Menu
Le journal de Li-Li
Chapitre 1
  • Chapitre 2
  • Chapitre 3
  • Chapitre 4
1

Blizzard nous présente aujourd'hui le premier chapitre du journal de Li-Li la jeune nièce de Chen Stormstout. Plongez-vous au coeur d'une histoire passionnante accompagné de Li-Li.

Le journal de Li-Li

 

Mise à jour du 14 septembre : Vous pouvez retrouver le chapitre 4 du journal de Li-Li sur cette page.

Mise à jour du 9 septembre : Vous pouvez retrouver le chapitre 3 du journal de Li-Li sur cette page.

Mise à jour du 6 septembre : Vous pouvez retrouver le chapitre 2 du journal de Li-Li sur cette page.

Blizzard nous présente aujourd'hui le premier chapitre du journal de Li-Li la jeune nièce de Chen Stormstout. Plongez-vous au coeur d'une histoire passionnante accompagné de Li-Li et de sa plume aussi légère que le vent.

 

World of Warcraft Blizzard sur Le journal de Li-Li Chapitre 1 (Traduction - Source)

La vie est une aventure.

C’est ce qu’oncle Chen m’avait écrit dans l’une de ses lettres. C’est un sage conseil, mais mon père, Chon Po, n’est pas de cet avis. Il trouve que je passe trop de temps à rêver du monde extérieur et que je passe à côté de la beauté et des merveilles de l’île Vagabonde. Il se trompe complètement ! J’adore l’endroit d’où je viens.

Voilà l’objectif de ce journal. Si je dois un jour devenir une grande exploratrice comme oncle Chen, il faut que je rédige le récit de mes propres aventures, tout comme lui. Alors, pourquoi ne pas commencer à la maison ? Mon livre finira peut-être à la Grande bibliothèque, à côté des lettres d’oncle Chen. Ou mieux, peut-être qu’un jour, des gens de Hurlevent, d’Orgrimmar, ou d’une terre plus lointaine encore, liront ceci et découvriront mon peuple, sa culture et ce qui fait que cet endroit est si génial !

Commençons par le commencement : les présentations. Je suis née sur la grande tortue, Shen Zin Su, également connue sous le nom d’île Vagabonde. De nos jours, la plupart des pandarens du coin passent leur temps avachis sur leurs derrières, à radoter les mêmes vieilles histoires. Mais ça n’a pas toujours été comme ça. Nos ancêtres avaient l’aventure dans le sang. Pour eux, chaque jour passé sur l’île offrait une chance de voir de nouvelles choses et de donner naissance à de nouvelles histoires !

Alors que j’écris ces mots, oncle Chen poursuit cette tradition, quelque part dans le monde... Mais il n’est pas le seul. La voie du Voyageur m’appelle également, ici même, dans cette maison, et il est grand temps pour moi d’y répondre !

Je m’appelle Li Li Brune d’Orage, et voici l’île Vagabonde.

 

 

Chapitre 1 : Retour aux sources

J’ai décidé d’explorer l’endroit où je vis à la manière d’un explorateur, une philosophie décrite par oncle Chen dans bon nombre de ses lettres. En fait, cela signifie qu’il faut accomplir chaque voyage un pas après l’autre, en observant tout autour de soi, en parlant à tous ceux que l’on rencontre et en absorbant tout dans les moindres détails.

Après avoir longuement réfléchi, j’ai décidé de commencer mon exploration de Shen Zin Su là où l’on m’a raconté l’histoire de l’île pour la première fois : à l’arche du Point-du-Jour. Cet énorme pont de pierre enjambe d’imposantes falaises, près du centre de l’île. Depuis le sommet de l’arche, on peut voir par-delà les frondaisons d’émeraude de la forêt de Pei-Wu, au sud. La vue est vraiment à couper le souffle !

 

Mais je n’étais pas venue pour la vue. Je me suis dirigée vers une petite salle de classe installée sous le pont. C’est là que la plupart des petits apprennent l’histoire de Liu Lang, le premier explorateur pandaren (même si je l’ai personnellement découverte avant ça, grâce à une lettre d’oncle Chen). La salle, aérée et confortable, était remplie de petits fascinés, à qui deux chroniqueurs racontaient l’histoire de Liu Lang. J’ai pris un siège et j’ai fermé les yeux, en essayant d’imaginer que j’entendais cette histoire pour la première fois...

