Menu
Millenium / Actualités jeux vidéo / Starcraft 2 /

Iron Squid 2 par Pomf & Thud

Iron Squid 2 par Pomf & Thud
Fil info
  • Arbre final
  • Poules
  • Présentation
  • Qualifs Open
  • Qualifs Amérique
  • Qualifs Europe
  • Qualifs Corée
2235

Le tournoi est maintenant confirmé avec une seconde édition qui garde les mêmes ingrédients suite au grand succès d'une compétition réussi dans sa forme originale.

Iron Squid 2 par Pomf & Thud

     

L'iron Squid 2 est maintenant derrière nous. Cet évènement hors normes a dépassé toutes les attentes et s'est définitivement haussé parmis les grandes compétitions internationales. Millenium était sur place et a été impressionné par la mise en scène grandiose réalisée par l'équipe de Pomf & Thud que vous pourrez revivre grâce à nos photos.

Mais ce n'est pas tout puisque nous vous proposerons également une review complète dimanche prochain avec interviews de NesTea, Day[9], Pomf et MKP, des vidéos d'ambiance et bien entendu, un article complet sur l'évènement.

 

 

12 500 $ : Life
6 250 $ : DRG
3 750 $ : NesTea
4e : 2 500 $ : MKP

 

FIL INFO


19h00 : Début de la petite finale.

17h15 : DongRaeGu s'impose 3 à 2 contre NesTea et rejoint Life en finale.

15h15 : Reprise de la compétition.

13h45 : Life est le premier joueur qualifié pour la finale. Il s'impose 3 à 1 contre MKP.

10h30 : Début de la journée Iron Squid 2 ! Un orchestre symphonique introduit l'événement ! L'ambiance est au rendez-vous au Palais des Congrès.

 

 

Life

4

3

DRG

 

Finale

22h10 : Game 7 - Antiga Shipyard

 

Positions éloignées dans cette carte décisive de cette finale. Bassin génétique à 10 de population suivi d'une prise de Gaz pour DRG alors que son adversaire pose sa Couveuse en premier. Le joueur de l'équipe MVP pose rapidement son Nid de Chancres et part à l'assaut mais ça ne passe puisque la Reine est déjà présente. DRG doit lâcher le GG. Victoire finale de la part du joueur StarTale âgé à peine de 16 ans qui s'empare du titre de champion de cet Iron Squid 2.

 

21h50 : Game 6 - Grand Lagoon

 

Bassin génétique à 15 de population de la part de DRG suivi d'une expansion alors que son adversaire construit sa Couveuse en premier. Le joueur StarTale s'arme de Cafards contre des Chancres pour son opposant. Les deux joueurs se rendent coups pour coups dans ce début de cette sixième carte. Life se décide à poser B3 tout en aggrémentant son armée d'Infestateurs. Le vainqueur de la dernière Blizzard Cup continue de mettre la pression sur son ennemi et ce dernier choisit les Hydralisks. Ces dernières unités écrasent facilement l'assaut adverse avant de temporiser pour reconstruire son armée. L'attaque est lancée par le joueur de l'équipe MVP et le positionnement lui sera défavorable puisqu'il son initiative est complêtement annihilée. Life décide de contre-attaquer et c'est prodigieux puisqu'il parvient à annuler la prise de B4 adverse avant de forcer le GG. Egalisation de la part du vainqueur de la MLG Fall Championship.

 

 

21h16 : Game 5 – Cloud Kingdom

 

DRG pool expand alors que Life 9 pool. Les zergling arrivent à 3 minutes 30 et forcent encore une fois le joueur MVP à sortir des drones. Il défendra sa b2 de justesse. Alors que Life a ouvert 9 pool, il n'a pas de retard sur le speeling. DRG a crée beaucoup de zergling et de nombreux banelings. Il seront vu par Life mais feront beaucoup de dommages et tueront 12 workers. La spine du joueur startale sera scouté assez tard lui permettant de détruire à son tour de nombreux drones. Les infestors de DRG sortent mais Life envois quelques mutas sur la b2 et des banelings sur la b3 et permettant de tuer encore plus de drones. Le fight est engagé prêt de cette b3 entre deux armées de composition roach-infestateurs pendant un run-by dans la b1. Life le gagnera. Après avoir reculé, il revient et engage un combat parfaitement mais préfère reculer. 200 de populations pour Life contre 160 seulement pour DRG. L'avantage ne sera pas profité par Life. Les deux joueurs vont faire du broodlord mais n'osent pas prendre le combat. Le joueur de chez MVP se décide et attaque sur la b4 ennemie mais aucun joueur n'en sortira vainqueur puisque la population sera la même pour les deux joueurs. Les premiers seigneurs vermines arrivent pour Life qui attaque mais les perd sans gagner le fight. Les deux coréens reproduisent pendant un long moment avant de se revoir. Ils se voyent et combattent. Le combat, mieux engagé par Life qui prendra un avantage lui faisant gagner la game. 3-2 pour DRG après la remontée du joueur startale.

