MGG / Actualités jeux vidéo / League of Legends (LoL) /

Nisqy, sOAZ, Jensen... Les 5 oubliés du mercato League of Legends

Nisqy, sOAZ, Jensen... Les 5 oubliés du mercato League of Legends
0

Le temps passe et l'horloge tourne. Alors que la majorité des gros transferts du mercato a fuité et que plusieurs opérations ont même été officialisées, certains joueurs sont toujours à quai. Ils ont même été oubliés par les rumeurs et on a décidé de vous faire un petit catalogue des promotions.

Nisqy, sOAZ, Jensen... Les 5 oubliés du mercato League of Legends

Photo : LoL Esports

Tout n'est pas encore officiel mais ce mercato est complètement fou. Même si ça a aussi bougé en Chine et en Corée du Sud, le monde occidental n'a pas été en reste. En Europe, entre KC Rekkles, Fnatic qui bouleverse encore tout et Team Vitality qui se bâtit une équipe du feu de dieu, on ne s'est vraiment pas ennuyés ! Pour autant, il n'y a pas eu que des heureux pendant cette période de transferts et plusieurs gros joueurs ont été laissés de côté. En perte de vitesse, trop vieux ou trop exigeants, plusieurs profils existent. Mais ce n'est pas toujours facile de se trouver un point de chute et la compétition et au moins aussi élevée durant le mercato que sur la Faille. L'horloge tourne et on n'est pas encore à l'abris d'un deal de dernière minute. Mais avec les informations qu'on a aujourd'hui, on vous fait la liste des 5 gros joueurs occidentaux oubliés mais potentiellement transférables. Le Black Friday est terminé mais il y a encore de belles affaires disponibles.

Jensen, encore une fois doublé par Bjergsen

Pendant la majorité de sa carrière, Jensen s'est fait doubler par Bjergsen. Les deux joueurs partagent pas mal de points communs : ils sont Européens, ils sont Danois, ils ont migré aux Etats-Unis et ils jouent en midlane. Mais si on veut faire un petit raccourci avec une pointe d'humour, Bjergsen c'est la V.2 de Jensen. Il est plus jeune et il fait tout en mieux. Ce n'est évidemment pas totalement vrai, mais il faut reconnaître que l'ancienne icone de TSM a souvent sorti son aîné des tournois. Avec la retraite de Bjergsen, on pensait que Jensen avait le champ libre pour enfin vaincre le signe indien... Le souci c'est que le retraité est déjà de retour et qu'en plus de revenir à la compétition, il a piqué la place de Jensen chez Team Liquid. Le sort s'acharne et alors qu'il avait été prolongé fin 2020 avec un contrat juteux à la clef il va devoir patienter sur le banc.

  • Pourquoi il est sans équipe ? C'est sûrement discutable, mais Jensen souffre de la comparaison avec Bjergsen. Alors que l'argent n'est pas vraiment un problème en NA, son contrat n'était pas suffisant pour le protéger de la concurrence.
  • Pourquoi c'est une recrue de qualité ? Jensen est très expérimenté et il a beaucoup joué à l'international. Il ferait du bien à n'importe quelle équipe en LCS et on pourrait le retrouver rapidement si jamais Bjergsen déçoit.

Nisqy, mais que fait la police ?

League of Legends

On ne sait pas vraiment comment appeler ce cas. On hésite entre un scandale, un crime ou une faute professionnelle. Comment est-ce que le midlaner Nisqy se retrouve sans place de titulaire l'année prochaine ? Les derniers Worlds furent rudes pour lui et Fnatic, mais son année 2021 reste plus que satisfaisante. Le Belge a montré qu'il avait le niveau pour réussir en NA (Cloud9) et en EU et son expérience internationale (2 participations aux Worlds) est également précieuse. À 23 ans il est encore relativement jeune et perfectible et son profil est sur le papier très intéressant. Mais on a l'impression que Fnatic et Cloud9, ses deux dernières équipes, se sont données le mot pour lui pourrir son mercato. La structure orange et noir a d'abord décidé de le mettre de côté pour faire de la place à Humanoid. C9 a ensuite entrepris de racheter son contrat, mais l'opération aurait capoté pour 50K... Des cacahuètes pour un joueur comme Nisqy. Le Belge a perdu du temps et il n'y avait ensuite plus de place pour lui en LEC ou aux LCS. C'est triste et on ne comprend toujours pas comment une telle hérésie est possible.

  • Pourquoi il est sans équipe ? Parce que Fnatic et C9 ont fait un peu n'importe quoi.
  • Pourquoi c'est une recrue de qualité ? Talentueux, populaire, positif et expérimenté. Les qualités affluent facilement quand on parle de Nisqy.

sOAZ, qui pour recruter le vieux renard ?

sOAZ fait partie de notre patrimoine. Que cela soit avec Fnatic ou avec Origen, il a marqué l'histoire de la ligue européenne. Il a représenté notre région aux Worlds à de nombreuses reprises et plusieurs de ses actions sont ancrées à jamais dans la mémoire des fans d'esport : on pense notamment à ses TP totalement géniales. Si on est obligés de concéder que ses deux dernières expériences en tant que joueur se sont mal passées (Misfits Gaming et Immortals), au regard de ses accomplissements précédents elles ne sont pas suffisantes pour tout remettre en cause. Et le vétéran français a annoncé en début de mercato qu'il était à la recherche d'une nouvelle équipe après avoir coaché pendant un an les renards de LDLC OL. Et pour le moment, la chasse semble compliquée... sOAZ n'a toujours pas signé pour une équipe, pire, on n'a même pas eu de rumeur à se mettre sous la dent. Que cela soit en LEC, en LFL ou en Div 2, le mystère reste entier. Espérons pour le joueur que ça se débloque sur la fin pour lui.

