La suite après cette publicité
MGG / Actualités jeux vidéo /

LCK Spring Split : Les playoffs de la LCK démarrent fort !

LCK Spring Split : Les playoffs de la LCK démarrent fort !

Après plusieurs mois de saison régulière, les 6 équipes qualifiées pour les playoffs vont enfin pouvoir se battre pour le titre de champion de la LCK. Autre enjeu, atteindre la finale pour pouvoir représenter la Corée lors du Mid-Season Invitational. Voici ce qu'il fallait retenir du premier round :

LCK (Riot Games)

La suite après cette publicité

Hanwha Life Esports vs Kwangdong Freecs : HLE s'impose facilement face à des Freecs vaillants

Premier match des playoffs de la LCK qui oppose les HLE, solides troisièmes de la saison régulière, aux Freecs qui se sont qualifiés de justesse lors de la dernière semaine de compétition.

L'early game de ce match 1 est étonnamment à l'avantage des Freecs. Dans le sillage de leur jungler, Cuzz, KDF enchaîne les actions positives. Les premiers objectifs neutres sont pour eux, on gagne même un teamfight au niveau du héraut de la faille. La Rek'sai de BrokenBlade a traversé le globe et elle est très bien utilisée par DuDu, toplaner de KDF. La composition HLE n'arrive pas à le faire tomber, l'écart se creuse petit à petit. On pense voir les Freecs réaliser l'upset sur ce match 1, mais leur mauvaise gestion du nashor qu'ils commencent eux-mêmes leur coute toute leur avance. Les Hanhwa Life ne se font pas prier et prennent le contrôle de la rencontre. La composition HLE compte trop de menaces à gérer, les Freecs sont dépassés et doivent concéder le match 1 de ce BO5 après 36 minutes de jeu.

Le deuxième match commence comme le premier. Grâce au bon travail de Cuzz, les Freecs se construisent un petit avantage. Cependant, les HLE s'accrochent, ils sont en contrôle et contrairement au match précédent, ils sont plus proactifs. Lorsque ceux-ci accélèrent autour des objectifs neutres, ils prennent le pas sur leurs adversaires. Les Freecs se battent bien, mais cela reste insuffisant face à des HLE trop forts pour eux.

Pour le match 3, HLE décide de couper court à tout suspense. On choisit des champions agressifs en early, tels que Kalista/Blitz, et Vi/Ahri. La partie est expédiée en 23 minutes après un bain de sang qui tourne à la démonstration.

HLE se qualifie pour le round 2 des playoffs, la route de KDF s'arrête là. L'équipe de Cuzz peut être satisfaite de ce qu'elle a accompli dans ce Spring Split.

KT Rolster vs Dplus KIA : Never get excited about KT

Match opposant deux équipes qui se sont battues toute la saison régulière pour passer l'une devant l'autre au classement général. Avant cette rencontre, les KT Rolster étaient légèrement favoris.

Pas de folie dans la première draft de ce BO5, qui dit retour d'Azir dit retour du Corki. Le début de la rencontre est lent, on s'échange les objectifs neutres et les vagues de sbires. Les premières actions se déroulent autour des dragons, ce sont des phases de jeu longues, car d'un côté les KT utilisent le poke de leur Corki, de l'autre Kingen et sa Rek'Sai encaissent tous les dégâts. À ce jeu-là, ce sont les Dplus KIA qui vont prendre l'avantage, petit à petit ils se détachent aux golds et aux dragons. La Rek'Sai de Kingen devient rapidement intuable, elle offre énormément d'espace qu'utilise très bien la Zeri d'Aiming. Malgré un steal de Pyosik sur un horrible 50/50 tenté par les Dplus au baron nashor, cela n'empêche pas Dplus de marquer le premier point dans ce BO5.

Petite adaptation en draft pour KT Rolster qui innove un peu avec le Veigar mid de Bdd. Le début de game est plus proactif des deux côtés, on tente plus de choses. Après un early compliqué, KT prend rapidement l'avantage lors des teamfights devant les objectifs neutres. La composition KT nullifie complètement le Lucian/Nami des Dplus, les cages du Veigar sont létales. Malgré l'avance, KT reste KT et perd tout lors d'un nouveau 50/50 au baron nashor (pourtant en 5v4). Après cela, tout le reste du match est joué aux limites. La rencontre se tend, mais les KT Rolster finissent par s'en sortir en prenant le nashor puis l'âme hextech. Il faudra un bon trap orchestré par le Lee Sin de Pyosik pour l'emporter en 42 minutes face à des Dplus très résilients.

KT retente l'expérience du Veigar mid, mais rajoute un Ashe/Rumble sur la botlane. Le pari est très largement remporté tant Beryl détruit les premières minutes de la rencontre. L'écart aux golds grimpe rapidement, mais KT perd ENCORE un 50/50 au baron nashor. À 30 min de jeu, les deux équipes sont à égalité. Le match part en clown fiesta, il faudra une âme hextech puis un flip de l'elder pour voir les KT Rolster l'emporter après 39 minutes.

Après des matchs aussi serrés, on pouvait attendre la même chose des deux games suivantes. Cela n'a pas du tout été le cas. Dans le sillage de Lucid et de Showmaker, des Dplus transformés vont atomiser des KT Rolster impuissants. Le match 4 est une démonstration, Dplus va chercher le Silver Scrapes après seulement 24 minutes. Le match 5 est un Lucid (Lee Sin) et un Showmaker (Sylas) show. Dès les premiers moments du match, ils prennent le contrôle du match. Les espoirs des fans KT sont détruits en même temps que le nexus de leur équipe après 31 minutes.

La route de KT Rolster s'arrête tôt dans ces playoffs, s'ils n'étaient pas les grands favoris, on pouvait s'attendre à un peu plus de leur part. Les Dplus KIA continuent leur chemin en se qualifiant pour le round 2. Ils ont été choisis par les Gen.G qu'ils joueront mercredi prochain, Hanwha Life Esport ira affronter T1 ce jeudi.

Commenter
Chévi  - Rédacteur freelance

Rédacteur freelance, « Sic parvis magna »

La suite après cette publicité

Articles

recommandés

La suite après cette publicité