MGG / Actualités jeux vidéo /

Tekken 7 : Super Akouma : "Remporter l'EVO est un rêve d'adolescent."

Tekken 7 : Super Akouma : "Remporter l'EVO est un rêve d'adolescent."
0

Notre tour d'horizon des champions qui iront à l'EVO continue. Aujourd'hui Super Akouma qui domine la scène européenne sur Tekken 7 depuis la sortie du jeu, s'est prêté à l'exercice de questions/réponse, sans jamais backdash.

Tekken 7 : Super Akouma :

credit image : @Vexanie

Nous continuons nos entretiens avec les champions français de la FGC. Après avoir discuté avec Mr. Crimson, c'est au tour de Super Akouma de répondre à nos questions. Le joueur de CRaZY Esport domine l'Europe depuis la sortie du jeu. Si son hégémonie sur le Vieux Continent a parfois été menacée, il reste le joueur le plus régulier depuis la sortie du jeu. Sa passion pour Tekken n'a jamais faibli, et il est prêt à relever de nouveaux défis.

Rester au top niveau malgré la pandémie

Vincent "Super Akouma" Homan a fait de son mieux pour rester au meilleur niveau pendant l'épidémie de COVID-19. Il participait régulièrement aux InterContinental Fight Club (ICFC), des tournois online regroupant la crème de la crème des joueurs européens. Il renoncera à participer à la finale pour s'envoler pour le Red Bull Kumite Las Vegas. Il terminera sur le podium, mais avec une grosse victoire personnelle : "J'ai enfin battu JDCR (un des meilleurs joueurs coréen NDLR), ce qui ne m'était jamais arrivé en tournoi officiel. Pour moi, c'était la preuve que je n'avais pas stagné pendant ces années difficiles."

Victoire contre JDCR

Il se dit un peu déçu de sa performance au CEO 2021 : "Les adversaires contre qui j'ai perdu étaient prenables. J'ai drop beaucoup trop de combos, ce qui ne pardonne à ce niveau." Quand Akouma parle de contre performance cela veut dire faire un top 16 sur un tournoi de 464 joueurs. La saison 2022 commence sur les chapeaux de roues, avec un top 3 au Red Bull Golden Letters, puis d'excellentes performances lors des ICFC. Néanmoins le joueur n'est pas totalement satisfait de son niveau : "Entre le Kumite et la reprise des tournois en mars 2022, il n'y a pas eu de compétitions. Forcément j'avais un peu perdu la main."

Il évoque ensuite le Tekken France Tour, une fantastique initiative communautaire, dont il regrette de n'avoir pas pu être en forme lors des finales pour cause d'insomnies. Il en profite pour saluer la performance de son coéquipier Hexmark, qui a terminé meilleur français du tournoi. De cette première édition est né le Tekken France Championship, un championnat national comptant pour le World Tour de Tekken, et reconnu par Bandai Namco. "Celui là, j'entends bien le gagner même si j'appréhende un peu le format de ce World Tour."

Millenium

Bandai Namco a en effet décidé que les points engrangés sur les événements du World Tour serviront d'abord à participer à des qualifications régionales. Si le système semble plus juste pour les joueurs ayant peu de moyens pour voyager à l'étranger, Super Akouma regrette que la saison se joue sur un seul tournoi : "Je peux gagner 20 tournois importants pendant la saison, mais si je me rate le jour J, je ne participerai aux finales pour désigner le meilleur joueur au monde sur l'année 2022. Donner une chance aux joueurs ayant moins de moyens est une noble cause, mais je pense qu'il faudrait réussir à trouver un juste milieu pour récompenser aussi ceux qui ont le mieux joué sur l'ensemble de la saison."

Vient ensuite le Combo Breaker. Super Akouma se retrouve assez rapidement en loser, suite à des set-up qui lag un peu. Il parvient néanmoins à faire une belle remontée, avant de tomber contre Joonya, aux portes du top 25. "Si je peux me plaindre du lag pour mon envoi en loser, car même des joueurs ayant gagné leurs matchs ont reconnu qu'il y en avait, je n'ai aucune excuse pour ma défaite contre Joonya. Sauf si l'on considère que tomber contre meilleur que soi ce jour là, est une excuse valable (rires)."

