MGG / Actualités jeux vidéo / League of Legends (LoL) /

LoL : 5 (bonnes) raisons de croire en MAD Lions aux Worlds 2021

LoL : 5 (bonnes) raisons de croire en MAD Lions aux Worlds 2021
0

L'Europe est en peine durant ces Worlds 2021 à domicile. Après Rogue et Fnatic, il ne reste plus que MAD Lions encore en lice. Alors que les supporteurs espèrent rugirent de plaisir, il nous fallait une bonne dose d'hopium pour tenir le coup. Voici les 5 bonnes raisons de croire en MAD Lions.

Photo : LoL Esports

On ne va pas vous mentir, en tant que fan du LEC, le moral est actuellement dans les chaussettes... Alors que nous n'avons cette année que trois représentants, il n'y a plus que MAD Lions qui est encore dans la compétition. Fnatic et Rogue ont pris la porte et même les NA font les malins avec la qualification en quart de Cloud9. La pilule a du mal à passer et pour se rassurer, nous avons décidé de prendre une bonne dose d'hopium. Les rois d'Europe sont encore en lice et nous avons 5 bonnes raisons de croire en eux.

1. MAD Lions c'est depuis le début la meilleure chance de l'Europe

League of Legends

Dès le tirage au sort, il était établi que parmi les équipes européennes, c'était MAD Lions qui devait nous faire aller le plus loin. Sans parler du groupe, c'est de loin l'équipe du LEC qui a été la plus forte cette année. Impressionnante de régularité, les MAD Lions ont remporté le Spring Split comme le Summer Split. Première seed de l'Europe, elle peut donc logiquement réussir là où les deuxième et troisième seed ont échoué. Individuellement, elle peut compter sur des monstres et on peut affirmer, sans trop de doutes, que c'est elle qui détient le meilleur midlaner d'Europe (Humanoid) ainsi que le meilleur Support (Kaiser) à l'heure actuelle. Mais au delà des individualités, l'équipe marche surtout très bien collectivement. Sa botlane se connaît par cœur et le roster est très équilibré avec des menaces sur toutes les lanes.

2. MAD Lions ne déçoit (plus) à l'international

League of Legends

MAD Lions aux Worlds, ce n'était pas fameux l'année dernière et l'équipe s'était faite sortir au Play-In, perdant le premier Bo5 d'une région majeure de l'histoire face à une équipe Wildcard. Mais cette déconvenue est aujourd'hui du passé. Les joueurs ont gagné en maturité et ont également acceuilli des nouveaux éléments (Armut et Elyoya). Le premier connaît bien la scène internationale et le second a été l'une des grandes révélations de la saison. Avec eux, MAD Lions ne déçoit plus pendant les gros tournois. Au MSI, les Européens ont fini premier de leur groupe (5-1) avant de de se qualifier pour les demi-finales (5-5) où ils ont fait douté jusqu'au bout les ogres de DWG KIA (2-3). C'est plutôt bon signe et on peut espérer que les lions tiennent leur rang dans cette poule D, où l'on retrouve Team Liquid, maudite à l'internationale et LNG, une équipe très inexpérimentée.

3. MAD Lions va bénéficier de l'EU Buff de deuxième semaine

League of Legends

On a pu le voir avec Rogue et Fnatic, l'Europe a comme d'habitude mieux réussi sa deuxième semaine en phase de poule. Rogue est passé d'une seule victoire à deux et Fnatic de zéro à une. Si on suit la logique, MAD Lions devrait donc mieux faire également. Le Week 2 Buff est réel et ça ne serait pas la première fois qu'une équipe européenne, mal embarquée au début de la compétition, se reprenne et arrache finalement sa qualification. C'est tout ce qu'on souhaite à MAD Lions et même si cette statistiques peut paraître farfelue, un peu d'hopium ça ne fait jamais de mal.

4. MAD Lions n'est pas du genre à subir la pression

MAD Lions a beaucoup de pression sur les épaules. D'une part parce que c'est la seule équipe du LEC à pouvoir encore voir les quarts de finale et que ça serait vraiment bête de jouer à domicile sans en profiter un minimum. D'autre part, c'est aussi important que l'Europe se reprenne en tant que région pour ne pas voir son statut remis en question par une éventuelle bonne performance de l'Amérique du Nord... Qui a déjà placé dans le top 8 une équipe (Cloud9). Mais les lions ne sont pas du genre à être écrasés par la pression. Sur les réseaux, ils se donnent à cœur joie pour décompresser. Armut est un véritable boute-en-train et on a pu le voir cette année en Europe faire le pitre devant la caméra pour détendre ses coéquipiers . MAD Lions n'est pas toujours au top (notamment en saison régulière), mais quand ça compte vraiment (en playoffs), les joueurs répondent toujours présents, notamment lorsqu'il faut reverse sweep une équipe en finale. Aujourd'hui les matchs seront importants et on peut imaginer que les européens retrouvent leur facteur clutch.

5. Le groupe de MAD Lions est particulièrement ouvert

La compétition reste très ouverte dans la poule D. - League of Legends
La compétition reste très ouverte dans la poule D.

Nous avons déjà évoqué le manque de réussite aux Worlds de Team Liquid et l'inexpérience de LNG. Mais au-delà du niveau de ses adversaires, on remarque que MAD Lions est dans un poule très ouverte, où toutes les équipes ont déjà obtenu au moins une victoire. Alors que tout le monde peut battre tout le monde, c'est plutôt une bonne nouvelle pour les Européens. Actuellement en ballotage défavorable, ils peuvent renverser la vapeur et tout reste jouable dans le groupe. EU won't be silenced et on y croit dur comme fer ! Il est l'heure de rugir et de sortir les crocs.

worlds-lol

Les Worlds d'Adam, Fnatic et le Français tombent avec les honneurs

2021 c'est un peu l'année d'Adam. Le Français a connu une trajectoire stratosphérique et a impressionné du début à la fin. Champion de LFL, champion des EUM et finaliste du LEC... Le voilà désormais aux Worlds pour sa première année au plus haut niveau. Pour l'occasion, nous le suivrons pas à pas.

0
Léo Lecherbonnier
Tipsalewo

Rédacteur-Gameur, combination idéale pour la recherche d'optimisation.

L'actu

En Continu

09:20 Après 1936 jours de galère, une équipe bat son Némésis
08:27 À quand remonte le dernier titre de Team Vitality ?
20:01 FiveClub d'Amine, qui sont les joueurs LFL top au foot ?
17:15 La Karmine en LEC ? Une inflation folle des prix depuis 2019
16:00 LoL : Quels personnages du MOBA de Riot s'intégreraient dans le monde de Stranger Things ?
15:45 [LIVE Div 2] : des matchs au sommet à Aix !
14:00 LoL : Combien de temps faut-il pour monter d'un palier dans League of Legends ?
13:18 Quand l'Auto-Tune vient sauver la LPL
12:00 LoL : le mini patch a-t-il changé quelque chose en soloQ ?
11:00 LoL : les Français en LEC, carton plein pour Vetheo !

Articles

recommandés

LoL — Patch note 12.12 : Déjà un nerf pour Bel'Veth
LoL : Une MaJ de Gangplank annoncée pour supprimer une mécanique trop forte !
Les deux champions jamais vus en compétition en Chine

Guides

à découvrir

League of Legends : Tier List des champions en Saison 12
Guide pour Bel'Veth Jungle en S12
Guide pour Wukong Jungle en S12