MGG / Dernières reviews de jeux / Mario vs Donkey Kong /

20 ans après, le remake de ce jeu culte nous rend nostalgiques autant qu'il nous frustre... Notre test complet de Mario vs Donkey Kong

20 ans après, le remake de ce jeu culte nous rend nostalgiques autant qu'il nous frustre... Notre test complet de Mario vs Donkey Kong
0

Vingt ans après sa parution initiale, Mario vs. Donkey Kong, un jeu de réflexion dans l'univers de Mario, débarque finalement sur la Nintendo Switch sous la forme d'un remaster fidèle à ses origines. Nous avons eu la chance de le tester en avant-première et vous dévoilons notre verdict sans spoil !

80

Vingt ans, c'est le nombre d'années qu'il aura fallu attendre avant d'avoir droit à une version retravaillée de Mario vs Donkey Kong, un jeu de réflexion originellement développé par Nintendo pour la GameBoy Advance. Et même s'il ne figure pas parmi les titres les plus célèbres de la franchise Mario, il demeure parmi ceux ayant été les plus appréciés même si ses multiples suites n'auront pas eu droit au même accueil. La recette a fonctionné en 2004, mais la nouvelle parution en 2024 fait-elle de même ? On a pu mettre la main dessus en avant-première afin de vous faire part de notre ressenti le plus fidèle possible à son sujet !

Note importante : Nous ne dévoilons volontairement par certains niveaux ni la solution aux énigmes que propose le jeu dans ce test afin de ne pas vous gâcher le plaisir de jouer. Continuez votre lecture en paix, on ne vous dévoilera rien de crucial à son appréciation dans cet article ! De plus, nous n'avons pas essayé le mode multijoueur, nous ne nous exprimerons donc pas dessus (outre le fait de mentionner qu'il existe).

  • Date de sortie : Vendredi 16 février 2024
  • Genres : Réflexion, Plates-formes
  • Plateformes : Nintendo Switch
  • Prix : 39,99€ en physique chez vos revendeurs habituels, 49,99€ sur le Nintendo eShop
  • PEGI 3
  • Espace requis (digital uniquement) : 1,3 GB
  • Éditeur : Nintendo
  • Testé sur Nintendo Switch version 1.1

L'historique rivalité entre Mario et Donkey Kong est de retour !

Contrairement à la plupart des jeux à l'effigie du célèbre plombier de Nintendo, l'histoire de Mario vs Donkey Kong ne se concentre pas sur une rivalité avec pour objectif ultime la libération de la Princesse Peach en proie aux méfaits d'un antagoniste majeur, Donkey Kong ou Bowser le plus le plus souvent.

Dans cet opus, Donkey Kong a pris la décision de partir à l'assaut de Mario Toy Company, une usine de fabrication de jouets à l'effigie de Mario. Rien de très passionnant au demeurant et c'est bien normal : l'histoire n'a jamais vraiment été la raison principale pour laquelle on apprécie cette franchise après tout ! Ce qu'il faut retenir c'est que Donkey Kong a choisi de jouer un sale tour à Mario, une fois n'est pas coutume, et que le héros favori du Royaume Champignon doit à présent se mettre à sa poursuite afin de récupérer tous les Mario Toys volés dans de multiples mondes alors que le fils de Cranky Kong les sème involontairement au cours de sa fuite.

Au-delà de cette histoire simpliste l'évolution entre le Mario vs Donkey Kong d'époque et celui moderne se ressent d'emblée. Le jeu d'époque ayant été développé pour la GameBoy Advance, cela impliquait nécessairement des limitations techniques majeures en matière de cinématiques, des limitations dont Nintendo a pris la liberté de s'affranchir grâce à la Switch. Avant même l'écran titre on nous propose ainsi une cinématique nous présentant Donkey Kong préparant son attaque sur l'usine Mario Toy Company qui, bien que courte, fait très plaisir à voir quand on sait qu'à l'origine il s'agissait d'un diaporama en quelques slides !

