MGG / Dernières reviews de jeux / Summoners War : Lost Centuria /

Test Summoners War Lost Centuria sur Android et IOS

Test Summoners War Lost Centuria sur Android et IOS
0

Adieu le farming à rallonge. Et bonjour au PVP bien intense au format poche. La licence culte Summoners War est de retour sur IOS et Android, avec du combat en temps réel et de l'invocation de monstres à tour de bras.

Test Summoners War Lost Centuria sur Android et IOS
80

Pourquoi farmer en boucle des grenouilles, des loups et des démons dans des forêts malfamées quand on peut directement farmer la tronche de vrais joueurs à répétition ? C'est sans doute l'une des nombreuses questions qui a motivé le développement de Summoners War Lost Centuria, le dernier né de Com2uS, et qui reprend l'univers et les figures de SW Sky Arena, le gatcha colossal par excellence.

Avec Lost Centuria, l'éditeur coréen décide de changer de registre, et opte pour du combat en temps réel où la stratégie et la vitesse d'exécution sont les maîtres-mots. Des bastons de deux minutes top chrono, toujours en PVP pur et dur et avec une prise en main élémentaire. C'est plus qu'il n'en faut sur le papier pour déjà nous mettre l'eau à la bouche. Hop on skip le blabla sur Kadugan et ses manigances, et on s'attèle à ce nouveau jeu mobile à caractère fortement compétitif.

  • Genre : stratégie en temps réel
  • Date de sortie : 29 avril 2021
  • Plateforme : Android, iOS
  • Développeur et éditeur : Com2uS
  • Gratuit avec microtransactions optionnelles
  • Testé sur : Android

Une belle tranche de PVP, à déguster sur le pouce

Si vous vous prépariez à une aventure principalement PVE plutôt tranquille en lisant "Summoners War" dans le titre, vous devez vous dire que ça commence à sentir le roussi. Et vous avez plutôt raison, car SW Lost Centuria est un jeu éminemment PVP, qui repose sur des duels courts entre deux joueurs. Chaque protagoniste fait combattre son équipe composée de huit monstres, et doit activer leurs compétences avec l'aide du mana qui se recharge automatiquement au fil de la partie. Dans l'idée, le gameplay pourrait à bien des égards se définir comme un "Clash Royale like". Mais il ne pourrait en aucun cas s'y réduire, car comme on va le voir par la suite, le theorycraft et l'optimisation de chacune de vos bestioles en amont sont très pointus.

Ce format de duelliste semblait avoir pris un petit coup de vieux ces dernières années sur nos téléphones. Summoners War Lost Centuria vient dépoussiérer le genre avec un certain brio. C'est très dynamique, jouable en vitesse dans la plupart des contextes, et surtout très haletant. On appréciera la grande dimension stratégique de chaque combat : marteler les compétences disponibles ou réunir ses monstres les plus rares ne vous fera pas gagner souvent. C'est bien plutôt la réflexion sur vos synergies en présence et sur le plan adverse qui vous donneront l'avantage.

Chapeau bas aussi sur l'invention de la mécanique du "contre", pas simple à prendre en main certes, mais chirurgicalement développée et qui permet d'élargir autant que faire se peut la dimension du counterplay et de l'outplay. On se sent parfois comme un grand maître des échecs qui, en un seul coup patiemment préparé, anéantit brutalement tout le plan adverse.

Du PVE si vous y tenez, mais alors juste en garniture

Peut-être était-ce simplement pour faire écho à Sky Arena, mais les développeurs n'ont pas pu se retenir d'implanter un brin de PVE dans Lost Centuria. On écope donc d'une contrée occupée par des méchants qu'il faut bien entendu chasser. Un parcours PVE qui n'était pas nécessaire selon nous, mais qui nous fait gagner des cartes de monstres, alors on ne va pas cracher davantage dans la soupe. D'ailleurs, les pans de la carte PVE ne se débloquent qu'au fil de votre progression sur le ladder PVP, alors bon...

Com2uS a également intégré au titre des missions qui se résolvent automatiquement, et desquelles vous tirez des récompenses régulières. Un farming passif par excellence, qui nous permet de varier un peu les plaisirs entre deux sessions de ranked desquelles on serait ressorti exsangue.

La dimension PVE du jeu existe, mais reste très en retrait par rapport au PVP. - Summoners War : Lost Centuria
La dimension PVE du jeu existe, mais reste très en retrait par rapport au PVP.

L'affreux spectre du "pay to win"

Un jeu où votre classement ne dépend que de votre sens stratégique et de votre skill, vous dites ? Attendez un peu car nous n'avons pas encore abordé le côté obscur des jeux mobile : les micropaiements. Et sur ce point somme toute pas très anecdotique, SW Lost Centuria n'est pas le meilleur élève qui soit ! Rien d'insurmontable rassurez-vous, mais c'est suffisant pour que certaines joueurs free to play ressentent à certaines étapes de leur progression une certaine frustration.