 

21h04 : Game 4 – Ohana

 

9 pool de Life contre un 15 pool de DRG. 12 zergling arrivent chez lui et le force à sortir des récolteurs. Les pertes ne se résumeront qu'a une reine du joueur évoluant chez MVP. La b2 de life est prise. Son speedling va arriver plus tard que son adversaire qui attaque avec de très nombreux zergling. Life défend magnifiquement en ne perdant que 5 récolteurs. Il arrive à son tour chez son ennemi et gagne la game grâce à une micro parfaite. Il gagne son premier match dans ce b07. 3-1 pour DRG.

 

 

20h50 : Game 3 - Whirlwind

 

Couveuse en premier de Life face à un pool expand. Le speedling est lancé en même temps par les des joueurs. DRG créer de nombreux zergling pour all-in sur 2 bases. Son ennemi les voit trop tard et n'a pas le temps de construire des spines causant la mort reines qui ne tiennent pas. Il lache le gg et quitte la game. 3-0 pour DRG.

 

20h37 : Game 2 - Daybreak

 

10 pool pour life contre un 15 pool pour DRG. Il se prend une petite pression en début de partie mais s'en sortira avec succès. Cependant, son adversaire revient avec de nombreux zergling et le métabolic boost. Il est repoussé sans problèmes et se prend un contre de DRG qui rasera l'armée de zergling ainsi que les queens et gagnera un deuxième match. 2-0 pour le vainqueur de la MLG Spring Championship.

 

20h18 : Game 1 - Abyssal City

 

Hatch first pour le joueur Startale contre une ouverture pool expand pour le joueur de chez MVP. Il pose son nid de chancre et enchaine sur de l'infestor. Le tier 2 est lancé pour life qui fait de la mutalisk mais qui sera scouté peut de temps après et ne feront donc pas de dommages très importants. Life continue la partie avec un mixte de roach-infestors, comme son adversaire qui se prend un run-by sur la b3 qui la détruira. L'affrontement est engagé au milieu de la map. La prise de fight du life n'est pas assez optimale et perd ce combat mais ne permettera pas à son adversaire de faire des dégats. DRG croise les infestateurs de life seuls et les a gratuitements. Il attaque juste après et gagne la partie après le gg de Life. 1-0 pour le joueur en provenance de la team MVP.

 

 

NesTea

3

0

MKP

 

Petite finale

19h30 : Game 3 - Cloud Kingdom

Comme à son habitude, MKP ouvre par son célèbre CC en premier suivit de près du troisième pendant la couveuse en premier par le joueur zerg. Nestea, veut sa victoire et va faire comme à la première game sur du zergling-baneling. La masse d'armée du zerg est sur la Xel'naga. Il attaque et détruit le wall en caserne. Il rase les troupes ennemies et rentre dans la b1 tout en détruisant tout les vcs. Le terran ne veut pas abandonner et continue de se battre jusqu'a son dernier hellion avant de s'incliner et de laisser tomber un gg. Nestea gagne ce bo5 sur le score de  3 à 0.

19h18 : Game 2 - Antiga Shipyard

19h : Game 1 - Grand Lagoon

Ouverture hatch first pour NesTea pendant que MKP fait un centre de commandement en premier. Le joueur zerg ne pose pas sa b3 s'oriente sur du baneling bust alors que MKP lui, souhaite jouer greedy et la construit. Le roi des marines n'en a aucune information et son bunker ne suffit pas à défendre. Le zerg coréen emporte cette première game après le gg de du joueur prime.


