Menu
Millenium / Actualités jeux vidéo / Neverwinter / Neverwinter online /

Background, The foundry & bilan - Neverwinter online

Neverwinter online
Background, The foundry & bilan
  • Preview
  • Classes & gameplay
11

Background du jeu

 

Les races

Neverwinter reste dans la lignée des différents jeux Donjons et Dragons, que ce soit papier ou vidéoludique, avec un éventail de race classique : Nain, Halflin, Humain, Elfes, Demi-elfe et Tiefling. On regrettera cependant l'absence de races comme les Demi-orcs, les Gnomes ou les Aasimars qui étaient présents dans Neverwinter Nights 2. Pas d'ethnies non plus, avec les différentes déclinaisons d'Elfes, Nains, et autres que l'on avait pu connaître dans cet épisode de la saga des Neverwinter.

Cette limitation est assez dommageable à première vue, mais s'explique par le modèle économique du jeu : free to play. Comme Everquest 2 par exemple, toutes les races ne sont pas disponibles de base, mais demande une activation en passant par le Cash Shop. Ce sera le cas dès le lancement du jeu avec les Elfes noirs qui seront présents sous la forme des Rénégats de Menzoberranzan.

Le fait de devoir payer pour avoir le droit à certaines races peut laisser craindre des avantages trop importants pour celle-ci. Cependant pas de Pay to win, la présentation officielle de la race et les premiers retours ont montré une race équilibrée n'ayant que des avantages d'ordres cosmétiques.

 

Le Lore

En ce qui concerne la ville, l'histoire est respectée puisque l'on retrouve certains éléments que l'on avait pu voir dans les deux précédents Neverwinter Nights.  Cependant le jeu se déroule plusieurs décennies plus tard. La ville a été presque entièrement ravagée par l'éruption violente d'un volcan voisin, le mont Hotenow.

Au cours des dernières décennies, le roi de Neverwinter a tout fait pour reconstruire la ville, en faisant appel à toutes les bonnes âmes de la région de la Côte des Épées.

Malheureusement la ville est à nouveau la proie d'envahisseur. La liche Valindra Shadowmantle a lancé une offensive massive sur la ville et entamé le siège de celle-ci. Les héros de la ville et des alentours (c'est à dire vous) vont devoir aider à repousser cet envahisseur. Les premiers niveaux du jeu permettront ainsi de visiter les quartiers de la ville qui ont été pris d'assaut par les troupes d'orcs et de morts-vivants de la Liche.

Pas d'extravagance en ce qui concerne les quêtes ou les personnages du jeu, le Lore très riche de l'univers des Royaumes oubliés est respecté. On regrettera quand même l'absence de divinité « mauvaise » dans le choix de son Dieu tutélaire, ainsi que l'absence d'alignement de personnage. On aurait pu s'attendre à ce que nos actions fassent pencher notre personnage vers un des 9 alignements possibles (de loyal bon à chaotique mauvais en passant par l'habituel chaotique bon), mais de ce que l'on a pu voir sur la beta, rien de tout cela n'est présent. Nos actions n'entrainent aucune conséquence visible et les quêtes n'ont qu'une seule façon d'être résolues.

Certes nous sommes dans un MMO, mais on aurait aimé garder cet aspect de la licence Donjons et Dragons. Il est donc à craindre que les Renégats de Menzoberranzan doivent choisir de prier Sunie et d'aider la veuve et l'orphelin. Ou pire, jouer une Prêtresse drow de Torm !

 

 

The Foundry

L'outil de création de quêtes, donjons et scénario n'était pas disponible durant la beta presse, nous n'avons donc pu voir quelle était l'étendue de ce toolset, ni sa complexité. Malgré tout, des créations étaient elles disponibles aux tests.

Ma première crainte à ce sujet était l'obligation de passer par un menu spécial pour y accéder, un peu comme les différents mods de Starcraft 2. J'ai été plutôt rassuré à ce sujet, puisque tout se fait in game, sans passer par un menu fastidieux. Les créations des joueurs sont intégrées au jeu, et fonctionnent plutôt simplement.

Pour commencer une quête créée par la communauté, il vous suffit d'aller dans une auberge, dans le quartier commerçant, ou bien à l'entrée des différents quartiers de la ville. Un panneau d'affichage est disponible et visible assez facilement, et qui vous donnera accès à toutes les créations des joueurs. Un peu comme les petites annonces que l'ont peut retrouver à l'entrée des bâtiments publics. Une fois ce tableau cliqué, vous aurez accès à un menu assez simple listant toute les créations et pouvant être classé de plusieurs manières, dont la notation des joueurs. Un descriptif plus ou moins détaillé vous parle du mod et une fois accepté, il apparaitra dans votre liste de quête. Une fois que vous aurez terminé la quête, vous pourrez noter celle-ci.

Il ne reste plus qu'à attendre que la communauté obtienne un libre accès à tout cela pour voir fleurir les scénarios, campagnes, donjons que vous pourrez arpenter pendant des heures interminables. Cette fonctionnalité si bien reprise assurera une grande longévité au jeu.

