MGG / Dernières reviews de jeux / Dead Space Remake / Soluce Dead Space Remake : Durée de vie, astuces... guide complet /

Test de Dead Space Remake : C'est dans les vieux pots qu'on fait la meilleure confiture ?

Soluce Dead Space Remake : Durée de vie, astuces... guide complet
Test de Dead Space Remake : C'est dans les vieux pots qu'on fait la meilleure confiture ?
4

Acclamé en 2008 et considéré comme un des meilleurs survival-horror en date, Dead Space revient version 2023 avec un remake tout beau tout neuf. L'occasion de (re)découvrir les nouveautés, les points forts et les points faibles de ce remake grâce à notre test complet.

85

Près de quinze ans après sa sortie acclamée, et dix après Dead Space 3, Motive Studios revient donner à Dead Space une seconde vie, made in 2023. Le survival-horror science-fictif de 2008 était déjà réputé pour son esthétique horrifique, son sound design, son ambiance pesante et son gameplay, le distinguant des autres jeux du genre, et ils ont poussé toutes ces qualités à l'extrême au goût du jour dans ce remake, en re-développant le jeu avec le moteur Frostbite. L'équipe de chez Motive Studios ont toujours communiqué que leur but était de rendre honneur à l'original, tout en délivrant une nouvelle expérience qui vaut la peine d'être découverte, et insiste qu'il s'agit bien d'un remake et non pas d'un simple remaster. Ont-ils réussi ? Attachez vos ceintures, parés à l'atterrissage, on essaie de répondre à cette question dans ce test complet.

Bienvenue à bord de l'USG Ishimura... - Dead Space Remake
Bienvenue à bord de l'USG Ishimura...
  • Genre : Survival-horror
  • Date de sortie : 27 janvier 2023
  • Plateformes : PlayStation 5, Xbox Series X/S, PC (Steam, EA, Epic Store)
  • Développeur : Motive
  • Editeur : Electronic Arts
  • Prix : 59,99€ sur PC, 69,99€ sur consoles
  • Testé sur : PC

On se connait, non ?

Le scénario reste le même qu'en 2008 malgré l'ajout de profondeur narrative et de détails dans tous les secteurs du jeu, surtout autour des personnages principaux. En l'an 2508, vous incarnez Isaac Clarke, un ingénieur chargé de réparer un gigantesque brise-surface, un vaisseau minier, l'USG Ishimura sur la planète Aegis VII, porté disparu et ne donnant plus aucun signe de vie depuis plusieurs semaines. Accompagné de ses 4 collègues : Kendra Daniels, Zach Hammond,et les caporaux Johnston et Chen, sa mission est de découvrir ce qu'il s'est produit à bord et remettre ce vaisseau en marche.

Mais malheureusement, à l'arrivée leur vaisseau s'écrase, et ils découvrent rapidement le cauchemar qui a touché l'Ishimura. La plupart de l'équipage a été massacré par des monstres mi-humains, mi-mutants, les nécromorphes, et sa compagne qui était en mission à bord, la Dr Nicole Brennan, manque à l'appel. Très vite séparés, cette équipe va devoir se battre pour sa survie et celle des quelques rescapés à bord, à l'aide des armes et outils sur place, et trouver la source de ces nécromorphes assoiffés de sang.

Dead Space Remake

Seul, mais bien équipé

Dans vos aventures en quête de vérité au sein de l'USG Ishimura, vous aurez 3 moyens principaux d'interagir avec les ennemis et votre environnement : les armes, la télékinésie, et la stase. Que ce soit pour des combats ou des phases de puzzle, vous devrez utiliser tout cet arsenal à votre disposition pour avancer au cours de l'histoire. Vos munitions et votre jauge de stase sont limitées, vous devrez donc en faire bon usage. N'oubliez pas d'écraser les ennemis après les avoir vaincus pour obtenir des munitions supplémentaires et tomber à court le plus tard possible.

