MGG / Actualités jeux vidéo / League of Legends (LoL) /

LoL : les Marseillais chez Fnatic, ambiance délétère chez les anciens rois d'Europe

LoL : les Marseillais chez Fnatic, ambiance délétère chez les anciens rois d'Europe
9

Celui qui ne suit pas le mercato du LEC ne doit pas comprendre pourquoi depuis quelques jours autant de montages satyriques fleurissent sur les réseaux à propos de Selfmade et Fnatic. L'ancien jungler se retrouve au milieu d'un drama qui ne grandit personne, surtout pas la structure.

LoL : les Marseillais chez Fnatic, ambiance délétère chez les anciens rois d'Europe

Ce n'est pas beau de taper sur les ambulances, mais il faut avouer que la polémique qui n'en finit pas autour de Fnatic et d'Oskar "Selfmade" Boderek, son ancien jungler, se trouve être particulièrement savoureuse. Alors que les deux parties se rejettent mutuellement la faute via des déclarations interposées, il faut mieux en rire qu'en pleurer en prenant un peu de distance sur la situation. Pour autant, la scène League of Legends ne ressort pas vraiment grandie de la situation et Fnatic s'enfonce dans le ridicule jusqu'au cou. Vivement que la saison de LEC reprenne pour qu'on puisse se concentrer sur le jeu et les résultats.

Précisons avant de commencer que cet article et les opinions avancées n'engagent que son auteur qui avoue volontiers ne disposer que d'informations partielles.

Le fondement de l'affaire Selfmade : un choix de gestion comme un autre ?

Fnatic et Selfmade n'ont de base aucune animosité entre eux. Le jungler polonais a passé 1 an et demi dans la structure et c'était la première fois qu'il intégrait une équipe de premier plan. Avec elle, il a joué des finales, découvert les Worlds et a vraiment explosé au plus haut niveau. De son côté, Fnatic se montrait satisfait d'un joueur qui n'a jamais vraiment déçu par sa régularité et sa constante. Il n'a pas hésité en plus, à prendre ses responsabilités dans les moments difficiles. D'ailleurs, lorsque Fnatic et Selfmade ont annoncé leur séparation, les deux parties se sont mutuellement félicitées et remerciées sur les réseaux, du moins dans un premier temps.

Selfmade a été poussé vers la sortie alors qu'il lui restait encore 6 mois de contrat. Fnatic a préféré confier le rôle de jungler à Gabriël "Bwipo" Rau, un toplaner de formation qui se retrouvait sans poste suite au recrutement de la pépite française Adam "Adam" Maanane. Inutile de revenir sur les tenants et les aboutissants de cette stratégie sportive qui présente des risques et les résultats parleront d'eux même. Des joueurs poussés vers la sortie et des recrutements inattendus, c'est cependant monnaie courante dans un marché du travail aussi compétitif que celui de League of Legends. Les réseaux ne s'enflamment donc pas à chaque mouvement durant les périodes de mercato qui sont toujours très animées. Mais cette fois, les réactions ont fusé à cause d'une guerre de déclarations interposées.

Adam arrive dans une ambiance un peu tendue.

Une situation pourrie : deux versions qui s'opposent

Parfois la rupture entre deux partenaires se fait en douceur, mais il n'est pas non plus rare d'assister à une véritable fracture où se mêlent rancœur, esprit de vengeance et colère. Si dans un premier temps, Selfmade et Fnatic ont préféré resté discrets, les deux anciens partenaires n'ont pas pu s'empêcher de se tirer dessus dans un second temps à boulet rouge. L'un comme l'autre se sont donnés en spectacle pour rejeter la faute mais également se donner le beau rôle. Et comme souvent, c'est LEC Wooloo, le roi du mercato et de la rumeur qui a mis de l'huile sur le feu.