 

 

NesTea

2

3

DRG

 

Demi-finale

17h16 : Game 5 - Daybreak

Partie similaire à la première. Les deux joueurs s'affrontent à coups de Zergings / Banelings sans qu'aucun ne parvienne à prendre un réel avantage. La partie se poursuit sur le même rythme tendu et les deux armés à 200 de pop s'affrontent : Infestateurs / Cafards / Seigneurs vermines. DRG prend finalement l'avantage. 3 à 2 pour le joueur MVP qui rejoint Life en finale.

16h40 : Game 4 - Chantier naval d'Antiga

Une nouvelle fois, NesTea fait croire à son adversaire qu'il prend plusieurs gaz, mais en annule deux au moment où DRG scoute sa B2. Il produit une grappe de Cafards, appuyés par des Zerglings qui s'engouffrent dans la B2 de DRG, tout en posant une B3 et en relençant la production de drones. Cette attaque vient sonner le glas chez DRG qui s'incline. 2 partout entre les deux adversaires.

16h15 : Game 3 - Cloud Kingdom

Pool 9 de NesTea contre Pool 14 de DRG. Énorme erreur du joueur MVP qui n'annule pas sa Hatch face aux Zerglings adverses. Cette fois encore, NesTea lance une timing attack sur deux bases. DongRaeGu parvient à défendre alors qu'il est parti sur Mutalisks, et pose rapidement B3 tandis que son adversaire reste bloqué sur B2, contenu par les Zergs volants. C'est à ce moment-là qu'il choisit de produire un Canal de Nydus ! Malheureusement pour lui, sa stratégie échoue et DRG repousse ses assauts. 2 à 1 pour DRG.

16h04 : Game 2 - Ohana

Hatch 10 pour les deux joueurs ! Derrière, DRG pose B2 plus rapidement alors que NesTea privilégie la recherche du speed Zerglings. Le doyen de cette compétition fait croire à son adversaire qu'il mine sur quatre gaz mais prépare en réalité un gros push T1 Cafards / Zerglings / Baneling qui surprend totalement DRG. Ce dernier doit s'incliner devant la masse qui débarque dans sa B2. 1 partout entre les deux joueurs.

15h44 : Game 1- Abyssal City

Ce premier ZvZ tient toutes ses promesses. Les deux joueurs se rendent coup pour coup avec les Zerglings / Banelings. NesTea parvient à détruire la B2 de son adversaire tandis que ce dernier se faufile dans les lignes de minerai du joueur IM. Au final, les dégâts sont les mêmes des deux côtés et la partie peut suivre son cours : B3, Cafards et Infestateurs. DRG, grâce à un run by, annule la B3 de NesTea alors que ce dernier à lancé ses Cafards sur la B2 du joueur MVP. Les Infestateurs de ce dernier sortent au bon moment et il peut défendre sans trop de pertes. L'avantage pris par DRG lui permet de s'imposer alors que NesTea ne parvient pas à reprendre sa troisième base. 1 à 0 pour DRG.

 

 

MKP

1

3

Life

 

Demi-finale

13h45 : Game 4 - Abyssal City

Le joueur Terran, partit sur Helion flammes bleues, pourtant non anticipé par Life, n'inflige aucun dégât dans l'économie adverse. Le Zerg contre-attaque sans attendre, et ses Cafards / Zerglings, déciment la base de MKP. La suite de la partie, clairement à l'avantage du Zerg, se termine par une victoire logique de Life. 3 à 1 pour le joueur StarTale qui rejoint la finale.

13h10 : Game 3 - Daybreak

MKP retrouve son jeu et pose un CC avant sa première caserne. Le wall est bien solide et Life n'inflige aucun dégât avec ses quelques Zerglings. Les deux joueurs sont sur B3 et la partie semble s'orienter sur une Macro game... Et pourtant, Life lance une grosse attaque Zerglings / Banelings mais MKP, fidèle à sa réputation, fait danser ses Marines. Life continue sur sa lancée et multiplie les attaques. Run by par ci, Run by par là. MKP défend parfaitement et l'avantage économique et de population est clairement à l'avantage du Terran. Ce dernier nettoye le creep adverse et manque de se faire piéger par les Infestateurs de Life. Les splits s'enchaînent et Life, si puissant durant les deux dernières parties, semble totalement incapable de résister à l'ardeur Terran. MKP pose B4 avant son ennemi mais Life tente une ultime estocade avec un mix Cafards / Infestateurs. La Forteresse planétaire aidant, le Terran repousse son adversaire. L'armada Bioball contre-attaque et écrase littéralement l'armée de Life. MarineKing, qui, si certains en doutaient encore, n'a vraiment pas volé son pseudo. Le Terran revient à 1 -2.

