Menu
Millenium / Guides jeux vidéo / Hearthstone /

Hearthstone, Deck Prêtre Élémentaires

Hearthstone, Deck Prêtre Élémentaires
0

Dans la rédac, on n'aime pas trop suivre la meta. Du coup, on a décidé de vous faire profiter de l'un de nos decks du moment : le Prêtre Tempo Élém !

Hearthstone, Deck Prêtre Élémentaires

Hearthstone, Le Prêtre Tempo Élémentaires

 

Si comme nous, vous n’aimez pas jouer meta parce que c’est trop « mainstream », alors nous avons ce qu’il vous faut. Pourquoi jouer un Prêtre Razakus qui est un deck plutôt lent quand on peut aller beaucoup plus vite avec notre Prêtre Tempo Élém. Comme vous l’avez sans doute compris avec son nom, ce deck fonctionne comme un Voleur Tempo mais en profitant ici des forces du Prêtre. À cela, s’ajoute un léger accent mis sur la mécanique Élémentaire pour profiter de l’effet de certaines cartes. Bref, si vous êtes curieux, suivez le guide pour découvrir ce deck original mais tout à fait viable.

 

 

Chargement en cours...



Coût : 8 480

 

 

Attention au faux départ !

Comme tout bon deck Tempo, l’early va être très important en particulier le mulligan. Vous avez besoin d’avoir une main de départ qui vous permet d’agresser dès le tour 1. Bien sûr, celui que vous voulez voir à tous les coups, c'est le non moins célèbre Prince Keleseth dont le buff va vous donner un énorme avantage. Le premier à en profiter va être notre cher Neunoeil qui sortira de votre paquet sous la forme d’une 2/2 Charge. Quand on disait que ce deck fonctionnait comme un Voleur Tempo, on ne vous mentait pas. Bref, pour continuer sur le mulligan, si vous n’avez pas la pièce contentez-vous de garder des t1 si vous n’avez pas Keleseth. Avec la pièce, vous pouvez vous permettre de garder un ou deux t3 selon que vous avez ou non un t1 en main. Ok, maintenant que vous avez votre main de départ vous allez pouvoir commencer à mettre la pression. Première chose, évitez de poser deux t1 avec la pièce. Avec les gros serviteurs qui traînent dans votre deck, mieux vaut la garder pour poser un Palefroi d’os en avance par exemple. Contentez-vous de suivre tranquillement votre courbe de mana. Bien sûr, parfois il faudra faire des concessions mais vous avez compris l’idée.

 

Plus c’est gros, plus c’est… tempo

Un deck Mid-range comme celui-là qui se focalise sur le board veut le voir tenir un maximum. Ça tombe bien, l’une des forces du Prêtre c'est le buff des points de vie. C’est donc l’occasion de rendre vos serviteurs plus difficiles à tuer mais aussi de faire des value trades pour prendre l’avantage sur le board. Cependant, ce deck ne se contente pas de cartes comme le Prêtre de la serre de la Kabale ou du Mot de pouvoir : Bouclier pour renforcer vos serviteurs. On a déjà mentionné Keleseth mais le Palefroi d’os est lui aussi de la partie. De plus, la vie c’est une bonne chose mais l’attaque c’est bien aussi. On peut donc compter sur le Plaiedécaille cobalt pour transformer un serviteur t1 comme Flammetin par exemple en une menace bien plus sérieuse. Enfin, impossible de finir cette partie sans parler du Pterreurdacyle vicieux qui peut vous faire gagner à lui tout seul. En enchaînant les Adaptations, il peut vite grossir et pour peu que vous l’ayez rendu impossible à cibler il est protégé de tous les removals qui pourrait le réduire à néant.

 


Tuer et créer du board

On vient de voir qu’un moyen de prendre l’avantage niveau tempo est de faire des value trades grâce à différents buffs. Néanmoins, il existe une autre façon de faire la différence en matière de tempo : créer du board tout en gérant celui de l'adversaire. Les premiers serviteurs qui entrent dans cette catégorie sont bien évidemment nos élémentaires comme Phénix de la fournaise ou Mande-brasier. Même si le premier se révèle pratique dans certaines situation (et c’est pour ça qu’il est là), c’est surtout le deuxième qui fera la différence. C’est un peu comme un Portail des terres de feu sauf qu’il a l’avantage de vous donner un bon body à tous les coups malgré le défaut de devoir se set-up en jouant un élémentaire au tour précédent. Cependant, ce n’est pas tant un souci que ça avec 9 élémentaires dans le deck (sans compter ceux que l’on récupère avec Flammetin) dont la plupart sont des t1 on en met toujours un facilement de côté pour ça. Mais la petite surprise du deck c’est d’inclure le Chevalier noir. Avec les nombreuse provocations qui traînent et des cartes comme Palefroi d’os ou Destrier à pointes capable de créer des murs, ce petit Chevalier noir pas piqué des hannetons se montre souvent rentable et offre un bon moyen de retourner la partie à son avantage.

