MGG / Actualités jeux vidéo / League of Legends (LoL) /

Les Worlds 2021 de LoL se fendent d'une chanson : Burn It All Down

Les Worlds 2021 de LoL se fendent d'une chanson : Burn It All Down
0

Véritable lettre d'amour adressée à la scène compétitive, Burn It All Down confirme ce qu'on savait déjà : Riot Games est une machine à bangers. D'autant que, cette année, le studio a mis le paquet, avec un clip bourré de références...

C'est toujours la même chose avec la chanson des Worlds. Quand on l'écoute et qu'on se plonge dans le clip pour la première fois, on se dit que Riot a déjà fait mieux. Que le son de l'année précédente était plus puissant, plus percutant. Qu'il avait le don de nous donner des frissons, là où celui de cette année ne parvient qu'à être plat. Au mieux. Et pourtant, au fil des écoutes, notre appréciation évolue. Une fois, deux fois, trois, et plus encore — notre oreille finit par entendre autre chose. La mélodie prend corps après répétition.

Burn It All Down n'échappe pas à cette règle — et c'est là finalement la force de cette chanson des Worlds : sa capacité à rester dans le fond de notre crâne, comme un refrain permanent, au point où on se rend finalement compte que notre jugement a changé. Un peu comme un bon whiskey, qui mature en fût de chêne, Burn It All Down risque de prendre un peu de temps avant d'atteindre sa quintessence. Mais, n'est-ce pas cela, finalement, l'apanage de la "chanson des Worlds" ?

Take Over nous avait fait le même effet...

L'excellence sur commande

Tous les avis convergent et divergent sur ce sujet — et c'est bien normal. Après tout, comme le dit l'adage :"Des goûts et des couleurs, on peut discuter mais pas disputer." Et cette maxime s'applique tout particulièrement à la musique. Comment juger objectivement d'une chose qui s'adresse à la subjectivité de chacun ?

Et surtout : comment en vouloir à Riot ? Râler sur l'instant, jugeant la chanson des Worlds claquée au sol avant même de la laisser maturer, n'est-ce pas une réaction à chaud qui mériterait de patienter ? Après tout, quand on pense à tous les bangers que le studio californien nous a livrés au fil des années, on se dit qu'on lui doit bien ça. On ne peut pas exiger d'eux qu'ils nous offrent l'excellence sur commande. Ou plutôt, on ne peut pas l'exiger immédiatement.

Mais Riot ne cherchent pas à produire un single, qui survivrait à peine quelques mois, avant de tomber dans l'ombre de ses prédécesseurs. Ils visent plutôt à offrir un son qui évolue et se bonifie, un hymne qui survit au temps. Et c'est là, finalement, le point d'orgue. Réussite après réussite, la "chanson des Worlds" est un défi toujours plus difficile à relever, et la communauté est désormais si grande qu'on ne peut espérer la contenter dans sa totalité.

On ne peut pas connaître le succès à tous les coups et, à chaud, Burn It All Down illustre sans doute ce propos. Mais réservons notre jugement final. Attendons quelques semaines, quelques mois, et on sera peut-être surpris de constater à quel point il a changé...

worlds-lol

EDward Gaming sacré champion du monde 2021

La grande finale des Worlds 2021 a tenu toutes ses promesses. Au terme d'un Bo5 dantesque qui nous a amené jusqu'aux silver scrapes, EDward Gaming s'est imposé face aux tenants du titre, DWG KIA. Le trophée repart donc cette année en Chine !

0
Thomas Sauzin
Thomas "Calo" Sauzin  - Chef de portail League of Legends

Head of Portal League of Legends 🇫🇷 — Shikin Haramitsu Daikomyo

L'actu

En Continu

19:38 Les mauvais comportements, un problème loin d'être réglé sur League of Legends
17:36 Des joueurs accusent Riot d'avoir plagié un artiste pour créer le nouveau skin Bel'Veth
14:02 G2 éliminé du MSI et impuissant face aux monstres coréens
13:00 LoL : Les champions au plus haut taux de victoire sur le patch 12.10
12:24 T1 prend rendez-vous avec RNG en finale du MSI
12:00 LoL : Qu'est ce qu'une RIOT ID et quelle est son utilité ?
09:05 5 raisons (un peu délu) d'y croire pour G2 aujourd'hui
18:30 La méthode controversée utilisée par les pros pour gagner en MMR
17:38 LoL : Le bug de Riot dans le dernier patch qui a créé un champion monstrueux
16:43 Patch 12.10 - Mise à jour du Nashor : il ne pourra plus troll les junglers

Articles

recommandés

Patch de mi-saison 12.10 : La réduction globale des dégâts est là
À la découverte des Saigon Buffalo, petits poucets du MSI
LoL : Il pensait mourir mais réalise un pentakill !

Guides

à découvrir

League of Legends : Tier List des champions en Saison 12
Guide pour Ahri Mid en S12
Guide pour Ashe ADC en S12