MGG / Dernières reviews de jeux /

Test King Arthur Knight's Tale : La légende arthurienne se la joue dark fantasy

Test King Arthur Knight's Tale : La légende arthurienne se la joue dark fantasy
0

Dernier né du studio NeocoreGames, King Arthur Knight's Tale se présente comme un RPG tactique avec des combats au tour par tour dans lequel vous jouez des héros déchus qui ont pour quête de reconstruire Camelot.

70

Studio hongrois peu connu, NeoCore Games s'est lancé dans le développement de jeux vidéo avec King Arthur: The Role-Playing Game, un jeu inspiré de Total War qui mélange gestion de royaume et combats à grande échelle. Le studio s'est fait connaître un peu plus récemment avec la trilogie de Hack & Slash The Incredible Adventures of Van Helsing et une adaptation de l'univers de Warhammer avec Warhammer 40,000: Inquisitor - Martyr.

Avec King Arthur: Knight's Tale, le studio propose un jeu tactique avec des combats au tour par tour et une progression à base de gestion de royaume allégée et de RPG.

  • Genre : Tactique au tour par tour
  • Date de sortie : 26 avril 2022
  • Plateforme : PC
  • Développeur : NeoCore Games
  • Éditeur : NeoCore Games
  • Prix : 44,99€
  • Testé sur : PC

La Quête des héros perdus

Dans King Arthur : Knight's Tale, le joueur a pour quête de reconstruire Camelot, de redorer le blason de la Table Ronde en recrutant des héros et champions dignes, de repousser toute mauvaise influence des Terres Sacrées de Britannia, et enfin, de retrouver Excalibur ainsi que le Saint Graal. Dans un premier temps, le jeu vous place dans les bottes de Sir Mordred, chevalier arborant épée et bouclier, dans une prison dont il faudra vous échapper. La Dame du Lac vous accompagne et vous guide dans les dédales de la prison pour, enfin, recouvrer la liberté et vous assigner la noble quête de reconstruire le château de Camelot.

Millenium

La prison du début faisant office de tutoriel, vous contrôlez à l'aide de votre souris votre groupe et vous devrez terminer chacune des missions en accomplissant les objectifs donnés. Chacune des missions se déroule de la façon suivante : une cinématique montre votre groupe qui s'aventure vers leur premier objectif, avec un dialogue à la clé.

Durant le dialogue, vous avez la possibilité d'obtenir des informations complémentaires sur le contexte du dialogue (si votre interlocuteur évoque une relique oubliée, vous allez pouvoir lui soutirer d'additionnelles informations), faire avancer le dialogue principal et, parfois, avoir la possibilité de faire un choix. Souvent mineurs, les choix durant les dialogues déçoivent, car ils offrent, au mieux, la possibilité de laisser vivre un adversaire ou de le tuer. Les missions sont linéaires et le joueur n'est jamais invité à faire des choix qui viendraient influencer d'une quelconque manière la suite de l'aventure.

Millenium

Intégralement doublés, la qualité des doublages ainsi que l'écriture est inégale avec souvent des voix qui donnent l'impression d'un certain amateurisme et des lignes de dialogue qui manquent d'inspiration la plupart du temps. On se contentera de dire qu'elles remplissent leur travail sans pour autant être mémorables.

La narration du jeu se fait à travers des cinématiques, des dialogues, les membres de votre escouade qui s'expriment durant la mission et occasionnellement des morceaux de lore (notes, objets divers) parsemés dans les niveaux. Sans révolutionner, ces procédés rythment correctement notre aventure et on prend un plaisir certain à suivre les quêtes de nos héros.

Millenium

L'ambiance générale du jeu est un mélange de la légende arthurienne avec de la dark fantasy, sans pour autant lorgner vers le désespoir, comme c'est souvent le cas avec ce genre d'univers. À la place, nous avons des personnages avec des valeurs chevaleresques, un rôdeur cherchant à offrir le repos éternel à son fils défunt ou encore une sorcière qui cherche la rédemption après avoir œuvré dans une cabale.

