MGG / Dernières reviews de jeux /

Test de Mount & Blade II Bannerlord : Conquêtes médiévales

Test de Mount & Blade II Bannerlord : Conquêtes médiévales
0

Après un accès anticipé d'une durée de deux ans, Mount & Blade II Bannerlord sort enfin et bonifie un concept initié en 2008. Troisième opus de la saga, que vaut Bannerlord pour les nouveaux venus et les initiés ? Découvrez notre avis.

80

Sorti en septembre 2008, le premier Mount & Blade est un jeu bac à sable à l'ambiance médiévale, dénué d'éléments fantasy. Vous y incarnez le leader d'une faction, qui a pour objectif de gérer son armée, de créer un royaume et de l'étendre. Le joueur devra réaliser des quêtes pour les factions alliées, agrandir son armée, améliorer les compétences et l'équipement de son leader, faire usage de la diplomatie avec les factions ennemies, et surtout ne pas hésiter à guerroyer si cela est nécessaire.

Mount & Blade II: Bannerlord reprend le concept initié par le premier opus, tout en améliorant la technique du jeu et en peaufinant son concept.

  • Genre : Bac à sable médiéval
  • Date de sortie : 25 octobre 2022
  • Plateforme : PC, PS4, PS5, Xbox One, Xbox Series
  • Développeur : TaleWorlds
  • Éditeur : TaleWorlds
  • Prix : 49,99€
  • Testé sur : PC

Guerre et paix

Mount & Blade II: Bannerlord est un jeu de type bac à sable médiéval, dans lequel vous allez devoir conquérir des terres au gré de combats face à des factions ennemies, ou en faisant usage de diplomatie. L'objectif est de gérer votre armée et votre royaume ainsi que faire évoluer votre leader à travers un système de progression de compétences. Le jeu débute par le choix d'une faction parmi huit, qui conditionne votre point de départ dans la contrée de Calradia. Vous allez ensuite devoir faire des choix sur le passé de votre personnage, comme votre héritage familial, votre rôle au sein de votre village, ou encore votre contribution dans l'effort de guerre. À titre d'exemple, nous avons choisi un membre de la faction Battania, peuple habitant des forêts et collines, inspiré des Celtes et des Gaulois. Grâce aux choix sur notre passif (enfant de forgeron, enclin à la bagarre), nous commençons avec un bonus dans les compétences de forge, le maniement des armes à deux mains ainsi que le commandement.

Millenium

La compétence de forge permet d'être plus efficace lorsqu'on raffine des métaux rares et améliore nos chances de créer de l'équipement de qualité supérieur. Le maniement des armes à deux mains permet d'infliger plus de dégâts contre les boucliers et les montures ennemies, ou encore d'augmenter les dégâts de votre seconde attaque si la première a atteint sa cible. La compétence de commandement, importante dans la gestion de votre royaume, réduit les coûts de gestion de votre armée, augmente les points d'expérience qu'elle gagne après un combat, ou encore améliore la loyauté de la milice de votre royaume, la rendant ainsi plus efficace lorsque vous vous faites assiéger.

Les compétences gagnent en efficacité lorsqu'on les utilise (un système de progression qui peut s'apparenter à celui des jeux Elder Scrolls), les compétences sont composées de paliers qui nous permettent de nous spécialiser. À chaque palier atteint, il nous est possible de choisir entre deux perks qui octroient différents bonus, comme cela a été évoqué dans le paragraphe précédent. Classique, le système de progression a néanmoins le mérite de favoriser la rejouabilité et de procurer la satisfaction de faire évoluer notre personnage.

Millenium

Holy wars

Lorsque vous entamez une nouvelle partie, un tutoriel vous permet de vous initier aux déplacements et aux combats. Bannerlord étant un jeu qui se déroule dans une époque médiévale dépourvue de magie, vous allez combattre principalement au corps-à-corps avec une épée à une main, une épée à deux mains, une lance, ou un bouclier. Pour le combat à distance, vous aurez le droit d'utiliser un arc, une arbalète et des armes de jet (javelot, hachette).

Il est important de noter qu'une attaque (ainsi qu'une parade au bouclier) peut être effectuée dans quatre directions. Avec la souris, vous devrez choisir entre encaisser une attaque venant de la gauche, de la droite, d'en haut ou d'en bas. Un peu de pratique est nécessaire au début, car il faudra prendre en compte l'équipement et le positionnement de l'adversaire afin d'effectuer judicieusement votre attaque ou votre parade. Si l'adversaire prépare une attaque arrivant sur la gauche, il faudra lever votre bouclier à gauche et ne pas hésiter, après cette parade, à lui asséner une attaque.

Millenium

Il est également possible de combattre à dos de monture. Nous perdons bien évidemment en mobilité, car nous ne pouvons pas esquiver les attaques comme nous le souhaitons, mais il nous est alors possible de prendre plus facilement de la distance lors d'un combat.

Dans Bannerlord, notre armée commence avec une dizaine de belligérants, pour finalement aboutir à des batailles plus longues et épiques avec deux factions dont les armées sont composées de plusieurs centaines de combattants. Afin de gérer tout ce beau monde, il nous est possible de diviser notre armée en plusieurs groupes et de leur donner différents ordres (tenir une position, mener une charge, nous suivre). Les combats de Bannerlord sont agréables et relativement stratégiques pour s'amuser, même s'il faut admettre que l'IA adverse ne brille pas toujours par son génie.