  • Pourquoi il est sans équipe ? sOAZ a aujourd'hui 27 ans et on image que ça décourage pas mal de structures. Et puis la dernière fois qu'on l'a vu au top, c'était en 2018.. Ça commence un peu à dater.
  • Pourquoi c'est une recrue de qualité ? Son expérience, sa motivation et son poids marketing. Si on comprend que certaines équipes LEC puissent avoir des réserves, une équipe en LFL aurait tout intérêt à miser sur lui.

Svenskeren, exigeant mais pas spécialement attirant

Le jungler danois a récemment expliqué sur les réseaux qu'il était sans équipe pour débuter 2022. Même si Svenskeren n'est plus aussi réputé qu'avant, c'est mine de rien un petit séisme sur la scène compétitive étant donné qu'il avait commencé toutes les saisons avec une place de titulaire depuis la saison 3, que cela soit en EU ou en NA. Mais après ses bonnes années chez TSM ou Cloud9, c'est vrai qu'il est en légère perte de vitesse chez Evil Geniuses, qui malgré des moyens financiers importants n'a pas réussi à accrocher un top 3 et une participation aux Worlds. À 25 ans, il n'est plus tout jeune et personne en LCS n'a souhaité lui offrir une chance. Alors qu'on aurait pu penser à un départ à la retraite, le joueur semble toujours motivé à trouver un nouveau challenge. Mais il a quand même quelques exigences.

  • Pourquoi il est sans équipe ? Svenskeren c'est du vu et du revu en LCS et beaucoup de structures préfèrent miser sur du sang neuf. De plus, alors qu'il aurait sûrement pu chercher une place en LEC ou en ERL, le Danois a annoncé qu'il voulait absolument jouer en NA. Son exigence ne l'a donc pas forcément aidé dans ses recherches.
  • Pourquoi c'est une recrue de qualité ? Le jungler est très expérimenté et peut encadrer des jeunes joueurs. S'il n'est plus aussi flamboyant qu'avant et qu'on sait à quoi s'attendre avec lui, une équipe qui vise le milieu de tableau pour faire progresser ses jeunes feraient bien de faire appel à lui.

Jizuke, clownfiesta ou comedia del arte ?

La vie d'un joueur pro n'est pas un long fleuve tranquille. Jizuke a fait les beaux jours de l'Europe avec Team Vitality et on se souvient de son année 2018 formidable durant laquelle il avait disputé les Worlds avec les abeilles. Plus que son talent, les fans appréciaient également sa personnalité et son personnage attachant. Cheveux en pagaille, petite moustache... On pensait qu'il deviendrait un poids lourd indiscutable de la scène. Mais l'Italien a voulu partir tenter sa chance en NA. 2 ans après, le bilan est rude : il n'a pas réussi à se qualifier pour les Worlds, il n'a pas rajouté de titre à son palmarès et il fut même poussé sur le banc par moment par Goldenglue. Ses dernières années ne furent vraiment pas brillantes et il se retrouve aujourd'hui sans équipe. Que cela soit en NA ou en EU, il a peut-être grillé sa chance et on ne sait pas très bien qui pourrait lui offrir une chance...

  • Pourquoi il est sans équipe ? comme beaucoup de joueurs de cette liste, Jizuke n'est plus tout jeune (25 ans) et il a déjà eu plusieurs fois sa chance. Mais comme il le souligne lui-même, cette année le marché des midlaners était totalement fou. Plusieurs gros joueurs sont restés à quai et Jizuke n'est pas un cas isolé... C'est d'ailleurs le troisième midlaner de notre catalogue.
  • Pourquoi c'est une recrue de qualité ? Jizuke n'est plus aussi brillant qu'avant, mais il reste un joueur solide et expérimenté. Et quand on regarde son dernier segment, ses statistiques sont loin d'être ridicules : 11 games de Lucian pour 72,7 % de winrate et un KDA de 4,5. 5 games de Ryze avec 100 % de winrate et 5,3 de KDA. 4 games de Twisted Fate avec 75 % de winrate et 5,5 de KDA... On a vu pire.
esport-lol

Avant Hans Sama et toucouille, quels Français ont tenté les NA ?

Hans Sama (Team Liquid) et toucouille (FlyQuest) seront en LCS l'année prochaine et on souhaite aux deux tricolores de réussir. Avant eux, d'autres Français ont tenté l'expérience américaine... Avec plus ou moins de succès. Retour sur les bleus qui ont tenté leur chance en NA.

0

L'actu

En Continu

22:44 LFL Spring 2022 : la Karmine tombe à nouveau
17:16 Div 2 : BeGenius bench Norwegian après seulement 2 jours de compétition
10:30 Quand Team Liquid envoie Bjergsen en LCS Academy...
20:00 Patch note 12.2 : Place à la nouvelle Janna
13:55 Rekkles veut retourner en LEC, bonne ou mauvaise nouvelle pour KC ?
08:45 Carton plein pour la covid-19 dans l'équipe LEC de G2 Esports
19:20 Le skin troll annulé par Riot qui rendait hommage à un meme mythique d'internet
18:00 Une mise à jour visuelle pour Sona avec le patch 12.2
17:35 La Div 2 dans tous ses états : MCES relève la tête, JobLife tombe
17:15 La semaine des Français en LCS : un Hans Sama à mi-temps

Articles

recommandés

Patch note 12.2 : Place à la nouvelle Janna
Cabochard au top, Rekkles en retrait, les notes du match KC vs KOI
Faker commence bien l'année avec un quadrakill dès son premier match !

Guides

à découvrir

League of Legends : Tier List des champions en Saison 12
Guide pour Ashe ADC en S12
Guide pour Jax Top en S12