  • La version du joueur : Selfmade a expliqué sur Discord que sa mise à l'écart venait des dirigeants de Fnatic. Il décrivait le roster comme uni et déterminé à garder le même 5 de départ pour le Summer Split. Mais l'équipe dirigeante aurait voulu à tout pris recruter Adam, mettant alors Bwipo dans l'embarras. Ce dernier aurait alors eu plus ou moins deux solutions : laisser sa place et partir ou laisser sa place et devenir le nouveau jungler de l'équipe. Le Belge aurait alors opté pour le second choix, poussant alors Seflmade dehors. Le premier pic est donc venu du joueur et la structure n'a pas tardé à réagir à cette version donnant une image un peu inhumaine du management chez Fnatic.
  • La version de la structure : la version de la structure est venue en deux temps. Dans un premier temps, le CEO de l'équipe a expliqué à chaud que la décision avait été prise de manière collective et que Bwipo n'avait pas été mis dans une telle situation. Il a également rappelé que Selfmade avait refusé de prolonger son contrat et de s'investir sur le long terme avec eux... Et qu'il fallait par conséquent en assumer les conséquences. On vous laisse juger de ce coup de pression qui rappellera les heures sombres des goûters volés dans la cours de récréation, mais la suite est encore plus croustillante... Puisque dans un second temps, un proche de Fnatic s'est exprimé, de manière anonyme, auprès de Wooloo pour exposer une version détaillée et à charge de la situation, blâmant sans retenue aucune l'ancien joueur de l'équipe.
Digne des plus grands confessionnals de Secret Story.

La déclaration anonyme : quand l'esport devient de la téléréalité

Il est impossible de vérifier cette version, d'autant plus que la source est anonyme. Cette dernière semble cependant clairement appartenir à Fnatic et entend bien défendre sa structure corps et âme. On y apprend ainsi que Selfmade est loin d'être tout blanc dans cette histoire et qu'il ne peut s'en prendre qu'à lui-même. Dans cette version, le joueur aurait juste la rage d'avoir perdu sa place et il inventerait des excuses pour avoir le beau rôle et se positionner en victime.

  • Selfmade est un joueur toxique : il flame continuellement ses teamates depuis son arrivée. Il aurait notamment dépassé les bornes lors des derniers Worlds en critiquant abusivement Tim "Nemesis" Lipovšek, le midlaner de l'époque. Le Polonais serait alors allé trop loin et tous ses coéquipiers (Rekkles, Bwipo et Hyllisang) l'auraient très mal pris.
  • Personne ne voulait plus de Selfmade : alors que le joueur serait toujours toxique, les joueurs de Fnatic (qui ont partiellement changé depuis les Worlds) ne veulent plus jouer avec lui. Bwipo et Hyllisang, mais également Nisqy et Upset, qui sont arrivés il y a moins de 6 mois, auraient demandé le départ du jungler.
  • Tout le monde voulait Bwipo dans la jungle : le role swap de Bwipo était une décision collective, poussée par l'ensemble des joueurs.

On ne sait pas quand la gaming-house de Fnatic s'est transformés en villa de téléréalité à Mykonos ou à Dubaï, mais l'ambiance semble particulièrement délétère. La version du joueur et celle de la structure sont diamétralement opposées. Si la vérité se trouve sûrement dans une zone grise au milieu, on ne peut s'empêcher de penser que la réaction de Fnatic ne grandit pas du tout la structure et qu'elle a tort de se livrer à une vendetta.

G2 se régale et a sorti la machine à pop-corn.

Pourquoi Fnatic a beaucoup plus à perdre que Selfmade ?

Les deux parties ont sûrement leurs propres torts, mais Fnatic a beaucoup plus à perdre que le joueur, qui a déjà été accueilli à bras ouvert par Team Vitality, une autre structure LEC. En terme d'image, on se demande bien pourquoi la structure prend la peine de s'enfoncer dans le drama... Elle aurait mieux fait de laisser couler et de passer à autre chose. Surtout, dans quel monde avait-elle besoin d'aller faire une déclaration anonyme auprès de LEC Wooloo. Une déclaration qui était d'ailleurs encore plus salée et venimeuse que la version initiale de Selfmade. La stratégie semble bancale et un communiqué officiel aurait au moins eu le mérite d'être clair, précis et pas anonyme. Cela veut également dire que chez Fnatic, ça parle dans le dos des dirigeants et on évente sans vergogne des secrets... Qui est donc l'imposteur ?