Les armes

Du simple et efficace Cutter Plasma au bon gros shotgun gravitationnel, le Méga-PK, vous aurez au total 7 armes uniques à votre disposition que vous accumulerez au fil du jeu, chacune dans un but précis et pour un résultat bien différent. Vous préférerez sûrement un fusil d'assaut pour certaines situations, ou vous vous rendrez compte que certains ennemis ne sont vraiment pas friands d'un petit jet de lance-flammes, à chaque arme son utilité. Vous pouvez néanmoins faire un run entier uniquement au Plasma Cutter si cela vous enchante, c'est d'ailleurs un des 47 trophées du jeu à obtenir.

Chacune d'entre elles a son propre arbre de personnalisation et vous pouvez les améliorer à votre guise à l'aide de points que vous débloquez soit à la boutique contre une coquette somme, soit en les découvrant au cours de votre aventure, souvent cachés dans des caisses ou des placards. Plus de dégâts, un plus grand chargeur, temps de recharge amoindri, capacité secondaire améliorée, libre à vous de choisir quelle arme vous souhaitez améliorer en priorité. Il est également possible de réinitialiser ces points à tout moment contre une certaine somme de crédits.

Le Méga-PK en action, ça fait pas dans la dentelle - Dead Space Remake
Le Méga-PK en action, ça fait pas dans la dentelle
Aperçu du système d'amélioration d'armes - Dead Space Remake
Aperçu du système d'amélioration d'armes

La télékinésie

La télékinésie vous permet de faire léviter un grand nombre d'objets et éléments du décor, et de les déplacer comme bon vous semble. Primordiale pour résoudre certains puzzles, découvrir certains trésors cachés, ou bien jeter des bombonnes inflammables à la tronche des nécromorphes, la télékinésie fait partie intégrante de Dead Space et vous devrez en faire bon usage à différentes reprises au fil de l'aventure.

Exemple basique de télékinésie où l'on déplace un générateur d'énergie - Dead Space Remake
Exemple basique de télékinésie où l'on déplace un générateur d'énergie

La stase

La stase vous permet de lancer une boule d'énergie qui va ralentir le temps autour de l'espace où elle atterrit. Nécessaire pour certains puzzles et souvent votre meilleure amie pendant les combats, vous permettant de figer sur place vos ennemis pendant une durée limitée, n'oubliez jamais cette capacité au sein de votre arsenal.

Exemple de stase contre un vilain nécromorphe - Dead Space Remake
Exemple de stase contre un vilain nécromorphe

Un véritable remake ?

Quand on entend "remake" en 2023 et à ce prix-là, les attentes sont hautes. On peut s'attendre à voir de tout nouveaux assets, des changements majeurs à l'histoire et au gameplay comme a pu le faire un certain FF7 Remake, mais il s'agit ici bien sûr plutôt d'un remake à la Demon's Souls ou Resident Evil. Si de nombreuses améliorations de gameplay ont bien été implantées à Dead Space, que le jeu a été re-développé entièrement sur Frostbite et que la narration a été approfondie, on n'est pour autant pas dépaysé et on se retrouve bien dans l'ambiance de l'original, en bien plus beau. Un très très beau remaster en somme ?

Parmi ces nouveautés et améliorations au bijou de 2008, on retrouve :

