MGG / Actualités jeux vidéo /

L'esport pour les nuls, l'esport pour Marianne

L'esport pour les nuls, l'esport pour Marianne
3

Un billet d'humeur a fait pas mal réagir la communauté esport. Écrit par Jérémie Peltier pour Marianne, il n'était pas tendre avec "l'e-sport". Dans sa prose comme dans le fond du propos, on ressentait un peu d'archaïsme et j'ai décidé de lui répondre, avec de l'humour et une pointe de sel.

Hier, alors que je sortais d'une énième soloQ éreintante sur League of Legends, je suis tombé au détour des réseaux sur un billet d'humeur qui n'a pas particulièrement réussi à calmer ma tension. Il s'agissait de l'article du Magazine Marianne signé par Jérémie Peltier au sujet de l'esport. Ce n'est pas tous les jours que les médias généralistes s'intéressent à notre humble sphère. Malheureusement, trop souvent, c'est pour traiter des mêmes sujets. Soit c'est pour parler du débat interminable entre sport et esport, qui commence à nous faire souffler, soit c'est pour parler des fameux "problèmes" de l'esport sur la santé de la jeunesse, avec un air faussement intéressé mais vraiment supérieur. Quand on rajoute la confusion, toujours aussi courante entre pratique du jeu vidéo et esport, on aboutit sur le triplé gagnant. Ce billet d'humeur coche toutes les cases, pour ne rien changer, malheureusement.

Pour être totalement transparent, ma première réaction fut de serrer le poing. Mais je me suis rappelé que dans un article édito, chacun était libre d'exprimer son opinion et que derrière cette méconnaissance affichée du milieu esportif, il y avait sûrement une volonté de divertir en faisant le buzz. J'ai donc décidé de rebondir avec mon propre billet, que j'ai baptisé, avec humour, "L'esport pour les nuls, l'esport pour Marianne". Je m'excuse d'avance pour les boomers qui se sentiront offensés ainsi qu'aux Mariannes qui se prendront une balle perdue. Mais s'adresser directement à Jérémie Peltier m'aurait semblé un poil trop violent, un poil trop visé, alors que l'objectif principal de ces lignes est de tendre une main pour instaurer un dialogue. En d'autres termes, des punchlines, sûrement, mais pas de clash.

Les propos qui suivent n'engagent que l'auteur de ces lignes.

Millenium

Confondre jeux vidéo et esport, le péché originel

Précisons avant de commencer qu'ici, sera seule utilisée l'orthographe "esport". Comme il faut prendre certains néophytes par la main afin qu'ils ne mélangent pas tout, ce petit rappel me semble nécessaire. Dans le milieu du jeu vidéo compétitif, personne ou presque n'utilise l'orthographe e-sport, qui nous rappelle des débats sombres, souvent imposés par des acteurs totalement extérieurs à la sphère. Bref, ce n'est qu'un petit détail, surtout comparé à l'immense confusion qui parsème l'intégralité de l'article. Du début à la fin, l'auteur semble confondre esport et simple pratique du jeu vidéo. Si la confusion est bien commode pour critiquer, blâmer et descendre le sport électronique, elle mettra en colère les initiés et délégitimera surtout le propos de l'auteur.

Pas esport

esport

Je joue à Animal Crossing avec ma copine
dans mon salon

Je joue à CS:GO en compétition
avec des pros

Je joue à League of Legends en duoQ avec Joel
(en bronze)

Je joue à League of Legends à la
Gamers Assembly

Je finis Pokémon Rouge Feu en une nuit sans dormir

Je speedrun Pokémon dans un concours
avec des règles et un chrono

Il faudra cependant faire preuve de clémence et il faut avouer que les frontières de l'esport ne sont pas toujours nettes, même pour les puristes. Mais l'esport, par essence, désigne la pratique compétitive du jeu vidéo. Si on veut prétendre la comparer au sport, avec ou sans bienveillance, il faut donc avoir l'honnêteté de placer le curseur sur les Worlds de League of Legends, les Majors de CS:GO, le circuit VCT de Valorant ou l'EVO (versus fighting). Mais dans l'article en question, on navigue dans le brouillard. On parle de temps dépensé sur les écrans, de nuits passées à jouer ou de matchs FIFA. On est très bien placé pour savoir que le jeu vidéo et l'esport posent des questions d'addiction et de santé. Mais tous les éléments cités n'ont pas grand-chose à voir avec l'esport. Personne ne prétendra faire de l'esport quand il farm un donjon jusqu'à 3 heures du matin avec ses potes. Ce ne sera pas plus le cas lorsqu'un joueur de FIFA se régalera de packs FUT. L'esport c'est du jeu vidéo, mais le jeu vidéo, ce n'est pas forcément de l'esport ! C'est un peu comme si je prétendais faire du sport, quand je passe la serpillière dans ma cuisine. L'activité peut être physique voire sportive, mais ce n'est pas du sport. Si jamais je me casse la figure en glissant sur le sol mouillé (c'est connu : les joueurs de jeux vidéo sont des bons à rien), je n'aurai pas le culot d'aller consulter un médecin du sport pour me soigner... Dans tous les cas, cette confusion joue un peu le rôle de péché originel et plombe énormément le propos. L'esport n'a de sens qu'en tant que pratique compétitive du jeu vidéo.

