MGG / Actualités jeux vidéo / League of Legends (LoL) /

LoL - Summer Split LEC 2020 : Power Ranking, semaine 8

LoL - Summer Split LEC 2020 : Power Ranking, semaine 8
0

La superweek ne nous a pas déçu et toutes les équipes pouvaient encore se qualifier à 2 matchs de la fin de la saison régulière du Summer Split du LEC. Après de nombreux rebondissement, Schalke a réussi l'exploit de se qualifier au profit de 4 équipes passées très proches des playoffs.

LoL - Summer Split LEC 2020 : Power Ranking, semaine 8

Entre le "Miracle Run" de Schalke 04, le segment décevant, mais sauvé sur le fil de G2 Esports, Fnatic qui se qualifie de justesse, Rogue qui remporte la phase régulière et MAD Lions qui craque en fin de parcours... Les fans ont vécu des choses surprenantes durant le Summer Split. Il est temps donc dans ce dernier Power Ranking de résumer la saison de chacune des équipes avant la grand messe des playoffs.

Rang S

Rogue

Classement réel : 1

Classement moyen des PR : 1,9

Score de la dernière semaine : 2-1

Rogue est officiellement la première équipe au monde à se qualifier pour la coupe du monde 2020. En effet, une première place signifie qu'elle ne peut pas être classée en dessous de la quatrième place en playoffs et l'Europe enverra 4 représentants à la coupe du monde cette année.

Toute l'année, Rogue est restée dans l'ombre de MAD Lions. Toujours à égalité au score et presque jamais citée comme une équipe dangereuse. Ils reprennent un peu le rôle d'Origen : une équipe constante qui prend peu de risques et qui maîtrise son jeu. Reste à voir ce qu'ils feront en playoffs mais leur match face à MAD Lions ce weekend à montré à tout le monde que le vrai danger depuis le début, c'était eux.

MAD Lions

Classement réel : 2

Classement moyen des PR : 2,13

Score de la dernière semaine : 1-2

Les MAD Lions n'ont pas vraiment terminé la saison comme on l'attendait. En tête du classement avec Rogue depuis le début du segment, ils ont rapidement été considéré comme l'équipe la plus dangereuse. Seulement, le split se termine en demi-teinte et ils héritent d'un G2 Esports de retour en forme pour le premier tour des playoffs.

Ils restent cependant une des grosses révélations du segment d'été et leur inventivité en terme de stratégie leur servira sans aucun doute en playoffs. On devrait également les retrouver à la coupe du monde au vu de leur classement favorable. MAD Lions reste donc une équipe à suivre de très près.

G2 Esports

Classement réel : 3

Classement moyen des PR : 4,3

Score de la dernière semaine : 3-0

Les G2 Esports sont-ils de retour ? En cette fin de championnat, on a un petit peu l'impression qu'ils ont retrouvé leur niveau. Durant tout le segment, Caps a été le seul élément déterminant des victoires des samouraïs. On pensait presque avoir perdu nos champions en titre. Mais durant la superweek, les autres joueurs semblent de nouveau en forme et peuvent apporter leur pierre à l'édifice. Ils finissent d'ailleurs la phase régulière sur une série de 6 victoires, obtenues avec la manière qui plus est.

Ils n'en reste pas moins que Caps est toujours aussi monstrueux et que G2 sait comment jouer autour de lui.

On a donc bien l'impression que G2 sera sans doute l'équipe la plus forte des playoffs et qu'ils sont bien partis pour conserver leur titre. La première étape, face aux MAD Lions nous donnera rapidement le ton. Hakuna Matata !

Rang A

Fnatic

Classement réel : 4

Classement moyen des PR : 5,6

Score de la dernière semaine : 2-1

Fnatic est passé tout près de ne pas se qualifier pour les playoffs pour la première fois de son histoire. Les anciens rois d'Europe se sont finalement qualifiés grâce à leur victoire contre Excel et à la défaite de ses derniers contre G2 Esports. Ils l'emportent ensuite contre SK Gaming pour terminer sur une note positive et confirmer leur quatrième place qu'ils auraient de toute façon eue avec leurs points de championnat.

Lors des deux dernières rencontres, ils ont rassuré une partie de leurs fans en proposant un niveau correct. Mais on le sent bien dans les interviews, ils ne sont pas encore sortis de la crise. Les playoffs seront donc leur dernière chance de retour : un échec terminerait définitivement leur saison, sans coupe du monde. L'effectif a des qualités évidentes, mais quelque chose s'est brisé lors de la finale du segment de printemps. Les best of 5 seront-ils leur rédemption ?

SK Gaming

Classement réel : 5

Classement moyen des PR : 5,3

Score de la dernière semaine : 1-2

SK Gaming est une des bonnes surprises du segment d'été. Après un roleswap réussi de Jenax au top et une belle entrée de Zazee dans la ligue, l'équipe allemande parvient à se qualifier pour les playoffs. Toujours centré sur Crownshot, le jeu de SK se veut efficace. Leur coach Jesiz n'y est d'ailleurs probablement pas pour rien, lui qui avait remporté les EU Masters avec LDLC OL le segment précédent.

On pourrait penser qu'ils s'arrêteront là et qu'ils n'iront pas très loin en playoffs. La concurrence est de taille et la qualification de Schalke 04 leur offre un adversaire de taille dès le premier tour. Mais Jesiz se veut confiant et on est, du coup, curieux de voir ce que cela peut donner.