  • Des graphismes et audio dignes de la génération actuelle : déjà appréciés en 2008, la luminosité, les ombres, les effets de brouillard/particules et le design audio ont été mis au niveau des standards actuels, à quelques détails près.
  • La voix d'Isaac Clarke : l'acteur de Dead Space 2 et 3 Gunner Wright prête à nouveau sa voix de dans cet opus au protagoniste qui était silencieux dans l'original.
  • Une immersion totale du début à la fin de votre périple dans les couloirs sombres de l'USG Ishimura, grâce à la suppression de tous les écrans de chargement, une caméra qui ne vous lâche jamais, et un nouveau menu intégré au gameplay, donnant une expérience fluide, prenante et ultra réaliste, de la première à la dernière seconde.
  • Une nette amélioration narrative : de nouveaux dialogues et interactions entre les personnages principaux, qui leur donnent une plus grande profondeur et importance.
  • Des nouvelles capacités secondaires et pour chaque arme : toutes les armes à part le Plasma Cutter de base ont de nouvelles capacités, toutes utiles à certains moments clés de votre aventure, donnant une nouvelle profondeur et de nouvelles possibilités au gameplay.
  • Plus de contenu annexe : encore plus de messages textuels et audio se cachent au cœur de l'Ishimura, renforçant le lore de l'histoire, et de nouvelles zones sécurisées font leur apparition. Bloquées par un niveau de sécurité qu'Isaac montera au fil de l'histoire, ces zones renferment généralement des munitions, kits de soin, et parfois des trésors, favorisant l'exploration et le backtracking.
  • Des nécromorphes flambant neufs : grâce à un re-design esthétique de leurs muscles, os et chair, ils explosent et se décomposent au fil des dégâts que vous leur infligez. En plus d'un effet gore réel appréciable, cela permet de jauger vos dégâts et la santé d'un ennemi simplement par la vue.
  • Une fin alternative nommée "Réunion", déblocable uniquement en ayant obtenu tous les fragments de Monolithe apparaissant en NG+.
  • La Zéro-Gravité. Vraie "réelle" nouveauté gameplay à l'instar de Dead Space 2 & 3, là où ce n'était pas vraiment le cas dans le 1, de toutes nouvelles phases de jeu en apesanteur sont présentes, à l'intérieur du vaisseau ou dans l'espace, ainsi qu'une revisite de certaines phases de jeu dans lesquelles ont été intégrées la Zéro-Gravité.
Les journaux, collectibles annexes - Dead Space Remake
Les journaux, collectibles annexes
Les salles sécurisées nécessitant un certain niveau de sécurité - Dead Space Remake
Les salles sécurisées nécessitant un certain niveau de sécurité

En apesanteuuuuuuuuuur

Seule réelle nouveauté inédite qui fait mériter son statut de "remake" à ce Dead Space, la Zéro-Gravité est LA vraie réussite de cet opus. Les phases de jeu en Zéro-Gravité sont jouissives de réalisme et au design audio impeccable, notamment dans l'espace où on se croirait littéralement dans Gravity d'Alfonso Cuarón. Grâce aux contrôles pendant ces phases, le gameplay est criant de liberté, au point où il est très facile de s'y perdre, et où on remercie notre traqueur de position pour nous guider vers le droit chemin.

Sans révéler trop de détails pour de garder l'effet de surprise, certaines séquences iconiques du jeu se jouent désormais sous l'effet de Zéro-Gravité, les rendant encore plus dynamiques et intenses, grâce à son gameplay unique. Il y a la Zéro-Gravité au sein du vaisseau mais également la Zéro-Gravité dans l'espace, où vous êtes également soumis à un temps imparti, votre réserve d'oxygène, qui diminue au fil du temps. Et si parfois des réserves d'oxygène se trouvent proches de vous et vous permettent de respirer plus longtemps, ce n'est pas toujours le cas et vous devrez parfois vous dépêcher pour venir à bout de certaines grosses menaces...

Voler en Zéro-Gravité, une expérience réussie - Dead Space Remake
Voler en Zéro-Gravité, une expérience réussie

Du très bon, mais pas parfait

En plus des phases de Zéro-Gravité, Dead Space a bien d'autres qualités. Le jeu sait nous tenir en haleine du début à la fin sans aucune pause, au coeur de chaque compartiment du vaisseau, et certaines séquences de jeu restent mémorables. Différentes zones, différentes ambiances, sombres et colorées à la fois, le travail de level-design et de luminosité nous en mettent parfois plein les yeux tout en nous tenant sur nos gardes, grâce à une ambiance sonore sinistre qui nous rappelle que le danger peut sortir de n'importe où. La variété des différentes armes offre de nombreuses possibilités de gameplay, même si parfois dépendantes du type de munitions récupérées sur les ennemis croisés en chemin. Si vous découvrez Dead Space avec cet opus, le lore accumulé et les différents éléments de narration au fil de l'histoire vous fera vous questionner régulièrement sur tout ce qui vous entoure, jusqu'aux révélations finales où vous saurez si vous aviez raison ou non.

