La suite après cette publicité
MGG / Actualités jeux vidéo /

LoL : Nouveau leader et premières victoires sur scène, les grands gagnants des LFL Days de Nice

LoL : Nouveau leader et premières victoires sur scène, les grands gagnants des LFL Days de Nice

Ils ont vu Nice et ils ont vaincu. Les deux jours de compétition ont été intenses et certaines équipes ont mieux géré la pression de la scène que d'autres. La ligue française de League of Legends a changé de leader et le classement a bien évolué : retour sur les grands gagnants de la semaine.

LFL / Eliott Le Corre

La suite après cette publicité

Les LFL Days sont toujours un peu spéciaux, même pour les plus expérimentés de la scène. La pression de la scène n'est pas toujours facile à maîtriser, surtout avec les fans français qui donnent énormément de voix. Si certains sont galvanisés par le bruit, les flammes et les enjeux, d'autres boivent la tasse et ont plutôt tendance à tétaniser. C'est aussi ça qui fait la beauté de ces évènements et rend la compétition encore plus savoureuse.

La semaine dernière, le Palais Nikaïa a bouilli d'excitation et on ne parle pas que de la performance de Grimkujow. On a eu le droit à 10 matchs de haut niveau qui permettent dorénavant d'y voir beaucoup plus clair dans le classement. Les dynamiques sont bien lancées et 3 équipes sortent grandies de ces LFL Days de Nice.

Gentle Mates : enfin une semaine référence

Les Gentle Mates ont débarqué en LFL avec de grosses ambitions. Beaucoup jalousent la qualité de son roster et l'équipe étaient souvent très bien placée dans les classements de pré-saison. Mais malgré les attentes, la communauté avait encore un peu de mal à s'emballer... M8 alternait le bon et le moins bon, parfois dans la même semaine de compétition. Le contenu des matchs n'était pas non plus totalement convaincant avec des victoires parfois lentes et un peu brouillonnes. Il n'en fallait pas plus pour que les détracteurs se lâchent sur les réseaux.

Mais il y aura un avant et un après Nice. En plus de claquer une belle semaine en 2-0 pour ses premiers LFL Days, Gentle Mates a vécu deux jours qui s'annoncent fondateurs, sur plusieurs niveau. Sur le terrain d'abord, avec une victoire nette et sans bavure contre la Karmine Corp Blue durant le match de la semaine. Les joueurs ont parfaitement maîtrisé leur sujet avec 3 lanes gagnantes et une draft dominante. Eika a même pu sortir Hwei, pendant que Ragner s'éclatait en toplane avec une Fiora. On peut parler de stomp et de victoire modèle pour M8. Mais ce qui s'est passé en tribune mérite aussi quelques mots. On ne savait pas trop à quoi s'attendre avec les Green Suits, nouveaux sur la scène League of Legends. Mais les ultras de la structure ont fait du bruit et ont tenu bon, malgré leur infériorité numérique face au Blue Wall. Il y a évidemment encore beaucoup de chemin à faire pour espérer faire jeu égal au niveau des décibels, mais c'est une première très encourageante pour la suite.

BK ROG : les leaders, ce sont eux !

BK ROG n'est pas la structure la plus populaire de France et dans les gradins, les fans de l'équipe sont restés plutôt discrets... mais attention ! Quand on regarde le classement actuel de la LFL, c'est bien cette équipe qui trône seule en tête. BK ROG a bien négocié son voyage à Nice en enchaînant deux nouvelles victoires (série de 4 en cours) contre GameWard et Solary. En profitant des deux défaites de KCB, voilà Czekolad et ses coéquipiers sur la première marche du podium. C'est presque paradoxale en sachant que les deux défaites de BKR ont été concédées face à deux concurrents directs (KCB et M8). Mais dans un championnat il faut se montrer régulier et pour le moment, BK ROG se montre intraitable face aux "petits". Ce n'est pas forcément hyper sexy, mais c'est diablement efficace.

Deux joueurs ont attiré notre attention à Nice au sein de l'équipe. Le premier c'est 113, un jungler bien connu au sein de la communauté française. Le Turc aime bien l'agression, parfois trop. Mais dernièrement il joue juste... même quand il faut sortir Maokai ! 0/0/16 contre Solary et 2/1/10 contre GameWard, 113 était au four et au moulin. La méta ne lui permet pas d'être sur Lee Sin actuellement, mais 113 a gagné en maturité et semble beaucoup moins prévisible qu'avant. L'autre joueur qui a impressionné, c'est le Coréen Hans SamD. Ses premières semaines étaient un peu quelconques, mais l'ADC a trouvé sa place dans le collectif. 9/3/4 et surtout 5/0/8... il a enfin des statistiques dignes de sa réputation. BK ROG est une équipe à suivre et pour le moment, tout va dans le meilleur des mondes pour eux.

BDS Academy : le potentiel se met en place

La 3e et dernière équipe à avoir claqué une semaine en 2-0 à Nice, c'est BDSA. Au début de la saison, certains avaient misé gros sur cette équipe en soulignant son potentiel. Pour être totalement transparent, on avait quelques doutes et on mettait cette formation un poil en dessous des autres têtes d'affiche. Mais après 4 semaines de compétition, force est de constater que BDS Academy tient le rythme et s'accroche au wagon de tête. Mentalement, on a été agréablement surpris par les joueurs, qui ont puisé dans leurs réserves pour arracher la victoire face à KCB. Le match a duré plus de 46 minutes et il fallait avoir le cœur bien accroché. Reeker a une nouvelle fois répondu présent en sortant de nulle part une virgule digne des plus grands en late-game. Tous les voyants sont au vert et même s'il y a encore beaucoup de choses à améliorer in-game, le mental de l'équipe fait plaisir à voir. Les joueurs ont bien répondu à nos doutes et petit à petit, l'équipe se développe dans le bon sens.

Nous tenons aussi à mettre en lumière le rôle de l'ombre de Parus. Le talent du Support crève l'écran et si son nom parle moins que ceux de ses coéquipiers sur la scène européenne, il enchaîne depuis le début de l'année des performances solides.

Commenter
Léo Lecherbonnier
Tipsalewo

Rédacteur-Gameur, combination idéale pour la recherche d'optimisation.

La suite après cette publicité

Articles

recommandés

La suite après cette publicité