Schalke 04

Classement réel : 6

Classement moyen des PR : 7,5

Score de la dernière semaine : 3-0

Schalke 04 a réussi une des plus impressionnantes remontées de l'histoire du LEC et des LCS. De 1-10 à la dernière place du classement à 8-10 et un ticket pour les playoffs. Beaucoup considèrent que l'équipe allemande est la plus forte d'Europe en cette fin de segment.

Le début de cette folle aventure coïncide avec l'arrivée de Gilius dans l'effectif principal. Le jungleur vétéran a apporté un vent d'espoir aux joueurs de Schalke 04, particulièrement à Abbedage qui s'est surpassé en fin de saison régulière. Beaucoup de fans et analystes voient GodGilius comme le MVP du segment d'été.

Tout cela va-t-il continuer en playoffs ? Vont-ils pousser l'exploit jusqu'à la coupe du monde ? Rien n'est moins sûr et leur place ne leur laisse droit à aucune erreur.

Rang B

Excel

Classement réel : 7

Classement moyen des PR : 6,9

Score de la dernière semaine : 3-0

Excel est passé très proche de son objectif cette saison : se qualifier pour les playoffs. Youngbuck échoue donc sa mission lors de la dernière journée, suite à une série de deux défaites, permettant à Schalke 04 de revenir.

Patrick a été très performant durant la saison, véritable fer de lance de son équipe. La déception est énorme chez lui comme chez ses coéquipiers et leur avenir au sein de la structure est sans aucun doute remis en cause. Il ne serait pas étonnant de les voir entamer un plan de reconstruction après ces deux saisons sans résultat.

Vitality

Classement réel : 8

Classement moyen des PR : 7,5

Score de la dernière semaine : 1-2

La structure française passe une nouvelle fois à côté des playoffs. Ils sont pourtant passés très près de la qualification cette année. Avec un effectif jeune, on ne s'attendait pas vraiment à les voir briller, même si MAD Lions a su faire fonctionner le sien. C'était un pari risqué qui se solde sur un échec.

Ils ont cependant montré de très belles choses cette saison et leur victoire contre Rogue en dernière semaine est une preuve de plus que les abeilles ont du potentiel. L'année prochaine peut-être ? Vitality n'a en tout cas pas dit son dernier mot !

Rang C

Misfits

Classement réel : 9

Classement moyen des PR : 8

Score de la dernière semaine : 1-2

Après avoir été une de belles surprises du segment de printemps, Misfits loupe le coche en deuxième partie de saison. Avec une phase régulière en montagne russe, les lapins terminent l'année hors des playoffs avec un niveau de jeu très faible sur les dernières semaines. Une véritable dégringolade de ce jeune effectif sur lequel reposait beaucoup d'espoir après l'échec de la superteam l'année dernière.

C'est donc de stabilité qu'ils manquent le plus et quelques changements seront nécessaires pour l'obtenir d'ici la saison prochaine. Une nouvelle reconstruction en vue où la consolidation du potentiel déjà présent dans l'effectif ? Le choix leur appartient. On notera tout de même que l'on n’aura pas parlé longtemps du retour de Kobbe en Europe. L'AD Carry a clairement perdu de sa superbe et disparu du feu des projecteurs.

Origen

Classement réel : 10

Classement moyen des PR : 5,75

Score de la dernière semaine : 0-3

Origen ne fait clairement plus partie des grosses équipes du championnat. Après des playoffs assez moyens au printemps, les hommes de Deficio échouent à la dernière place du classement suite à une avalanche de défaites et de très faibles performances.

Si on retirait le nom des joueurs, on ne penserait jamais que cette équipe a été parmi les trois meilleures équipes de LEC. Pas de coupe du monde pour Origen cette année et à la place, de longues vacances pour réfléchir à la prochaine saison. Difficile de croire que l'équipe va conserver l'effectif et/ou le staff tel qu'il est après un échec aussi retentissant.

esport-lol

LEC - Power Ranking semaine 7 : le point avant la dernière semaine

La course aux playoffs a encore connu de nombreux rebondissements cette semaine et seul MAD Lions et Rogue sont sûrs d'être qualifiés. La dernière semaine s'annonce palpitante !

0
Fabvison

LEC will rule them all !

L'actu

En Continu

17:00 LoL : Les fans T1 se font entendre d'une manière discutable !
16:00 LoL : les Français en LCS, Hans en playoffs, Toucouille doit patienter !
14:03 Div 2, quels enjeux pour Izi Dream vs MCES ce soir ?
12:15 Triche en Chine, plusieurs joueurs pros bannis à vie !
11:10 Team Vitality, l'incubé toujours plus haut en soloQ !
09:06 Une équipe LEC déjà qualifiée pour les playoffs
08:21 Yuumi, un champion à supprimer chez les pros ?
21:08 Le Pentakill instantané qui démontre la véritable puissance de la capacité la plus inutile du jeu
20:38 Le défi quasi-impossible que vous ne pouvez relever que si vous connaissez le jeu par cœur
20:02 Les 3 champions les plus détestés qu'un des grands employés de Riot Games supprimerait du jeu

Articles

recommandés

LoL — Patch note 12.14 : Des nerfs pour les objets d'enchanteurs
L'application controversée utilisée par Tyler1 que maintenant tout le monde déteste
La compétence préférée de Riot que plus de 30 champions partagent et qui ne disparaîtra jamais

Guides

à découvrir

League of Legends : Tier List des champions en Saison 12
LoL : Les réglages in game des pros et streamers !
Guide pour Ahri Mid en S12