MGG / Dernières reviews de jeux / GTA Trilogy Remastered Definitive Edition /

Test GTA Trilogy : Le monde ouvert au futur antérieur

Test GTA Trilogy : Le monde ouvert au futur antérieur
0

Retrouvez notre avis sur GTA Trilogy : Remastered Definitive Edition, la compilation contenant des versions remises au goût du jour de GTA 3, GTA Vice City et GTA San Andreas, disponible sur consoles et PC depuis le 11 novembre dernier.

Test GTA Trilogy : Le monde ouvert au futur antérieur
50

Annoncé en amont des 20 ans de Grand Theft Auto 3, GTA Trilogy a réussi à faire monter une petite hype autour de sa sortie, en promettant une révision graphique bien loin des remasters paresseux et opportunistes et un gameplay remanié pour coller aux nouvelles générations. Comme nous allons le voir dans notre test, il aurait peut-être mieux valu que Rockstar s'abstienne.

  • Genre : Action / monde ouvert
  • Date de sortie : 11/11/2021
  • Plateforme : PS4, PS5, Xbox, Xbox Series, PC, Switch
  • Développeur : Grove Street Games
  • Éditeur : Rockstar
  • Prix : 59,99€
  • Testé sur : PS5

Quand on arrive en vil

Impossible de rester indifférent face à la redécouverte de jeux qui ont tant marqué notre vie de joueur : retrouver les tronches de Tommy, Carl et Claude, remises au goût du jour avec une patine Unreal Engine, voilà une idée qui nous réjouissait par avance. De plus, l'unique trailer en action laissait espérer de belles choses, avec une nouvelle gestion de la lumière, de nouvelles textures et tout plein de petites friandises visuelles qui allaient nous permettre de revisiter, avec classe, les 3 cartes d'anthologie de cette trilogie. Mais le retour à la réalité fut rude : GTA Trilogy ne remplit pas son contrat, et même s'il s'agit des 3 jeux cultes, qui ont toujours ce charme si attractif, le travail des développeurs de Grove Street n'est pas à la hauteur des attentes qu'il a engendré. Mais avant de s'étaler sur sa technique et le crachat à la figure que représente cette compilation, remettons un peu de contexte pour les jeunes joueurs qui n'auraient pas connu les jeux d'origine : les 3 GTA de la PS2 sont des morceaux d'histoire de notre média favori.

GTA 3 a révolutionné l'exploration en 3D, alors que ses deux suiveurs ont drastiquement fait évoluer la formule, en la densifiant de manière conséquente, pour aboutir à un San Andreas chargé ras la galette de contenu. A tel point que ce dernier mettait la 128-bits de Sony à genoux, avec un brouillard omniprésent et une fluidité type diaporama. Ce sont principalement ces soucis que la Definitive Edition vient corriger avec son nouvel habillage et ses nouvelles options de confort, mais dans l'essence, ce sont exactement les mêmes jeux et c'est finalement ce qui constitue son plus gros point fort : la qualité des jeux d'origine. Parce que même si le nouvel enrobage ne sera pas du goût de tout le monde, cela ne retirera pas ses dialogues bien écrits et ses missions grandiloquentes, qui racontent toutes la montée en puissance de malfrats de seconde zone en véritables empereurs du crime organisé.

GTA Trilogy Remastered Definitive Edition

Truands de la galère

La fiche produit promettait un gameplay remanié pour mieux coller aux standards actuels, avec des éléments repris de Grand Theft Auto 5, dont la fameuse visée, bien problématique sur la trilogie 128-bits. Finalement, on se demande si on s'est pas un peu fichu de nous : le gameplay a à peine été retouché et on reste sur des gunfights d'un autre âge. Alors certes, il y a une roue des armes pour sélectionner ses pétoires à la volée et le ciblage se comporte mieux, mais on reste très loin d'un TPS contemporain. L'autre retouche concerne l'ajout de points de contrôle pour éviter d'avoir à se retaper des missions parfois longues de plusieurs minutes : une excellente idée qui vient, pour le coup, corriger un gros souci des jeux d'origine qui étaient assez punitifs en vous demandant de passer par la case hosto sans vos armes, à chaque mort.

Et c'est finalement à peu près tout ce que nous avons pu constater de sensiblement différent par rapport aux originaux : en dehors de ces deux points, les 3 jeux se comportent exactement de la même manière, ce qui va mener à quelques soucis, principalement visuels. Parce que si les décors et les personnages ont été retouchés (pas toujours avec le meilleur goût du monde), les animations sont, elles, restées d'époque, donnant lieu à des situations ridicules. Heureusement, la mise en scène de certaines parties fait toujours son petit effet, a fortiori sur San Andreas, mais la plupart du temps, on a plus envie d'exploser de rire devant ce à quoi l'on est en train d'assister.