Il faut d'abord bien comprendre que SW Lost Centuria fonctionne avec divers systèmes visant à améliorer vos monstres. Invoquer des doublons dans vos tirages vous permettra en fait de booster les stats des monstres déjà possédés. En prime, les runes qu'il vous faudra farmer et améliorer conditionneront aussi la puissance de vos bestioles. Autrement dit, le joueur qui peut s'offrir des ressources et des invocations supplémentaires aura techniquement l'avantage sur le joueur free to play. Encore que. A dire vrai, un sens tactique aiguisé vous permettra sans problème de démolir des joueurs qui ont investi l'équivalent d'un PEL dans le jeu. Mais viendra un moment où votre rang se transformera en plafond de verre, au dessus duquel vous nargueront les joueurs qui auront mis la main au porte-monnaie. Il faut juste le savoir : c'est une dichotomie à l'œuvre dans la plupart des jeux mobile gratuits, et SW Lost Centuria ne fait tout simplement pas exception.

Summoners War : Lost Centuria

Ceci étant dit, le jeu reste dans l'absolu généreux vis-à-vis des nouveaux joueurs. Evénements, récompenses de missions, parcours de progression auréolé de bonus et de ressources... On passe parfois des sessions entières à ramasser à droite à gauche des cristaux et des parchemins. Vous avez donc de quoi invoquer dès l'entame du jeu.

Le bestiaire Summoners War

Lost Centuria puise bien évidemment dans la liste des monstres présents dans le premier jeu SW. Le dernier bébé de Com2uS opère d'ailleurs une vraie montée en gamme graphique : les monstres sont beaucoup moins "cartoon" et pixelisés. Et les personnages écopent au passage de plusieurs animations hautes en couleur, avec des bande sonores aux petits oignons, notamment sur leurs compétences. Les changements sont finement réalisés, et seront bien vite acceptés par les vétérans de Sky Arena, un temps nostalgiques des versions originelles du design des monstres.

On regrettera d'ailleurs le petit nombre de monstres jouables à la sortie du jeu (une grosse quarantaine). Quand on sait que le SW Sky Arena abritait une faune riche de plus de 1000 monstres différents, on se demande pourquoi en faire débarquer si peu sur Lost Centuria... Pour ne pas effrayer les néophytes sans doute ?

Reste qu'on tourne vite en rond, que ce soit dans les invocations ou dans les compositions d'équipes (coucou les matchs miroirs!).

Avec SW Lost Centuria, les monstres ont eu droit à un petit lifting. - Summoners War : Lost Centuria
Avec SW Lost Centuria, les monstres ont eu droit à un petit lifting.
80

Qu'il est bon de renouer enfin avec des mini-formats de clash et de duel sur mobile. Com2uS réussit sans conteste le pari du jeu fortement orienté vers le PVP. On se prend à relancer avec gourmandise des parties à la chaîne, en ne nous arrêtant que pour améliorer soigneusement nos monstres triés sur le volet au gré de notre stratégie préférée.

Magnifiés par des animations fluides et par un design neuf des monstres, les combats sont un vrai délice. Si vous avez l'âme d'un stratège, vous allez adorer contrer le combo adverse pour asséner à votre tour le coup de grâce (entre autres machinations tactiques jouissives).

Le jeu ne parvient pas à gommer le hiatus entre les free to play et ceux qui mettent la main au porte-monnaie, mais est-ce seulement blâmable tant qu'on ne vise pas le top 100 du serveur ? Summoners War Lost Centuria est à ranger dans les très bonnes surprises, dont les parties courtes mais haletantes se consomment sans modération.

Un format de jeu haletant, ni trop long ni trop court. Parfait pour le mobile.
Une patte graphique propre
L'optimisation des monstres et de l'équipe est très prenante, et permet de faire des pauses entre deux sessions de PVP.
Une vraie dimension de skill, avec des possibilités d'outplay tout bonnement épiques.
La sensation de progression, au travers du ladder ou des fonctionnalités, est toujours palpable.
A la sortie, on aurait aimé voir un pool de monstres un poil plus conséquent.
Quelques bugs et plantages occasionnels
Difficile de passer outre l'aspect pay to win, une fois qu'on commence à sérieusement se frotter au ladder.
jeux-mobiles

Quels sont les meilleurs monstres de Summoners War Lost Centuria ?

Même si SW Lost Centuria repose avant tout sur votre sens stratégique et votre construction d'équipe, avoir certains personnages dans vos rangs peut grandement aider. Voici notre classement des monstres les plus efficaces du nouveau jeu mobile signé Com2Us.

0
Romain Becquelin
Zorg

The heart is the strongest muscle.

L'actu

En Continu

17:35 Quels sont les meilleurs monstres de Summoners War Lost Centuria ?
17:32 Test de SW Lost Centuria sur mobile : le sage invocateur passe en mode nerveux
15:39 Choisir de bonnes runes pour ses monstres
17:55 Comment contrer les monstres ennemis efficacement sur SW Lost Centuria
17:48 Quelles sont les meilleures teams pour dominer le ladder ?
16:17 Créer sa première team "free to play" sur Summoners War Lost Centuria
10:16 Comment reroll son compte Summoners War Lost Centuria ?
15:59 Com2Us mise sur le PVP avec Summoners War Lost Centuria

Articles

recommandés

Comment contrer les monstres ennemis efficacement sur SW Lost Centuria
Choisir de bonnes runes pour ses monstres

Guides

à découvrir

Quels sont les meilleurs monstres de Summoners War Lost Centuria ?
Quelles sont les meilleures teams pour dominer le ladder ?
Créer sa première team "free to play" sur Summoners War Lost Centuria