12h59 : Game 2 - Ohana

Cette fois-ci, le Terran prend moins de risque et part sur une stratégie plus agressive. Pourtant, Life semble jouer avec un coup d'avance et anticipe systématiquement les actions de son adversaire. Ce dernier ne se laisse pas démonter et lance une timing attack sur deux bases qui vient perturber le développement de Life qui pose B3 tardivement. MKP insiste et le Zerg n'a que des Zerglings / Infestateurs pour se défendre. La micro du joueur Prime - les deux joueurs sont à plus de 300 APM - rend la défense de Life hardue. Sa B3 tombe mais le jeune joueur contre-attaque immédiatement. C'est à son tour de venir agresser le Terran, qui défend tant bien que mal. Pendant ce temps, le joueur StarTale rush le T3. La partie glisse doucement en late game. MKP part à l'attaque mais est rapidement repoussé par l'amas de Seigneurs vermines. Life poursuit son effort et vient achever son adversaire. 2 à 0 pour Life.

12h35 : Game 1 - Cloud Kingdom

Life commence fort ! Le jeune joueur part sur un 6 Pool directement. Malheureusement pour le joueur Terran, ce n'est pas scouté. Ce dernier pose une B2 first et la sanction est immédiate. Il perd la moitié de ses ouvriers tandis que Life pose une deuxième base à son tour. MKP ne wall toujours pas et son adversaire découvre son troisième CC en construction. Tant qu'à être greedy, autant l'être jusqu'au bout ! Life ne se trompe pas et sort rapidement son T2, suivi d'une Aiguille, puis d'une BO3. MKP, partit sur Meca, n'a pas encore de Thor. Avec dix Marines contre huit Mutalisks, l'équation est vite résolue. Le joueur Prime tente une contre-attaque avec ses Helions, mais ne parvient pas à infliger assez de dégâts. Le harass du Zerg est constant. MKP pose difficilement sa B3 tandis que Life a déjà lancé la construction de sa cinquième base. 80 récolteurs Terrans détruits... Les Seigneurs vermines sonnent le glas de Marine King Prime. Life is life ! Le joueur StarTale emporte cette première rencontre et mène 1 à 0 dans ce Bo5.

 


2235
krissout il y a 6 ans

"Les radios arrivent bien à être rentable alors qu'elles ne font que rarement plus de 80 000 auditeurs et la pub foisonne également." <br /> <br /> Lol ? Je crois qu'en France, la radio en général fait 40 millions d'auditeur sur une journée...

Hermesio il y a 6 ans

Louis0104: j'ai pas dit que on fait pas de progrès mais qu'on est encore a des années lumières de ce qui est nécessaire pour que l'esport soit une économie viable par elle meme. Le fait que TOUTES les compétitions hors Corée perdent de l'argent en est la preuve la plus irréfutable. Alors oui peut etre d'ici 5/6 ans ca sera rentable mais tu as deja vu dans n'importe quel secteur de marcher mediatique des sponsors et des investisseurs attendre 10 ans pour que ce soit rentable? La seule raison pour laquelle au bout de 3 ans on ait toujours des compets c'est que c'est pas un simple milieu de gens qui veulent faire de l'argent comme dans les autres medias mais les organisateurs sont avent tout des passiones mais ca ne pourra pas durer indéfiniment.

Louis0104 il y a 6 ans

franchement je suis pas d'accord avec toi hemesio, l'esport est de plus en plus visible, en temoigne les articles dans direct matin (journal gratos du metro parisien et peux etre ailleurs) et le figaro ! Certes c'est pas comme d'autre sport, mais pour le coups on fait des progres !