Par la suite, après avoir lancé le jeu, les quelques slides nous présentant le conflit entre les deux rivaux ont également disparu au profit d'une autre cinématique là encore assez courte mais dont on savoure pleinement le travail tant on ne s'y attendait guère. Après bon... Qu'on se le dise, cela aurait fait mauvais genre de proposer un diaporama tel que celui qui était visible sur la version GameBoy Advance sur la Nintendo Switch, mais sait-on jamais avec les remasters ! Quoiqu'il en soit, le pari est réussi : ça en jette !

Cinématique d'introduction (2004) - Mario vs Donkey Kong
Cinématique d'introduction (2004)
Cinématique d'introduction (2024) - Mario vs Donkey Kong
Cinématique d'introduction (2024)

Un glow up qui tape à l'oeil !

S'il y a bien une chose qui frappe d'entrée de jeu dans cette version retravaillée de Mario vs Donkey Kong c'est l'impressionnnant travail auquel se sont adonnés les développeuses et développeurs chez Nintendo. Cela peut paraître évident pour un jeu dit "remasterisé", une tendance très en vogue ces dernières années, mais le résultat est ici d'une grande qualité visuelle. Il n'y a qu'à faire un rapide comparatif avec le jeu d'origine, pour rappel paru en 2004 sur la GameBoy Advance, pour réaliser à quel point on revient de loin !

2004 - Mario vs Donkey Kong
2004
2024 - Mario vs Donkey Kong
2024
2004 - Mario vs Donkey Kong
2004
2024 - Mario vs Donkey Kong
2024

Dans la même veine, l'ambiance sonore est loin d'avoir été laissée en reste. A l'instar des graphismes, Nintendo nous propose ici un formidable travail que l'on prend un certain plaisir à savourer dès l'écran titre. Si nous ne savions pas qu'il s'agissait d'un remaster on aurait sans aucun doute pu croire qu'il s'agissait d'un jeu flambant neuf d'ailleurs, sans exagérer. Oubliez ici les thèmes basiques et répétitifs que l'on connaît bien de Mario : tout est repensé pour être plus "groovy", rendant l'aventure très entraînante dans son ensemble.

L'éditeur a d'ailleurs pris le soin d'exploiter le plus possible les fonctionnalités de la Nintendo Switch de ce côté, en permettant par exemple au son engendré par les saufs sur des ressorts d'être synchronisés avec une vibration très prononcée de la console, ou encore à certaines créatures d'émettre un son couplé à des vibrations très particulières. Seul bémol : il arrive que certains événements, notamment les sortes de Murs de briques jetant des briques, soient particulièrement agaçants à la longue puisque même une fois passés ils continuent de faire vibrer la console... c'est long tout un niveau durant, et puis cela déconcentre pas mal, surtout quand on recommence plusieurs fois ledit niveau !

Mario vs Donkey Kong

Au sein des niveaux en eux-mêmes, là aussi le travail de remasterisation a été poussé tant visuellement qu'auditivement. L'éditeur nous propose les mêmes musiques qu'à l'époque mais sous une forme bien plus moderne. Guère surprenant pour un remaster une fois de plus, certes, mais cela a le mérite d'être souligné !

A noter d'ailleurs que les deux mondes exclusifs à cette nouvelle version de Mario vs Donkey Kong, Mirifique Mario Land (Monde 4) et Sommet Verglacé (Monde 6), bénéficient de musiques complètement inédites plutôt que des versions retravaillées de bandes sons d'autres niveaux déjà existant, en plus d'avoir droit à des mécaniques de jeu qui n'existaient pas à l'origine. Des détails, certes, mais plaisants puisqu'ils contribuent grandement à l'amélioration du premier opus !

