MGG / Actualités jeux vidéo / League of Legends (LoL) /

LEC 2020 - Power Ranking : Preview du Summer Split

LEC 2020 - Power Ranking : Preview du Summer Split
0

Après de longs mois sans même un MSI a se mettre sous la dent, nos équipes européennes retournent dans la Faille à partir du 12 juin. L'occasion pour nous de parcourir les chances de chacune pour ce Summer Split 2020 du LEC.

LEC 2020 - Power Ranking : Preview du Summer Split

Le Summer Split débutera comme le Spring Split s'est terminé : en ligne. Nous espérons cependant avoir droit à un spectacle de qualité proposé par les 10 équipes. Voyons ensemble lesquelles ont le plus de chances de remporter le titre ou une de 4 places qualificatives pour les Championnat sud Monde League of Legends avec ce premier Power Ranking.

Rang S

G2 Esports

Classement : 1

Résultat lors du Spring Split : 1

Non seulement, les G2 Esports sont les champions en titre, mais en plus, ils ont remis en place l'effectif qui les a amenés en finale ds Worlds 2019. En effet, Caps retourne en midlane et rend à Perkz le royaume de la botlane.

On pourrait penser que Caps manque d'exercice en midlane après avoir passé un split complet au bot, mais ce dernier n'a jamais vraiment cessé de jouer mid en soloQ. De plus, malgré les critiques, ils ont remporté le split avec Caps dans le rôle d'ADC, nous n'osons imaginer ce qu'ils auraient accompli s'il avait joué sur la midlane.

Ajouter à cela Jankos, fort de ses deux titres de MVP, accompagné de MikyX et Wunder, tout les deux dominants à leur poste. Inutile de préciser que l'effectif est toujours aussi impressionnant et que les samouraïs sont donc très largement favoris pour ce segment estival.

Rang A

Fnatic

Classement : 2

Résultat lors du Spring Split : 2

Fnatic n'a pas sorti son meilleur League of Legends lors de la finale et a largement été dominé par G2 Esports. Il n'en reste pas loin qu'ils ont prouvé, particulièrement en playoffs, que l'effectif actuel a de grandes qualités et est incontestablement la deuxième équipe la plus forte d'Europe.

Tant en bo1 qu'en bo5, les oranges et noirs redoublent d'inventivité stratégique pour venir à bout du Nexus adverse. Bot, Mid, Top, toutes les lanes sont capables de porter un match, bien aidé par Selfmade et Hylissang. Leur seul gros point noir, c'est leur blocage constant quand il s'agit d'affronter les samouraïs.

Ils devraient cependant être les principaux concurrents des champions en titre et une qualification pour la coupe du monde ne devrait pas leur poser trop de soucis.

Origen

Classement : 3

Résultat lors du Spring Split : 4

Les hommes de Deficio et Xpeke n'ont pas vraiment été des plus convaincants lors du spring split. Ils ont paru au final largement inférieurs à Fnatic et G2 Esports, auteurs de parties assez lentes et prévisibles stratégiquement.

Cependant, très efficace en bo1 par leur grande régularité, ils n'auront sans doute pas de mal a se hisser en playoffs et même à atteindre une place qualificative pour la coupe du monde.

Attendez-vous donc à voir Origen flirter avec le sommet du classement pendant la saison régulière avant d'avoir un peu plus difficultés en playoffs. Sauf, bien sûr, s'ils diversifient leur jeu d'ici là.

MAD Lions

Classement : 4

Résultat lors du Spring Split : 3

Nous ne ferons plus l'erreur de sous-estimer les MAD Lions. Ils rejoignent donc le rang des favoris pour un ticket à la coupe du monde 2020, surtout après l'annonce de cette quatrième place qualificative pour le LEC.

Il s'agit très clairement de LA surprise du Spring Split, et nous ne parlons pas seulement du fait qu'ils sont les seuls en Europe à avoir vaincu les samouraïs lors d'un bo5 depuis la fin de la saison 2018. Leur jeu, bien que pas aussi énergique que G2 Esports et Fnatic, est assez innovant et parfois surprenant pour des équipes aux stratégies plus classiques.

De plus, les nombreux rookies qui composent l'effectif de la structure madrilène ont désormais un long split d'expérience (ils ont joué jusqu'à la dernière semaine des playoffs). L'effectif n'a d'ailleurs pas changé et est habitué à jouer ensemble désormais. Il faut donc s'attendre et les voir revenir encore plus forts et préparés pour cette deuxième moitié de saison. Une équipe à suivre de très près, sans aucun doute !

Rang B

Rogue

Classement : 5

Résultat lors du Spring Split : 5

Voir Rogue en playoffs n'est plus une surprise désormais. Ils ont intégré sur papier et dans les faits le top 6 des équipes européennes. Cependant, ça semble s'arrêter-là... L'équipe fait pourtant toujours aussi envie sur papier et on s'attend à du spectacle.

Stratégiquement, Rogue est un peu une version moins efficace et régulière d'Origen. Ils ont un jeu lent, calculé, propre, mais très peu réactif à la fantaisie stratégique dont font preuve certaines autres équipes. Pour atteindre des sommets, il leur faut donc se diversifier et se détacher du modèle d'Origen, n'ayant pas les mêmes capacités pour l'exécuter au plus haut niveau.

