MGG / Dernières reviews de jeux /

Test de Mario Kart Live : Le plombier en roue libre

Test de Mario Kart Live : Le plombier en roue libre
0

On a transformé notre salon en circuit de la coupe champignon dans Mario Kart Live : voici notre avis sur le nouveau jouet connecté de Nintendo.

Test de Mario Kart Live : Le plombier en roue libre
80

Disponible depuis le 16 octobre dernier Mario Kart Live est un pari un peu fou : celui de passer le gameplay et l'univers de Mario Kart en réalité augmenté grâce à une voiture télécommandée pourvue d'une caméra et à votre Nintendo Switch. Est-ce que le concept tient la route ? Réponse ci-dessous dans notre test complet.

  • Genre : Jeu de courses, jouet connecté
  • Date de sortie : 16/10/2020
  • Support : Nintendo Switch
  • Développeur : Nintendo
  • Editeur : Nintendo
  • Prix : 109€ (disponible sur Amazon)
  • Testé sur : Switch

Le salon de l'auto

Plus le temps passe, plus Nintendo revient à ses origines en produisant de nombreux jouets connectés mettant à profit la Nintendo Switch. Après s'être essayé au jeu de construction avec les Nintendo Labo et un partenariat avec Lego, le constructeur japonais monte d'un cran en proposant Mario Kart Live, un épisode très particulier de la licence culte.

Disponible à un prix de 109€, MKL contient un kart surmonté d'une caméra qui fera la liaison avec l'écran de la Switch et 4 portiques, qui auront un rôle très important dans l'élaboration de vos tracés. Quant au logiciel qui vient soutenir tout ça, il est à télécharger directement sur l'eshop, avec un premier lancement qui vous demandera de scanner un QR code avec la caméra du karting. Durée de l'opération : cinq minutes à peine, mais le gros du chantier commence à cet instant, puisqu'il va alors falloir déterminer un circuit en plaçant les portiques.

Millenium

Les plier se fait en un rien de temps et contrairement aux créations du Nintendo Labo, ils ne prennent aucune place grâce à un repliage très simple, lui aussi. Déplié, c'est une autre affaire : il faut impérativement les lester avec un objet lourd de chaque côté pour éviter qu'ils se déplacent lorsque vous cognez dedans avec votre kart, et croyez-nous sur parole, ça arrivera. S'il n'y a pas forcément besoin de beaucoup de surface pour construire un tracé de toute pièce, la position de vos portiques doit être assez rigoureuse, afin que le circuit soit agréable à parcourir et pour ça, pas le choix, il va falloir quelques tests.

Par exemple, en commençant par des choses simples, ne serait-ce que pour s'habituer à l'angle maximum pris par le kart lors des virages serrés, ou encore déterminer si la ligne peut être tenue dans les vitesses supérieures au 100cc. A ce sujet, l'effet de vitesse sur l'écran est assez saisissant et il va clairement falloir maitriser le drift et se faire un tracé suffisamment bien pensé pour supporter ce mode : à dire vrai, à moins d'avoir une grande pièce aménagé avec beaucoup de soin dans cette optique, il est quasiment impossible de profiter du 200cc pour le commun des mortels.

Millenium

Dérapage d'intérieur

Une fois votre circuit monté, il est enfin possible de poser le karting sur le sol et de voir la magie s'opérer en le contrôlant directement avec sa Nintendo Switch comme dans un jeu de courses classique. Difficile de ne pas avoir la banane en découvrant le concept et en "explorant" son salon au niveau du sol. Puis les choses sérieuses commencent en rejoignant le cercle placé près du portique 1 : les rejetons de Bowser se ramènent pour se tirer la bourre directement chez vous. Une fois le top donné, le jeu reprend toutes les mécaniques cultes de Mario Kart, de la sélection d'objets aux fameux dérapages de couleur octroyant du boost, en passant par les démarrages rapides.

La transposition du gameplay de Mario Kart pour s'adapter à cette nouvelle perspective force le respect, "on s'y croirait" et avec un peu de patience sur la construction d'un circuit, il est possible de profiter du contenu de MKL très confortablement (mais pas en 200cc, rappelons-le). Le gros morceau est, comme toujours dans MK, le mode championnat, pourvu de 3 courses par coupe. Dans ce mode, les circuits sont transcrits grâce à des filtres ou des habillages en réalité augmenté pour les portiques afin de donner l'illusion de changer de décor. Dans les faits, cela fonctionne très bien, le temps de boucler toutes les coupes une fois et après... Difficile d'y revenir à part pour collecter des cosmétiques supplémentaires grâce aux pièces amassées.