L'esport n'a ni besoin du sport, ni besoin de Macron

L'autre point qui a nous tendu en tant que fan d'esport, ce sont les fausses intentions qu'on nous prête dans l'article de Marianne... Le premier, c'est cette prétendue irrésistible volonté de reconnaître l'esport en tant que sport "comme les autres". Franchement, c'est un peu démodé et cette problématique est aujourd'hui plus aguicheuse qu'autre chose. L'esport s'est développé de son côté avec son circuit, ses commentateurs, ses structures, ses compétitions, son public, ses histoires et ses propres héros. Évidemment, il y a toujours des acteurs qui naviguent un peu entre les deux (Schalke 04, le PSG, le FC Nantes...). Mais l'esport n'a pas foncièrement besoin du sport pour grandir et se faire connaître. On ne se mouille pas trop en disant que pour l'immense majorité des fans, voir le sport électronique intégrer les JO n'est pas une question vitale. Certains pensent même qu'il vaudrait mieux rester séparés pour ne pas perdre son identité.

Millenium

Pour finir, il faut aussi parler du cas Macron... Si Marianne pense atteindre l'esport en attaquant Macron, c'est avant tout un énorme CSC (but contre son camp). Il est vrai que ce dernier multiplie récemment les appels du pied, notamment avec ses annonces en marge du ZEvent 2022. Mais le Président de la République n'est pas vraiment un acteur de l'esport intégré et représentatif de la communauté. Pour beaucoup, c'est plus un arriviste qui essaye de récupérer les voix de la jeunesse.

Si Marianne juge que les déclarations d'Emmanuel Macron sont maladroites, intéressées et parfois malvenues, ça tombe bien. Dans l'esport, c'est un sentiment partagé par énormément de fans. Pour terminer, je ne suis pas particulièrement choqué par l'article en question. L'esport a l'habitude d'être décrié et regardé de haut. Mais ce qui me gêne vraiment, c'est le manque de respect envers les joueurs professionnels, notamment français, qui sont indirectement traînés dans la boue à cause des grosses approximations. Si jamais tu tombes sur ce message, Jérémie Peltier, j'espère que tu auras trouvé l'échange aussi intéressant que divertissant. Si tu as envie de pousser le débat, n'hésite pas à nous faire signe, je suis certain que l'émission La Quotidienne sur la chaîne Twitch MGG serait prête à t'ouvrir ses portes pour continuer le dialogue. Sinon on te donne rendez-vous au Major de Paris, ce serait dommage de rater cette dinguerie !

Millenium
esport

Grosse sanction pour G2 après la soirée drama d'Ocelote

neL, le journaliste d'1PV a lâché une bombe dans la nuit... Alors que la soirée d'Ocelote avec les frères Tate a causé un énorme drama sur les réseaux, on pouvait prévoir des conséquences plus ou moins sérieuses pour la structure. La sentence est tombée et Carlos peut s'en mordre les doigts !

3
Léo Lecherbonnier
Tipsalewo

Rédacteur-Gameur, combination idéale pour la recherche d'optimisation.

Petit Poney il y a 1 semaine

Moui, L'ami Peltier est directeur d'études au think tank "Fondation Jean-Jaurès" =<br /> "La Fondation Jean-Jaurès est considérée comme proche du PS et a été depuis 2017 proche de La République en marche et a reçu à partir de cette année d'importantes subventions gouvernementales, puis a participé fin 2021 au lancement du comité de soutien national pour la campagne présidentielle d'Anne Hidalgo."<br /> <br /> Je me demande quel pourcentage de sa chronique peut se réduire à "ouin Antoine Daniel il a insulté le président :'( c'est des méchants les gamers".

Petit Poney il y a 1 semaine

Moui, L'ami Peltier est directeur d'études au think tank "Fondation Jean-Jaurès" =<br /> "La Fondation Jean-Jaurès est considérée comme proche du PS et a été depuis 2017 proche de La République en marche et a reçu à partir de cette année d'importantes subventions gouvernementales, puis a participé fin 2021 au lancement du comité de soutien national pour la campagne présidentielle d'Anne Hidalgo."<br /> <br /> Je me demande quel pourcentage de sa chronique peut se réduire à "ouin Antoine Daniel il a insulté le président :'( c'est des méchants les gamers".

Petit Poney il y a 1 semaine

Moui, L'ami Peltier est directeur d'études au think tank "Fondation Jean-Jaurès" =<br /> "La Fondation Jean-Jaurès est considérée comme proche du PS et a été depuis 2017 proche de La République en marche et a reçu à partir de cette année d'importantes subventions gouvernementales, puis a participé fin 2021 au lancement du comité de soutien national pour la campagne présidentielle d'Anne Hidalgo."<br /> <br /> Je me demande quel pourcentage de sa chronique peut se réduire à "ouin Antoine Daniel il a insulté le président :'( c'est des méchants les gamers".

L'actu

En Continu

22:38 Le coronavirus perturbe (déjà) les Worlds 2022
20:45 [LIVE] Le LEC en 2-0 aux Worlds
20:30 Pokémon Écarlate et Violet : Ed Sheeran dévoile le clip de Celestial, un single pour le jeu !
20:00 LoL : Les champions sans skin depuis plus de 1000 jours
19:21 Disney Dreamlight Valley : 3 choses inédites de dingue révélées par les données du jeu !
19:00 Un bar Citizen ce weekend à Paris avec CIG !
19:00 Quel champion possède le plus de dégâts bruts ?
18:54 Aveu d'échec pour Google : Stadia tire sa révérence une bonne fois pour toutes
18:24 Dungeons & Dragons : Préparez-vous, des nouveautés arrivent très prochainement en France !
18:00 Il faut savoir faire des sacrifices WoW WotLK : Comment réussir cette quête ?

Guides

à découvrir

League of Legends : Tier List des champions en Saison 12
Calendrier des prochaines sorties de jeux vidéo : septembre 2022
Diablo 3 : Guide des Donjons d'ensemble