020 : Rogue passe à l'étape suivante

Articles

recommandés

Notes de patch 10.7 : La refonte de Fiddlesticks arrive
Découvrez le nouveau kit de sorts de Fiddlesticks
Tier List des champions en Saison 10

Guides

à découvrir

Tier List des champions en Saison 10
Guide pour Fiddlesticks Jungle en S10
Meilleures compositions du patch 10.7 : Les snipers dominent