GL999 il y a 6 ans

http://www.lefigaro.fr/jeux-video/2013/01/29/03019-20130129ARTFIG00437-iron-squid-ii-un-tournoi-de-jeux-video-grand-format.php

lalootre il y a 6 ans

Sans déconner, il n'y a personne qui a un Reflex potable dans le staff pour prendre de vraix photos ?

Hermesio il y a 6 ans

Non je me limite pas à la télé (quand je dis tv j'inclue la télé sur le web) mais son impact. Passons sur la grosse counerie des radios (les radios rentables pour dire FranceInter,Rtl,Europe1 et les grandes radios de musique sont a plusieurs millions d'auditeurs par jours chacune, la radio est le media numéro 1 en nombre de "suiveurs" mais elle a pas l'image) lol. La seule scène e-sport rentable est la Coréenne et Chinoise sur SC2/LoL car ils sont a la télé... <br /> <br /> Ok l'esport a grossi et c'est super (surtout grâce a la technologie du stream car l'esport existait avant). Mais le public potentiel est surestime. Pour etre rentable sur le long terme il faut au moins des millions de viewers DIFFERENTS réguliers et pour ca il faut être dans les medias généraux (JT de télé et radio)

maelyangus il y a 6 ans

Tu te limites trop à la télévision Hermesia, L'esport peut devenir rentable avec les streams, tu aurais dit il y a 5 ans qu'un jours un stream d'une compétition d'un MOBA ferait 250 000 viewers, personne ne t'aurai cru. <br /> <br /> Les radios arrivent bien à être rentable alors qu'elles ne font que rarement plus de 80 000 auditeurs et la pub foisonne également.

Hermesio il y a 6 ans

Sinon toujours personne de volontaire pour aller faire une visite de courtoisie a Pernaud?<br /> <br /> Juste pour vous rentre compte des limites de l'esport.<br /> <br /> Supposez un tn avec 10k viewers en continu. Vous me direz c'est un TRES bon resultat. Et maintenant relativisez en vous mettant en tete que c'est une audience mondiale et que n'importe quel programme régulier de télé d'un petit pays comme la France qui ferait 10k spectateurs chaque semaine aurait été déprogrammé des sa première semaine de diffusion car aucun publicitaire ne mettrait les gros sous qui financeraient les énormes couts de production. Dites vous bien: un IS, une MLG, une DH ou une IEM a des cout de production nettement supérieurs a un Vivement Dimanche Prochain qui en une apres midi touchera plus de monde que sur 4 j de compétitions et sur un seul pays.<br /> <br /> <br /> L'esport pour etre rentable (donc sans parler des competitions sous perfusion comme sur LoL, Dota ou CS qui elles existerons toujours) mais a condition dans les 5 annees qui suivent, soit de devenir mainstream (ce qui a 100% PAS) soit de se reduire (en clair moins d'events, moins de joueurs qui en vivent a plein temps etc bref moins de gens a payer et juste kelkes events bien faits et rentables avec 15/20 joueurs)

GL999 il y a 6 ans

Il n'y a pas de honte à appeler aux dons... Je suis sûr que la communauté française mais aussi internationale serait ravie de donner pour permettre à d'aussi beaux évènements de voir le jour... <br /> Même si je suis d'accord avec Hermesio que ce système est précaire et que tant que l'esport aura besoin de dons, il ne passera pas un cap... L'esport doit devenir rentable...

Maz il y a 6 ans

Je rentre juste de Paris et je tiens a dire que cet event fus juste fabuleux, j'ai passer une journée magnifique et ce même si je ressort de la salle sourd, sans voix et ne sentent plus mes mains.<br /> <br /> Merci P&T, en espérant que vous trouviez me moyen de rendre ça rentable et de faire un IS 3 encore plus beau. En tout cas moi j'ai trouver celui-ci magnifique et je pense que les joueurs aussi.<br /> <br /> A POIL !!!! ^^

maelyangus il y a 6 ans

Je me rend compte en lisant l'article que sur millenium je passe 2x plus de temps à lire vos commentaires plutôt qu'a lire l'article, on apprend des choses tellement plus intéressantes :)<br /> <br /> Cette question sur la rentabilité de l'esport en prenant IS 2 comme exemple est très pertinente, il est important de s'y préoccuper, finalement on reste un peu dans le flou, un article sur ce sujet pourrait être un judicieux ;)

Simd il y a 6 ans

Ils ont investi tellement de monde sur l'évenement que je me demande finalement s'ils y gagnent quelque chose au final où s'ils rentrent juste dans leur frais... La deuxieme option justifierait peut etre leur "mou" quant à un 3eme Iron Squid.

