MGG / Actualités jeux vidéo / TrackMania /

Rencontre avec Gwen : Champion surdoué de la Trackmania cup 2020

Rencontre avec Gwen : Champion surdoué de la Trackmania cup 2020
0

Quelques jours après son éclatante victoire lors de la Trackmania Cup Online de Zerator, nous avons pu poser quelques questions à Gwen, le tout jeune vainqueur de cette édition.

Rencontre avec Gwen : Champion surdoué de la Trackmania cup 2020

Dimanche 26 juillet 2020, 21h22. Zerator bondit de son fauteuil et hurle en sortant du champ de sa caméra. Sa Trackmania Cup, son édition online qui pallie les effets de la pandémie de coronavirus, est enfin terminée et remportée de main de maître par Gwen, le plus jeune des quatre finalistes. CarlJr, Bren, Aurel... Aucun de ces trois n'a rien pu faire face aux qualités du joueur de l'écurie GameWard, qui devient, à 15 ans, le plus jeune lauréat de la compétition.

La pression retombée et quelques jours plus tard, nous avons pu poser quelques questions au phénomène, Gwendal "Gwen" Duparc. A peine un mois après la sortie du tout nouveau Trackmania, il a su se hisser au niveau des tout meilleurs et il nous a partagé son sentiment après cette victoire bien méritée. Pas blasé du tout, en aucun cas en excès de confiance, il confie humblement : "J'ai été très surpris de ma victoire et en même temps très soulagé. Je ne m'y attendais pas et j'ai mis du temps à m'en rendre vraiment compte".

Et la compétition a été tellement longue — presque 6 000 joueurs au début des premières étapes de qualifications — et éprouvante que le sentiment de relâchement en a été décuplé. Les moments-clés de sa compétition ? Gwen revient sur le premier avec plaisir : "Mon quart de finale, d'abord. C'est le match qui m'a propulsé et boosté pour le reste de la compétition". Le deuxième est un peu moins heureux : "Le crash de mon PC en plein milieu de la finale...". Les viewers s'en souviennent parfaitement, ses adversaires aussi, et le chat Twitch sûrement encore davantage.

Retour rapide sur les faits : alors qu'il possède une avance de points relativement confortable sur tous ses adversaires, Gwen se retrouve déconnecté du serveur Trackmania au beau milieu d'un round. Incompréhension de la part de tout le monde, Zerator le premier, qui s'inquiète de ne pas voir Gwen franchir la ligne d'arrivée. Les admins prennent la main et demandent aux autres concurrents de ne pas démarrer pour le prochain round, et font tout leur possible pour éviter la perte de trop de points à Gwen. Car le jeu n'est absolument pas fait pour gérer une déconnexion en pleine course, et il est impossible d'annuler les points "perdus" par le joueur GameWard.

La sentence de Zerator est irrévocable !

Le chat se rebelle, demande des explications à Zerator pour respecter l'équité de la compétition, mais rien n'y fait. Les règles sont les règles et les joueurs sont au courant depuis les qualifications qu'une déconnexion leur sera préjudiciable.

"J'ai vraiment ressenti de la haine pour mon PC ! Je savais déjà qu'il avait des problèmes et c'est arrivé pile en finale... J'ai clairement cru que ça allait me coûter la victoire, et puis le match a continué et je me suis remis dedans". Et pour cause, Gwen a fini 3ème lors du round suivant sa reconnexion, puis a remis les gaz et repris la place de leader à CarlJr dans la foulée. Les top 1 et top 2 se sont enchaînés, et la fin de l'histoire, vous la connaissez...

C'est quoi la suite ?

Car oui, il y aura des suites, et pas plus tard qu'à la Trackmania Grand League qui reprend en septembre. D'ici là, le programme n'est pas fait de tryhard à 100 %, mais d'une cohabitation entre l'entraînement et les études qui se passe plutôt bien : "Je suis au lycée, je passe en première l'année qui arrive. Pour l'instant ça se passe très bien, vu que hors compétition je peux davantage me consacrer aux études. Les seuls moments vraiment compliqués sont ceux en période de compétition". Et s'il flanche ou s'il a la moindre difficulté à concilier tout ça, il peut compter sur son entourage : "Mes parents et mes amis me regardent pendant les compétitions. Ils me soutiennent et ça se passe très bien, ils arrivent à comprendre".

Twitch, le terrain de jeu favori de Gwen

Quant au fait de passer joueur et streamer à plein temps, ça lui traverse forcément l'esprit, mais il garde les pieds sur terre : "Forcément, j'adorerais pouvoir passer pro sur le jeu et en tant que streamer, mais il me reste encore deux ans avant de savoir ce que je pourrai faire. Donc pour le moment, aucune idée de comment va se passer la suite".

