MGG / Actualités jeux vidéo /

Twitch : Amouranth déclare la guerre à Twitter !

Twitch : Amouranth déclare la guerre à Twitter !
0

Irritée par les paramètres de visibilité par défaut de la plateforme, Amouranth s'est récemment rebellée contre Twitter dans un post qualifiant le système de censure. Alors que la guerre est déclarée de la part de la streameuse, pourra-t-elle réellement avoir un impact ?

Amouranth ne cesse de faire parler d'elle. Que ce soit grâce ses lives hot-tub sur Twitch ou encore ses fresques sur ses réseaux sociaux comme Twitter ou Onlyfans, la streameuse n'hésite jamais à se faire entendre. Récemment, elle avait appuyé un post d'un de ses fans, demandant à ce qu'un skin Fortnite Amouranth soit prochainement réalisé. Pas sûr que Epic Games réponde à ses attentes, mais la proposition est faite.

Désormais, la streameuse se rebelle contre Twitter en dénonçant le fonctionnement d'un système qu'elle ne tolère pas. Pire, elle accuse le géant Américain de censure !

Amouranth part en guerre contre Twitter

Twitter a depuis toujours son propre système de visibilité des contenus et s'efforce de le maîtriser au mieux afin de ne rien laisser passer. Alors que la plateforme compte beaucoup de jeunes utilisateurs, il reste important pour l'entreprise de protéger ses utilisateurs en ne risquant pas de les exposer à des contenus sensibles.

Selon la streameuse, le mode par défaut de visibilité du contenu que propose Twitter est équivalent à de la censure car il bloque certains posts de Kaitlyn, handicapant ainsi son activité.

Demander à quelqu'un de changer les paramètres par défaut EST de la censure. Favoriser le contenu d'une telle manière fait une énorme différence. J'ai des paramètres par défaut sur ce compte pour pouvoir voir ce qui est censuré et ce qui ne l'est pas,

Si je m'engage ou si je RT It trop souvent, les performances de mon compte sont réduites.
[...]
Encore une fois, je fais cela pour gagner ma vie. J'ai étudié cette question en profondeur. J'ai également étudié l'impact des paramètres/choix par défaut.

Internet Explorer a conservé des parts de marché monstrueuses pendant des décennies parce que les paramètres par défaut...

Google paie à Apple des dizaines de milliards par an parce que ?"
Kaitlyn Michelle Siragusa (Source)

Une prise de position qui aura sûrement un impact sur la plateforme, sans pour autant que cela ne fasse réellement changer les choses. Jusqu'alors, les équipes de Twitter ne se sont pas exprimées sur la situation et il y a peu de chances que cela arrive tant que plusieurs créateurs de contenus n'auront pas défendu cette même opinion.

Or ce ne serait pas la première fois qu'une association d'influenceurs fait changer les choses sur une plateforme…

Des streamers contre les jeux d'argent sur Twitch

Très récemment, Twitch avait durci sa politique en ce qui concerne la diffusion de jeux d'argent sur sa plateforme. Pratique de plus en plus populaire en Amérique du Nord, ce type de diffusions peut en outrer certains. C'était le cas notamment de Pokimane ou encore Amouranth, qui ont de nombreuses fois exprimé leur opposition à la présence de jeux de hasard sur la plateforme d'Amazon. Imane "Pokimane" Anys avait notamment lancé le débat sur Twitter avec un "Likez si vous pensez que Twitch devrait bannir les jeux d'argent". Une polémique était lancée et la plateforme d'Amazon a immédiatement réagi.

"Nous allons donc procéder à une mise à jour de notre politique le 18 octobre afin d'interdire la diffusion en continu de sites de jeux d'argent comprenant des machines à sous, des roulettes ou des jeux de dés qui ne sont pas agréés aux États-Unis ou dans d'autres juridictions offrant une protection suffisante aux consommateurs. Ces sites comprendront Stake.com, Rollbit.com, Duelbits.com et Roobet.com. Cependant, nous pourrons en identifier d'autres au fur et à mesure que nous avancerons."
Twitch (Source)

Comme quoi , les associations de personnes influentes peuvent avoir un impact. Si Amouranth parvient à trouver des alliés à sa cause contre les paramètres de visibilité par défaut de Twitter, elle pourra peut-être faire bouger les choses, qui sait ?

twitch
Twitch : Découvrez l'insolite punition que s'inflige ce streamer à chacune de ses morts in-game

Les streamers Twitch ne cessent de nous surprendre par leur inventivité. KeatDawg, fan de tryhard et de défis extrêmes, a mis en place un système unique permettant de le punir à chaque mort en jeu. Découvrons-le ensemble !

twitch
Ce streamer bat déjà le record mondial de subs après seulement quelques jours !

Kai Cenat poursuit sa folle ascension sur Twitch. Après avoir dépassé il y a quelques jours seulement le record anglophone du nombre de subs pour un streamer, qui s'élevait tout de même à plus de 90 000, il a franchi ce week-end le seuil symbolique des 100k abonnés Twitch.

0
Eva CLAUS
Eva  - Rédactrice

☆ Passionnée de jeux vidéo en tous genres, mon domaine d'expertise va des Sims à World of Warcraft ☆

L'actu

En Continu

12:30 Bientôt la fin de cette excellente série de science-fiction sur Apple TV+ ? On sait déjà combien de saisons sortiront
12:00 Preview MSI : La LCK peut-elle reprendre le trophée à la LPL ?
11:53 Les meilleurs personnages de Black Clover Mobile en PVE
11:31 Quels decks jouer en Standard actuellement ?
11:30 Après 3 ans d'absence, ce MMORPG qui a été un énorme échec sur Steam revient avec une nouveauté qui ne devrait pas faire plaisir aux joueurs...
08:52 Voici les liens pour gagner plein de dés gratuits aujourd'hui !
08:51 Monopoly GO : Tous les liens des lancers de dés gratuits
08:00 Les joueurs de Baldur's Gate 3 sont dégoûtés de ne pas avoir accès à cette sous-classe, pourtant l'une des plus puissantes de Donjons et Dragons
07:00 Après 870 heures de jeu, ce joueur de Zelda Tears of the Kingdom montre à quoi ressemble sa carte
05:00 "C'est un peu stupide", ne sortez pas votre arme n'importe où sur Dragon's Dogma 2 au risque de vous retrouver dans des situations aussi ridicules que dangeureuses

Guides

à découvrir

Quels decks jouer en Standard actuellement ?
Calendrier des prochaines sorties de jeux vidéo : avril 2024