GL999 il y a 6 ans

Thud vient de déclarer qu'ils étaient satisfaits de l'évènement mais qu'ils avaient besoin de répondre à quelques questions et que s'ils y répondent, il y aurait un Iron Squid 3... <br /> Je trouve quand même que quand on parle d'Iron Squid 3, ils ont l'air maussade...<br /> Moi j’interprète ça par:"Il faut trouver un moyen de rendre l'évènement rentable"... Ça ne peut qu'être leur soucis principal... Ils ont eu du succès auprès de la communauté inter (60k viewers sur le stream, beaucoup de threads sur reddit, une news sur TL en front page), et le public français a répondu largement présent...

Louis0104 il y a 6 ans

Tant qu'il y aura des gens pour regarder les streams l'esport aura son buisness model, apres faut aussi savoir que c'est pas du tout un investissement stable pour une entreprise: difficile de voir les retombés; la plus pars investissent juste parcque les concurrents le fond sans trop savoir pourquoi....Et Depend cruellement du jeu video en question... Et pour la pub, perso j'ai vu des annonces dans direct matin pour l'iron squid, et c'est pas un medi ridicule en therme de lecteurs....Apres je sais pas qui a été payé et combien mais quand je vois la vague de hurlement qu'a cree d9, je me dis que parfois les casters sont un peux trop mis au rang de stars , et j'espere que c'est pas au depend finnancié des joueurs...

Hermesio il y a 6 ans

Tgaud: la MLG perd de l'argent, la DH perd de l'argent, la Gamers Assembly est morte, Les IEM perdent de l'argent. l'IPL avec IGN derrière est ok parce que son but n'est pas de faire de l'argent mais de faire sa propre pub tout comme Riot avec LoL. Même GomTv a du mal a se rentabiliser. Et ce sont TOUS des events biens plus gros que l'IS. Vous vous rendez compte que 60000 (voir même 150000) viewers c'est rien en considerant les couts de prod qu'il y a derrière? Pour te donner une idee, en terme d'audience c'est 3 a 4 fois en dessous d/'un match de basket de proA (pire championat pro de baket d'Europe) ou en moyenne les joueurs gagnent 2500 E par mois et ya 10 matchs par semaine. Bref NON on n’est pas aux premières années de l'esport (avant il y avait CS qui c'est écroulé faute de rentabilité et sur W3 la dimension etait ridicule, seule 5/6 stars gagnaient bien leur vie le reste nada dailleur en toute une carrière Grubby a gagne en Prize pool "que" $160,000 (avec un gros salaire bien sur mais ca montre que la scène était pas si énorme).<br /> <br /> Bref Selon un article de Forbes avec itw du CEO de Riot le journaliste spécialiste de l'économie du jeu vidéo et le CEO étaient d'accord pour dire que par lui même (en dehors d'une perfusion telle que celle offerte par riot) l’esport n’est pas viable économiquement car trop petit et surtout ignore par les medias et ce dernier point n’est pas prêt de changer.<br /> <br /> La Solution? Faire une revolution Gamers, pointer un gun sur la tempe de Jean-Pierre Pernaut pour l'obliger a faire un reportage de 2mins sur l'IS dans son JT et tirer quand meme apres parceque Pernaut est une des grandes plaient intellectuelles de la France. Ca fera plus d'audience que toute une annee d'esport (sans aucune exageration) et attirera a la longue plus de sponsorts (genre 1min dans un JT pour annoncer le vainqueur d'une GSL,MLG,IPL avec quelques secondes de videos). A ce moment la on pourra considerer l'esport viable a grance echelle sur le long terme

GL999 il y a 6 ans

C'est quand même étonnant qu'ils soient déficitaires... C'est leur second event du genre... 3ème si on compte ToL... Donc on pourrait penser qu'ils auraient une idée très précise du coût et de comment rentrer dans leurs frais... Je pense qu'il y a eu une mauvaise gestion au niveau économique de l'évènement... Si tu obtiens de très bons chiffres lors des streams online, que tu remplis ta salle facilement, et que tu obtiens le soutien (technique ou autre) de Numericable, je comprends pas comment tu peux être déficitaire... C'est qu'ils ont mal géré dans ce cas-là...<br /> Je pense pas qu'on vive l'âge d'or de l'esport... Le milieu du gaming évolue avec la technologie... Dans les sociétés de consommation, la mode "geek" se répand de plus en plus... Je pense que l'esport grandira encore, cela prendra du temps mais il prendra une toute autre ampleur au fil du temps... L'esport arrive à survivre à la conjoncture économique actuelle, c'est de bonne augure pour la suite.