Le nouveau Trackmania et les objectifs à venir

Sorti le 1er juillet dernier, le dernier Trackmania n'avait pas ouvert la possibilité aux joueurs professionnels de s'entraîner en amont. Pas de favoritisme pour eux, et tous les joueurs étaient — dans l'absolu — sur le même pied d'égalité au début des qualifications de la Trackmania Cup Online, première grosse compétition sur cette nouvelle version. Le week-end des 18 et 19 juillet, Gwen s'est donc lancé dans la fosse aux lions avec un temps de jeu pas nécessairement supérieur à celui des autres joueurs, pros ou non. Après sa victoire dimanche dernier, il a avoué, sur le live de Zerator, jouer "2 à 3 heures par jour". Loin des 5, 8, voire 10 heures de tryhard quotidiennes que l'on imagine pour avoir un niveau comme le sien. Mais son secret, c'est qu'il joue à Trackmania depuis 4 ans déjà, et que "l'adaptation (au nouveau Trackmania, ndlr) s'est très bien déroulée. Le gameplay reste globalement le même avec juste quelques nouvelles mécaniques. En tout cas, je ne regrette absolument pas l'ancienne version".

Un surdoué , un crack, ou encore "un alien" comme le nomme sa propre structure sur le tweet de la victoire. Gwen a probablement un don pour ce jeu et pour en assimiler les nouveautés, dont la glace qui faisait peur à tout le field : "De base, c'est l'élément que je maîtrise le moins. Quand j'ai vu que les deux maps avec lesquelles je me suis qualifié en demi et en finale étaient des maps de glace, j'étais encore plus surpris d'avoir réussi à gagner. Mais cette nouvelle surface est vraiment très satisfaisante à rouler, même si je ne considère pas que je suis un 'joueur glace', non". Car oui, Gwen a marqué ses derniers points et validé sa victoire finale sur une map entièrement composée de glace. Et dire qu'il considère ne pas la maîtriser...

En tout cas, de la maîtrise, il lui en faudra d'ici quelques semaines, pour la reprise de la Trackmania Grand League (TMGL), le 2 septembre plus exactement. Un nouveau jeu, une nouvelle saison, un nouveau format : le public et les amateurs ne demandent que ça. Et Gwen et GameWard ne vont pas participer pour faire de la figuration : "Pour la TMGL, l'objectif principal est de faire top 8, histoire d'accéder aux playoffs". Une ambition assumée, pour une compétition dans un format totalement différent de celui de la Trackmania Cup : "Il y a plein de différences entre la TM Cup et la TMGL. Les maps : certains joueurs ne sont bons que sur les maps de la TM Cup alors qu'il y en a plein d'autres sur la Grand League. Le format : la TM Cup est un bracket normal comme sur la plupart des compétitions alors que la Grand League est sous forme d'étapes, exactement comme en Formule 1". Et tout comme en Formule 1, de l'endurance et du sérieux, il en faudra à Gwen pour ne pas faire de sortie de route et pour atteindre ses objectifs.

Encore merci à GameWard et Gwen pour leur temps et leur disponibilité.

Crédit photo miniature : GameWard

esport-tm

A 15 ans, Gwen remporte la Trackmania Cup Online devant CarlJr et Bren

Une finale très disputée pour cette Trackmania Cup Online 2020. Malgré une déconnexion, le tout jeune Gwen de chez Gameward s'est imposé devant les deux joueurs Solary, CarlJr et Bren.

0

L'actu

En Continu

11:54 Papou, Aurel et Gwen remportent l'édition 2021 très "camping" de la TM Cup
13:40 Carl.JR, Kenny et Gwen ont rendez-vous pour les demi-finales de la TrackMania Cup de 2021
12:15 Carl Jr. remporte la Trackmania Grand League et devient Champion du Monde 2021
10:00 Entretien avec KennyStream — Quand le numéro deux devient numéro un
15:05 Le Mode Royal par équipes fait sa grande entrée sur TrackMania
01:45 Zerator annonce les premiers détails sur la prochaine Trackmania Cup Online
10:27 Trackmania : plusieurs grands joueurs soupçonnés de triche
13:44 Après TrackMania, Badlulu passe Challenger sur LoL
16:40 Sardoche et ZeratoR vont représenter la France pour le Twitch Rivals Trackmania
09:58 CarlJr continue l'aventure Trackmania chez Solary pour 2 ans supplémentaires

Guides

à découvrir

Bilan de l'ESWC 2014
Gamers Assembly 2014
Anjou Arena : Spirit-Lan et AnjouGame