MGG / Actualités jeux vidéo / League of Legends (LoL) /

LoL : "Jouer bourré contre des gamins", Humanoid allume la soloQ NA

LoL : "Jouer bourré contre des gamins", Humanoid allume la soloQ NA
1

Les Worlds de League of Legends sont terminés et même si Fnatic n'a pas réussi à faire durer le plaisir, Humanoid est en pleine forme ! De retour en Europe, il profite de l'intersaison pour se ressourcer. Il s'est même offert une jolie punchline sur la soloQ en NA, très imagée mais juste.

Photo : LoL Esports

Marek "Humanoid" Brázda est un très bon client en interview. S'il a encore du chemin à faire pour obtenir la popularité et la reconnaissance d'un Rekkles ou d'un caPs, il reste très à l'aise à l'oral et régale la communauté avec ses interventions. Le Tchèque n'est en plus jamais le dernier pour faire un peu de banter et de trash talk.

Ce weekend, le midlaner de Fnatic s'est cependant fendu d'une sortie sur Twitter pas forcément très lisible, notamment pour les non initiés. Avec des comparaisons très imagées, il a allumé la soloQ nord-américaine, qu'il a goûtée pendant quelques jours lors de son run aux Worlds de League of Legends. On pourra retenir le verbe châtié d'Humanoid, mais au-delà de la forme, le fond est également intéressant quand on prend un peu de recul.

Jouer bourré avec des enfants de 10 ans... Mais qu'est-ce que ça veut dire ?

L'Europe et l'Amérique du Nord sont deux régions rivales sur League of Legends et d'un côté comme de l'autre, on ne se prive jamais pour envoyer quolibets et moqueries. Mais pour le coup, si on comprend bien la situation, Humanoid a décidé de dire quelque chose de plutôt gentil aux Américains, enfin à sa manière. Il a pris la défense des joueurs souhaitant devenir professionnels outre-Atlantique. Ces derniers ont du mérite pour tenter de percer dans un environnement particulièrement hostile. Compte tenu des obstacles, ce n'est pas non plus étonnant de voir les LCS galérer lors des tournois internationaux (Worlds et MSI).

Le Tchèque a comparé la soloQ NA à un entraînement de football où tu es obligé de jouer contre des gamins de 10 ans... Il veut dire par là qu'on croise énormément d'énergumènes dans les parties classées (des joueurs OTP, des trolls, des joueurs toxiques...), encore plus qu'en Europe. Il rajoute que cet entraînement se fait également sous l'influence de l'alcool. L'image est peut-être un peu forte, mais c'est une manière de dénoncer le ping trop élevé du serveur NA (environ 60). En tournoi, le ping est proche de zéro et si pour un joueur lambda, la différence n'est pas forcément déterminante, pour un professionnel ça change énormément. Ceux qui auront trop vite lu le Tweet de Marek auraient pu penser à une nouvelle moquerie, mais cette fois il y avait sûrement une bonne intention derrière ! Ses sessions de soloQ pendant le mondial de cette année ne semblent pas lui avoir laissé un bon souvenir.

Au-delà de la punchline, un vrai problème pour la région NA

Maintenant qu'on a bien rigolé avec Humanoid et sa comparaison digne d'un Narkuss, il serait quand même intéressant de se pencher sur la racine du problème. Ce n'est pas nouveau et l'Amérique du Nord souffre de sa soloQ d'une maigre qualité. Faker lui-même a répété à plusieurs reprises que les parties classées en Amérique du Nord étaient extrêmement dures à gagner... Quand on a son palmarès, on imagine qu'il ne faisait pas référence au niveau mécanique des adversaires, mais plutôt aux types de joueurs qu'il a rencontrés. Pour le ping, Riot Games a cette année fait des efforts en introduisant la Champions Queue, qui offre des parties plus sélectives et surtout une meilleure connexion en utilisant un serveur spécial. Mais cette "solution miracle" n'est pas totalement satisfaisante : trop peu de professionnels jouent des Champions Queue et cette dernière n'est pas ouverte en permanence. Cette initiative va dans la bonne direction, mais il y a encore beaucoup de chemin à faire.

On ne peut évidemment pas tout blâmer sur la mauvaise qualité de la soloQ et si l'Amérique du Nord galère à obtenir de bons résultats à l'international, il y a également d'autres facteurs à mettre en avant. Mais si des professionnels venues de différentes régions ont remarqué ce défaut, c'est qu'il y a quand même un véritable problème.

lfl-lol
Un support pressenti chez KC pour remplacer Hantera

En LEC, on connaît plus ou moins les rosters des équipes League of Legends pour 2023. En revanche, tout est beaucoup plus obscur pour les équipes en LFL qui doivent encore se mettre en marche. Du côté de la Karmine Corp, Hantera serait plus que jamais sur le départ.

1
Léo Lecherbonnier
Tipsalewo

Rédacteur-Gameur, combination idéale pour la recherche d'optimisation.

BenTen il y a 2 mois

caractériser un joueur OTP d'énergumène ? On ne me l'aura jamais faite celle-là

L'actu

En Continu

19:10 Des leaks sur le gameplay de Milio, le futur enchanteur à rejoindre la Faille ?
14:00 LoL : Riot Games et Amazon seraient-ils en train de renégocier leur contrat ?
10:15 Un maillot LFL combien ça coute ? Quel club a la meilleure offre ?
10:00 LoL : Cette action prouve que Ruler est toujours l'un des meilleurs ADC au monde !
08:23 Tier list non-officielle des ADC reconvertis en Support en S13
17:48 Le mode Clash bientôt de retour ? Les développeurs répondent
15:00 LoL : Quels sont les pires champions du patch 13.1b ?
14:00 LoL : Ces champions qui restent intéressants peu importe la meta !
09:06 La clown-fiesta continue au bot chez les pros, Twitch AP Supp !
08:08 La Karmine Corp relance la machine, enfin des signes positifs !

Articles

recommandés

LoL — Patch notes 12.23 : Refonte de Zeri et ajustement dans la jungle
Les pires match-up de League of Legends : Vladimir contre Anivia
On note l'année des teams LEC, Misfits ou le plafond de verre

Guides

à découvrir

League of Legends : Tier List des champions en Saison 13
Guide pour Caitlyn ADC en S13
Guide pour Blitzcrank Support en S13