Même Ashley Kang s'amuse de la situation.

Au-delà de la forme, le fond est aussi préoccupant. En partant du principe que Selfmade est un gamin mal élevé et toxique... Comment a-t-il pu rester pendant un an et demi dans l'équipe et jouer 3 segments en entier ? Quel manageur garde une pomme pourrie qui se permet d'harceler et de bully ses coéquipiers ? Comment la situation peut-elle dégénérer au point que plus personne ne veut jouer avec un joueur... Surtout qu'à l'origine, Fnatic a fustigé le fait que Selfmade ne voulait pas s'engager sur le long terme avec l'équipe. Il semblerait donc qu'on ait envisagé voir tenté de lui faire prolonger son contrat, ce qui n'a aucun sens s'il est aussi toxique. On aurait ainsi très bien puis lui dire ciao fin 2020 alors que le Polonais avait une énorme cote sur le marché. De plus, de manière assez ironique, ce n'est pas lui qui est parti à ce moment là, mais c'est Nemesis, le "souffre douleur" de Selfmade. En passant, rappelons également que les deux joueurs se connaissent bien (EC MAD Lions et Fnatic) et qu'ils faisaient il n'y a pas si longtemps un BFF challenge sur YouTube.

Dans tous les cas, la communication de Fnatic laisse à désirer dans cette histoire. Et on a du mal à comprendre comment la structure a pu garder un joueur aussi longtemps s'il est vraiment aussi toxique. Selfmade n'est sûrement pas tout blanc non plus, mais l'équipe technique aurait dû s'interposer, l'encadrer et le punir plutôt que d'essayer de le faire prolonger. On ne saura jamais vraiment la vérité de cette histoire, surtout si les autres joueurs ne s'expriment pas (Nemesis, Rekkles, Bwipo, Nisqy...). Mais c'est peut-être mieux, parce que plus on en apprend, plus on est déçu.

esport-lol

[Le billet lolien] Le cas Selfmade, une nouvelle erreur de gestion chez Fnatic ?

Adam a signé chez Fnatic et la communauté est aux anges, en particulier les fans Français qui ont suivi l'aventure de la Karmine Corp. Pour autant il n'y a pas que des gagnants dans cette histoire et en coulisse, Selfmade le jungler sacrifié, traîne sa peine. Une erreur de gestion pour Fnatic ?

9
galimvar il y a 5 mois

En vrai la team millenium n'aime pas Fnatic c'est tout... je me demande si l'article aurait tiré autant de conclusion hâtive si une autre équipe était concernée ? Et après tout, on s'en branle un peu non ? "Rédacteur-Gamer, combinaison idéale pour la recherche d'optimisation", déjà faudrait commencer par rechercher la neutralité, des sources aussi c'est pas mal, et à défaut des pincettes (ça évite les "dans quel monde avait-elle besoin d'aller faire une déclaration anonyme auprès de LEC Wooloo.", il semble que Anonyme ne signifie pas Fnatic Roster & Co).<br /> Dommage que la qualité de rédac se perde, le contenu est pourtant drôle à lire.