Tgaud il y a 6 ans

C'est le début, les sponsors ne sponsorisent pas à l'aveugle, ça ira surement mieux pour les prochains vu qu'ils ont eu une audience de 60 000 viewers en live (+ les redif).<br /> <br /> La salle etait comble, de nombreuses personnes n'ont pas pu venir faute de place.<br /> <br /> Ils sont peut être à perte à cause de prix de place trop généreux...<br /> les places standard se seraient tout aussi bien vendu a 50-60e<br /> Et ça aurait surement été plus viable.<br /> Mais ça leur retombe dessus.<br /> <br /> l'esport est viable, dumoins en france, on a quand même de bon fans et un bon public.<br /> Ca va aller en augmentant, et il sera probable qu'ils feront des économies d'échelles avec le temps.

Psyence il y a 6 ans

Ce n'est pas vraiment des dons, tu as toujours des contreparties.

Hermesio il y a 6 ans

Si ils doivent avoir recours a des dons ce serait triste et ca servirait pas a grand chose, on ne peut pas faire tourner une entreprise sur le long terme avec des dons. Ils en parlent aussi beaucoup aux US même si las bas ca marche mieux car bien que ce soit un Super event (surtout l'orchestre en fait car tres decu par les games de MKP que je viens de voir) jai pas encore vu le reste mais cest triste de se rendre compte que définitivement l'esport n'est pas viable économiquement dans sa globalité (sauf en Coree ou Chine ca la ils passent a la tele). Tous les organisateurs l'avouent, ils perdent de l'argent a chaque event. Même la scène LoL est largement pas rentable, la seule différence c'est que Riot met ses propres billes, si LoL devait compter sur les orgas indépendants (comme le fait SC2) ca durerait pas longtemps. Bref ils faut selon moi vous rendre compte d'une chose, on vit une époque dorée et l'esport ne sera JAMAIS (en tout cas pas dans les 20 prochaines années) considere comme un metier et une culture digne de respect dans nos sociétés et donc TOUJOURS absent des télés et grands medias (quel grand media parle de l'IS alors que on parle au JT tous les jours dans les pages cultures de tout ballet post contemporain qui se joue devant 500 personne?). En tout cas nous sommes aujourd'hui au sommet de l'histoire de l'esport, et tout semble indiquer que nous ne pouvons que redescendre dans le futur.

Aziil il y a 6 ans

Ya qu'a voir ce que chips et noi on recup pour lol juste en don..

L'actu

En Continu

20:28 Blizzcon 2019 : Toutes les annonces de la cérémonie d'ouverture
18:11 BlizzCon 2019 : A quoi s'attendre ? par Sam Vostok
23:30 Retrouvez le planning complet de toutes les conférences de la Blizzcon 2019
14:09 Organisez votre propre tournoi e-sport communautaire Blizzard
15:50 Des résultats en baisse pour Activision Blizzard
13:40 Offre de stage rémunéré : Community manager
13:45 Blizzard Europe : 134 employés pourraient être licenciés
11:21 Warcraft III : notre dossier pour le 16e anniversaire
11:25 Les données marquantes du bilan 3ème trimestre Activision-Blizzard
18:20 Blizzcon 2018 : principales annonces, résultats esport

Articles

recommandés

Sindragosa, Brann, Finley et Élise arrivent dans Hearthstone Battlegrounds !
Patch note 9.23 de TFT : retour des Ranked et équilibrages de synergies et champions
Mercato : Retrouvez tous les premières grosses annonces

Guides

à découvrir

Le Guide de la Campagne
Optimiser sa connexion et son ping
Guide Protoss : Premières stratégies