MGG / Actualités jeux vidéo / League of Legends (LoL) /

Parus ? Vladi ? Decay ? Les candidats naturels au MVP du Spring en LFL

Parus ? Vladi ? Decay ? Les candidats naturels au MVP du Spring en LFL
0

Il n'y a plus que 2 matchs à jouer en LFL pour clôturer la saison régulière. Si la course aux playoffs est dans toute les têtes, une autre récompense est sur le point de se jouer : le titre de MVP du segment. Qui succédera à Caliste ? Plusieurs candidats naturels semblent se détacher.

Parus ? Vladi ? Decay ? Les candidats naturels au MVP du Spring en LFL

LFL / Eliott Le Corre

League of Legends a beau être un esport collectif, qui se joue et se gagne à 5, il existe tout de même des distinctions individuelles qui récompensent spécifiquement des joueurs au sein d'une équipe. C'est le cas du titre de MVP du Split en LFL, qui récompense à chaque segment le "meilleur" joueur. Par le passé, ont notamment été récompensés Saken, Eika, toucouille ou encore Zoelys.

Les playoffs n'ont pas encore commencé, mais ces derniers n'auront théoriquement aucun impact sur les votes... étant donné que seules les performances durant la saison régulière sont supposées être prises en compte. Il ne reste donc plus que deux petits matchs pour faire la différence et convaincre les futurs votants. Mais avant la dernière ligne droite, plusieurs candidats naturels semblent se dégager. Même si on n'est jamais à l'abri d'une surprise, passons en revue les principaux candidats.

Les grands favoris : les joueurs de Team BDS

Avec 13 victoires pour 3 défaites, une série en cours de 10 victoires de suite et une première place assurée, les joueurs de Team BDS sont totalement légitimes dans les discussions du MVP de la saison. On pourrait même avancer que le lauréat devrait être logiquement sélectionné au sein de ce roster. Mais chacun a ses propres paramètres au moment de voter et il n'y a aucune obligation de récompenser un joueur qui termine en tête de la saison régulière. De plus, il pourrait y avoir un autre problème... étant donné que tous les joueurs de BDS Academy jouent bien, les votes pourraient se diluer. Dans des équipes peut-être un peu moins fonctionnelles, un élément fort pourrait rafler tous les votes et être plus mis en avant. Mais malgré ces arguments, on avait envie de mettre au moins ces 3 joueurs sous le feu des projecteurs :

  • Parus : c'est pour nous le joueur qui se démarque le plus chez BDS depuis le début du segment. Au-delà de ses statistiques, impressionnantes, son impact in-game est indéniable. On est toujours choqué par son pick Camille Support et son triple stun sur l'équipe adverse. Le Turc est un candidat très sérieux et il sera dans tous les cas très haut dans le classement du MVP.
  • SkewMond : c'est peut-être involontaire, mais les Français sont souvent mis en avant dans les votes du MVP. Certains y verront de l'injustice, mais étant donné qu'on est en ligue française, il est souvent plus facile de s'attacher aux tricolores... Dans tous les cas, les arguments concernant le jungler de BDS Academy vont beaucoup plus loin que sa simple nationalité. Depuis le début de l'année il joue proprement et efficacement.
  • Keduii : l'Allemand a réalisé le premier pentakill de la saison avec Smolder. Cette action a marqué les esprits et on a aussi en mémoire ses grosses games de Ezreal. On ne sait pas si cela sera suffisant pour se faire une place au soleil. Mais si Parus est aussi mis en avant, pensons également à féliciter son ADC.

Les joueurs de la KC flamboyants par intermittence

La Karmine Corp va terminer à la 2e place de la saison régulière. Les individualités de l'équipe ont pu pleinement s'exprimer au fil des semaines et plusieurs joueurs ont attiré notre attention. Il y a cependant quand même un petit souci... On a globalement trouvé que ces joueurs avaient connu des hauts mais aussi des bats. Ce manque relatif de régularité, comparé aux sorties des joueurs de BDSA, pourrait être un vrai handicap dans la course au MVP.

  • Vladi : c'est sûrement le joueur de KCB qui a le plus impressionné les fans. Peu connu au moment de débarquer en LFL, il a été étincelant pendant les premières semaines. On lui a rapidement donné l'étiquette de meilleur midlaner de la ligue. Malheureusement, il est depuis un peu rentré dans les rangs. Cela pourrait lui coûter un potentiel titre de MVP, sauf s'il réalise deux énormes matchs en dernière semaine.
  • Caliste : l'ADC français se verrait bien réaliser un back-to-back et obtenir un 2e titre de MVP de la ligue. Son talent est indéniable et il a encore proposé des gros matchs pendant ce segment. Mais il y a quand même un petit hic... Etant donné qu'il est le MVP en titre, on est bien obligé de comparer son niveau de jeu avec celui-ci du Summer 2023. Pour le moment, le Caliste de cette année semble un poil en deçà. Difficile dans ce contexte de lui redonner la couronne, surtout que la concurrence est beaucoup plus relevée. On se rappellera aussi de ses premiers matchs en 2024, un peu timides et parsemés de petites erreurs. C'est évidemment pardonné et vite oublié, mais on voit plus Caliste comme un outsider que comme un grand favori.