Mario vs Donkey Kong

Mario vs Donkey Kong : Style de jeu et améliorations du jeu

Une fois ces constats passés, il nous reste donc à aborder le cœur du jeu : son gameplay. Pour les néophytes, Mario vs Donkey Kong n'est pas un "jeu Mario conventionnel". Non, en fait il s'agit d'une annexe à l'univers bien connu du plombier de Nintendo s'inspirant des tous premiers jeux Donkey Kong, et cette version remasterisée n'avait pas vocation à changer cela. De multiples mécaniques ont ainsi été rajoutées par rapport aux jeux que l'on connaît bien, la possibilité de marcher sur les mains par exemple (permettant au passage d'être immunisés aux projectiles nous tombant dessus), tandis que d'autres n'existent plus et tendent à rendre ce jeu assez déconcertant, le fait de ne pas pouvoir vaincre les ennemis en leur sautant dessus surprend par exemple même après quelques niveaux d'échauffement !

Mario vs Donkey Kong

Mario vs Donkey Kong (2024) avait vocation à être un pari plutôt ambitieux pour un remaster signé Nintendo. Doté à l'origine de 6 Mondes, chacun comprenant 8 niveaux différents, eux-mêmes scindés en deux-sous niveaux à chaque fois, le tout cumulé à des modes de jeux débloqués ultérieurement, dans cette version moderne on a droit à 2 Mondes inédits en plus de ceux d'origine, faisant passer le nombre de niveaux de base à plus de 130. Plutôt solide en somme, surtout quand on sait que chaque monde met en exergue une mécanique unique (les patinoires sur le Mont Verglacé ou les ventilateurs sur Mirifique Mini-Land pour ne citer que les petits nouveaux).

Couplez cela à l'ajout d'un mode coopératif et d'un mode de difficulté "Facile" beaucoup plus permissif que le seul mode disponible par défaut, on a là la recette parfaite pour donner une seconde vie à un jeu que l'on pensait jusqu'à tout récemment dépassé. Les fameux niveaux "Expert" du jeu de l'époque font leur grand retour une fois les huit premiers mondes terminés, au même titre qu'un mode "Contre la montre" qui nous propose de petits défis repensés dans les niveaux que l'on a déjà parcourus.

Mario vs Donkey Kong

Finalement, pour cette introduction en matière de gameplay tout du moins, Mario vs Donkey Kong (2024) reprend à la perfection les codes d'un genre que le titre dont il s'inspire avait contribué à populariser en son temps. L'idée est simple :

  1. Vous entrez dans un niveau et devez trouver la clé permettant d'ouvrir la porte vers la deuxième partie du niveau
  2. Une fois le deuxième sous-niveau atteint vous devez vous frayer un chemin jusqu'au Mario Toy lâché par Donkey Kong dans sa fuite
  3. Des Cadeaux sont disséminés dans chaque sous-niveau en guise de bonus
  4. Un Champignon vert (1 vie supplémentaire) est disponible dans chaque deuxième sous-niveau
  5. Une fois les huit niveau d'un Monde terminés, vous déverrouillez l'accès à un niveau où vous devez guider les Mario Toys jusqu'à leur boîte de rangement en leur faisant ramasser trois icônes "T" "O" "Y" au préalable
  6. Chaque Monde culmine avec un niveau où vous affrontez Donkey Kong frontalement, et chacun des Mario Toys récupérés fait office de "vie" supplémentaire durant la rencontre

Ce schéma extrêmement répétitif est la base du jeu et vous suivra tout au long de vos aventures. Et c'est là l'un des premiers points noirs de cet opus. Bien sûr, difficile de le reprocher directement à Nintendo puisqu'il s'agit d'un remaster, mais on ne peut s'empêcher de penser que ce schéma un brin vieillot et redondant pourrait peiner à convaincre sur toute la durée du jeu. Cela étant, nul doute que cela nous aurait plu étant enfants ou adolescents, mais difficile de le savourer quand on sait ce dont sont (parfois) capables les jeux modernes en matière de diversité, surtout à un prix pareil (59,99€ sur le Nintendo eShop).

2004 - Mario vs Donkey Kong
2004
2024 - Mario vs Donkey Kong
2024

Donkey Kong a volé les Mario Toys... et pas que !