Pierre Castet il y a 5 mois

Je n'ai pas compris l'article.<br /> Un joueur se fait sortir de son équipe lors d'un mercato, whyne un peu contre la structure pour ça et la structure répond en disant que c'était une décision commune du au refus du joueur de s'engager et ça suffit pour pondre un article qui dit que Fnatic est une structure dégueulasse qui met des coups de pression a ces joueurs et qui se livre à une vendetta contre Selfmade ?<br /> Ok l'article est drôle et sympa à lire et c'est clairement le but par contre il tire des conclusions qui vont bien au delà des faits exposés

Jean-Roch Misset il y a 5 mois

Bon au risque de me retrouver contre la masse de fanboy de fnatic ou peut être que l'article n'est vraiment pas apprécié pour de bonnes raisons ? <br /> Toujours est il que je l'ai apprécié personnellement. Ne suivant pas Twitter et ses dramas. L'ambiance est effectivement délétère. Mais comme répéter plusieurs fois on se saura pas le vrai du faux qui se trouvebt sûrement dans un entre-deux. L comparaison a la télé réalité m'a semblé plutôt justifié et rigolote aussi.

And Twenty il y a 5 mois

C'est quoi cet article poubelle ! on parle d'une déclaration Anonyme au début, et après on défonce la structure partant du principe que cela vient d'eux sans mettre de réserve... pathétique, c'est vous les marseillais à rebondir sur ce drama de la sorte...

Essyril il y a 5 mois

Sans vouloir être aussi "tranché" que certains commentaires... :D<br /> <br /> Bien que sur le fond les faits rapportés soient objectifs et qu'il y ait certainement eu des erreurs de gestion et des communication quelque part chez Fnatic, je trouve le ton de l'article déplacé. Pourquoi comparer de manière répétée cette affaire à des émissions de basse-fosse et affirmer que Fnatic atteint des sommets de ridicule ? Ce n'est pas parce qu'une structure commet une erreur qu'elle perd toute crédibilité. Non seulement l'article ne gagne absolument rien à se montrer moqueur (pour ne pas dire dénigrant), mais en plus il devient fortement irritant. <br /> Cela manque de sérieux.

Essyril il y a 5 mois

Sans vouloir être aussi "tranché" que certains commentaires... :D<br /> <br /> Bien que sur le fond les faits rapportés soient objectifs et qu'il y ait certainement eu des erreurs de gestion et des communication quelque part chez Fnatic, je trouve le ton de l'article déplacé. Pourquoi comparer de manière répétée cette affaire à des émissions de basse-fosse et affirmer que Fnatic atteint des sommets de ridicule ? Ce n'est pas parce qu'une structure commet une erreur qu'elle perd toute crédibilité. Non seulement l'article ne gagne absolument rien à se montrer moqueur (pour ne pas dire dénigrant), mais en plus il devient fortement irritant. <br /> Cela manque de sérieux.

RemJy il y a 5 mois

Pourquoi Evann ?

Evann Pairaud-Bilard il y a 5 mois

Rarement lu un article aussi naïf et peu objectif sur un sujet concernant LoL

Ennger_ il y a 5 mois

Article à supprimer au plus vite....

L'actu

En Continu

17:30 Avant Adam, Team BDS officialise son coaching staff XXL en LEC
10:00 Suite et fin du drama Upset vs Adam ? Fnatic calme enfin le jeu
08:30 Avengers Assemble ! Le roster de la Karmine Corp est au complet
13:29 Les JL bientôt en Div 2 de la LFL avec de gros joueurs Français ?
08:30 Nemesis de retour chez les Pros ? Il a refusé une offre en NA
18:15 Un champion du monde de DWG KIA change d'équipe !
15:20 Un légende coréenne de retour sur LoL après son service militaire !
13:50 Le drama Fnatic : que retenir de la réponse d'Upset à Adam ?
12:43 Yoppa, ex-joueur pour Vitality.Bee en LFL, est décédé du COVID-19
11:45 Bjergsen annonce sa nouvelle équipe en LCS et veut détruire TSM

Articles

recommandés

Patch note 11.23 : Le patch de la présaison !
Roster tracket du LEC : fuite des talents européen en NA...
BDS présente son premier joueur LFL pour 2022

Guides

à découvrir

League of Legends : Tier List des champions en Saison 11
Guide pour Ahri Mid en S11
Guide pour Ashe ADC en S11