Millenium

Calradia Universalis

L'objectif dans Bannerlord est d'étendre son territoire, et pour ce faire, vous allez devoir à la fois créer des alliances et entrer en guerre avec les autres factions qui peuplent le monde du jeu, et qui tentent elles aussi de se faire une place. Lorsque vous décidez d'entrer en guerre avec une faction, vous allez pouvoir réaliser des sièges de villes ou châteaux.

Durant une phase de siège, vous allez établir un campement non loin de la bâtisse qui sera assiégée. Vous allez devoir construire des engins de siège, à la fois pour attaquer et pour accéder à l'intérieur du bâtiment. Vous devez ainsi construire des trébuchets (pour détruire les fortifications), des béliers (pour enfoncer la porte principale), des catapultes et autres balistes.

Millenium

Les sièges présentent une couche de tactique supplémentaire aux combats classiques, car il vous faudra non seulement gérer vos troupes, mais aussi l'utilisation des engins de siège et la progression des ennemis qui s'adaptent à votre siège. Si votre siège échoue, vous aurez perdu de précieuses ressources pour construire vos engins de siège tout en mettant un coup au moral de votre armée, qui sera alors moins efficace durant les combats.

En cas de victoire, vous obtiendrez des ressources, des prisonniers qui viendront rejoindre votre armée, ainsi qu'un boost au moral de votre armée. La réussite d'un siège est cruciale pour votre progression, il faut donc avoir des belligérants en nombre suffisant et préparer correctement ses engins de siège avant de donner l'assaut. En dernier lieu, il est important de préciser que Mount & Blade II: Bannerlord n'est pas un jeu avec un fil rouge à suivre, mais plutôt un jeu qui mise sur les mécanismes de jeu et un monde évolutif, qui permettra aux joueurs d'écrire une histoire unique à chaque nouvelle partie.

Millenium
80

Mount & Blade II Bannerlord est la version perfectionnée d'un concept de jeu bac à sable médiéval où vous alternez entre les conquête de territoire,les combats à grande échelle et la progression de votre personnage ainsi que de votre royaume. Les quelques errances de l'IA et la répétitivité des quêtes et dialogues ne viennent en rien entacher ce grisant bac à sable où votre histoire s'écrit au fur et à mesure de vos décisions et actions.

Un bac à sable médiéval toujours aussi prenant et complet
L'aspect générateur d'histoire
Le sentiment d'évoluer dans un monde vivant
La possibilité d'installer des mods
Des combats et sièges agréables et stratégiques...
Une direction artistique réaliste et âpre qui ne plaira pas à tout le monde
Un concept qui peine à se renouveler
Une IA à revoir dans la partie gestion de royaume
Les dialogues et les quêtes qui se répètent assez vite
... mais parfois confus durant les sièges
xbox
Test de Scorn : Dans les entrailles de Myst

Une petite épopée organique dans un univers qui vous laisse découvrir par vous-mêmes comment vous tirer d'affaires et résoudre tout un tas d'énigmes aussi originales qu'étranges, ça vous dit ? Alors, vous devriez jeter œil à Scorn.

Test A Plague Tale Requiem : Une suite rat-dicale qui sublime la série pour le meilleur et le pire !

Prochainement disponible, A Plague Tale Requiem est un jeu d’aventure mélant la narration, l’action et l’infiltration. Est-ce que le deuxième chapitre d’Asobo Studio vaut le détour ? Découvrez notre avis complet sur ce titre qui fait suite à un premier chapitre acclamé de tous.

Voir la suite
0
Adam Stefaniak
Browarr

Editor

L'actu

En Continu

14:39 "Personne n'a compris ce que c'était", George Lucas affirme que Disney a commis une grosse erreur avec la licence Star Wars
18:20 Ce jeu de survie sur Steam devient incontournable pour les fans des séries Game of Thrones grâce à du contenu inédit créé par des fans
16:23 5 étoiles Wuthering Waves : quelle arme ou quel personnage choisir ?
09:28 Une première depuis 29 ans, ce film de science-fiction se fait démolir injustement au box-office et sonne la fin d'une saga culte...
14:20 Tour de Renna Elden Ring : Comment ouvrir la porte et entrer ?
17:15 Belle d'hiver Wuthering Waves : Où trouver des Wintry Bell et à quoi ça sert ?
11:58 Boss obligatoires Elden Ring : Quels ennemis faut-il tuer pour finir le jeu ?
17:34 "Rien n'est jamais assez bien pour vous", ce joueur de WoW en a marre de sa propre communauté et le fait savoir
19:05 "C'est vraiment dingue, je suis trop excité", MultiVersus fait son grand retour après des mois d'absence, et des millions de nouveaux joueurs peuvent désormais profiter du jeu !
22:43 Une des mécaniques de jeu emblématiques sur Elden Ring pourrait subir un changement majeur dans le DLC d'après certains fans !

Guides

à découvrir

Calendrier des prochaines sorties de jeux vidéo : mai 2024
Archéologie WoW Cataclysm : Tout savoir sur ce métier, les sites de fouilles et ses récompenses