MGG / Guides jeux vidéo / Zelda : Breath of the Wild /

Zelda Breath of the Wild : La survie

Zelda Breath of the Wild : La survie
0

Dans cet article, nous reviendrons sur les éléments survival qui ont été dévoilés sur The Legend of Zelda : Breath of the Wild.

Zelda Breath of the Wild : La survie

The Legend of Zelda Breath of the Wild : La survie

 

Dans cet article, nous reviendrons sur les éléments de jeux de survie qui ont été dévoilés sur The Legend of Zelda : Breath of the Wild. Veuillez noter que cet article sera mis à jour si de nouvelles informations apparaissent sur la toile.

 

 

Températures extrêmes


Dans Breath of the Wild, Link devra faire face à des conditions météorologiques extrêmes. Pour le moment, une seule perturbation est connue : le froid. Lorsqu'il arrive dans un biome enneigé, Link se met à glaglater comme jamais, perdant quart de cœur sur quart de cœur dans le même temps. Pour contrer ces effets indésirables, il sera possible de se revêtir d'une veste anti-gel, ou encore mieux, préparer de la nourriture qui donne le bonus temporaire approprié : un bon plat à base de piments permet effectivement à Link d'échapper à la gratte de vie causée par l'exposition aux températures trop froides. On imagine sans mal que d'autres conditions viendront poser quelques soucis au héros au cours de son aventure. Il est à noter que lors de l'exploration, la température est indiquée en permanence sur un thermomètre placé à côté de la mini-carte.

 

 

 

La discrétion, une des nouvelles armes de Link


Avec une palette de mouvements nettement revue à la hausse par rapport aux anciens épisodes, le Link de BotW est capable de marcher à pas feutrés pour se dissimuler dans les hautes herbes. Les avantages procurés par cette posture sont indéniables, en particulier pour la chasse, le repérage ou le traditionnel backstab, fatal pour les ennemis les plus faiblards. La jauge de discrétion du héros est placée sous le thermomètre, avec un oscilloscope indiquant le bruit que ce dernier fait à tout moment.

 

 

 

 

Récolte et cuisine essentielles


On le comprend assez vite en regardant quelques vidéos du jeu : le craft est une composante très importante de cette nouvelle formule. Pour survivre, Link devra récolter une multitude de composants qu'il pourra récupérer dans la nature et ensuite les transformer en nourriture ou en potions. Au cours du live treehouse de Nintendo, nous n'avons pu apercevoir que de la cuisine (détaillée dans l'article craft), mais il ne fait aucun doute que d'autres « métiers » devraient être disponibles au cours de l'aventure, comme l'indique la présence de nombreux métaux inutiles dans la démo.

 

 

 

Prévoir plusieurs armes


Les armes cassent à l'usure dans cet épisode mais fort heureusement, il est tout à fait possible d'en conserver plusieurs dans l'inventaire. Lorsque vous compterez prendre d'assaut un grand camp d'ennemis, il est évident que vous devrez faire le plein d'armes au préalable. Là aussi BotW innove en proposant de nombreux types d'armes différents, de la simple branche à l'épée à deux mains, en passant par la lance ou le bâton de feu. On peut également imaginer un système de résistance et faiblesse à certains types de dommages pour les ennemis, ce qui serait en totale adéquation avec la nouvelle orientation prise par Nintendo.

 

 

 

Jouer avec les éléments

 

C'est une des mécaniques qui nous emballent le plus pour le moment : le moteur physique. Particulièrement bien géré, ce dernier va permettre à Link de créer des incendies pour surprendre ses ennemis, faire tomber des pierres sur ses opposants depuis un poste en hauteur ou encore couper un arbre pour s'en servir de radeau de fortune le long d'une rivière. Pour le moment, seuls les flammes et le vent ont été montrés, mais il y a fort à parier que Nintendo nous réserve encore de nombreuses surprises de ce côté là.

 

Utiliser les bons outils


Comme précisé un peu plus haut, les armes s'abîment au fur et à mesure de leur utilisation. Une autre donnée à prendre en compte est la surface sur laquelle vous frappez. Concrètement, il est tout à fait possible de jouer au bûcheron avec une petite épée,, cependant la longévité de cette dernière se retrouvera rapidement à 0, exactement comme dans Minecraft finalement.

 

Ça, par exemple, il y a peu de chances que ça fonctionne convenablement.

 

 

Repérage des environs

 

La tablette Sheikah accrochée à la ceinture de Link est un outil mutli-fonctions servant à débloquer les modules, mais aussi de longue-vue capable de marquer les ennemis. Avant de lancer l'assaut sur un camp un peu trop bien gardé, Link pourra scanner les ennemis de la zone pour voir de combien de points de vie ils disposent et se préparer en conséquence. Toute une série d'icônes sont également mises à disposition des joueurs afin de noter les points d'intérêt sur la carte : très pratique vu le gigantisme de la carte du monde.

 

 

0

L'actu

En Continu

16:16 Minecraft : Un joueur reproduit la carte de Zelda Breath of the Wild
09:04 Elden Ring, Zelda Breath of the Wild : 2 visions du monde ouvert aux ambitions distinctes
15:06 Le Village Cocorico de Zelda OOT recréé sous Unreal Engine 5 par un fan
13:50 La carte de Zelda Breath of the Wild recréée façon Google Street View
17:30 Zelda Breath of the Wild : Guides et solutions essentielles
16:08 Zelda Breath of the Wild : Un homme arrêté pour la revente de sauvegardes moddées
15:23 Un nouveau mod sur Zelda Botw presque aussi gros qu'un DLC
12:42 Sanctuaires Zelda Breath of the Wild : DLC 2, soluce complète Ode aux Prodiges
08:30 Sanctuaires Zelda Breath of the Wild : Carte, soluce vidéo... Guide du 100%
14:52 Zelda Breath of the Wild : Les PNJ créés à l’aide d’une évolution du Mii Maker

Articles

recommandés

Zelda Breath of the Wild 2 inspiré par Red Dead Redemption 2
Zelda Breath of the Wild : Les PNJ créés à l’aide d’une évolution du Mii Maker
Guide DLC 2 : Tous les équipements !

Guides

à découvrir

Tout sur les sets de vêtements !
Zelda Breath of the Wild Soluce : Position des souvenirs
La carte interactive complète