 

Récupérer des cartes… comme René

On a clairement défini notre plan de jeu, on veut mettre une pression croissante et mettre fin à la partie le plus vite possible. Néanmoins, il faut savoir s’adapter à son adversaire et donc se méfier de certains decks Contrôle comme Prêtre Razakus ou Mage Exodia. Contre ce type deck, il faut savoir garder quelques réserves pour ne pas se faire punir sur un clean et surtout ne pas hésiter à aller chercher des ressources pour maintenir une pression constante. Pour ce faire, on dispose déjà de quelques cartes pour piocher. On peut mentionner le Mot de pouvoir : Bouclier mais c’est surtout la Clerc de Comté-du-Nord qui va nous intéresser. Il n’est pas rare de la poser juste pour son body, en général tour 1 pour empêcher l’adversaire de poser des 1/1 ou des 2/1. Néanmoins, le plus souvent si on la pose c’est pour piocher une carte directement en soignant un serviteur déjà présent, son espérance de vie étant très limitée, puisque l'adversaire va immanquablement la focus. Un autre moyen de récupérer des cartes est l’Oracle cristallin. On peut faire un parallèle entre ce serviteur et le Fieffé forban. Là où ce dernier donne une carte et permet de profiter de mécaniques Pirate, l’Oracle cristallin va lui apporter sa carte et permettre d’activer nos cartes Élémentaires. Surtout qu’ici on récupère une carte du deck adverse donc souvent l’occasion d’obtenir quelque chose de vraiment intéressant.

 

Un grand pouvoir (héroïque) implique de grandes responsabilités

Il est temps de nous intéresser à notre ou plutôt nos héros et en particulier à leur pouvoir héroïque. Le pouvoir de base du Prêtre peut sembler simple, il ne sera pourtant pas toujours évident de savoir quand et où l’utiliser. Tout d’abord, il ne faut pas hésiter à s’en servir pour soigner vos serviteurs. L’objectif est de les rentabiliser un maximum pour gagner en value et en tempo. Néanmoins, votre héros ne doit pas être laissé pour compte et face à des decks ayant pas mal de burst, il peut être préférable d’orienter vos soins en priorité sur vous pour éviter les mauvaises surprises. Enfin, si vous hésitez entre jouer une ou plusieurs cartes ou votre pouvoir héroïque et bien prenez le temps d’analyser votre situation. Si vous pensez que vous avez besoin de vous développer plus alors les cartes s’imposent, par contre si vous pensez avoir un board suffisant mieux vaut assurer vos bases en soignant un serviteur ou votre héros. Mais qu’en est-il du DK Anduin ? Déjà, attention lorsque vous le jouez de ne pas vous mettre dans une situation où vous allez détruire votre propre board. Ensuite, ce n’est pas parce que vous jouez Anduin qu’il faut vous prendre pour un Prêtre Razakus. N’allez pas face bêtement en vous disant que vous finirez par tuer votre adversaire et en abandonnant totalement votre board. Ici, votre pouvoir coûte 2 mana donc vous êtes assez limité pour enchaîner les attaques. Mieux vaut en général s’en servir pour gérer le board adverse et protéger vos serviteurs. C’est d’ailleurs là que vos nombreux t1 vont devenir intéressant en vous permettant de mettre 2 points de dégât encore et encore. Ce héros est aussi l’occasion de gérer le board adverse, un bon moyen de punir un tour avec le Palefroi d’os de l’adversaire. Néanmoins, il peut arriver de le jouer à vide juste pour récupérer le burst du pouvoir héroïque pour mettre plus de pression.

 


Pour conclure

Comme on l’a déjà dit, ce deck se rapproche du Voleur Tempo mais en moins agressif et plus focalisé sur la prise de board. Les Sang froid et autre Leeroy Jenkins qui permettent de mettre une grosse claque laissent place aux buffs de vie. Niveau match-up, le deck s’en sort très bien contre des decks lents à se lancer comme Druide Jade ou Mage Exodia. Contre Prêtre Razakus c’est plus compliqué car il dispose de beaucoup de réponses pour nous contrer, mais sur une grosse sortie ça peut être vite plié. Le Chaman Evolve n’est pas simple non plus car sans AoE difficile d’aller contest un deck qui s’étale aussi facilement. Enfin, contre les decks Mid de la méta comme Voleur Tempo ou Démoniste Zoo, ça sera souvent à l’avantage de celui qui fera la meilleure sortie. Bref, un deck bien fun et qui aura de quoi surprendre votre adversaire.

 

Points Forts
          Points Faibles               
Bon effet de surprise sur l'adversaire.
Peu de pioche donc peut s'épuiser contre Contrôle.
Deck mettant une bonne pression sur le board.
Peu de synergies Élémentaire.
Le DK Anduin n'est pas son unique win condition
 Le DK Anduin n'est pas synonyme de victoire.
Beaucoup de serviteurs dangereux. Pas d'AoE pour come back. 

 

N’hésitez pas à nous laisser un commentaire pour nous dire ce que vous pensez de ce deck et pour ceux qui l'ont testé si vous vous êtes amusés.

 

 

Chevaliers du Trône de Glace

0

L'actu

En Continu

18:26 L'Arma Cup sera à Metz au mois de septembre
16:13 Cartes Bois Maudit : le Top à Craft Voleur
14:12 Retrouvez les designs originels du Bois Maudit avec P. Whalen et D. Ayala
11:50 Voici la présentation des 16 joueurs du HCT Summer Los Angeles
09:44 Nos analyses des cartes spéciales d'Arène
20:13 La liste des prétendants au titre de Champion de France HS est disponible !
19:20 Conversation et guides autour de la Chasse aux Monstres
15:28 Cartes Bois Maudit : le Top à Craft Guerrier
15:00 Born to be Wild : Le dieu, le prince et la voleuse
11:10 Les votes pour les Playoffs Summer sont ouverts

Articles

recommandés

Vous avez besoin de poussières de craft ? Consultez notre Dézodrome
Nos analyses des cartes spéciales d'Arène
Nous recrutons des rédacteurs de guides

Guides

à découvrir

La Tier List post-patch des Decks Bois Maudit
Cartes Bois Maudit : le Top à Craft Neutres
Decks Top Légende Standard Saison 51