Il y a certes une quête à accomplir, de la magie et des héros, mais de nombreuses questlines sont terre-à-terre et racontent des drames humains, rendant l'identification aux personnages plus naturelle.

Millenium

Le roi sur le seuil

Les combats sont le cœur du jeu. Ils se déroulent en tour par tour, le groupe de héros du joueur joue en premier et les ennemis dans un second temps. Les classes des héros sont classiques, avec le chevalier qui bloque la plupart des attaques physiques avec son bouclier et attaque avec une épée à une main, l'archère qui peut effectuer un tir perforant, le guerrier qui peut abattre son énorme épée à deux mains et octroyer de lourds dégâts physiques ou encore l'arcaniste qui est capable de lancer une boule de feu qui fera des dégâts de zone.

On débloquera des compétences avancées lors de la prise de niveau et en ce sens varier les approches et surtout faire face à des combats qui gagnent en difficulté plutôt rapidement. Ainsi, le guerrier pourra foncer vers un ennemi avec son bouclier pour l'étourdir durant un tour, ou encore appliquer un saignement lors d'une attaque. L'archère pourra enflammer ou empoisonner ses flèches, et ainsi faire des dégâts dans le temps, alors que le voleur peut se rendre invisible et geler un ennemi, lui interdisant toute action jusqu'au prochain tour. En complément des compétences, il est possible de se couvrir derrière un pilier ou mur afin de réduire les dégâts reçus, de passer son tour afin d'avoir des points d'action supplémentaires lors du prochain tour ou bien de préparer une attaque overwatch qui s'actionne lorsqu'un ennemi entre dans une zone définie par le joueur (et dans la limite de son champ d'action).

Millenium

Certaines de ces capacités se révéleront cruciales tant les affrontements deviennent expéditifs dès lors que l'on monte le niveau de difficulté et où chaque action de chaque tour a une grande importance. Les compétences de nos héros, bien que très classiques pour un jeu du genre, ont l'avantage d'avoir fait leurs preuves et le feedback des attaques rend les combats particulièrement jouissifs.

On conseillera aux habitués du genre à commencer la campagne en difficulté Difficile, tant les combats en mode Normal relèvent de la simple formalité.

Millenium

Entre vos missions, le jeu vous donne accès à une carte-monde à travers laquelle vous pouvoir gérer Camelot, choisir votre prochaine mission et résoudre divers événements. Les ressources du jeu sont l'or et les points de construction qui vous seront utiles pour construire les bâtiments, vous offrir leurs services et débloquer les diverses améliorations qu'ils proposent.

Il y a un total de six bâtiments à construire. On peut citer l'hôpital qui permet de guérir les afflictions dont peuvent souffrir vos héros, le marchand qui propose de nouvelles pièces d'équipement (souvent de moins bonne qualité que l'équipement acquis durant les missions) et auquel vous pourrez également revendre vos objets indésirés ou encore la tour du magicien qui permet d'échanger vos pièces d'équipement contre une ressource qui servira à acquérir un meilleur équipement.

Millenium

En complément des actions disponibles pour vos bâtiments, vous pourrez débloquer des améliorations qui auront un impact sur vos héros et sur les services de l'infrastructure du château de Camelot. Vous pourrez, par exemple, agrandir le pool de héros disponibles avant chaque mission, ajouter un point d'armure à vos héros, rendre l'utilisation d'un parchemin gratuit durant les combats (alors qu'il vous coûtait un point d'action auparavant), ou réduire le temps que passera un héros à l'hôpital pour se remettre de ses blessures.

Il ne s'agit pas à proprement parler d'un volet gestion, mais plus d'un système de progression qui complémente la prise de niveaux de nos héros.