Dead Space Remake
Dead Space Remake

Si ce Dead Space reste une expérience haletante et plaisante sur de nombreux points, on peut néanmoins regretter certaines choses. Le bestiaire est un peu répétitif quand on approche de la fin, et aurait mérité une ou deux espèces en plus. Le contenu annexe est appréciable mais reste relativement pauvre, il consiste de 3/4 missions rapides qui vous emmènent dans quelques salles récupérer un peu de narration autour de certains personnages, ou récupérer les données des différents leaders décédés du vaisseau afin d'obtenir le plus haut niveau de sécurité et ouvrir toutes les salles verrouilées secrètes de l'Ishimura. En parlant de ces salles "secrètes", elles ne le sont pas vraiment puisque votre carte vous les indique et elles restent relativement peu nombreuses. Ce qui s'apparente à du contenu annexe avec des récompenses alléchantes n'est que du simple backtracking pour quelques munitions et kits de soin, parfois quelques messages de lore, et n'est qu'une simple extension artificielle de temps de jeu d'à peine une heure. Une pensée émue également à ces dizaines de conduits de ventilation détruits sans que quoi que ce soit ne se cache derrière. On regrettera également l'absence de sélection de chapitre une fois le jeu terminé, vous forçant à terminer le jeu à 100% si vous le souhaitez avant le début du chapitre final, où un message vous préviendra que vous êtes à "un point de non-retour".

Le seul contenu "supplémentaire" proposé est le New Game+ une fois la première partie terminée. Vous pouvez commencer une nouvelle partie en conservant vos armes, inventaire, et upgrades, en plus de 50.000 crédits offerts, 10 points de force, et une nouvelle tenue. Une bonne occasion de tester de nouvelles armes améliorées, compléter tous les arbres d'améliorations d'armes, et croiser de nouvelles variations de nécromorphes "Phantom", plus tenaces et menaçantes dans que dans votre premier run. Enfin, et c'est peut-être la lueur d'espoir des complétionnistes, c'est en New Game+ que se trouve le seul moyen de débloquer la fin secrète révélée par Motive Studios. Un NG+ qui sauve une durée de vie un poil faible (13-14 heures en y allant tranquillement), même si intense, qualitative et commune pour un survival-horror, mais à ce prix-là et pour ce type de remake, on n'aurait pas dit non à 3-4 heures de plus.

Dead Space Remake
85

Même si on reste un peu sur notre faim et on espérait un poil plus de nouveautés pour étirer l'histoire ou simplement plus de contenu et missions annexes, trop peu nombreuses et rapidement résolues, Dead Space Remake reste globalement une réussite. L'immersion totale procurée du début à la fin grâce à la suppression des pauses et des chargements, ainsi que l'ambiance prenante des différentes zones de l'Ishimura, que ce soit ses couloirs sombres ou les immenses salles qui le composent donnent vraiment un ressenti qui nous tient en haleine du début à la fin. On est à tour de rôle émerveillés, puis terrifiés, mais jamais ennuyés, le tout en broyant du nécromorphe à la pelle. Une version 2023 d'un classique respecté et fortement amélioré, qui plaira à ceux qui ont joué à l'original et sûrement encore plus aux néophytes, qui découvriront ce classique sous cette forme spectaculaire, faisant de lui un des meilleurs survival-horror de cette génération.

Une immersion totale notamment grâce à un design sonore impeccable
Des décors et environnements somptueux et réalistes
Gameplay varié grâce aux nombreuses armes et capacités
Difficultés bien jaugées et pour tous les goûts
Présence de NG+ avec fin secrète déblocable
Met The Callisto Protocol à l'amende
Contenu annexe léger
Bestiaire un poil léger
Pas de sélection de chapitre à la fin de votre première partie
Ne fait pas aussi peur que les développeurs le laissaient entendre
Dead Space Remake s'annonce terrifiant, et ce n'est pas les devs qui diront le contraire !