Écouter l’histoire de Liu Lang m’a donné le sentiment que tout était possible ! Inspirée, j’ai traversé l’arche qui me séparait du temple des Cinq matins, une tour étincelante située en plein cœur de l’île. Franchir le seuil de cette gigantesque construction, c’est comme pénétrer dans un autre monde. De la pluie tombait du plafond… Une douce brise caressait mes vêtements... Et même s’il faisait frais dehors, l’air à l’intérieur était aussi chaud que par un jour d’été...

Les chroniqueurs disent que la taille du temple a augmenté au fur et à mesure de la croissance de Shen Zin Su, comme si le bâtiment lui-même faisait partie de la grande tortue. Il s’agit d’un lieu sacré, car le temple abrite les quatre anciens esprits du royaume : Shu (l’eau), Wugou (la terre), Huo (le feu) et Dafeng (l’air). Tant que ces esprits se portent bien, le temps reste au beau fixe et les saisons s’écoulent comme il se doit.

Le temple déborde de sages proverbes et de bibelots rares, mais ce qui m’intéressait le plus, c’était la statue de Liu Lang, au premier étage. En l’observant, j’ai songé à toutes les choses fabuleuses qu’il a accomplies... Il en fallait du cran pour faire ce qu’il a fait ! L’aventure devait l’attendre à chaque tournant, même chez lui.

En partant, je suis tombée sur maître Shang Xi. C’est quelqu’un d’important dans la région, un noble et courageux pandaren, qui enseigne aussi bien aux plus jeunes qu’aux plus âgés. Je ne compte plus le nombre de fois où je me suis attiré des ennuis avec Shang, mais il a toujours su me pardonner (excepté la fois où j’ai fait infuser son thé dans de l’eau puante des bassins maudits). Enfin bref, il était de bonne humeur, et j’en ai donc profité pour lui poser quelques questions qui me turlupinaient depuis un moment : qu’aurait fait Liu Lang s’il était encore en vie aujourd’hui ? Où aurait-il pu rencontrer l’aventure sur l’île ?

« Pourquoi ne pas le lui demander ? », répondit le maître Xi, en pointant du doigt vers la statue. Je n’y avais pas pensé, alors j’ai essayé. Je ne m’attendais pas vraiment à recevoir de réponse... mais j’en ai reçu une !

 

L’esprit Shu avait dû m’écouter. Il a surgi tout à coup sur l’épaule de Liu Lang et a craché un globe d’eau qui s’est écrasé sur le sol. Au bout d’un moment, la flaque s’est mise à bouger. Elle a rampé jusqu’à l’entrée du temple, comme si elle était vivante, puis elle s’est mise à sautiller le long de l’escalier du Point-du-Jour.

J’ai suivi la flaque aussi vite que j’ai pu, jusqu’à atteindre la vaste vallée située au nord du temple. Je n’ai pas cherché à demander à l’eau où elle se rendait. Cela m’aurait gâché la surprise ! Tout comme Chen, je me suis lancée dans mon voyage, un pas après l’autre !

 

à suivre...

  • Chapitre 1
  • Chapitre 2
  • Chapitre 3
  • Chapitre 4
1
Ilizur il y a 7 ans

J'adore leur initiative de raconter un peu l'histoire de "lili" avant de la rencontrer réellement en jeu. C'est tout ce qui fera le sel de l'aventure !

L'actu

En Continu

17:15 WoW : Changements sur la Couture au Patch 8.3
16:45 WoW : Changements sur la Calligraphie et l'Enchantement au Patch 8.3
15:45 WoW : Changements sur l'Herboristerie et l'Alchimie au Patch 8.3
15:21 WoW : Changements sur le Dépeçage et le Travail du cuir au Patch 8.3
15:15 WoW : Changements sur la Forge et le Minage au Patch 8.3
15:14 WoW : Changements sur les métiers au Patch 8.3
03:12 WoW : Des centaines de Gnomes aux cheveux roses ont envahi Azeroth
16:04 WoW : La Horde a accès à la Bataille de Sombrivage jusqu'au 19 octobre
13:42 WoW : Guide des rares de la Foire de Sombrelune
10:47 WoW : Contributions aux fronts de guerre du 12 octobre

Articles

recommandés

WoW Question Lore : Pourquoi Dame Vashj a-t-elle rejoint Illidan ?
WoW : Notre classement des spécialisations au Patch 8.2.5
WoW : Premier aperçu de Ny'alotha, la cité éveillée

Guides

à découvrir

Guide du Démoniste Destruction de Rise of Azshara
Guide du Chaman Amélioration de Rise of Azshara
Guide du Chevalier de la mort Givre de Rise of Azshara