En complément des missions, divers événements seront disponibles sur la carte-monde. Ces derniers se présentent sous la forme d'un texte qui présente une situation donnée (un chevalier mystérieux cherche refuge à Camelot, des squelettes ressuscités rôdent près d'une église) à laquelle il faudra trouver une solution.

Millenium

Vous aurez le choix entre trois solutions, il faudra parfois envoyer un de vos héros (le rendant indisponible le temps d'une ou plusieurs missions), résoudre une situation par la violence, ce qui appliquera une affliction à un de vos héros en complément de pièces d'or, ou faire un choix moral qui influencera sur le sens moral de votre groupe. Ce dernier complémente le système de progression avec des compétences passives qui peuvent être débloquées (+5% de dégâts à distance, +10% lors de la revente chez le marchand).

Ces événements ont l'avantage de donner un relief à l'histoire tout en offrant un semblant de vie au pays de Britannia.

Millenium
70

Avec King Arthur: Knight's Tale, le studio NeoCore Games remplit son contrat d'offrir un jeu tactique au tour par tour aux combats exigeants et ayant une progression inspiré de RPG. Son contexte enthousiasmant (mélange de dark fantasy et de légende arthurienne) permet de raconter de multiples histoires à la fois épiques, sombres et dramatiques. En omettant son classicisme et en se concentrant sur ses combats réussis et sa difficulté notable, le dernier jeu de NeoCore plaira particulièrement aux fans de jeux tactiques.

Combats tactiques réussis et jouissifs...
Soin apporté à l'ensemble
Piste sonore agréable
Difficulté au rendez-vous
Histoire qui tient en haleine
Progression solide et addictive
Ambiance prenante
Durée de vie correcte (environ 30 heures)
... mais classiques dans le fond
Level design simpliste
Classes de héros qui manquent de variété
Optimisations à prévoir (temps de chargement, poids du jeu)
Qualité du doublage et de l'écriture inégale
Structure des missions répétitive
Une aventure linéaire
steam

Test de Solasta Lost Valley : Le retour du roi de la jungle

Lost Valley est une nouvelle campagne sous forme de DLC pour Solasta: Crown of the Magister, qui enrichit le jeu de base avec 9 sous-classes. Le studio nous a promis une campagne non linéaire où le joueur devra s'affilier aux factions afin de démêler la crise de la vallée perdue. Promesses tenues ?

steam

Test de Kaiju Wars : Quand Godzilla et King Kong font équipe

Si vous aimez les films catastrophes composés de gigantesques monstres quasi-invincibles qui dévastent une ville, ainsi que les jeux tactiques originaux, voici peut-être la perle indépendante qui pourrait satisfaire ces désirs très spécifiques. Devenez maire de TikTokyo et tentez de sauver le monde.

Voir la suite
0
Adam Stefaniak
Browarr

Editor

L'actu

En Continu

01:00 Eggs, Breeding Pokeclicker : Tout savoir sur les œufs Pokémon !
21:00 Bel'Veth, l'impératrice du Néant, enfin officialisée !
19:45 Hoyoverse publie des infos sur Nicole, un des persos les plus sexy du jeu
19:30 Elden Ring : Vous n'aimez pas les boss ? Battez vous à leurs côtés !
19:17 Comment se préinscrire au nouveau jeu des créateurs de Genshin Impact ?
19:00 LoL : Les meilleurs champions à avoir pour le défi no death en ARAM
18:30 Xbox crée l'exploit au Japon et met un taquet à PlayStation
18:11 Rat Putride V Rising : Comment l'invoquer et le battre ?
18:00 Community Day Racaillou d'Alola Pokémon GO : Forme shiny et astuces pour l’événement
17:30 Warzone : Les devs donnent des nouvelles des problèmes du masque à gaz

Guides

à découvrir

League of Legends : Tier List des champions en Saison 12
Calendrier des prochaines sorties de jeux vidéo mai 2022
Comment obtenir les évolutions d'Évoli dans GO : Nymphali est enfin disponible !