Cela ne stoppe pas ses ambitions pour autant, et il continue de s'imposer lors de plusieurs événements européens. Arrive alors le CEO 2022, un autre événement marquant. "J'ai été éliminé du Red Bull Kumite par Gen (l'un des meilleurs joueurs japonais), mais il y a toujours quelque chose à apprendre d'une défaite. Je me suis remis en question, j'ai fait mes devoirs, et je l'ai battu au CEO. Ce genre de victoires fait du bien, car elles sont un bon indicateur de ma progression."

Match contre Gen

Malgré cette victoire, le tournoi s'arrête au top 5. La performance est belle, mais décevante, selon les propres termes du joueur. " J'ai fait une belle performance, mais je suis déçu. Je n'ai pas l'impression que les autres joueurs étaient plus forts que moi. Je pense que c'est un tournoi que j'aurai pu gagner, mais ce n'était juste pas mon jour."

L'EVO en ligne de mire

Au sujet de l'EVO, le joueur nous taquine un peu : "J'ai gagné l'EVO Online en 2021. Techniquement, je suis un peu le champion en titre (rires)". Il redevient très vite sérieux, en évoquant la rivalité entre l'Europe et l'Amérique du Nord. Malgré de belles prestations des européens, certains des joueurs outre Atlantique ont tendance à les regarder de haut. Bien que les piques se soient un peu calmées depuis les récents tournois américains où les européens n'ont pas démérité, gagner un gros tournoi sur leurs terres serait la meilleure façon de les faire taire.

"L'EVO, c'est un peu un rêve d'adolescent. Je le regardai déjà, alors que j'étais un inconnu qui jouait à Tekken Tag dans sa chambre. En termes de retombées médiatiques, gagner l'EVO est encore mieux que gagner le World Tour. Je vise un top 8 minimum, j'ai envie de jouer sur la grand arène. Je peux même le gagner, si j'ai un peu de chance et qu'Arslan Ash est éliminé du tournoi (rires). De toute façon, pour tous les grands événements, il faut beaucoup de skill et un peu de chance".

Un champion très expressif

Après l'EVO

Le champion Français a plein de projets. Bien entendu le World Tour reste son objectif principal, avec en ligne de mire le Tekken France Championship puis les finales européennes. Ne pas réussir à se qualifier pour les finales mondiales serait une grosse déception, même si le format ne l'avantage pas énormément. Selon ses dires, il est important que les meilleurs joueurs européens y aillent, afin de montrer que la scène du Vieux Continent peut concurrencer les autres scènes majeures.

Il a également d'autres projets plus personnels. Outre les cours de Tekken 7 qu'il dispense via le site Metafy, il compte encore resserrer les liens avec son sponsor HitBox. Bien qu'il soit ambassadeur de la marque, il occupera peut être un poste supplémentaire lors de son implantation en Europe. Cela lui donnerait un travail plus régulier, tout en lui laissant du temps pour continuer à être un joueur professionnel. Même si aujourd'hui il arrive enfin à vivre totalement de Tekken 7, ce qui n'a pas toujours été le cas, il ne souhaite pas mettre tous ses œufs dans le même panier. Lucide, il ajoute : " Je dois beaucoup à CRaZY Esport et HitBox qui me font confiance depuis des années. Je ne serai certainement pas là sans leur soutien, mais il faut que je garde la tête froide car tout peut s'arrêter du jour au lendemain. Si cela devait être le cas, je ferai tout pour continuer à partager ma passion."

Millenium

Il joint les actes à la parole, en organisant régulièrement l'Execution Tournament sur sa chaîne Twitch, qu'il commente en direct. Le but est ici de faire en sorte de dynamiser encore plus la communauté, et il espère donner envie à certains de ses spectateurs de se lancer. Grâce à ses sponsors, il pourra même faire gagner une HitBox lors d'un futur tournoi.