GTA Trilogy Remastered Definitive Edition

Dégâts déso

A l'heure où ces lignes sont écrites, on se demande s'il est encore bien nécessaire de tirer sur l'ambulance : si vous trainez un peu sur les réseaux sociaux, vous avez du croiser les nombreux comparatifs, les compilations de bugs et autres dingueries visuelles qui entachent cette compilation. Pourtant on partait plutôt optimiste : côté décor c'est plutôt propre, et surtout San Andreas tourne à plus de 20 images par seconde (et encore, apparemment c'est pas forcément vrai sur Nintendo Switch) sans brouillard. Mais le prix à payer est lourd : la plupart des personnages ont perdu leur identité pour coller à cette nouvelle esthétique, avec des faciès qui font directement penser aux publicités ridicules pour Mafia City. Alors certes, cela ne va pas entacher votre expérience de jeu de voir ces trognes défigurées, mais bon sang, quelle déception de voir le travail des artistes de Rockstar de l'époque traité de la sorte.

Ce qui nous amène à un autre problème, un peu plus profond et symptomatique de nombreux éditeurs avec leur catalogue d'IP aujourd'hui : comme pour tous les remasters de ce type, les originaux sont supprimés des boutiques en ligne et avec eux, les centaines de mods de fans associés. Des années de modding et de travaux de la communauté, balayés d'un revers de main par R* pour vous proposer ce qu'ils jugent être une Definitive Edition revendue au prix fort. Ce n'est pas la première fois que cela arrive, et certainement pas la dernière, mais cette GTA Trilogy n'a même pas la décence de faire honneur aux jeux qu'il prend en modèle : les mods gratuits de restauration graphiques, réalisés par de petites équipes de "développeurs amateurs", font un bien meilleur travail que les restaurations de Grove Street Games vendues plein pot. L'identité de ces jeux s'est faite la malle avec le brouillard et le framerate à la masse : peut-être aurait-il mieux valu des remasters dans le sens le plus strict du terme, avec un ré-haussement de la résolution et un framerate correct, vendus à un prix décent et laissant tout le loisir aux modders de continuer à se faire plaisir.

GTA Trilogy Remastered Definitive Edition
50

Trois titres d'anthologie à faire au moins une fois dans votre vie de joueur, mais pas forcément par l'intermédiaire de cette GTA Trilogy qui n'a de définitive que le nom. Le nouvel habillage graphique et les quelques modifications de gameplay sonnent comme des cache-misères face à l'amoncèlement de bugs et de problèmes qui dénaturent complètement leur matériau d'origine. Un miroir aux alouettes vendu à un prix exorbitant compte tenu de sa proposition et toujours indisponible pour les joueurs PC au moment de boucler ce test.

Le plaisir de retrouver ces 3 jeux cultes
Restauration visuelle correcte
L'ajout de checkpoints bienvenu
Buggé jusqu'à la moelle
Trop cher
Gameplay à peine retouché
Animations d'époque
Des personnages qui ont perdu leur âme
0

L'actu

En Continu

17:22 Nintendo annonce la sortie physique de GTA Trilogy pour bientôt
11:49 GTA Trilogy : Le PDG de Take-Two minimise les problèmes rencontrés
12:11 GTA Trilogy : GTA 3, GTA Vice City et GTA San Andreas disponibles gratuitement sur PC
15:25 Les versions physiques de GTA Trilogy Definitive Edition repoussées
17:36 Plus de 100 bugs corrigés et un ciel nuageux pour GTA Trilogy avec le patch 1.03
18:55 Rockstar réagit au sujet de GTA Trilogy, retour des versions originales sur le store
14:35 Weekly #53 : la revue de presse de la semaine par Calo
14:18 Les modders de GTA ripostent en justice face à Take-Two
09:17 Envie de rigoler un peu ? Découvrez ces compilations de bugs de GTA Trilogy
10:26 Le pire score Metacritic de l'histoire attribué à GTA Trilogy, devant Warcraft Reforged

Articles

recommandés

Cheat codes GTA San Andreas : Playstation, Switch, Xbox, PC... Toutes les listes
Cheat codes GTA Vice City : Playstation, Switch, Xbox, PC... Toutes les listes
Cheat codes GTA 3 : Playstation, Switch, Xbox, PC... Toutes les listes

Guides

à découvrir

Cheat Codes GTA San Andreas Xbox One, Xbox Series : Argent, armes, véhicules... Liste complète
Cheat Codes GTA San Andreas PS4 & PS5 : Argent, armes, véhicules... Liste complète
Cheat Codes GTA Vice City PS4 & PS5 : Argent, armes, véhicules... Liste complète