La grosse cote Decay chez Solary

Solary n'est pas encore totalement qualifié aux playoffs, mais l'équipe se retrouve en ballotage très favorable. Ce n'était pourtant pas gagné après un départ contrarié au début de la saison. Mais petit à petit, Solary a fait son nid. Un joueur a particulièrement brillé au sein du collectif ; le midlaner Decay. Il est impressionnant sur la faille mais aussi très à l'aise en interview, de leur côté les Royals font une propagande active pour lui en rêvant de le voir désigné MVP... ce qui serait une première pour un joueur de Solary !

Les résultats collectifs de l'équipe ne plaident pas vraiment pour lui... étant donné que son équipe terminera vraisemblablement 5e ou 6e. Si jamais Solary trébuche et rate les playoffs, la discussion n'aura pas lieu d'être. Mais en cas de réussite, il faudra bien parler du cas Decay. Cet ancien boxeur de haut niveau a offert du beau jeu pendant le Spring Split. Dans la victoire, il a été le joueur le plus décisif et on ne peut nier l'importance du joueur dans le succès de son équipe. Ça en fait des arguments, mine de rien... On ne serait pas si étonné que cela de le voir au moins sur le podium après les votes. On notera également que le Français a déjà atteint la barre des 100 kills en LFL pendant le segment, le record de Caliste n'est pas si loin (116) !

Jezu, la vielle garde toujours bien présente

On va se permettre également de mentionner Jezu, l'ADC de Team GO. Ses statistiques sont intéressantes et il assume pleinement son statut de danger numéro 1 au sein de son équipe. Solide, plutôt régulier et incisif dans les moments chauds. Le Français mérite au moins une mention honorable pour ses performances. Avec Prime, il forme une botlane sur laquelle il faut compter et même dans la défaite, il réussit généralement à tirer son épingle du jeu pour faire bonne impression.

On n'ira cependant pas au-delà de cette mention honorable. Jezu est une valeur sûre de notre ligue, mais on ne le voit pas vraiment réclamer un titre de MVP pour autant. Son équipe est un peu trop bas dans le classement et on n'est même pas certain qu'il soit le meilleur à son poste, avec des concurrents comme Keduii ou Caliste.

esport-lol
LoL: Pas de surprise pour la reprise du LEC !

Après plusieurs semaines d'absence, le LEC revient enfin ! Les 10 équipes ont eu le temps de se reposer, de faire des changements et de se préparer pour aborder au mieux ce Spring Split. Voici ce qu'il fallait retenir des rencontres de cette journée de reprise :

0
Léo Lecherbonnier
Tipsalewo

Rédacteur-Gameur, combination idéale pour la recherche d'optimisation.

L'actu

En Continu

14:24 LEC Summer Split Playoffs : G2 et Fnatic trop forts pour le reste de l'Europe
19:45 Un mois après la polémique, un nouveau skin de Faker va sortir sur LoL et il sera disponible pour presque tous les joueurs
14:30 Résumé de la semaine de reprise de la LCK et LPL , l'état des grâce des T1 n'a pas duré tandis qu'une équipe chinoise impressionne !
10:32 De meilleur champion du jeu à pire personnage en 1 seul patch, ou comment la scène compétitive peut détruire un héros de LoL !
18:17 "C'est un problème majeur pour le jeu", le directeur de LoL admet que Riot Games doit prendre des mesures contre certains comportements en jeu
14:22 LFL Summer Split : Team Vitality qualifiée, pas de playoffs pour Gentle Mates et Team Du Sud
18:17 "J'y jouais pendant des heures", les joueurs réclament le retour de ce mode adorée de LoL dans un version moderne
17:46 Cet élément mythique de LoL pourrait bientôt faire son grand retour
13:00 La meta compétitive de LoL a incroyablement évolué en deux ans... et pas forcément pour le meilleur !
19:53 Riot Games trompe les joueurs de LoL depuis des années, mais il y a une excellente raison derrière cela

Articles

recommandés

LoL — Patch notes 14.12 : Un nerf pour Twited Fate AD
"Je pense que c'est une blague", ce célèbre créateur de conteu ne comprend pas le prix des skins honorant Faker sur League of Legends
Après plus de 14 ans, Riot Games régle enfin l'un des plus gros problèmes de LoL

Guides

à découvrir

League of Legends : Tier List des champions en Saison 13
Guide pour Ahri Mid en S13
Guide pour Ashe ADC en S13