Autour du jeu

Quand on lui demande pourquoi il a choisit Tekken comme jeu de combat, sa réponse est directe : "Pour moi, Tekken est la licence de jeux de combat offrant le plus de libertés dans le gameplay. Bien qu'il y ait plusieurs joueurs d'Akuma dans le top monde, le mien est unique. Et c'est le cas de beaucoup d'autres pro players, ils ont chacun leur style, car la licence le permet. Tekken est le jeu de la liberté."

Le champion est plus critique quant à l'équilibrage du jeu. Même si ce dernier est plutôt bien équilibré, il ne valide pas forcément tous les choix fait par l'éditeur. "Plutôt que de nerfer certains personnages trop forts comme Geese qu'ils ont fait semblant de nerf, ils ont préféré buff le reste du cast, dont certains qui n'en avaient pas forcément besoin". Si on lui demande les personnages qui en ont le plus profité, il cite Feng, Heihachi, Lily, Devil Jin, Ling Xiaoyu, ainsi que Marduk même si il reconnait que ce dernier est plus bas dans la tier list. Il estime quand même qu'Akuma n'est pas à plaindre, sauf si on le compare à Geese qui est passé au travers des nerfs. "Au final, on se retrouve avec beaucoup de personnages qui cassent un peu le jeu. Vu que c'est le cas de presque tous, on ne peut pas dire que le jeu n'est pas équilibré, mais je ne suis pas sûr que c'était le meilleur choix. Après, ce n'est que mon avis."

Concernant la suite potentielle de la licence, sa réponse est tout aussi tranchée : Bandai Namco doit surtout proposer un meilleur mode online. Celui de Tekken 7 est largement critiquable, et il faudra faire mieux à l'avenir, surtout vu ce que la concurrence peut proposer à ce niveau. Au niveau du casting attendu, il chambre une nouvelle fois : " Je ne pense pas qu'Akuma reviendra, mais cela me ferait beaucoup rire si c'était le cas, au vu de la haine que certains ont pour ce personnage. Si il revient je le jouerai sûrement. Sinon j'aimerai beaucoup jouer un personnage original de Tekken 8, à condition d'avoir autant de libertés au niveau du gameplay qu'avec Akuma."

Il évoque ensuite les personnages originaux sortis lors de la dernière saison. Pour lui, Leroy Smith reviendra sûrement vu qu'il est présent dans le trailer de l'anime qui sortira sur Netflix. Fahkumram est également un très bon candidat, au vu de la passion de Michael Murray, l'un des producteurs, pour le Muay-Thaï. Mais aucun de ces deux personnages ne l'intéresse vraiment, et c'est Lydia qui a sa préférence, même si il n'est pas sûr qu'elle l'intéresse suffisamment pour la main.

0
PH V
Waulk  - Rédac freelance, responsable jeux de combat

LP,LP,F,LK,HP

Si il y a un problème, Mortobato.

L'actu

En Continu

10:00 Motisma Pokémon Ecarlate Violet : Où le trouver et comment changer sa forme ?
10:00 Ultra Chimères Pokémon GO : Programme de l'événement ce dimanche 27 novembre
09:31 FIFA 23 / FUT 23 Solution DCE : Gimenez et Carvalho, prix, joueurs, guide complet
09:30 LoL : Le fils d'un prodige du football sur League of Legends !
09:01 Marvel's Midnight Suns : Date de sortie, gameplay, héros présents... Tout savoir sur le RPG Tactique
07:44 SUTOM 27 novembre 2022 : Quel est le mot du jour ? (Solution avec indices et réponse)
20:55 FIFA 23 / FUT 23 : Solutions DCE actifs et permanents, prix, joueurs, tous nos guides
20:15 Star Citizen : Présentation du RSI Galaxy
19:50 Pokémon Écarlate et Violet : Des Pokémon déjà bannis du jeu car jugés trop forts ?
19:45 Deusolourdo Pokémon Ecarlate Violet : Comment faire évoluer Insolourdo et obtenir la forme triple ?

Guides

à découvrir

League of Legends : Tier List des champions en Saison 12
Quels decks jouer pour l'extension "Meurtre au Château Nathria" ?
Calendrier des prochaines sorties de jeux vidéo : novembre 2022