Misfits

Classement : 6

Résultat lors du Spring Split : 6

Dans les équipes du milieu de classement, Misfits tient un rôle un petit peu particulier. Non seulement, leur performance au Spring Split a été une véritable surprise, mais ils ont effectué en plus des changements important dans leurs effectifs à la mi-saison.

En effet, après un parcours brillant, mais chaotique, Misfits a acquis Kobbe, tout juste évincé de TSM après le retour de Doublelift. Il s'agit sans aucun doute d'un transfert très intéressant (même si Bvoy a réalisé un Spring Split très correct), mais on ne peut que se demander l'impact qu'a eu ce voyage aux USA sur le niveau du danois. On ne compte plus les retours ratés de joueurs européens après un passage aux LCS. Donc Kobbe, sauveur ou assassin des lapins ? Nous le saurons bien vite !

Schalke 04

Classement : 7

Résultat lors du Spring Split : 8

Après l'énorme déception du retour raté de FORG1VEN et Gilius, l'équipe de Schalke 04 s'était reprise en fin de split avec les très bonnes performances de Lurox et Innaxe. Ils ont d'ailleurs particulièrement été efficaces sur la partie "remote" de la saison.

Du coup, comme le Summer Split va commencer "en ligne" et que le club allemand devrait débuter avec les deux rookies, on ne devrait pas assister au même désastre. Il est trop tôt pour les considérer comme de sérieux candidats à la coupe du monde, mais ils devraient en tout cas nous offrir un bien meilleur spectacle.

Excel

Classement : 8

Résultat lors du Spring Split : 7

Excel n'a pas su convaincre lors du Spring Split et Youngbuck a échoué dans sa mission d'en faire une équipe de playoffs. Afin de tenter de changer cela pour le Summer Split, l'écurie anglaise effectue quelques petits ajustements et rejoint la mode des effectifs 100% européens.

En effet, c'est Mickey et Expect, les deux Coréens de l'équipe qui quittent la structure et laissent place à deux jeunes recrues des championnats nationaux : Special (anciennement BT Excel (R-U)) et Kryze (anciennement Unicorns of Love (All)).

Sur papier, l'équipe n'impressionne pas vraiment, mais l'Europe offre continuellement des surprises lorsque de jeunes rookies entrent en scène. Nous leur laissons donc le bénéfice du doute.

Rang C

Vitality

Classement : 9

Résultat lors du Spring Split : 10

Nos abeilles nationales sont bien mal en point cette saison... Toujours accrochée à son jeu centré sur Cabochard, l'équipe ne trouve pas son rythme et ne fait clairement pas partie des équipes qui, sur papier, peuvent faire des miracles.

Pour ce Summer Split : Nji, Labrov et (enfin) Milica rejoignent l'équipe et apportent un peu de sang neuf. Doit-on dès lors s'attendre à un changement radical de stratégie de la part de Vitality et une hausse phénoménale de niveau ? Difficile à dire vu le nombre de rookies de l'effectif. Le temps nous dira rapidement si nous avions tort.

SK Gaming

Classement : 10

Résultat lors du Spring Split : 9

Si SK Gaming a surpris en fin de parcours lors du dernier Split, il n'en reste pas loin que l'effectif n'avait clairement pas les armes pour affronter le LEC. L'arrivée du jeune midlaner de BIG et le swap de Jenax vers la toplane ne devraient pas vraiment changer la donne.

Alors bien sûr, ZaZee est peut-être la future révélation en midlane et Jenax un futur dieu du Top, mais sur le papier, c'est loin d'être le cas. La concurrence à ces deux postes est énorme en Europe et il faudra beaucoup pour que SK sorte son épingle du jeu cette saison.

esport-lol

Summer Split : Focus sur les plus gros transferts et changements de rosters

La mi-saison est le moment où joueurs et équipes décident parfois d'un virage à 180°, pour remonter la pente lors du Summer split League of Legends. On vous récapitule les cinq moves les plus importants juste avant la reprise des ligues régionales.

0
Fabvison

LEC will rule them all !

L'actu

En Continu

17:00 LoL : Un nouveau Darkin et un enchanteur débarquent bientôt dans la Faille de l'invocateur
16:00 LoL : Un premier aperçu des nouvelles compétences d'Aurelion Sol
15:01 Le nom et de nouvelles informations du futur champion tank dévoilés !
08:27 Pourquoi je supporte encore et toujours Fnatic ?
19:00 Le curieux effet secondaire des refontes confirmé par celle d'Udyr
17:41 Une dernière superweek sous haute tension en LEC
17:00 LoL : Ce mode de jeu n'a reçu aucune modification depuis plus de 80 jours !
16:18 NUCLEARINT, retour sur son année compliquée en LEC
13:00 LoL : L'aveu d'échec final de Riot Games sur Star Guardians
10:50 Mastercard Nexus Tour : Victoire d'Omerix, Elyandra en playoffs, le récap de l'étape 7

Articles

recommandés

LoL — Patch note 12.15 : Les dresseurs de monstres débarquent dans la Faille
L'application controversée utilisée par Tyler1 que maintenant tout le monde déteste
La compétence préférée de Riot que plus de 30 champions partagent et qui ne disparaîtra jamais

Guides

à découvrir

League of Legends : Tier List des champions en Saison 12
Guide pour Ahri Mid en S12
Guide pour Ashe ADC en S12