Finalement, difficile de parler d'un jeu sans aborder son gameplay pur et dur. Et c'est malheureusement là que le plus gros défaut de ce Mario vs Donkey Kong a été le plus mis en exergue au cours de nos longues sessions de jeu. Parce que si, comme on l'expliquait précédemment, la formule est restée intacte par rapport au jeu d'origine, à tel point qu'un élément d'époque nuit toujours grandement à l'intérêt que l'on porte à ce titre, la latence.

Le problème principal de ce remaster c'est le ressenti incroyablement frustrant qu'il nous a laissé malgré des apparences soignées et franchement appréciables. En effet, lorsque vous déplacez votre personnage, Mario, il est assez difficile de réaliser durant les premiers Mondes qu'une latence de quelques millisecondes semble avoir été placée là (volontairement ou pas, les limitations de la console de l'époque la justifient sans doute). Quoiqu'il en soit, cela donne l'impression de rendre le jeu artificiellement plus dur sans véritable raison, et il est assez dommage de ne pas avoir poussé la remasterisation au point de s'affranchir de cet élément avec les performances qu'une console moderne telle que le Nintendo Switch permettent !

Dès lors que des ennemis sont présents où que l'on vous oblige à contrer plusieurs mécaniques à la fois, force est de constater que l'on se retrouve très régulièrement à mourir vainement parce que le jeu semble avoir été optimisé comme celui d'époque de sorte à ce que votre personnage et les ennemis et projectiles aient quelques millisecondes de latence. Cela peut sembler minime, pourtant la frustration que cela fait naître de mourir à plusieurs reprises d'un ennemi par-dessus lequel on aurait du pouvoir sauter mais qui finit par nous tuer malgré tout parce qu'il est en réalité un tout petit plus proche de ce que l'on voit à l'écran a de quoi nous faire nous arracher les cheveux.

Mario vs Donkey Kong

Durant les premiers Mondes, ce ressenti est assez peu présent étant donné la faible densité d'adversaires et de projectiles. Mais au-delà du Monde 5 on s'est souvent repris à nous agacer (et donc mourir de choses encore plus absurdes, évidemment) de mourir de cette façon. Inutile de préciser que le Mode Expert déverrouillé après avoir terminé le Monde 8 en Mode Normal ne fait qu'appuyer ce constat.

L'autre gros défaut de Mario vs Donkey Kong est intrinsèque au jeu d'origine et n'aurait sans doute pas pu être corrigé dans un "simple" remaster. En fait, chacun des niveaux est constitué de telle sorte que vous répétez la plupart du temps le même schéma :

  1. Faire un premier tour du niveau "à blanc" pour ramasser l'un des Cadeaux présents
  2. Activer un levier ou un interrupteur et faire un second tour du niveau pour ramasser l'éventuel 2è Cadeau présent inaccessible autrement
  3. Activer un autre levier ou interrupteur avant de faire un troisième tour du niveau pour récupérer la clé permettant d'ouvrir la porte ou ramasser le Mario Toy
Mario vs Donkey Kong

Difficile une fois encore d'en vouloir vraiment à ce remaster de répéter la mécanique de jeu très redondante du jeu dont il est tiré, Nintendo ne pouvait pas refaçonner l'intégralité des niveaux sans créer un nouveau jeu de fond en comble. Pourtant, on ne peut s'empêcher de ressortir un brin déçus de cette expérience de jeu une fois ces défauts constatés, en particulier durant les huit premiers Mondes qui ne présentent pas de réelle difficulté mais nous font malgré tout perdre un temps fou entre les morts non méritées à cause de la latence à peine perceptible et les schémas archaïques du jeu d'origine. Bémol aussi au niveau des rencontres avec Donkey Kong qui n'ont le plus souvent rien de très passionnantes.

Bref, Mario vs Donkey Kong donne l'impression de prendre un malin plaisir à faire perdre du temps à ses joueuses et joueurs. Et si cela pouvait être bien perçu en 2004 parce que les consoles étaient techniquement limitées et qu'on ne connaissait pas mieux, en 2024 la tendance est davantage au fameux "respect du temps des joueurs". C'est bien dommage, le reste nous semble globalement très réussi, mais on ne peut pas vraiment dire que l'on a été conquis par cette impression que l'on cherchait, volontairement ou pas, à nous frustrer !