Millenium

On se frotte finalement très vite aux limitations que ce genre d'interaction implique et même si l'on ne doute pas du fait que certains joueurs réussiront à faire de très belles choses avec ces 4 portiques, cela demande tout de même de réunir beaucoup de "bonnes conditions", entre la portée limitée de la voiture et, donc, ces énormes fluctuations dans la vitesse selon le mode, qui va demander des aménagements spéciaux. Finalement, comme les Nintendo Lab, ce n'est pas forcément le genre de jeu que vous sortirez instinctivement, du fait de cette mise en place qui peut s'avérer laborieuse, y compris pour des enfants.

En dehors du mode championnat, un mode "exploration" vous permet simplement de partir à la découverte d'un lieu que vous connaissez bien (bah oui, c'est chez vous) et la course personnalisée, vous permet, comme son nom l'indique, de modifier à peu près tout, y compris les effets des portiques afin de mettre au point le parcours ultime. S'il manque un peu de précision et que le jeu en multijoueur ne sera accessible qu'aux personnes les plus aisées (cela requiert deux packs et deux Switch), impossible de ne pas saluer la magie du concept de Mario Kart Live, efficace en diable et capable de faire travailler l'imagination de toute la famille autour d'une licence connue et adorée du plus grand nombre.

Millenium
80

L'idée est absolument géniale et concrétise les jeux d'enfant de nombreux joueurs. Si l'exécution manque de "petits trucs" pour rendre l'expérience incontournable, il faut tout de même saluer l'ingéniosité de ce nouvel usage inédit de la Switch de Nintendo. Parfait pour réunir la famille autour de l'élaboration du circuit le plus fou possible, MKL peine à convaincre sur la distance. Une fois le "wow effect" passé, on se heurte assez rapidement aux limitations du concept, avec ses portiques en carton à lester impérativement et ses courses qui demandent beaucoup d'espace pour être pleinement appréciées dans les vitesses les plus élevées.

Un concept de rêve
le kart et le jeu en mixed-reality : on s'y croit
Excellent pour réunir toute la famille
Demande beaucoup de place requise pour le 200cc
Les portiques en carton, peu pratiques
Les pré-requis du multijoueur
On fait vite le tour du propriétaire
Test de Ghost of Tsushima Legends : Notre avis sur ce mode multijoueur en coopération surprenant

SuckerPunch revient sur Ghost of Tsushima afin de nous proposer Legends, une extension totalement gratuite et multijoueur, disponible avec la version 1.1. Nous avons passé une bonne partie de notre week-end dessus, de quoi déjà se faire une bonne idée du contenu proposé par ce mode.

0
Bastien DL
Lloyd  - Chef de projet éditorial

Tests, guides et plus si affinités... Vous apporte son aide depuis 2012 sur vos AAA favoris.

L'actu

En Continu

15:14 "Ce n'est pas tout à fait ce que j'ai dit", Neil Druckmann montre que Sony aurait menti concernant le prochain jeu The Last of Us
14:15 80 jeux annulés et 4 532 personnes licenciées, c'est l'une des pires direction pour une société que le secteur du jeu vidéo ait connu...
14:26 "Je pense que je vais vomir", ces nouveaux skins sur Modern Warfare 3 arrivent à dégoûter les joueurs tellement ils sont laids...
15:17 Avec plus de 150 millions de joueurs actifs, ce jeu a écrasé Fortnite et Minecraft alors que vous n'en avez jamais entendu parler
14:53 Il y a 23 ans, ce RPG fantastique a marqué l'histoire de la Game Boy Advance, et vous pouvez maintenant y jouer sur Nintendo Switch !
12:41 La Karmine Corp montre les premières images de son futur stade !
13:05 Quelles sont les armes les plus puissantes à obtenir sur Wuthering Waves ?
11:36 "C'est incroyablement impressionnant", cette joueuse bat les 165 boss d'Elden Ring au plus haut niveau de difficulté avec un personnage de niveau 1 !
11:59 Où trouver le Chevalier d'Inferno et comment récupérer son écho ?
12:00 "J'espère qu'ils annonceront Red Dead Redemption 3", Après GTA 6, l'ancien président de Blizzard veut jouer aux prochains jeux Rockstar

Guides

à découvrir

Calendrier des prochaines sorties de jeux vidéo : mai 2024
Archéologie WoW Cataclysm : Tout savoir sur ce métier, les sites de fouilles et ses récompenses