 

Bilan

Cette première phase beta a donc permis de découvrir quelques races et classes, ainsi que les premiers niveaux (30) du jeu et différents quartiers de la ville. Si certaines fonctionnalités n'étaient pas présentes ou pas forcément terminées, le jeu en lui-même montre un bon état d'avancement et assez peu de bugs. Sur la dizaine d'heures passées à tester le jeu, je n'ai eu à déplorer qu'un crash suite à des alt-tab nombreux et répétés. Pas de bugs de textures, de compétences, ni blocage de son personnage dans le décor. Le jeu pourrait sortir dans 2 semaines, il serait tout à fait au niveau de jeux sortis il y a un an.

Certes il faudra attendre quelques mois, avant de pouvoir véritablement jouer en live sur le jeu, mais ce premier point fait assez plaisir. Seconde chose appréciable, c'est le modèle économique. Un free to play de cette qualité est toujours le bienvenu. Avec un fonctionnement via un cash shop, on n'aura rien à débourser, sauf si l'on veut un familier, un skin ou une race cosmétique. Des objets ou des améliorations seront bien évidemment vendus, comme on a pu le voir avec les différents packs déjà disponibles en précommande, mais sans déséquilibrer le jeu.

Les classes proposées étaient assez simples à prendre en main. Certaines sont plus dynamiques que d'autres, mais ce jugement sera surement révisé par la suite, une fois le niveau maximum atteint ainsi que tous les talents et compétences débloqués.

Pas de PvP disponible pour la beta donc malheureusement il faudra attendre que l'équipe de développement nous dévoile cet aspect du jeu, mais cela devrait arriver dans les semaines à venir.

Pour finir, le jeu donne une bonne impression générale, plutôt beau à regarder, fluide et pas trop gourmand niveau ressource (que ce soit vos euros ou votre PC). Il manque certes quelques détails et il n'apporte pas de révolution au niveau du gameplay et vous aurez l'impression de retrouver des fonctionnalités déjà vues ailleurs. Mais cela reste efficace, et plaisant à jouer. Et puis la grande force du jeu repose dans son univers, qui est l'un des plus aboutis au niveau de l'Heroic Fantasy. Les sources d'inspiration sont très nombreuses, que ce soit pour Cryptic ou bien pour la communauté qui aura une part très importante, voire primordiale à jouer.

On attendra donc les phases poussées de beta pour en voir plus et se faire un avis définitif sur le jeu.

 

  • Preview
  • Classes & gameplay
  • Background, The foundry & bilan
11
Toma_ROSA il y a 7 ans

Lut et approuvé ! Merci d'avoir écrit cette article je les lu en entier sans raté une lignes et sa ma donné envie de me lancer sur ce jeu !

Keerzah il y a 7 ans

Un pretre heal/dps est envisageable ? En prenant exemple sur certain jeux ou les classe support peuvent très bien s'axer sur du dps à bon niveau <br /> <br /> Est ce le cas de Neverwinter ?? Ou est ce que le heal se devra obligatoirement trouvé au sein d'un groupe et servir de trousse de secours H24 ?

dagoûu il y a 7 ans

"Argaunots, a écrit Aujourd'hui à 07h26 :<br /> pay to win"<br /> <br /> D'après l'article non.<br /> Un f2p n'est pas forcément un pay to win hein....

cencoeur il y a 7 ans

Pixiz : La race des Drows est bien une classe de base mais les Drows renégats de Mezoberranza sont bien une nouvelle race

Vunak il y a 7 ans

J'espère qu'ils essayeront de rendre la phase de leveling moins longue que dans les autres MMO.

dagoûu il y a 7 ans

"duredin, a écrit Aujourd'hui à 16h50 :<br /> laule il va tro tuai Wow"<br /> <br /> Retourne donc cracher ton venin sur le forum wow. Il n'y a guère que la bas que vous vous inquiétez qu'un jeu puisse détrôner wow... les gens normaux n'en n'ont rien à faire ^^

duredin il y a 7 ans

laule il va tro tuai Wow

StraightEdge il y a 7 ans

J'ai pas touché à un MMO depuis SWTOR, je m'en referais bien une petite dose :)

Zoupla il y a 7 ans

L'Alpha est en NDA pas la bêta.

Pixiz il y a 7 ans

Selon certaines sources, les drows (elfes noirs) seraient une race jouable "de base" (elle est sur le site :)). <br /> Le bonus de la version"Héros du Nord"/cash shop ne seraient qu'un "skin" + skills passives.. celà reste à confirmer...<br /> <br /> Qqn a plus d'infos là-dessus ?

pEzz il y a 7 ans

Il a vraiment l'air sympa ce MMO.

L'actu

En Continu

10:44 Calendrier des sorties de jeux
10:16 Test : Neverwinter refait peau neuve
13:57 GoG : Neverwinter Nights Diamond gratuit
10:12 Les principaux MMO à venir
11:02 Neverwinter daté sur Xbox One
16:49 Promotion et concours
15:09 Neverwinter : Sorcier, le lieur d'âmes
14:04 Guide du Rodeur archer en PvP
11:35 Equilibrage des classes : changements
16:30 L'appel au armes sur Neverwinter

Articles

recommandés

WoW Shadowlands : Interview exclusive de John Hight au WoW Summit 2020
Vitality présente la Vitality Summer School, un stage estival dédié aux jeunes joueurs
LCK Summer Split 2020 : Les DAMWON surclassent les Afreeca Freecs

Guides

à découvrir

Calendrier des sorties de jeux
Guide du Guerrier offensif
Guide du Prêtre dévoué