Mario vs Donkey Kong

Enfin, et sur une note plus légère, les énigmes proposées par le jeu sont globalement plutôt bonnes en particulier dans les niveaux "X" du Mode Expert. De notre côté, les huit premiers Mondes en Mode Normal ont été perçus comme une véritable perte de temps au-delà des premiers Mondes, y compris du côté des multiples rencontres avec Donkey Kong en guise de boss. Ils n'ont vocation qu'à être une très longue introduction au Mode Expert qui est le réel intérêt de Mario vs Donkey Kong.

Près de six heures de tutoriel ne se revendiquant pas comme telles donc, ou bien dédiées à un public de joueuses et joueurs plutôt très occasionnels ou jeunes. La suite vaut tout de même le détour malgré l'effort que cela nécessite d'arriver jusque-là : les Modes Expert et Contre la montre sont de véritables défis, y compris pour les plus chevronnés ! Accrochez vous donc : la seconde partie du jeu est vraiment bien plus intéressante que la première !

Niveau 1-1 en Mode Normal - Mario vs Donkey Kong
Niveau 1-1 en Mode Normal
Niveau 1-1 en Mode Expert - Mario vs Donkey Kong
Niveau 1-1 en Mode Expert
80

Dans l'ensemble, Mario vs Donkey Kong est globalement bon, voire très bon. Le travail de remasterisation est clairement perceptible et on prend un plaisir certain à (re)parcourir ces niveaux repensés pour convenir aux standards vidéoludiques des jeux Mario modernes.

Malheureusement, on ne peut que regretter que cette franche réussite globale ait été saboté par quelques défauts vraiment agaçants donnant la sensation que l'on prend un malin plaisir à nous faire perdre notre temps. Des défauts que la plupart des joueuses et joueurs ne réaliseront sans doute même pas d'ailleurs, le jeu étant conçu pour un public très jeune, mais qui une fois que l'on en a conscience ont tendance à faire serrer le poing.

Mario vs Donkey Kong est donc, selon nous, un bon jeu auquel jouer de temps en temps pour se détendre à condition de ne pas être trop à cheval sur les détails. Un bon jeu pour les jeunes, très jeunes ou néophytes en matière de jeux vidéo qui n'accorderont que peu d'importance aux petits détails que l'on a pu relever et qui frustreront surtout les joueuses et joueurs très réguliers habitués à une optimisation plus aboutie.

Un renouveau graphique vraiment réussi
Des musiques retravaillées pour un résultat époustouflant
Durée de vie acceptable (6-10 heures en Mode Normal, bien plus le Mode Expert et Contre la montre)
Deux mondes (20 niveaux) complètement inédits
Possibilité de jouer à deux joueurs
Ajout d'un "Mode Facile" qui n'existait pas dans le jeu d'origine
Un Mode "Expert" convaincant, comme à l'époque
Un jeu très fidèle à celui dont il est le digne héritier
Première partie du jeu (8 mondes) sans grand intérêt de par sa simplicité
Très, très répétitif à la longue, le même schéma se répète en boucle
Un "lag" permanent intrinsèque au jeu le rendant inutilement frustrant et gâchant le plaisir de jouer
0
Laerezh Laerezh
Laerezh  - Rédacteur freelance

Chef des portails WoW Dragonflight, WoW Classic et Lost Ark. J'aime tous les MMO, sauf ceux que je n'ai pas cités dans cette signature.

L'actu

En Continu

14:00 20 ans après, le remake de ce jeu culte nous rend nostalgiques autant qu'il nous frustre... Notre test complet de Mario vs Donkey Kong
15:00 Un nouveau jeu Mario arrive très prochainement, il est culte et nous avons pu jouer quelques heures en preview à Mario vs Donkey Kong !

Guides

à découvrir

Calendrier des prochaines sorties de jeux vidéo : avril 2024
Quels sont les meilleurs personnages sur Genshin Impact ?