La sortie de Dead Space Remake est imminente et à cette occasion, les développeurs de la production en ont dévoilé un peu plus au sujet du jeu d'horreur. Au programme selon eux : de l'horreur et surtout un maximum de frissons !

Trophées Dead Space Remake : La liste complète pour PC, PS5 et Xbox Series

Vous souhaitez arborer un bon platine sur Dead Space mais quelques trophées vous échappent ? Pas d'inquiétudes, voici la liste complète des trophées pour terminer le remake de ce classique survival-horror de Motive Studios à 100%.

4
Maxime Thierry
Kalàxz  - Rédacteur

Ancien compétiteur à plein temps - Maintenant rédacteur pour MGG :)

6Tigers il y a 3 mois

N'ayant jamais fait l'opus original, je partais en terrain inconnu et malheureusement, c'est plat . Si c'est vraiment une refonte de l'original, bah perso j'aurais demandé à être remboursé. Alors oui les graphismes sont beaux, l'arsenal est sympa mais putain c'est d'une redondance. Le niveau de "terreur" est du niveau d'un Oui Oui , les protagonistes sont inintéressants. C'est juste une foutue histoire d'amour mixée avec de l'hémoglobine . Bref , si vous voulez vraiment être dérangés et avoir peur, prenez Evil Within 2 qui pour le coup, retourne le cerveau et met hyper mal à l'aise.

Arnaud K il y a 1 an

4h de jeu, il est sublime, on retourne 15 ans en arrière avec la technique d'aujourd'hui. Le premier m'avait conquis et celui-ci prend le même chemin. Au casque (avec un bon volume) et dans le noir pour profiter pleinement de l'aventure.

FerreroRoger il y a 1 an

Merci pour ce test, excellent comme toujours. <br /> <br /> Juste un petit (ou plutôt zéro-) détail. Pourquoi répéter "Zéro-Gravité", qui demeure un anglicisme (quand bien même il serait utilisé dans le jeu) plutôt que d'utiliser les expressions françaises "apesanteur" ou "impesanteur"?

FerreroRoger il y a 1 an

Merci pour ce test, excellent comme toujours. <br /> <br /> Juste un petit (ou plutôt zéro-) détail. Pourquoi répéter "Zéro-Gravité", qui demeure un anglicisme (quand bien même il serait utilisé dans le jeu) plutôt que d'utiliser les expressions françaises "apesanteur" ou "impesanteur"?

L'actu

En Continu

18:15 Pour seulement 1 euro, un des meilleurs jeux de l'année avec 89% de score Metacritic est disponible, mais attention l'offre se termine bientôt
20:00 Bientôt Dead Space 2 Remake ? Plusieurs indices vont dans ce sens !
19:42 Dead Space Remake : La fin secrète, comment l'obtenir et décryptage
20:00 Dead Space Remake : Un patch arrive bientôt pour corriger ces gros bugs PS5 ?
11:00 New Game Plus Dead Space Remake : Toutes les raisons de relancer une nouvelle partie
10:00 Dead Space Remake : Comment tuer la Reine-Mère, le boss final du jeu ?
09:00 Dead Space Remake : Comment utiliser toutes les armes du jeu, leurs forces et leurs faiblesses
10:30 Dead Space Remake : Comment se débarrasser du Chasseur, cet ennemi invincible
09:30 Dead Space Remake : Comment venir à bout du Léviathan, un des gros boss du jeu
21:00 Difficulté Dead Space Remake : Quel mode choisir pour profiter de la meilleure expérience de jeu

Articles

recommandés

Dead Space Remake : Comment venir à bout du Léviathan, un des gros boss du jeu
Dead Space Remake : Comment tuer la Reine-Mère, le boss final du jeu ?

Guides

à découvrir

Dead Space Remake : Comment utiliser toutes les armes du jeu, leurs forces et leurs faiblesses
Dead Space Remake : La fin secrète, comment l'obtenir et décryptage
Durée de vie Dead Space Remake : Combien d'heures pour terminer ce survival-horror ?