MGG / Actualités jeux vidéo / League of Legends (LoL) /

LoL : L'histoire du pro qui a utilisé l'un des pires champions du jeu jusqu'à ce qu'il soit banni !

LoL : L'histoire du pro qui a utilisé l'un des pires champions du jeu jusqu'à ce qu'il soit banni !
3

À moins de suivre League of Legends depuis plus de 10 ans, il est fort possible que vous ne connaissiez pas Darien, l'un des joueurs de l'équipe légendaire Moscow Five puis Gambit. Même s'il est moins connu de DiamondProX, Alex Ich, ou Edward, lui aussi a, à sa manière, marqué l'histoire de LoL.

LoL : L'histoire du pro qui a utilisé l'un des pires champions du jeu jusqu'à ce qu'il soit banni !

Il semblerait impensable qu'un joueur puisse forcer son équipe à utiliser l'un des champions les moins meta du jeu, à un poste qui n'est pas censé être celui du personnage, mais finisse par obtenir tellement de résultats avec, que ses adversaires des LCS EU (aujourd'hui LEC) soient forcés de bannir le loup du bois.

Cet exploit a été réalisé par le joueur russe Evgeny " Darien " Mazaev. Durant le Spring Split 2014 dans ce qui était alors connu sous le nom des LCS EU, le toplaner joue énormément Warwick. Il ne s'agissait pas d'un swaplane, comme il y en avait eu la saison précédente chez les DragonBorn, mais bien d'un Warwick top. Le champion, jusqu'alors moqué et boudé par la plupart des joueurs, est passé de farce à personnage banni contre Gambit Gaming, l'équipe de Darien.

Ce bon vieux Warwick

Si l'ancien Warwick était aussi méprisé, c'est sans doute parce qu'il était l'un des champions les plus simples du jeu. Deux de ses sorts étaient des boosts de statistiques, dont un était passif. Son Z lui donnait de la vitesse d'attaque à l'activation, tandis que son E lui permettait de courir plus vite vers des cibles basses en PV. Son A était un coup de patte lui permettant de régénérer une partie des dégâts infligés par ce sort, tandis que son R avait le même effet qu'actuellement, sauf qu'il avait moins de portée mais était un sort ciblé.

Warwick ne disposait pas de sorts pour contrôler et push des vagues de sbires, et se retrouvait donc joué dans la jungle. Il s'agissait d'une autre époque du jeu, à cette période la jungle était juste réservée à quelques champions qui pouvaient soit se protéger, soit sustain énormément. Warwick a d'ailleurs été pensé comme le champion pour débuter à ce poste.

Néanmoins cela n'a pas empêché Darien de décider de le jouer sur la toplane lors du Spring Split 2014. Et cela a plutôt bien marché, car le toplaner russe a réussi à gagner sa lane grâce au sustain du loup, tout en arrivant à se rendre assez utile en teamfight.

À la fin, c'est Darien qui gagne

Lors de la quatrième journée des LCS EU, après deux victoires consécutives des Gambit avec Warwick sur la toplane, l'équipe Supa Hot Crew a  utilisé son troisième et dernier ban pour exiler le loup de Zaun . Cela a permis à Darien d'attendre son but ultime : utiliser un champion méprisé et être suffisamment menaçant avec ce dernier pour forcer une équipe à le bannir.

Comme vous pouvez le voir dans la vidéo ci-dessus, Darien a célébré ce ban comme si c'était une victoire. Et ce n'était pas la première fois que les Gambit ou les anciens Moscow Five se lançaient des défis de ce genre. Certes l'ambiance des LCS était plus cheap qu'aujourd'hui, et loin de nous l'idée de prétendre que l'esport c'était mieux avant (c'était différent, point.), mais voici l'une des raisons qui ont fait des Gambit une équipe aussi populaire et légendaire. Ils avaient un côté où comme le commun des mortels, ils se lançaient des défis idiots avec leurs potes dans la Faille de l'Invocateur (enfin, il faut probablement remercier ses teamates de ne pas lui avoir demandé de jouer Akali Archangel + Muramana, sinon l'histoire n'aurait peut-être pas été aussi belle).

worlds-lol
Faker passe l'obstacle JDG et fait route sur ses 4e Worlds

On a encore eu le droit cette nuit à un grand match de League of Legends aux Worlds. JDG n'a pas démérité, mais il n'y avait rien à faire contre T1. Faker est en route pour son 4e titre mondial, mais il faut souligner la performance de tout le collectif.

3
PH V
Waulk  - Rédac freelance, responsable jeux de combat

LP,LP,F,LK,HP

Si il y a un problème, Mortobato.

lou hernoux il y a 2 mois

Comment faire perdre du temps à ses lecteurs. On ne comprend rien. Je pense que la personne qui à écrit l'article non plus. Merci grâce à cette article, je vais pouvoir bannir Mgg des sites à visiter

Devadoris il y a 2 mois

J’ai rien compris 🤨

Amaël Tertrais il y a 2 mois

Le nombre de fautes d'orthographe impressionnant pour un misérable bourgeois ne poserait pas problème s'il ne manquait pas carrément des mots à l'article. Il y a un équilibre à trouver entre sur-investir des codes à l'utilité critiquable, et prendre ses lecteurs pour des cons. Millénium mérite mieux que ça

L'actu

En Continu

09:01 Avant Caitlyn Supp... les autres picks bizarres de la saison 13
07:30 Le clin d'œil sympa de Skyyart à la Karmine Corp
17:00 Solary vs KC, un Classico LFL déjà vital pour la dynamique
15:30 LoL : Davantages de détails ont été donnés sur le hack de données et la rançon demandée à Riot Games
13:00 LoL : Et si le prochain champion était déjà dans le jeu ? Cet artiste transforme les Raptors !
08:46 Une légende américaine prend sa retraite à 30 ans, son corps dit stop
07:30 Yuumi est-elle morte depuis le dernier patch ?
19:50 LoL — Patch notes 13.1b : Un petit coup de pouce pour les ADC
19:07 Saison 13 : Découvrez les skins de la Saint Valentin 2023
14:02 Une nouvelle aventure de dingue pour Laure Valée !

Articles

recommandés

LoL — Patch notes 12.23 : Refonte de Zeri et ajustement dans la jungle
Les pires match-up de League of Legends : Vladimir contre Anivia
On note l'année des teams LEC, Misfits ou le plafond de verre

Guides

à découvrir

League of Legends : Tier List des champions en Saison 13
Guide pour Ashe ADC en S13
Guide pour Teemo Top en S13